NFL

Power Ranking – Running Backs

La NFL est de plus en plus une ligue de quaterbacks, et donc de moins en moins de running-backs. Mais pour aider à l’équilibre d’une équipe, le jeu au sol reste un point important. Les 49ers ou les Seahawks notamment doivent leur succès récents à un jeu au sol performant. Cette saison, après les « affaires » Ray Rice et Adrian Peterson, un runner s’est illustré et domine la ligue, il s’agit de DeMarco Murray. Voici le top 10 après 6 matchs. 

DeMarco Murray réalise un début de saison record (photo : CBS)
DeMarco Murray réalise un début de saison record (photo : CBS)

1. DeMarco Murray (Dallas Cowboys) : 785 yards (130.8 / match) – 4.9 yards / course – 6 TD

Pour le moment, Murray est en train d’écraser la concurrence. Avec 785 yards en 6 matchs, il a 243 yards d’avance sur le second (Le’Veon Bell). Plus fort encore, il a franchi la barre des 100 yards lors de chaque match, égalant ainsi le record de la légende des Browns Jim Brown qui datait de 1958. Murray est sur des bases record, mais il va être compliqué pour le runner des Cowboys de garder cette cadence infernale. Car il touche beaucoup la balle à chaque, il s’expose donc beaucoup, et tout le monde connait son passif au niveau blessures. Pour l’instant en tout cas, il est l’un des favoris pour le titre de MVP.

2. Le’Veon Bell (Pittsburgh Steelers) : 542 yards (90.3 / match) – 5.2 yards / course – 1 TD

Bell était la bonne surprise des premiers matchs, mais à l’image de l’attaque des Steelers, il a un peu ralenti lors des dernières semaines. Il a montré une meilleure explosivité sur sa deuxième saison et ses 5.2 yards par course prouvent que son efficacité est bien supérieure à celle de sa saison rookie. Si l’attaque de Pittsburgh retrouve son niveau, Bell doit pouvoir rester dans le top 3 cette saison.

3. Arian Foster (Houston Texans) : 513 yards (102.6 / match) – 4.8 yards / course – 5 TD

Un des (bons) retours de cette année, celui d’Arian Foster. Meilleur running-back de la ligue il y a quelques saisons, il a ensuite été ralenti par les blessures. Avec Fitzpatrick aux commandes, Foster a pas mal de travail et doit pouvoir faire la différence. Pour le moment il assure en gagnant plus de 100 yards par match, et il est efficace dans la red zone puisqu’il compte déjà 5 touchdowns. Si son corps ne lui joue pas des tours, il est bien parti pour une saison « comeback ».

4. Marshawn Lynch (Seattle Seahawks) : 367 yards (73.4 / match) – 4.6 yards / course – 3 TD

“Beast Mode” est un peu en dedans sur ce début de saison. Ce n’est pas la faute du running-back, mais plutôt celle de ses coachs qui l’utilisent moins. Quand il a la balle, Lynch continue de faire la différence et de raffuter les défenseurs. Après la défaite face à Dallas, je pense que Lynch va beaucoup toucher le ballon lors du prochain match.

5. Giovani Bernard (Cincinnati Bengals) : 384 yards (76.8 / match) – 4.5 yards / course – 4 TD

Après une saison rookie prometteuse, Bernard était vu comme l’un des joueurs capables de s’affirmer cette année en NFL. Sur les 6 premiers matchs, le joueur a prouvé sa versatilité et affiche des stats intéressantes. Sa moyenne par course est plutôt très bonne, et avec 4 touchdowns il a montré qu’il pouvait également conclure les offensives des Bengals.

Justin Forsett est l'une des bonnes surprises de ce début de saison (photo : CBS)
Justin Forsett est l’une des bonnes surprises de ce début de saison (photo : CBS)

6. Justin Forsett (Baltimore Ravens) : 408 yards (68 / match) – 6.4 yards / course – 3 TD

Surement la plus grosse surprise de ce classement. Après l’affaire Ray Rice qui a conduit au licenciement du running-back titulaire des Ravens, c’est Bernard Pierce qui devait prendre le relai. Mais au final c’est Justin Forsett qui est le plus en vue, avec 68 yards par match en moyenne et surtout un impressionnant 6.4 yards de moyenne par course.

7. Frank Gore (San Francisco 49ers) : 403 yards (67.2 / match) – 4.3 yards / course – 1 TD

Comme chaque année, Frank Gore repousse son déclin. Le vétéran des 49ers est toujours là et continue à faire la différence. Et pourtant il voit son temps de jeu se réduire un peu, puisque Jim Harbaugh a lancé le rookie Carlos Hyde. Peut-être une passation de pouvoir, mais Gore reste le numéro 1 pour le moment.

8. Matt Forte (Chicago Bears) : 399 yards (66.5 / match) – 4.0 yards / course – 2 TD

Si l’on prend en compte les statistiques dans le jeu de passe, Matt Forte serait bien plus haut (46 réceptions, 376 yards). En effet, il contribue énormément dans l’attaque aérienne des Bears, particulièrement quand Brandon Marshall et Alshon Jeffery étaient blessés. Sur le jeu de course, il est un peu moins efficace que lors des dernières saisons, avec une légère baisse en yards par match et en moyenne par course.
9. LeSean McCoy (Philadelphia Eagles) : 422 yards (70.3 / match) – 3.6 yards / course – 1 TD

Le meilleur running-back de la ligue en 2013 connaît un début de saison poussif, comme en témoigne ses 3.6 yards par course. Il a enfin réussi un gros match en passant aisément les 100 yards face aux Giants dimanche dernier. La principale raison de cette baisse est la ligne offensive de Philadelphia, qui est très médiocre depuis le début de la saison.

10. Ben Tate (Cleveland Browns) : 243 yards (81 / match) – 4.6 yards / course – 2 TD

81 yards par match, 4.6 yards par course, 2 TD en 3 matchs. Les stats de Ben Tate sont plutôt très bonnes, même s’il a manqué deux matchs pour cause de blessure. Son retour la semaine dernière a fait beaucoup de bien aux Browns. Tate réussit très bien son passage de backup (à Houston) à numéro 1. Pas forcément évident, demandez à Toby Gerhart…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *