Draft 2018 – Linebackers

Le groupe de linebackers 2018 est intéressant au début mais perd rapidement en qualité. Tremaine Edmunds et Roquan Smith sont les deux poids lourds et sont sûrs de partir dès le premier jour. Ensuite, deux autres profils pourraient s’immiscer en fin de 1er de tour, ceux de Rashaan Evans et Leighton Vander Esch. Plus loin, nous avons des joueurs avec du potentiel mais qui présentent également quelques faiblesses qui peuvent poser problème au niveau supérieur.

Tremaine Edmunds – Virginia Tech

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

108

14

5.5

0

2016

94

16.5

4.5

1

2015

11

2.5

0

0

Linebacker complet, à la fois rapide et physique, Tremaine Edmunds est capable d’avoir un apport dans toutes les facettes du jeu. Ses stats lors des dernières saisons le montrent, avec un impact comme défenseur contre le jeu au sol, mais également en pass-rush sur certaines phases.

 

Points forts

Physique et rapide, il est capable de jouer sur toutes les phases défensives. Suffisamment puissant pour jouer comme edge-rusher, et suffisamment rapide pour couvrir des receveurs ou chasser des running-backs.

Seulement 19 ans, peut surement devenir encore plus impressionnant.

Points faibles

Doit encore progresser techniquement.

Besoin de s’étoffer un peu plus pour lutter avec les bloqueurs de niveau NFL.

Conclusion – 1er tour, top 20

Monstre physique à seulement 19 ans, Tremaine Edmunds peut et doit encore s’étoffer pour continuer à dominer au niveau supérieur. Mais il présente des qualités indéniables qui font de lui une possible future star à cette position et un Pro Bowler en puissance.

Roquan Smith – Georgia

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

137

14

6.5

0

2016

95

5

0

0

2015

20

1.5

0

0

Excellent avec Georgia, particulièrement en 2017, Roquan Smith a confirmé lors du NFL Combine. Très rapide, il est capable d’être rapidement sur le dos d’un running back et est également à l’aise lorsqu’il doit redescendre en couverture. En 2017, il a également montré ses capacités de pass-rusher avec 6.5 sacks.

Points forts

Très rapide. Force accentuée par son instinct.

Vitesse qui lui sert en couverture sur le jeu court et intermédiaire. Excellent timing.

Plaqueur très sûr.

Leader à Georgia, capitaine de la défense.

Points faibles

S’est étoffé lors de sa dernière année universitaire mais manque encore un peu de physique pour la NFL.

Peut être éloigné facilement de l’action par les bloqueurs s’il part en retard.

Conclusion – 1er tour

Que ce soit comme linebacker extérieur dans un système en 4-3 ou comme linebacker intérieur dans un schéma en 3-4, Roquan Smith saura s’imposer en NFL grâce à ses qualités. Très sûr contre le jeu au sol, il sera surtout convoité car il est excellent en couverture, une caractéristique très importante pour un linebacker moderne.

Rashaan Evans – Alabama

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

74

13

6

0

2016

52

4.5

4

0

2015

10

4

4

0

2014

14

2

1

0

Physiquement au dessus, Rashaan Evans a montré lors des dernières saisons qu’il était un linebacker complet, capable de défendre contre le jeu au sol et aussi d’être efficace en pass-rush sur les blitz. Il apporte également des garanties puisqu’il vient d’Alabama, université qui a sorti de nombreuses stars à ce poste.

Points forts

Complet. Grand, rapide, athlétique. Offre des qualités pour jouer sur n’importe quel poste de linebacker.

Leader défensif à Alabama. QI football élevé. Sait lire rapidement les phases de jeu et réagir.

Joue avec intensité. Violent à l’impact.

Points faibles

Doit encore progresser en couverture.

Pas habitué à se confronter directement aux bloqueurs adverses.

Conclusion – Fin du 1er tour

Rashaan Evans est un linebacker moderne par le physique mais old-school par le style de jeu. Capable d’évoluer n’importe où, il devrait être le prochain linebacker d’Alabama à sortir au 1er tour d’une Draft et à avoir un impact immédiat en NFL.

Leighton Vander Esch – Boise State

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

141

8.5

4

2

2016

27

3.5

1

1

2015

20

1

0

0

Ancien basketteur, le linebacker de Boise State a explosé en 2017 avec une saison monstrueuse (141 plaquages, 4 sacks, 2 interceptions). Machine à plaquer, il a également montré de belles choses sur les blitz, et est tout à fait capable d’assurer en couverture grâce à une vitesse étonnante pour son gabarit.

Points forts

Excellente accélération et vitesse pour un joueur de sa taille.

Capable d’assurer dans les trois phases (sol, pass-rush, couverture).

Instinctif. Très bon timing.

Points faibles

Une seule réelle saison d’expérience comme titulaire.

Plusieurs blessures dans le passée.

Conclusion – 2ème tour, potentiel fin du 1er

Grand et rapide, Vander Esch devrait devenir un joueur solide en NFL. Du fait d’un relatif manque d’expérience et d’un physique qui mérite encore un peu de travail, il est prévu plutôt pour le 2ème tour. Mais il ne serait pas étonnant de voir ce défenseur complet sortir dès le 1er jour.

Lorenzo Carter – Georgia

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

62

8.5

4.5

0

2016

44

6

5

0

2015

19

0

0

0

2014

41

7

4.5

0

Vu comme un Edge Rusher, Lorenzo Carter a le profil d’un linebacker extérieur dans une défense en 3-4. Recrue 5 étoile, il a été très bon en début de carrière, mais il a du attendre sa dernière année à Georgia pour réellement confirmer le potentiel entrevu.

Points forts

Quelques matchs où il a dominé ses adversaires.

Habitué à descendre en couverture.

Points faibles

Manque de puissance. Doit s’étoffer pour la NFL.

Irrégulier au niveau universitaire.

Conclusion – Fin du 2ème tour, début du 3ème

Difficile de prévoir le moment de sortie d’un joueur comme Lorenzo Carter. Parfois dominant mais globalement irrégulier, il offre des qualités de pass-rusher capable de redescendre en couverture. Une équipe tentera peut-être le coup dès le 2ème tour.

Uchenna Nwosu – USC

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

75

11.5

9.5

1

2016

53

7.5

3

0

2015

32

1.5

0

0

2014

9

0

0

0

La cote de Nwosu est sur la pente ascendante, grâce à une belle saison 2017 (75 plaquages, 9.5 sacks et 13 passes déviées). Capable d’évoluer comme pur edge-rusher, il a le profil d’un linebacker extérieur en NFL (plutôt dans un système en 3-4).

Points forts

Agile et fluide. Peut changer de direction rapidement et se remettre dans le bon sens, notamment sur les phases de pass-rush.

Très intéressant en couverture. Chiffre impressionnant de 13 passes déviées en 2017.

Points faibles

Un peu petit pour un linebacker de NFL.

Une seule saison à très haut niveau.

Conclusion – 3ème tour

Nwosu va peut-être avoir besoin d’un peu de temps pour être complètement à l’aise en NFL, et sa taille limite un peu son utilisation selon les système. Mais il présente des qualités intéressantes, qui peuvent faire de lui un défenseur intéressant sur l’extérieur, capable d’assurer en couverture et de faire des dégâts sur des blitzs.

Darius Leonard – South Carolina State

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

113

8

2

2016

112

2

2

2015

70

5

2

2014

86

5

0

Dominant au niveau FCS, Darius Leonard était partout sur le terrain pour South Carolina. Au-dessus des 100 plaquages lors des 2 dernières saisons, il a également apporté en pass-rush et en couverture. Il a ensuite confirmé lors du Senior Bowl, en compagnie des meilleurs joueurs du pays.

Points forts

Très productif pendant 4 saisons à South Carolina.

Explosif. Atteint sa vitesse de pointe en un instant.

Bonne vision du jeu, notamment pour suivre la balle en couverture.

Points faibles

Un peu petit et léger pour la NFL.

Manque de technique. Dominait grâce à ses qualités athlétiques au niveau universitaire.

Conclusion – 3ème tour

Même si c’était en FCS, la production de Leonard reste remarquable. Misant avant tout sur ses qualités athlétiques, il va devoir progresser techniquement pour être efficace en NFL. Complet, il les traits d’un linebacker extérieur dans un système en 4-3 (WILL).

Malik Jefferson – Texas

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

110

10

4

0

2016

60

9

6.5

0

2015

61

7

2.5

0

Arrivé comme une star dans le Texas, Malik Jefferson n’a jamais réellement joué au niveau attendu. Sa dernière saison reste néanmoins la meilleure et sa progression ne fait peut être que commencer.

Points forts

Taille et vitesse au niveau de la NFL. Bon athlète.

Sa vitesse lui permet de prendre rapidement les espaces.

Qualités de pass-rusher.

Points faibles

Peu confortable lorsqu’il doit descendre en couverture.

Trop de plaquages manqués.

Conclusion – 3ème tour

Au top lorsqu’il est libre, Malik Jefferson fait partie des meilleurs athlètes à la position. Mais sa cote baisse du fait de ses piètres performances en couverture et d’une production moyenne au niveau universitaire. Dans le bon sytème, il peut progresser et devenir un très bon joueur en NFL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *