NFL

L’équipe-type de la 9ème journée

Drew Brees, qui a été le premier à faire tomber les Rams cette année, mène l’attaque de cette 9ème équipe-type. Et que dire du trio de receveurs présents cette semaine… En défense, on retrouve logiquement des joueurs de Chicago, Minnesota et Miami, trois équipes qui se sont illustrées dans ce secteur.

Attaque

Titulaire Remplaçant
QB Drew Brees (NO) Patrick Mahomes (KC)
RB Kareem Hunt (KC) Alvin Kamara (NO)
WR Michael Thomas (NO) Keenan Allen (LAC)
WR Julio Jones (ATL) Adam Humphries (TB)
FLEX DeAndre Hopkins (HOU)
TE George Kittle (SF) Travis Kelce (KC)
LT Russell Okung (LAC) Jake Matthews (ATL)
LG Joe Thuney (NE) Wes Schweitzer (ATL)
C Austin Reiter (KC) Maurkice Pouncey (PIT)
RG Zack Martin (DAL) Mike Remmers (MIN)
RT Marcus Cannon (NE) Mitchell Schwartz (KC)

Quarterback

Drew Brees (New Orleans Saints)

25/36, 346 yards, 4 TD

Si les Rams ont perdu pour la première fois de la saison, c’est notamment car ils ont trouvé une attaque à qui parler. Et Drew Brees a une nouvelle fois été étincelant comme dépositaire du jeu des Saints. Le QB lance pour 346 yards et 4 touchdowns, il a été performant dans toutes les phases, que ce soit le jeu court, intermédiaire ou long.

Running-back

Kareem Hunt (Kansas City Chiefs)

17 courses, 91 yards, 2 TD

Rentré doucement dans sa saison, Kareem Hunt est désormais en rythme de croisière et est influent dans toutes les phases du jeu. Performant au sol, il affiche 91 yards et 2 touchdowns face à Cleveland, et une moyenne excellente de 5.4 yards par course. Il s’est également illustré en marquant un troisième touchdown, sur une réception de 50 yards.

Receveurs

Michael Thomas (New Orleans Saints)

12 réceptions, 211 yards, 1 TD

Souvent disponible pour son QB, Michael Thomas a parachevé son oeuvre en scellant la victoire de New Orleans en fin de match, sur un touchdown de 72 yards. Thomas bat le record de franchise avec ses 211 yards, et confirme son statut parmi les meilleurs receveurs de la ligue. Après 9 journées, il est 4ème en yards (880) et 2ème en réceptions (70).

Julio Jones (Atlanta Falcons)

7 réceptions, 121 yards, 1 TD

On l’attendait depuis longtemps, Julio Jones marque enfin un touchdown cette saison. Le receveur s’est arraché pour mettre fin à son inefficacité dans la zone de vérité, tout en livrant un nouveau match plein. Car son niveau et son talent n’ont jamais été remis en question. Jones termine avec 7 réceptions pour 121 yards et pointe à la 2ème place de la ligue après 9 journées (933).

{FLEX}

DeAndre Hopkins (Houston Texans)

10 réceptions, 105 yards, 1 TD

Autre receveur toujours en vue et dans la conversation du meilleur joueur à son poste, DeAndre Hopkins a encore fois éclaboussé le match de son talent. Auteur de 10 réceptions pour 105 yards et 1 TD, il a aidé Houston a empoché une 6ème victoire de rang. Après 9 journées, Hopkins est 3ème en réceptions (63), 3ème en yards (894) et 2ème en touchdowns (7).

Tight-end

George Kittle (San Francisco 49ers)

4 réceptions, 108 yards, 1 TD

Peut-être le meilleur receveur à son poste de tight-end, George Kittle continue d’impressionner. Le TE des 49ers a été superbe lors du succès face à Oakland jeudi, totalisant 108 yards et 1 touchdown. Il montre toute sa classe sur une réception exceptionnelle, à une main dans le trafic, pour finalement gagner 71 yards et mettre son équipe en position de marquer.

Left Tackle

Russell Okung (Los Angeles Chargers)

Si le match de Jake Matthews a été globalement plus complet, je tends à mettre en avant la protection du QB en avant pour les Left Tackle. Et Russell Okung a été parfait dans ce secteur puisqu’il n’a pas alloué une seule pression face aux Seahawks.

Left Guard

Joe Thuney (New England Patriots)

Souvent très solide à son poste de Left Guard, Joe Thuney a été excellent face aux Packers. Parfait en protection de Tom Brady (0 pression allouée), il a également livré l’une de ses meilleures performances dans le jeu au sol. Les RB des Pats gagnent 44 yards et marquent 1 TD en 6 courses dans sa zone.

Centre

Austin Reiter (Kansas City Chiefs)

Match complet pour le Centre des Chiefs face à Cleveland. Sérieux dans son rôle de protection de son QB, il ne concède pas une seule pression sur Patrick Mahomes. Il a également été intéressant au sol, ouvrant la voie à ses RBs qui gagnent 54 yards en 9 courses dans son sillage.

Right Guard

Zack Martin (Dallas Cowboys)

On a retrouvé le Zack Martin qui nous a souvent montré qu’il était surement le meilleur Guard de NFL. Très solide en protection de Dak Prescott, il n’alloue qu’une petite pression, sur laquelle son QB n’est pas touché. Il a également ouvert quelques belles routes sur quelques phases au sol.

Right Tackle

Marcus Cannon (New England Patriots)

Peu utilisé dans le jeu au sol, Marcus Cannon s’est particulièrement illustré grâce à son travail sur les phases de passes. Il ne concède aucune pression sur Tom Brady durant le match face à Green Bay. Depuis plusieurs semaines, la ligne offensive de New England est très bien.

———-

Défense

Titulaire Remplaçant
DL Leonard Williams (NYJ) Corey Liuget (LAC)
DL Tom Johnson (MIN) Damon Harrison (DET)
EDGE Danielle Hunter (MIN) Cassius Marsh (SF)
EDGE Cameron Wake (MIA) Mario Addison (CAR)
LB Thomas Davis (CAR) Todd Davis (DEN)
LB Jerome Baker (MIA) Alex Anzalone (NO)
CB Kyle Fuller (CHI) Steven Nelson (KC)
CB Desmond King II (LAC) Darius Slay (DET)
FLEX James Bradberry (CAR)
S Eddie Jackson (CHI) T.J McDonald (MIA)
S Adrian Amos (CHI) Kevin Byard (TEN)

Ligne défensive

Leonard Williams (New York Jets)

5 pressions, 4 plaquages

Irrégulier depuis le début de la saison, Leonard Williams a sorti de loin sa meilleure performance face à Miami. Efficace sur ses plaquages, il a souvent fait perdre du terrain aux joueurs des Dolphins. Il enregistre également 5 pressions, portant son total à 30 sur la saison.

Tom Johnson (Minnesota Vikings)

5 pressions (dont 2.5 sacks), 2 plaquages

Face aux Lions, les Vikings ont signé un record de franchise avec 10 sacks. Sur la ligne, Tom Johnson a servi de première lame et repart avec 2.5 sacks et plusieurs pressions qui ne sont pas passées loin.

Edge

Danielle Hunter (Minnesota Vikings)

6 pressions (dont 3.5 sacks), 5 plaquages

En deuxième lame, Danielle Hunter confirme sa très grosse saison en s’offrant 3.5 sacks. Il devient ainsi le leader de NFL avec 11 au total. Imprenable sur ce match contre Detroit, il finit avec 7 stops défensifs. Cerise sur le gâteau, il marque un touchdown après avoir récupéré un ballon mal négocié par Matthew Stafford.  Un roc, qui s’invite dans la discussion pour le trophée de meilleur défenseur.

Cameron Wake (Miami Dolphins)

9 pressions (dont 2 sacks)

Excellente prestation de la défense de Miami face aux Jets, avec dans le rôle du fer de lance, Cameron Wake. De retour à un très très bon niveau depuis quelques semaines, il totalise 9 pressions sur ce match et touche Sam Darnold à quatre reprises (dont 2 sacks).

Linebackers

Thomas Davis (Carolina Panthers)

2 pressions, 6 plaquages, 1 passe déviée

Toujours présent au sein de la défense de Carolina, Thomas Davis a brillé face aux Bucs. Présent sur les blitz, il s’offre 2 pressions. Solide au sol, il signe 6 plaquages et fait souvent perdre du terrain à ses adversaires. Il a enfin été très sérieux en couverture, puisqu’il fait perdre 4 yards à Tampa et dévie 1 passe.

Jerome Baker (Miami Dolphins)

6 plaquages, 1 interception, 1 touchdown

Autre joueur de Miami présent cette semaine, Jerome Baker s’offre une des quatre interceptions de son équipe, sur laquelle il marque un touchdown. Il a d’ailleurs été excellent en couverture, avec seulement 1 réception pour 15 yards allouée.

Cornerbacks

Kyle Fuller (Chicago Bears)

3 plaquages, 1 interception, 3 passes déviées

Autre défense à s’illustrer cette semaine, celle de Chicago. Kyle Fuller a vu 7 passes arriver vers lui, et il ne concède qu’une petite réception pour 0 yard. Le CB dévie 3 des passes et en intercepte une autre, pour offrir un rating de 0.0 à Nathan Peterman en fin de match dans sa direction.

Desmond King II (Los Angeles Chargers)

3 plaquages, 1 interception, 1 touchdown

Lui aussi a été remarquable en couverture. King a été visé 4 fois par Russell Wilson, et il alloue 2 réceptions pour 16 yards. Les deux autres passes ? Une est déviée et l’autre se termine en pick-6 pour aider son équipe à continuer sa série de victoires. Le QB de Seattle affiche un rating de seulement 20.8 à la fin de la rencontre lorsqu’il a visé le CB des Chargers.

{FLEX}

James Bradberry (Carolina Panthers)

4 plaquages, 2 passes déviées

Autre CB très en vue, James Bradberry avait la tâche de défendre sur Mike Evans. Et il a livré un match exceptionnel, ne concédant qu’une seule réception de 16 yards. Il a pourtant été souvent visé (7 fois), mais il était toujours bien placé. Ryan Fitzpatrick se contente d’un maigre rating de 39.6 lorsqu’il a lancé vers Bradberry.

Safeties

Eddie Jackson (Chicago Bears)

6 plaquages, 1 fumble, 1 touchdown

Même s’il alloue 3 réceptions sur les 3 passes lancées vers lui, Eddie Jackson ne concède que 4 petits yards, preuve de son bon positionnement. Mais le Safety est présent dans l’équipe grâce à son touchdown de 65 yards, marqué après avoir récupéré un fumble.

Adrian Amos (Chicago Bears)

1 sack, 5 plaquages, 1 interception

Duo de Safety des Bears donc cette semaine puisque Adrian Amos s’est aussi montré à son avantage. Lui aussi a parfaitement contenu les receveurs de Buffalo, ne concédant que 14 yards sur le match. Il s’offre une interception, va chercher un sack, et ajoute 5 plaquages.

———-

Equipes spéciales

RET Cordarrelle Patterson (NE)
K Wil Lutz (NO)
P Michael Dickson (SEA)

Returner

Cordarrelle Patterson (New England Patriots)

2 KR, 64 yards

Pas grand chose à se mettre sous la dent encore cette semaine dans ce secteur. Patterson est toujours l’un des meilleurs dans cet exercice, avec une moyenne de plus de 32 yards par retour cette semaine.

Kicker

Wil Lutz (New Orleans Saints)

6/6 XP, 1/1 FG

Match parfait pour le kicker des Saints, qui passe ses 6 transformations, et qui réussit son seul field-goal, une tentative de plus de 50 yards.

Punter

Michael Dickson (Seattle Seahawks)

5 punts, 317 yards, 52.8 YPA

Pas de passes cette semaine mais un travail de punter très bien fait. Une grosse moyenne de 52.8 yards par dégagement et 4 des 5 punts calés dans les 20 yards adverses.

—————

Lexique :

QB hit : Le défenseur touche le Quarterback sans finir par un sack

Stop défensif : Action défensive qui fait perdre du terrain à l’attaque

Passe déviée : Pass incomplète et touchée par le défenseur, qui ne termine pas en interception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *