NFL

AFC Championship – Manning vs Brady, acte 15

Les finales de conférences offrent deux affiches exceptionnelles, avec les quatre meilleures équipes de cette saison en NFL. Les quatre franchises toujours en lice ont remporté 12 victoires ou plus en saison régulière, et jouent le meilleur football. Les deux équipes les plus complètes se trouvent dans la NFC, mais l’AFC nous propose un quinzième duel entre les deux légendes, Peyton Manning et Tom Brady. 

Avantage Peyton Manning sur la saison

ManningvsBrady
source : nfl

A 37 ans, Peyton Manning a réussi sa meilleure saison au niveau statistiques, en battant plusieurs records. Il termine avec 5477 yards et bat ainsi le record de Drew Brees (5476 en 2011), il lance 55 TD et bat ici le record de Tom Brady (50 en 2007). Il ne s’est fait intercepté qu’à 10 reprises et affiche un rating de 115.1. Saison exceptionnelle qui le positionne comme clair favoris pour remporter son cinquième titre de MVP.

Son éthique de travail et sa motivation est toujours au top, et son expérience lui permet d’être un leader naturel sur le terrain et dans les vestiaires. Gêné par quelques blessures, notamment au coup, il sait que cette saison est peut-être sa dernière chance de remporter le Super Bowl. Battre son alter ego Tom Brady, remporter le Super Bowl et le trophée MVP, voila ce qui serait une fin de carrière parfaite.

Avantage psychologique pour Tom Brady

Si Peyton Manning a une bête noire, un quarterback contre qui il a plus perdu que gagné, c’est bien Tom Brady. Le maître à jouer des Patriots a remporté 10 de ses 14 affrontements avec Manning, et il a souvent sorti son meilleur niveau de jeu contre lui. Le dernier exemple date de cette saison, alors que Brady ne réalise pas sa meilleure saison. Denver menait 24-0 et semblait largement supérieur à New-England, mais Tom Brady a réussi un comeback incroyable pour finalement faire gagner le match aux Patriots en prolongation (34-31).Il est capable de se sublimer lors des grands rendez-vous, et le match de dimanche en sera un énorme.

Les facteurs X

Que ce soit forcé par les conditions climatiques ou que ce soit un plan de jeu, les Broncos comme les Patriots ont beaucoup utilisé le jeu au sol lors du Divisional Round. En dehors du duel attendu entre les deux QB, le jeu de course peu être un des facteurs déterminants. Denver peut s’avérer très efficace grâce au duo Moreno-Ball, très complémentaire, quand aux Pats, ils possèdent plusieurs joueurs capables de faire la différence, à l’image de Blount auteur de 4 touchdowns la semaine denrière. Ridley, normalement le numéro 1 peut sortir le gros match, et Vereen peut être dangereux dans le jeu de passe.

Un autre facteur important est le coaching, et à ce jeu Bill Belichick possède une sacrée expérience. Son association avec Tom Brady est l’une des plus prolifique de l’histoire de la NFL, et il n’en est pas à son premier match de playoffs. Peyton Manning lui même a reconnu le talent de Belichick, en disant qu’il « restera comme le plus grand coach », un bel hommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *