College Football, Heisman Trophy – Quatre QB se détachent

Cinq journées ont déjà été jouées, il est donc temps de faire un premier point sur la course au trophée de meilleur joueur universitaire, le fameux Heisman Trophy. Pour le moment, ce classement provisoire est largement dominé par les quarterbacks, qui occupent les sept premières positions, avec 4 joueurs qui se détachent. Tua Tagovailoa mène la danse, mais Kyler Murray revient sur ses talons, alors que Dwayne Haskins et Will Grier sont embuscade.

1. Tua Tagovailoa  (QB – Alabama)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

vs Louisville

227

75.0

2

0

26

1

vs Arkansas State

228

68.4

4

0

20

0

@ Ole Miss

191

73.3

2

0

47

0

vs Texas A&M

387

73.3

4

0

10

1

vs Louisiana

128

100.0

2

0

12

0

Total 2018

1 161

75.0

14

0

115

2

Etre le QB d’Alabama, la meilleure équipe du pays, est un avantage certains, surtout quand cette équipe marque plus de 50 points par match en moyenne. Tagovailoa a gagné le poste de titulaire et y est aujourd’hui bien cramponné du fait de performances excellentes. Précis (75% de passes réussies), il n’a pas encore été intercepté cette saison, et se montre particulièrement efficace lors de moment clés (la moitié de ses touchdowns sont venus sur 3rd down). Mais le fait de jouer pour les Crimson Tide est également le principal point négatif pour la candidature du QB, car il est si bien entouré qu’il a parfois peu de choses à faire. Le dernier match est en la parfaite illustration puisqu’il n’a joué que quelques séries avant d’être mis au chaud. Il faut également que le QB confirme face à des défenses plus fortes.

2. Kyler Murray (QB – Oklahoma)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

vs Florida Atlantic

209

81.8

2

0

23

0

vs UCLA

306

57.8

3

1

69

2

@ Iowa State

348

72.4

3

0

77

0

vs Army

165

73.3

3

1

71

1

vs Baylor

432

81.0

6

0

45

1

Total 2018

1 460

70.6

17

2

285

4

Un QB d’Oklahoma peut-il succéder à un autre QB des Sooners ? En bon héritier de Baker Mayfield, Kyler Murray impressionne en ce début de saison. Sa performance magistrale face à Baylor ce week-end le propulse juste derrière Tagovailoa dans ce premier classement. Murray a en effet totalisé 432 yards dans les airs et marqué 7 touchdowns au total. Son moins bon match date de la semaine précédente, mais principalement car Army a monopolisé le ballon. Murray affiche plus de 70% de passes réussies et un excellent ratio de 17 touchdowns pour 2 interceptions. S’il continue sur cette lancée, il pourrait bien se retrouver numéro 1 lors du prochain classement.

3. Dwayne Haskins (QB – Ohio State)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

vs Oregon State

313

73.3

5

1

24

0

vs Rutgers

233

87.0

4

0

-9

0

@ TCU

344

63.2

2

0

8

1

vs Tulane

304

87.5

5

0

5

0

@ Penn State

270

56.4

3

1

8

0

Total 2018

1 464

70.8

19

2

36

1

Le QB des Buckeyes a marqué pas mal de points lors des deux dernières journées. Face à Tulane, lors de la week 4, il avait été quasiment parfait, avec plus de 87% de ses passes réussies et 5 touchdowns. Puis ce week-end, il a permis à Ohio State de battre Penn State à l’extérieur, en menant un superbe drive décisif conclut par le touchdown de la victoire. Même si tout n’a pas été parfait durant le match, et notamment en première mi-temps, ce comeback obtenu face à une équipe du top 10 est un moment important, qui peut fair pencher la balance dans les votes en fin de saison.

4. Will Grier (QB – Western Virginia)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

@ Tennessee

429

73.5

5

0

0

0

vs Youngstown State

332

80.8

4

1

-3

0

vs Kansas State

356

71.4

5

2

-4

0

@ Texas Tech

370

65.9

3

0

-11

0

Total 2018

1 487

72.1

17

3

-18

0

Si les Mountaineers sont toujours invaincus, c’est en grande partie grâce aux performances de leur QB. Will Grier est toujours aussi productif et affiche déjà 1 487 yards et 17 touchdowns en 4 matchs (le match face à N.C State a été annulé du fait de l’ouragan Florence). Le petit point négatif de Grier est sa tendance à commettre des erreurs, avec des passages à vide et quelques interceptions évitables.

5. McKenzie Milton (QB – UCF)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

@ UConn

346

75.0

5

0

50

0

vs South Carolina State

243

53.8

1

3

16

0

vs Florida Atlantic

306

65.6

3

0

81

3

vs Pittsburgh

328

52.9

4

0

51

2

Total 2018

1 223

61.3

13

3

198

5

UCF ne perd toujours pas (17 victoires de rang) et McKenzie Milton fait des dégâts même si on parle peu de lui. Après un match compliqué face à South Carolina State lors de la week 2 (3 interceptions), Milton se montre intraitable depuis, avec deux matchs à plus de 300 yards et 12 touchdowns en 8 quart-temps (7 dans les airs, 5 au sol).

6. Trace McSorley (QB – Penn State)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

vs Appalachian State

229

57.1

1

0

53

2

@ Pittsburgh

145

46.7

2

0

36

1

vs Kent State

229

50.0

2

1

54

3

@ Illinois

160

63.2

3

1

92

0

vs Ohio State

286

50.0

2

0

175

0

Total 2018

1 049

52.9

10

2

410

6

Malgré la défaite de son équipe face à Ohio State, Trace McSorley a confirmé son statut d’outsider dans la course au trophée Heisman. Pas toujours précis à la passe, il lance tout de même pour 286 yards et 2 touchdowns, et il ajoute 175 yards sur des courses. Seul QB de ce classement avec ces qualités au sol, il pourrait grimper dans le top 5 s’il continue comme ça.

7. Justin Herbert (QB – Oregon)

Yards à la passe

% passes réussies

Touchdowns

Interceptions

Yards au sol

Touchdowns

vs Bowling Green

281

47.6

5

2

41

1

vs Portland State

250

76.9

4

0

-5

0

vs San Jose State

309

47.1

3

2

5

0

vs Stanford

346

78.8

1

1

35

0

@ California

225

72.7

2

0

31

0

Total 2018

1 411

64.7

15

5

107

1

Le QB des Ducks n’a pas les stats des autres QB cités plus haut, et il lance un peu trop d’interceptions, mais il mérite d’être dans le top 10. Avec déjà 15 touchdowns, soit autant que l’année dernière, il s’est montré à la hauteur lors des deux chocs des dernières semaines, face à Stanford puis California.

8. Benny Snell Jr (RB – Kentucky)

Courses

Yards au sol

Moyenne par course

Touchdowns

vs Central Michigan

20

125

6.3

2

@ Florida

27

175

6.5

0

vs Murray State

15

75

5.0

1

vs Mississippi State

25

165

6.6

4

vs South Carolina

29

99

3.5

1

Total 2018

115

639

5.6

8

Enfin un joueur qui n’est pas un quarterbacks. Premier RB cité, Benny Snell Jr illustre le début de saison parfait de Kentucky (5-0). Et alors que l’on commence à prendre au sérieux cette équipe, son meilleur joueur est son running-back. Snell a déjà passé trois fois la barre des 100 yards et affiche 8 touchdowns en 5 matchs. Son moment fort a été une performance de 165 yards et 4 TD lors du succès surprise contre Mississippi State. Un gros match face à Texas A&M arrive, peut-être un tournant dans la saison des Wildcats et de Snell.

9. Jonathan Taylor (RB – Wisconsin)

Courses

Yards au sol

Moyenne par course

Touchdowns

vs Western Kentucky

18

145

8.1

2

vs New Mexico

33

253

7.7

3

vs BYU

26

117

4.5

0

@ Iowa

25

113

4.5

0

Total 2018

102

628

6.2

5

Les Badgers étaient de repos week-end, Jonathan Taylor n’a donc joué que 4 matchs pour le moment. Mais sur ces 4 matchs, il affiche déjà 628 yards (leader de la Big Ten) et 5 touchdowns. Très prolifique, il a passé les 100 yards à chaque fois et même atteint 253 yards face à New Mexico lors de la week 2. La candidature de Taylor se jouera en même temps que la saison de Wisconsin, c’est à dire face Michigan et Penn State.

10. Bryce Love (RB – Stanford)

Courses

Yards au sol

Moyenne par course

Touchdowns

vs San Diego State

18

29

1.6

0

vs USC

22

136

6.2

1

vs UC Davis

Absent

@ Oregon

19

89

4.7

1

@ Notre Dame

17

73

4.3

1

Total 2018

76

327

4.3

3

Bryce Love ferme le top 10 plus de fait de sa réputation que du fait de ses performances. Un des favoris avant la saison, il n’a pas vraiment impressionné, avec un seul match à plus de 100 yards pour le moment. Absent lors de la victoire de Stanford contre UC Davis, il est également sorti prématurément ce week-end lors de la défaite à Notre Dame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *