College Football, Week 9 – Clemson et Georgia déroulent, Washington et Wisconsin s’écroulent

La week 10 qui se profile s’annonce comme l’une des journées charnière de la saison, avec quelques rencontres cruciales en vue des playoffs, mais ce week-end nous a déjà donné quelques indications sur des prétendants. Certains comme Clemson et Georgia se sont montrés à leur avantage, alors que d’autres continuent de décevoir, à l’image de Washington et Wisconsin.

Clemson étrille Florida State, Georgia toujours dans le coup

Florida State (4-4) 10 – Clemson (8-0) 59

Georgia (7-1) 36 – Florida (6-2) 17

La plus grosse menace pour Alabama semble bel et bien être (encore) Clemson cette année. Les Tigers n’ont eu aucun mal à battre Florida State hier, infligeant au Seminoles leur pire défaite à domicile dans leur histoire. La QB Trevor Lawrence a été excellent, lançant pour 314 yards et 4 touchdowns. La défense a aussi été très solide, en limitant FSU à 247 yards au total. Clemson affiche un différentiel de points incroyable sur les trois derniers matchs (163 à 20), tous remportés avec plus de 34 points d’écart.

Opposés à Florida, classée 9ème avant cette journée, les Bulldogs ont fait le boulot pour rester dans le coup en vue des playoffs. Timide en première mi-temps, Georgia a durci le ton après la pause pour finalement l’emporter assez facilement. Jake Fromm sort un bon match, avec 240 yards et 3 touchdowns. Cette victoire, couplée avec celle sur le fil de Kentucky (15-14 face à Missouri) nous promet un beau duel la semaine prochaine entre les deux équipes. La division SEC East est en jeu.

Washington State contrôle son destin dans la division Pac-12 North

Stanford (5-3) 38 – Washington State (7-1) 41

Menés 28-17 par Stanford à la mi-temps puis 31-24 après trois quart-temps, les Cougars ont su inverser la tendance pour s’imposer. Le QB Gardner Minshew a pris les choses en main pour confirmer la bonne forme de son équipe, qui restait sur une victoire face à Oregon. Minshew réussit 40 de ses 50 passes, pour 438 yards et 3 touchdowns. Grâce à cette victoire, et à la défaite de Washington, les Cougars ont pris un avantage clair dans la division Pac-12 North.

Les playoffs s’éloignent pour Texas

Oklahoma State (5-3) 38 – Texas (6-2) 35

Classés 6ème avant cette journée, les Longhorns avaient l’opportunité de continuer sur leur lancée face à une équipe d’Oklahoma State qui restait sur deux revers de rang. Très décrié après les défaites récentes, le QB des Cowboys, Taylor Cornelius, s’est bien repris avec 321 yards et 3 TD. En face, Sam Ehlinger a tout tenté pour permettre à Texas de revenir (283 yards et 2 TD dans les airs, 47 yards et 2 autres TD au sol), mais le retard était trop important (31-14 à la mi-temps). Avec ce succès, Oklahoma State aide son rival Oklahoma en écartant un adversaire direct dans la Big 12.

Wisconsin continue sa chute

Northwestern (5-3) 31 – Wisconsin (5-3) 17

Wisconsin perd pour la troisième fois cette saison et sort du top 25. L’attaque des Badgers a souffert face Northwestern, et même le RB star Jonathan Taylor a été discret. Lui qui restait sur une série de 8 matchs à plus de 100 yards, ne gagne que 46 yards sur ce match. Grâce à ce succès, et aux défaites de Iowa et Purdue, les Wildcats prennent seuls la première place de la division Big Ten West.

D’Eriq King mène Houston à la victoire

Houston (7-1) 57 – South Florida (7-1) 36

Quelle démonstration du QB de Houston pour permettre à son équipe de battre South Florida, pourtant classée 21ème avant cette journée. D’Eriq King a dominé dans les airs, avec 419 yards et 5 touchdowns, et il s’est offert 132 yards et 2 touchdowns de plus au sol. Les Cougars totalisent 682 yards sur ce match et marquent 57 points, un chiffre record encaissé par USF dans son histoire. Pour revenir à King, il confirme sa superbe saison. En 8 matchs, il affiche 2 403 yards et 28 touchdowns (5 interceptions) dans les airs, ainsi que 413 yards et 11 touchdowns supplémentaires au sol.

Nick Fitzgerald se reprend, pas Jake Browning

Mississippi State (5-3) 28 – Texas A&M (5-3) 13

California (5-3) 12 – Washington (6-3) 10

Dans le dur depuis quelques semaines, Mississippi State a retrouvé des couleurs en battant Texas A&M, une équipe classée 16ème. Le QB Nick Fitzgerald a lui aussi bien rebondi après plusieurs matchs plutôt mauvais. Face aux Aggies, il lance pour 241 yards, en gagne 88 de plus au sol, et marque 4 touchdowns au total.

C’est au contraire toujours compliqué pour Jake Browning et Washington. Le QB lance une passe de touchdown sur sa première possession, mais retombe dans ses travers ensuite, au point d’être mis sur le banc par son coach. Il rentrera de nouveau plus tard, après que son remplaçant ait lancé une pick-6… Ca va mal chez les Huskies.

Run Yellow Jackets, Run !

Virginia Tech (4-3) 28 – Georgia Tech (4-4) 49

Peut-on gagner un match en affichant 0 yard dans les airs ? La réponse est oui, puisque Georgia Tech s’est offert Virginia Tech en ne tentant qu’une seule passe, qui ne trouve pas preneur. Les Yellow Jackets ont couru un total de 78 fois sur le match, gagnant 465 yards et marquant 7 touchdowns. Le QB Tobias Oliver mène la charge avec 215 yards et 3 TD. La défense des Hokies est restée sans réponse.

Tobias Oliver et les Yellow Jackets ont piétiné les Hokies (Getty)

—————

Les meilleurs performances de la semaine

Passing

Gardner Minshew (Washington State) : 40/50, 438 yards, 3 TD

D’Eriq King (Houston) : 28/40, 419 yards, 5 TD – 2 INT

Jordan Love (Utah State) : 23/34, 448 yards, 4 TD

Rushing

Matt Colburn (Wake Forest) : 20 courses, 243 yards, 3 TD

Zach Moss (Utah) : 26 courses, 211 yards, 3 TD

Tobias Oliver (QB – Georgia Tech) : 40 courses, 215 yards, 3 TD

Receiving

Tylan Wallace (Oklahoma State) : 10 réceptions, 222 yards, 2 TD

John Hightower (Boise State) : 8 réceptions, 182 yards, 3 TD

Kelvin Harmon (NC State) : 11 réceptions, 247 yards, 2 TD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *