NFL

NFL, Week 8 – Les Saints se vengent, les Browns replongent

Alors que nous arrivons à la mi-saison, toutes les divisions ne sont pas logées à la même enseigne. Si certaines voient déjà une ou deux équipes clairement se détacher, la majorité restent encore totalement ouvertes. Cela nous promet une deuxième partie de saison intense et pleine de suspense. Sur cette week 8, on pourra retenir qu’il n’y a pas eu de miracle cette fois à Minneapolis, que les Rams se sont battus pour rester invaincus, et que la crise guette de nouveau les Browns.

Minnesota Vikings (4-3-1) 20 – New Orleans Saints (6-1) 30

  • Quelques mois après la finale de conférence NFC et le « miracle » de Minneapolis, les Saints retrouvaient le U.S Bank Stadium et les Vikings. New Orleans s’impose, profitant notamment de deux récupérations. P.J Williams marque sur une interception et Marshon Lattimore force un fumble sur Adam Thielen, qui amènera un autre touchdown.
  • Intercepté pour la première fois de la saison, Drew Brees a beaucoup utilisé le jeu court sur ce match et n’affiche que 120 yards au final. Alvin Kamara marque les deux touchdowns offensifs des Saints.
  • Du côté des Vikings, les deux receveurs terminent avec plus de 100 yards et 1 TD. Stefon Diggs affiche 10 réceptions pour 119 yards et Adam Thielen finit avec 7 réceptions et 103 yards. Ce dernier égale le record de Calvin Johnson avec un 8ème match de rang à plus de 100 yards. 

Los Angeles Rams (8-0) 29 – Green Bay Packers (3-3-1) 27

  • Les Rams restent invaincus avec cette 8ème victoire en 8 matchs, mais les Packers leurs ont donné du fil à retordre. Green Bay a fait un match très sérieux, avec peu de pénalités et sans perte de balle pour suivre le rythme, jusqu’à un fumble de Ty Montgomery en fin de rencontre qui gâche tout. Juste avant ça, Greg Zuerlein avait redonné l’avantage à L.A.
  • Le deux QB ont fait des bons matchs. Jared Goff lance pour 295 yards et 3 TD, et Aaron Rodgers affiche 286 yards et 1 TD. Mais c’est encore Todd Gurley qui s’est montré le plus décisif, terminant leader de son équipe au sol (114 yards) et dans les airs (6 réceptions, 81 yards, 1 TD).
  • En défense, Aaron Donald continue lui aussi à faire des dégâts. Le DT des Rams s’offrent deux sacks de plus, et il est le premier joueur à atteindre la barre des 10 cette saison.

Kansas City Chiefs (7-1) 30 – Denver Broncos (3-5) 23

  • 7ème victoire de la saison pour Kansas City et 2ème contre Denver. Patrick Mahomes a de nouveau brillé, avec 303 yards et 4 touchdowns (1 interception). Le QB lance 4 TD pour la troisième fois de suite.
  • Toutes les stars offensives des Chiefs se sont montrés à leur avantage durant ce match. Kareem Hunt marque un touchdown exceptionnel, Travis Kelce prouve qu’il est surement le meilleur TE de NFL en ce moment et Sammy Watkins totalise 107 yards et 2 TD. Tyreek Hill a également été présent mais a du sortir sur blessure avant la fin du match.
  • Comme lors de chaque match cette saison, Case Keenum lance une interception, et affiche 262 yards et 2 TD au final. Titulaire pour la première fois sur le backfield, Phillip Lindsay confirme avec 95 yards et 1 TD. Mais trop indisciplinés, les Broncos n’ont jamais pu prendre le dessus.

Carolina Panthers (5-2) 36 – Baltimore Ravens (4-4) 21

  • Toujours aussi brillants à domicile (9 victoires consécutives), les Panthers ont mis à mal la meilleure défense de NFL. Cam Newton lance pour 219 yards (21/29) et 2 TD et ajoute 52 yards et 1 autre TD au sol. Christian McCaffrey marque aussi au sol, et receveur rookie D.J Moore sort son meilleur match avec 5 réceptions et 90 yards. Carolina totalise 36 points et 386 yards, alors que Baltimore concédait 14.4 points et 280 yards en moyenne par match depuis le début de la saison.
  • Défensivement également les Panthers ont fait le boulot, forçant notamment 3 pertes de balle. Alex Collins perd un fumble et Joe Flacco se fait intercepter à deux reprises. Le QB a connu un match difficile et finit avec 192 yards et 1 TD.
  • Héritant d’un peu de temps de jeu, le QB rookie Lamar Jackson lance sa première passe de touchdown en NFL, en trouvant un autre rookie, le TE Hayden Hurst. Les fans de Baltimore peuvent ainsi se faire une première idée de leur futur attaque…

Jacksonville Jaguars (3-5) 18 – Philadelphia Eagles (4-4) 24

  • Pour le dernier match à Londres de cette saison, le champion en titre faisait le déplacement et affrontait Jacksonville. Les Jaguars ont confirmé leur méforme en perdant un 4ème match de rang.
  • Déjà battus deux fois alors qu’ils menaient dans le dernier quart-temps, les Eagles ont cette fois su conservé leur avantage. Ils limitent les Jaguars à deux field-goals et réussissent un stop crucial sur 4th down.
  • Carson Wentz continue de jouer à un très bon niveau. Il lance pour 286 yards (21/30), avec 3 touchdowns pour 1 interception. Le QB de Philadelphia affiche 70% de passes réussies cette saison, un chiffre en nette progression.
  • Mis sur la touche face à Houston la semaine passée, Blake Bortles n’a pas été mauvais cette fois. Il affiche 286 yards et 1 TD, mais n’a pas réussi à concrétiser les opportunités en fin de rencontre.

Pittsburgh Steelers (4-2-1) 33 – Cleveland Browns (2-5-1) 18

  • Après un début de saison intéressant, les Browns plongent de nouveau dans la crise. Cette 3ème défaite de rang a réveillé les tensions dans le staff, et il ne serait pas étonnant de voir des changements dans les semaines voir les jours qui viennent. Toujours sans victoire à l’extérieur cette saison, Cleveland prolonge même sa série à 25 matchs sans succès loin du FirstEnergy Stadium.
  • Dans un week-end marqué par un attentat, les Steelers redonnent le sourire à leurs fans avec cette victoire. Ben Roethlisberger lance pour 257 yards et 2 TD (1 INT), et trouve Antonio Brown (74 yards) à chaque fois. Le duo compte désormais 67 touchdowns, le 7ème chiffre dans l’histoire et autant que Peyton Manning et Reggie Wayne. A noter la nouvelle grosse performance du RB James Conner, qui gagne 146 yards et 2 TD au sol, ainsi que 66 yards dans les airs.
  • Alternant le bon et le moins bon, Baker Mayfield affiche 180 yards, 2 touchdowns et 1 interception. Pour sa première titularisation, le RB rookie Nick Chubb gagne 65 yards en 18 courses.
En un peu plus de deux saisons avec les Browns, le bilan de Hue Jackson est 3-36-1… (USA Today)

Cincinnati Bengals (5-3) 37 – Tampa Bay Buccaneers (3-4) 34

  • Ca ne sent pas bon pour Jameis Winston, qui agace de plus en plus les fans (et surement un jour ses coachs) à Tampa. Le QB lance 4 interceptions face aux Bengals, dont une pick-6 qui lui vaut d’être mis sur le banc. Sa piètre performance a permis à Cincinnati de prendre le large, menant 27-9 à la pause puis 34-19 en début de 4ème quart-temps.
  • Mais les Bucs ont bien failli renverser la tendance une fois que Ryan Fitzpatrick est entré. En une période, FitzMagic lance pour 194 yards et 2 touchdowns, mais les Bengals s’en sortent finalement grâce à un field-goal de Randy Bullock.
  • Grâce à un touchdown de 60 yards, DeSean Jackson bat le record de Jerry Rice avec 24 touchdowns de plus de 60 yards en carrière.
  • Cincinnati s’est donc fait peur après avoir largement mené. Andy Dalton lance pour 280 yards et 2 TD, Tyler Boyd continue d’assurer (9 réceptions, 138 yards, 1 TD), A.J Green est présent (5 réceptions, 76 yards, 1 TD), et Joe Mixon a été bon au sol avec 123 yards et un doublé.

Detroit Lions (3-4) 14 – Seattle Seahawks (4-3) 28

  • Il n’aura fallu qu’un quart-temps à Seattle pour faire la différence, le deuxième. Russell Wilson lance ses 3 passes de touchdowns dans cette période, et le QB signe un match très propre avec seulement 3 passes manquées (14/17) et 248 yards. Chris Carson scelle la victoire en fin de match et finit avec 105 yards au sol.
  • Plutôt sur une bonne série, les Lions sont retombés dans leurs travers du début de saison. Il perdent la balle à 3 reprises et ne gagnent que 34 yards au sol. Matthew Stafford lance pour 310 yards et 2 TD, les 2 pour Marvin Jones (117 yards), mais le QB perd également deux fois la balle (1 interception, 1 fumble).
  • Le punter des Seahawks continue de surprendre son monde et même ses propres coach. En fin de match, alors que Seattle doit punter, Michael Dickson a pour consigne de ne pas dégager et de prendre un safety. Mais il voit une brèche et décide de s’y engouffrer pour gagner un first-down. Dickson porte bien son nom de « Big Balls Dickson »…

Chicago Bears (4-3) 24 – New York Jets (3-5) 10

  • Dans un match où Khalil Mack et Allen Robinson étaient absents, les Bears n’ont pas été exceptionnels mais ils ont fait le boulot pour l’emporter. Mitch Trubisky lance pour 220 yards et 2 touchdowns, dont un de 70 yards pour Tarik Cohen. Jordan Howard (81 yards) marque aussi au sol.
  • Les Bears ont également mené la vie dure à Sam Darnold. Le QB rookie des Jets réussit moins de 50% de ses passes et ne lance que pour 153 yards (1 TD). Le jeu au sol n’a rien apporté, étant limité à 57 yards en 24 courses (2.4 YPC).
  • La division NFC North est assez folle. 1ers il y a deux semaines, les Bears étaient redescendus à la dernière place après leur défaite face aux Pats la semaine dernière, mais reprennent les commandes après ce succès.

New York Giants (1-7) 13 – Washington Redskins (5-2-1) 20

  • La défense de Washington confirme sa bonne forme avec une nouvelle performance aboutie. Après Christian McCaffrey et Ezekiel Elliott, c’est au tour de Saquon Barkley d’être bien contenu. Le RB rookie ne gagne que 38 yards au sol, et à du se contraindre à faire quelques dégâts dans les airs (73 yards). Les Redskins ont également mis régulièrement la pression sur Eli Manning (316 yards, 1 TD, 2 INT), à commencer par Matt Ioannidis qui s’offre 2,5 sacks. Au final, seul Odell Beckham Jr tire encore une fois son épingle du jeu, avec 136 yards et quelques réceptions exceptionnelles.
  • En face, la stratégie offensive ne bouge pas, à savoir une grosse dose de jeu au sol et un jeu de passes sans risque. Alex Smith lance pour 178 yards 1 TD, et Adrian Peterson gagne 149 yards au sol (1 TD).
  • La défense de New York, qui a perdu Damon Harrison et Eli Apple du fait de transferts, a plutôt tenu le coup. Mais les mouvements ne sont peut être pas terminé, puisque des rumeurs parlent d’offres pour Landon Collins notamment.

Oakland Raiders (1-6) 28 – Indianapolis Colts (3-5) 42

  • Ca marche bien offensivement pour les Colts actuellement. Andrew Luck est en feu et lance pour 239 yards avec 3 nouveaux touchdowns. Une semaine après avoir établit son record personnel avec 126 yards au sol, Marlon Mack fait encore mieux avec 132, et 2 touchdowns. Ajoutez une ligne offensive enfin solide et vous avez une attaque performante.
  • Et que dire d’Adam Vinatieri. Le kicker des Colts est devenu le joueur ayant marqué le plus de point dans l’histoire de la NFL. Avec 2 550 points, il dépasse ainsi Morten Andersen.
  • Jusqu’au dernier quart-temps (perdu 21-0), les Raiders ont réussit à suivre le rythme. Derek Carr sort un gros match, avec 244 yards et 3 touchdowns dans les airs, ainsi que son premier touchdown au sol en carrière. Mais au final, l’équipe de Jon Gruden ne peut empêcher une 6ème défaite en 7 matchs.

Arizona Cardinals (2-6) 18 – San Francisco 49ers (1-7) 15

  • « Nous allons gagner ce putin de match ». Voici les mots de Josh Rosen avant le drive final. Et le rookie a tenu parole. Rosen trouve un autre rookie, Christian Kirk, à 34 secondes de la fin. Le QB termine avec 252 yards, 2 touchdowns et 1 interception. Larry Fitzgerald attrape 8 balles pour 102 yards, avec 1 TD.
  • Arizona compte 2 victoires cette saison, les 2 contre San Francisco. Les 49ers menaient pourtant 15-3 dans ce match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *