NFL

L’équipe-type de la 14ème journée

Encore une belle équipe pour cette week 14, avec de très grosses performances des deux côtés du terrain. En attaque, le duo magique des Steelers mène la charge avec des lignes de stats affriolantes. En défense, la paire de cornerbacks assure la couverture après une semaine où ils n’ont rien laissé passer.

ATTAQUE

Quarterback

  • Ben Roethlisberger (Pittsburgh Steelers)
  • 44/66, 506 yards, 2 TD

Après un début de saison poussif et des envies de retraite, Big Ben s’est reconcentré pour mener son équipe au bout. Aujourd’hui, le QB est en feu et les Steelers sont leaders de la conférence AFC. Face au rivaux Ravens, Roethlisberger doit totaliser 506 yards pour réussir le comeback. Il est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire avec trois matchs à plus de 500 yards. Jamais il n’avait tenté (66) ni réussi (44) autant de passes.
Remplaçant : Philip Rivers (Los Angeles Chargers)

Running-backs

  • Jonathan Stewart (Carolina Panthers)
  • 16 courses, 103 yards, 3 TD

Le RB des Panthers a sorti son meilleur match de la saison à un bon moment puisqu’il permet à Carolina de faire chuter Minnesota. Stewart passe les 100 yards au sol et marque à 3 reprises. Son premier touchdown est une course de 60 yards et son dernier permet à son équipe de faire la différence.

  • LeSean McCoy (Buffalo Bills)
  • 32 courses, 156 yards, 1 TD

Malgré les conditions dantesques à Buffalo, LeSean McCoy a fait le boulot. Ralenti par la neige et une ligne offensive logiquement en difficulté, le RB des Bills gagne moins d’1 yards en moyenne avant contact. Combatif, il est allé chercher les yards lui-même et affiche 4.3 yards après contact. Au final, 138 de ses 156 yards sont obtenus après le premier contact et il casse 8 plaquages sur le match, dont 1 sur son touchdown qui donne la victoire à Buffalo en prolongations.
Remplaçants : Todd Gurley (Los Angeles Rams), Jordan Howard (Chicago Bears)

Receveurs

  • Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)
  • 11 réceptions, 213 yards

Qui dit performance énorme de Ben Roethlisberger, dit aussi gros match d’Antonio Brown. Le receveur attrape 11 passes pour un total de 213 yards. Plus que jamais leader de NFL, il affiche déjà 1509 yards et se positionne clairement comme un candidat au trophée de MVP.

  • Michael Thomas (New Orleans Saints)
  • 10 réceptions, 111 yards, 1 TD

Malgré la défaite des Saints, Michael Thomas a sorti un très bon match contre Atlanta. Du fait de la sortie sur blessure d’Alvin Kamara, il a pris le rôle de playmaker et totalise 111 yards et 1 TD en 10 réceptions. Ses réceptions ont souvent fait avancer son équipe, puisque 8 donnent des first-downs et 1 autre son touchdown. Thomas approche des 1000 yards, barre qu’il a déjà dépassé l’année dernière lors de sa saison rookie.
Remplaçants : Golden Tate (Detroit Lions), Demaryius Thomas (Denver Broncos)

Tight-end

  • Trey Burton (Philadelphia Eagles)
  • 5 réceptions, 71 yards, 2 TD

Pas de Zach Ertz, pas de problème pour Philly. Trey Burton était titulaire et il a imité son coéquipier avec 5 réceptions, 71 yards et 2 touchdowns. Les TE des Eagles s’éclatent avec Carson Wentz, à voir si ce sera pareil avec Nick Foles.
Remplaçant : Hunter Henry (Los Angeles Chargers)

Ligne offensive

  • Terron Armstead (LT – New Orleans Saints)
  • Clint Boling (LG – Cincinnati Bengals)
  • Cody Whitehair (C – Chicago Bears)
  • Kevin Zeitler (RG – Cleveland Browns)
  • Donald Stephenson (RT – Denver Broncos)

Blessé et absent lors de la week 13, Terron Armstead est revenu et a tenu son rang sur le blind side de Drew Brees. Il n’alloue pas la moindre pression en protection de son QB. A l’opposé, Donald Stephenson est aligné. Rarement à son avantage cette saison, il a été très bon face aux Jets. Il ne commet qu’un faux-pas, un sack alloué, et a été solide sur les phases au sol.
A l’intérieur, Cody Whitehair se place au centre. Il n’alloue qu’une seule pression sur le match face aux Bengals et a ouvert de nombreuses brèches à Jordan Howard (147 yards, 2 TD). Il est entouré de Clint Boling et Kevin Zeitler. Le premier a été l’un des rares bons joueurs du côté de Cincinnati puisqu’il n’alloue pas la moindre pression en 40 snaps. Kevin Zeitler, ex lineman des Bengals, affiche lui aussi une copie parfaite en protection de son QB pour les Browns.
Remplaçants : Daryl Williams (OT – Carolina Panthers), Zack Martin (OG – Dallas Cowboys)

DÉFENSE

Defensive Tackles

  • Malik Jackson (Jacksonville Jaguars)
  • 1 sack, 3 plaquages

Solide et perturbateur, Malik Jackson enchaîne les bons matchs. Intraitable au sol, 2 de ses 3 plaquages font perdre des yards au joueur adverse. Il ajoute 5 pressions sur les phases de pass-rush, dont 1 sack.

  • Jurrell Casey (Tennessee Titans)
  • 2 sacks, 5 plaquages

Encore un très gros match de la défense de Tennessee, même si cette fois cela ne suffit pas à aller chercher la victoire. Les Titans totalisent 8 sacks sur Blaine Gabbert, dont 2 pour Jurrell Casey qui porte son total à 6 sur la saison. Le défenseur ajoute 5 plaquages dont 2 avec perte de yards.
Remplaçant : DeForest Buckner (San Francisco 49ers)

Edge

  • DeMarcus Lawrence (Dallas Cowboys)
  • 7 pressions, 2 plaquages

Le retour du DeMarcus Lawrence dominant de la première moitié de saison. Il totalise 7 pressions et touche Eli Manning à 2 reprises même s’il ne peut pas finir par un sack. Il ajoute 4 plaquages contre le jeu au sol.

  • Mario Addison (Carolina Panthers)
  • 1 sack, 1 fumble, 3 plaquages

Excellent match de Mario Addison qui finit avec 8 pressions face aux Vikings, dont 3 QB hits sur Case Keenum. Sur son sack, il force même un fumble, qui mène ensuite à un touchdown clé. Il s’offre également 3 plaquages pour peaufiner sa ligne de stats.
Remplaçant : Chris Jones (Kansas City Chiefs)

Linebackers

  • Jadeveon Clowney (OLB – Houston Texans)
  • 9 pressions, 6 plaquages

Un des rares joueurs défensifs de Houston bon, Clowney termine avec un total de 9 pressions. Il ne s’offre pas de sack, mais touche Jimmy Garoppolo à 4 reprises, preuve de sa domination. Il a également eu de l’impact au sol, avec 6 plaquages dont 2 avec perte de yards à la clé.

  • Deion Jones (MLB – Atlanta Falcons)
  • 1 interception, 13 plaquages

Le linebacker des Falcons avait mis la barre très haute dès jeudi. Impeccable en couverture, il alloue 5 réceptions (sur 8 passes lancées vers lui) pour seulement 17 yards, et il se distingue avec sa spectaculaire interception dans son en-but en fin de match qui scelle la victoire d’Atlanta. Drew Brees termine avec un rating de 27.1 lorsqu’il a visé Jones. Le LB termine également leader de son équipe avec 13 plaquages, dont 3 font perdre des yards.

  • J Watt (OLB – Pittsburgh Steelers)
  • 1 sack, 1 fumble, 4 plaquages

Le rookie des Steelers poursuit sa grosse saison, qui le place comme prétendant au trophée de meilleur rookie défensif. Face aux Ravens, il bat son record personnel avec 6 pressions et porte ainsi son total à 28 sur la saison. Il touche 3 fois Joe Flacco, et sur son sack, il force un fumble qui scelle la victoire de Pittsburgh. Il ajoute 4 plaquages (2 TFL).
Remplaçant : Brandon Marshall (MLB – Denver Broncos), Sean Lee (OLB – Dallas Cowboys)

Safeties

  • Steven Terrell (FS – Kansas City Chiefs)
  • 1 interception, 2 passes déviées

Titulaire pour la 2ème fois cette saison seulement, Terrell s’est montré intraitable en couverture. Visé à 3 reprises, il n’alloue qu’une seule réception pour 18 yards, intercepte 1 passe et dévie la dernière. Derek Carr affiche un rating de 15.3 lorsqu’il a lancé vers le safety des Chiefs.

  • Jeff Heath (SS – Dallas Cowboys)
  • 1 interception, 11 plaquages

Concerné par la défense du jeu au sol et souvent bien placé, Jeff Heath termine avec 11 plaquage au compteur. Egalement à l’aise en couverture, il intercepte une des passes d’Eli Manning.
Remplaçants : Marcus Williams (FS – New Orleans Saints), Josh Jones (SS – Green Bay Packers)

Cornerbacks

  • Xavien Howard (Miami Dolphins)
  • 2 interceptions

Une semaine après avoir intercepté 2 passes contre Denver, Xavien Howard récidive, face à Tom Brady cette fois. Le CB de Miami n’a rien laissé passer puisqu’il termine avec 0 réception allouée sur 6 passes lancées vers lui (rating de 0 pour Brady). Exceptionnel depuis 2 semaines, Howard a concédé 2 réceptions (sur 15 passes), dévié 4 passes et intercepté 4 autres.

  • J Bouye (Jacksonville Jaguars)
  • 2 interceptions, 2 plaquages

2 interceptions aussi pour le CB des Jaguars, qui dévie aussi une autre passe de Russell Wilson. Visé à 7 reprises par le QB des Seahawks, il ne laisse passer que 2 ballons et concède 8 yards. Wilson termine avec un rating de 0 face à Bouye.
Remplaçants : Tramon Williams (Arizona Cardinals), Kyle Fuller (Chicago Bears)

EQUIPES-SPÉCIALES

Kicker

  • Chris Boswell (Pittsburgh Steelers)
  • 4/4 FG, 3/3 XP, 15 points

100% de réussite pour Chris Boswell, qui passe un field-goal de 52 yards pendant ce match. Il est également décisif puisqu’il réussit le coup de pied qui permet à Pittsburgh de gagner, de 46 yards à 42 secondes de la fin.

Punter

  • Johnny Hekker (Los Angeles Rams)
  • 5 punts, 282 yards, 56.4 AVG

Meilleur total et meilleure moyenne de la semaine pour le punter des Rams, qui place 3 de ses 5 coups de pied dans les 20 yards de Philadelphia (plus 1 touchback).

Returner

  • Trevor Davis (Green Bay Packers)
  • 5 retours, 138 yards

138 yards au total pour Trevor Davis, qui a aidé les Packers à démarrer avec des bonnes positions sur le terrain. Le receveur gagne 75 yards en 3 retour de kickoff et 63 yards en 2 retours de punt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *