Dossier pré-saison 2013 – Chicago Bears

Pendant tout le mois de juillet, nfl-france vous propose un état des lieux, franchise par franchise, afin de voir où en sont les différentes équipes. Analyse de l’inter-saison et de la draft, projections pour 2013, tout ce qu’il faut savoir pour préparer le nouvelle saison de NFL. Place à la NFC North, avec tout d’abord les Chicago Bears.

La fin d’une ère à Chicago

chicago bears 293 logoLes Bears ont manqué les playoffs les deux dernières années. En 2011, ils en étaient loin avec un bilan de 8-8, en 2012 le bilan s’est amélioré (10-6) mais toujours pas de playoffs, la faute aux Packers et aux Vikings auteurs de meilleurs résultats. Mais la saison passée à en quelques sortes marquée la fin d’une période à Chicago, avec le départ du linebacker Brian Urlacher et du coach Lovie Smith. Les Bears doivent donc trouver un (des) remplaçant(s) à Urlacher et s’adapter aux méthodes du nouveau coach, Marc Trestman. 

Analyse des transferts et de la Draft 2013

La plus grosse perte pour Chicago est donc bien sûr la retraite de Brian Urlacher, qui laisse un vide au poste de linebacker. A noter également les départs de deux autres linebackers, Geno Hays pour Jacksonville et Nick Roach qui rejoint Oakland. Le tight-end Matt Spaeth signe avec les Steelers. Côté arrivées, les Bears signent le tackle Jermon Bushrod et le tigh-end Martellus Bennett. Zack Bowman prolonge son contrat et Chicago utilise le franchise tag sur Henry Melton.

Les Bears arrivaient donc à la Draft 2013 avec l’obligation de combler le vide au poste de linebacker. D’autres postes, comme celui de cornerback ou de receveur méritaient un renfort. De la profondeur pour la ligne offensive serait bénéfique.

Avec le 20ème choix, Chicago choisit le Guard Kyle Long. C’est un renfort pour la ligne offensive, qui était attendu bien plus loin dans la Draft. Les Bears vont ensuite se concentrer sur leur besoin principal, le poste de linebacker. Ils draftent Jon Bostic au 2è round, puis Khaseem Greene et Cornelius Washington un peu plus tard. En fin de Draft, Chicago sélectionne le receveur Marquess Wilson.

Le besoin principal a donc été adressé lors de cette Draft 2013. Le débat sur le choix de Kyle Long est ouvert, les Bears le voient comme un titulaire en puissance, les experts sont dubitatifs sur le fait qu’il soit prêt pour la NFL.

Kyle Long, un choix qui fait débat
Kyle Long, un choix qui fait débat

Les grandes questions pour 2013

La première question concerne donc Kyle Long et la ligne offensive en général. Son choix au premier tour de la draft signifie que Chicago le pense capable d’être titulaire dès cette saison au poste de Guard. Mais avec une seule saison à Oregon, les experts sont dubitatifs sur un impact direct en NFL. Pourtant ce poste est critique dans une ligne offensive qui connaît de gros problèmes depuis plusieurs années, notamment dans la protection du quarterback Jay Cutler qui a été sacké 148 fois sur les quatre dernières saisons…

L’autre interrogation est bien sûr le poste de linebacker. On ne remplace pas facilement un joueur du calibre de Brian Urlacher, qui était un leader sur le terrain et dans les vestiaires. Lance Briggs est à ce jour le meilleur linebacker, reste à savoir avec qui il jouera. Le choix se fera entre les vétérans (DJ Williams, James Anderson) et les rookies (Jon Bostic, Khaseem Greene), à voir quelle combinaison est utilisée.

Enfin, il y a aussi la question du coach Marc Trestman. Arrivé du Canada, ce sera sa première expérience en tant que coach d’une franchise de NFL. Il arrive avec des nouvelles méthodes et des nouveaux schémas de jeu, une transition devra donc se faire entre son style et celui de Lovie Smith.

La protection du QB Jay Cutler, une des clés du succès pour Chicago
La protection du QB Jay Cutler, une des clés du succès pour Chicago

Bien gérer la transition

La transition avec un nouveau coach est toujours délicate. Le premier test, l’inter-saison, a été plutôt bien géré, les besoins principaux ont été comblé avec les agents libres et la draft. Quelques questions persistent, surtout au niveau de la ligne offensive et sa capacité à protéger Jay Cutler, ce qui est le talon d’Achille des Bears depuis longtemps. Dans tous les cas, la NFC North sera de nouveau très relevée, la transition devra donc se faire rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *