PLAYOFFS : NFC – Atlanta s’est fait peur

Matt Bryant qualifie Atlanta avec un field-goal de 43 yards
Matt Bryant qualifie Atlanta avec un field-goal de 43 yards

Les fans des Falcons ont failli vivre un cauchemar hier soir, lorsque Marshawn Lynch entre dans la end-zone d’Atlanta et donne l’avantage à Seattle à 31 secondes de la fin du match. Car non seulement les Seahawks passaient devant, mais surtout ils venaient de remonter un déficit de 20 points dans le dernier quart-temps… Mais un dernier sursaut d’orgueil de Matt Ryan va permettre de donner la victoire aux Falcons. Le QB lance deux longues passes pour mettre son kicker en bonne position, et à 8 secondes de la fin Matt Bryant assure son field-goal pour envoyer Atlanta en finale de conférence.

Avant ce dernier quart de folie, Atlanta avait dominé son sujet et menait 20-0 à la mi temps. Matt Ryan (250 yards, 3 TDs, 2 INTs) trouvait par deux fois ses receveurs dans la zone adverse en début de match. Face à lui le rookie des Seahawks, Russell Wilson aura livré une très belle prestation (385 yards, 2 TDs, 1 INT + 60 yards et 1 TD à la course), et il a bien failli réussir le plus gros come-back de l’histoire des playoffs.

Atlanta recevra donc San Francisco en finale de la conférence NFC. Ce n’est que la troisième participation de l’histoire de la franchise géorgienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *