NFL

Eli Manning brille dans la victoire des Giants

Washington Redskins 14 – New York Giants 45

Cette semaine, le Thursday Night Football opposait deux équipes de la division NFC East, les Redskins et les Giants. Les new-yorkais avait remporté leur premier match de la saison de manière convaincante face aux Texans, alors que Washington sortait d’une défaite au terme d’un gros match à Philadelphie. L’équipe de la capitale jouant à domicile, elle était légèrement favorite hier soir… 

5 TD pour un très bon Eli Manning (photo : sports network)
5 TD pour un très bon Eli Manning (photo : sports network)

Manning convaincant. Donnell sort de nulle part. 

Décidément, les matchs du jeudi se terminent en humiliation. Après les Bucs la semaine dernière, les Skins ont été pulvérisé 45-14 par les Giants hier soir.

Pour la deuxième semaine de suite, Eli Manning s’est montré convaincant. Plus précis (28/39 à la passe), il est parvenu a convertir ses occasions tout en limitant les pertes de balles. Il termine avec 300 yards et 4 TD à la passe et ajoute un cinquième sur une course. Victor Cruz finit avec plus de 100 yards (108) pour le deuxième match consécutif, et Manning s’est trouvé un nouvel allié dans la end-zone. Le tight-end Larry Donnell, inconnu au début de la saison, attrape 3 touchdowns. Il semblerait que le schéma offensif de Ben McAdoo soit en train de prendre à New-York.

La progression d’Eli Manning depuis le début de saison

Adversaire

Passes Réussies

Passes Tentées

Pourcentage

Yards

Moyenne

TD

INT

Rate

@ Detroit

18

33

54.5

163

4.9

1

2

53.0

Arizona

26

39

66.7

277

7.1

2

2

83.0

Houston

21

28

75.0

234

8.4

2

0

123.2

@ Washington

28

39

71.8

300

7.7

5

1

117.5

Du côté des Redskins, la sensation est plus contrastée. Après avoir lancé pour plus de 400 yards et 4 TD la semaine passée, Kirk Cousins a perdu 5 ballons (dont 4 interceptions) hier soir. Il ne fallait pas s’enflammer trop vite pour le QB, qui a encore beaucoup à prouver pour s’installer au centre de l’attaque de Washington. Sur le match, les Redskins ont commis 6 pertes de balles, sur lesquels les Giants ont marqué 31 points…

Les Giants (2-2) se relancent et peuvent espérer quelque chose dans leur division s’ils parviennent à poursuivre sur leur bonne dynamique en attaque. Pour les Redskins (1-3), l’écart commence déjà à se creuser avec le haut de la division.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *