NFL

NFL, Week 9 – Les Saints font tomber les Rams. Brady domine Rodgers.

L’attaque de feu des Rams a enfin trouvé à qui parler ce week-end en rendant visite aux Saints de Drew Brees et Michael Thomas. Et il n’y a ainsi plus d’équipe invaincues après 9 journées. Cette week 9 nous proposait également quelques autres belles affiches, comme une rivalité historique dans l’AFC North ou un duel de QBs de légende. Résumés des matchs.

New Orleans Saints (7-1) 45 – Los Angeles Rams (8-1) 35

  • Il n’y a donc plus d’équipe invaincue cette saison après cette défaite des Rams à New Orleans. La franchise de Los Angeles n’a pas démérité, à l’image d’un excellent Jared Goff (391 yards, 3 TD), mais une équipe a enfin réussi à suivre la cadence offensive.
  • Les Saints ont fait le boulot en première mi-temps, puisqu’ils menaient 35-17 à la pause, grâce notamment à trois touchdowns de Kamara. Le trio de choc de New Orleans a été étincelant hier. Drew Brees lance pour 346 yards (25/36) et 4 touchdowns, Alvin Kamara gagne 82 yards au sol ainsi que 34 dans les airs et marque un triplé, et Michael Thomas totalise 12 réceptions pour 211 yards dont 1 touchdown de 72 yards.
  • La ligne offensive de New Orleans doit aussi recevoir beaucoup de crédit après une nouvelle performance très solide. Opposée à une ligne défensive de choc, emmenée par Aaron Donald (10 sacks avant ce match), elle n’a pas concédée un seul sack.
  • Globalement moins en vue que d’habitude (68 yards au sol), Todd Gurley marque tout de même un touchdown pour le 12ème match de suite, un record de franchise.
  • Battus 48-40 par les Bucs lors de leur premier match, les Saints restent désormais sur une série de 7 victoires consécutives.

New England Patriots (7-2) 31 – Green Bay Packers (3-4-1) 17

  • C’est toujours un évènement lorsque deux grands quarterbacks s’’affrontent. Dans ce duel de légendes, Tom Brady et les Pats ont pris le dessus sur Aaron Rodgers et les Packers. Brady lance pour 294 yards (22/35) et 1 touchdown, alors qu’Aaron Rodgers lance pour 259 yards et 2 touchdowns.
  • Lors de ce 6ème succès de rang des Pats, plusieurs joueurs ont brillé. En attaque, outre Brady, Josh Gordon semble avoir définitivement pris ses marques et termine avec 130 yards et 1 beau touchdown de 55 yards. En défense, Lawrence Guy s’illustre en forçant un fumble clé sur Aaron Jones au début du 4ème quart-temps.
  • Aaron Rodgers avait remporté le premier duel avec Tom Brady en 2014, mais cette fois-ci il n’a pas pu faire revenir son équipe en fin de match. Malgré quelques belles passes, il a plus souffert en deuxième mi-temps, la faute à une pression constante de la défense de New England.

Baltimore Ravens (4-5) 16 – Pittsburgh Steelers (5-2-1) 23

  • Battus il y a un peu plus d’un mois par Baltimore, les Steelers n’ont plus perdu depuis et ont pris leur revanche hier. Opposés à une des meilleures défenses de NFL, ils ont été performants (395 yards au total, 0 balle perdue) et efficaces (10/16 sur 3rd downs) en attaque. Ben Roethlisberger lance pour 270 yards et 2 touchdowns, et marque même sur une course courte. James Conner ajoute 107 yards au sol et marque dans les airs.
  • A l’inverse, les Ravens qui restent sur 3 défaites de rang, ont été peu inspirés. D’habitude plutôt efficaces en redzone, ils ne convertissent qu’une seule opportunité (sur 4). C’est Alex Collins qui marque le seul touchdown de son équipe. Quand à Joe Flacco, il lance pour 206 yards.
  • Revenons à James Conner rapidement. Le RB marque son 10ème touchdown en 8 matchs, un record de franchise depuis 1950. Conner affiche également 1085 yards de scrimmage (sol + air).

Seattle Seahawks (4-4) 17 – Los Angeles Chargers (6-2) 25

  • Deux semaines après avoir tenu bon face aux Titans à Londres, les Chargers ont de nouveau empêché leur adversaire de revenir sur la dernière action du match. Cette semaine, c’est Jahleel Addae qui touche du bout des doigts l’ultime passe de Russell Wilson, et au final ça donné une cinquième victoire consécutive à Los Angeles.
  • Titulaire pour un 200ème match de suite, Philip Rivers a été plutôt bon. Le QB lance pour 228 yards, dont la moitié pour Keenan Allen, et 2 touchdowns. Melvin Gordon ajoute 113 yards et 1 TD en 16 courses.
  • Tout prêt du comeback, les Seahawks perdent pour le première fois depuis 7 ans à domicile face à une équipe de l’AFC… Russell Wilson a tout tenté en fin de match, le QB affiche 235 yards, 2 touchdowns et 1 interception dans les airs, ainsi que que 41 yards au sol.

Cleveland Browns (2-6-1) 21 – Kansas City Chiefs (8-1) 37

  • Il y a peu de temps, Baker Mayfield et Patrick Mahomes s’affrontaient au niveau universitaire, dans un match où plus de 1700 yards avaient été gagnés. Il y a eu moins d’étincelles hier, même si l’attaque de Kansas City continue d’être un rouleau compresseur. Patrick Mahomes continue sur sa lancée et termine avec 375 yards et 3 touchdowns.
  • D’autres leaders offensifs ont pris leurs responsabilités. Et il s’avère qu’ils sont tous les deux natifs de Cleveland… Le RB Kareem Hunt gagne 91 yards au sol et 50 dans les airs, avec 3 touchdowns à la clé. Et le TE Travis Kelce totalise 99 yards et 2 touchdowns.
  • Pour le premier match après le départ du coach Hue Jackson, les Browns ont changé quelques petites choses. La plus grosse étant le retour au premier plan du RB Duke Johnson, qui termine leader de son équipe dans les airs (9 réceptions, 78 yards, 2 TD). Baker Mayfield fait un match correct avec 297 yards (29/42), 2 touchdowns et 1 interception.

Carolina Panthers (6-2) 42 – Tampa Bay Buccaneers (3-5) 28

  • Devant 35-7 dans le 2ème quart-temps, les Panthers se sont fait peur avant de finalement sceller le match dans la dernière période. Ils se sont montrés offensivement performants et créatifs, avec des joueurs comme Cam Newton, Christian McCaffrey ou Curtis Samuel.
  • Sûr, Newton lance pour 247 yards (19/25) et 2 TD et ajoute 33 yards au sol. Toujours précieux, McCaffrey gagne 79 yards et 2 TD au sol, ainsi que 78 yards de plus dans les airs. Et Curtis Samuel marque 2 TD, une fois au sol, une fois dans les airs.
  • De nouveau titulaire à la place de Jameis Winston, Ryan Fitzpatrick a bien failli réussir un beau comeback. Le QB lance pour 243 yards et 4 touchdowns, deux pour Adam Humphries et deux pour O.J Howard. Mais Fitzpatrick se fait également intercepter à deux reprises.
  • A noter le petit match de Mike Evans, limité à 1 réception pour 16 yards. Souvent recherché, il a été très bien contenu par James Bradberry notamment.
L’attaque des Panthers est de plus en plus performante (AP)

Washington Redskins (5-3) 14 – Atlanta Falcons (4-4) 38

  • Opposés à une défense très solide jusqu’ici, les Falcons ont sorti les muscles à Washington. Toujours très prolifique, Matt Ryan lance pour 350 yards (26/38), 4 touchdowns et 1 interception. Il y a également eu une petite sensation dans la capitale, puisque Julio Jones marque son premier touchdown de la saison. Enfin ! Le receveur signe également son 44ème match à plus de 100 yards. A noter aussi l’excellent match de Tevin Coleman, qui gagne 88 yards au sol et marque deux fois dans les airs (68 yards).
  • Rien n’est allé dans le bon sens pour les Redskins hier. Défensivement très bons depuis le début de la saison, ils allouent 491 yards sur ce match. Et ils n’ont pas non plus su prendre à défaut l’une des pire défense de NFL. Inefficacité offensive, pénalités mal placées et blessures, bref une soirée compliquée.

Minnesota Vikings (5-3-1) 24 – Detroit Lions (3-5) 9

  • A t-on retrouvé la défense de Minnesota ? Les Vikings ont été redoutables hier face aux Lions, en battant un record de franchise avec 10 sacks. En résumé, Matthew Stafford a passé sa soirée sur le cul. Danielle Hunter mène la charge avec 3.5 sacks, suivi par Tom Johnson (2.5) et Everson Griffen (1.5).
  • Constamment sous l’eau, Detroit n’a rien pu mettre en place offensivement. Matthew Stafford lance pour 199 yards, le jeu au sol n’affiche que 66 yards et les Lions ne marquent pas un seul touchdown.
  • Les Vikings n’ont ainsi pas eu à forcer offensivement. Kirk Cousins sort un petit match, avec 164 yards (18/22), 1 touchdown et 1 interception. Latavius Murray marque au sol, mais Dalvin Cook montre qu’il est de retour en forme avec 89 yards dont une course de 70 yards.
  • Après une série historique de 8 matchs à plus de 100 yards, Adam Thielen s’arrête la. Du fait de l’absence de Stefon Diggs, il a été surveillé de très près par la défense de Detroit et est limité à 4 réceptions pour 22 yards. Il égale tout de même le record de Calvin Johnson.

Denver Broncos (3-6) 17 – Houston Texans (6-3) 19

  • 6ème victoire consécutive pour Houston, qui ne perd pas la balle pour la 3ème fois de rang. A Denver, les Texans ont du attendre la dernière seconde et un field-goald de 51 yards manqué par Brandon McManus.
  • Transféré la semaine dernière à Houston, Demaryius Thomas était directement de retour au Mile High Stadium pour y affronter son ancien club. Le receveur attrape 3 balles pour 61 yards, et semble déjà assez à l’aise au sein de cette attaque. Une attaque emmenée par Deshaun Watson (213 yards, 2 TD) et DeAndre Hopkins (10 réceptions, 105 yards, 1 TD).
  • Deshaun Watson affiche désormais 35 touchdowns sur ses 16 premiers matchs en carrière. Seuls Kurt Warner et Dan Marino ont fait aussi bien.
  • Du côté des Broncos, le TE Jeff Heueurman est le joueur qui semble le plus profiter du départ de Thomas. Il attrape 10 balles pour 83 yards et 1 TD, le seul lancé par Case Keenum (290 yards). A noter que le QB de Denver ne lance pas d’interception pour la première fois de la saison.

Buffalo Bills (2-7) 9 – Chicago Bears (5-3) 41

  • L’attaque de Buffalo continue d’être horrible. Nathan Peterman était de nouveau titulaire, et lance 3 interceptions… Le QB affiche un ratio de 1 touchdown pour 7 interceptions sur la saison (3-12 en carrière) et son rating est de 30.7 (32.5 en carrière).
  • Autre stats incroyable sur cette attaque, qui n’a marqué qu’un seul touchdown sans Josh Allen sur le terrain, tout en encaissant 4…
  • Même privée de Khalil Mack, la défense de Chicago s’est donc régalée hier. Le bilan en fin de match est intéressant, avec : 3 interceptions, 1 fumble récupéré, 4 sacks et 2 touchdowns. Eddie Jackson marque un touchdown de 65 yards après avoir récupéré un fumble, et Leonard Floyd réussit une pick-6 de 19 yards.
  • Les Bears n’ont pas eu a forcer offensivement. Jordan Howard gagne 47 yards et marque deux fois au sol. Mitch Trubisky lance pour 135 yards, avec 1 touchdown pour Trey Burton, et 1 interception.

Miami Dolphins (5-4) 13 – New York Jets (3-6) 6

  • Match à oublier pour Sam Darnold. Le QB rookie des Jets lance 4 interceptions et prend 4 sacks face aux Dolphins, confirmant un peu plus sa tendance à perdre la balle trop souvent (leader de NFL avec 14 interceptions). Il en lance notamment 2 en fin de match, alors qu’il tentait de ramener son équipe menée seulement 6-3.
  • Dans ce match très moyen, les Dolphins ont donc retrouvé leur défense, et ils ont su éviter les pertes de balles à défaut d’être bons offensivement. Brock Osweiler ne lance que pour 139 yards. Mais c’est suffisant pour l’emporter et rester invaincu à domicile.
  • Avec désormais 18 190 yards de scrimmage (courses plus réceptions), Frank Gore dépasse Barry Sanders à la 6ème place de l’histoire.

San Francisco 49ers (2-7) 34 – Oakland Raiders (1-7) 3

  • Jeudi, les 49ers avaient remporté largement le derby de la baie de San Francisco contre les Raiders.
  • Non drafté et titulaire pour la première fois, le QB Nick Mullens a pris tout le monde par surprise en lançant pour 262 yards et 3 touchdowns. Son rating de 151.9 est presque du jamais vu pour des débuts.
  • La défense des Niners a également été performante, totalisant notamment 8 sacks. Cassius Marsh mène la charge avec 2.5 sacks, suivi par Dekoda Watson (1.5).
  • Touchée par les blessures, la ligne offensive d’Oakland n’a pas tenu. Constamment sous pression, Derek Carr n’a rien pu faire et termine avec 171 yards. C’est même A.J McCarron qui a terminé le match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *