NFL

NFL, Week 11 – Un dimanche disputé

Mis à part deux larges victoires de la part des Saints et des Colts, ce dimanche nous a offert beaucoup de matchs serrés. Pas moins de trois rencontres se sont dénoués sur des field-goals en fin de match, et plusieurs autres matchs se sont joués sur le dernier drive.

New Orleans Saints (9-1) 48 – Philadelphia Eagles (4-6) 7

  • Lorsque le champion en titre se déplace chez l’équipe la plus en forme du moment, ça donne quoi ? Une défaite presque historique des Eagles face à des Saints de en plus intimidants. Car au delà de l’attaque, qui continue de dérouler, la défense se montre de plus en plus solide.
  • Pour la 6ème fois en 10 matchs cette saison, New Orleans passe la barre des 40 points marqués. Drew Brees assure une nouvelle fois, avec 363 yards et 4 touchdowns, profitant d’une hécatombe dans les lignes secondaires des Eagles.
  • Les joueurs offensifs des Saints se donc sont encore montrés à leur avantage. Mark Ingram gagne 103 yards et marque 2 fois au sol. Alvin Kamara totalise 108 yards et marque sur une réception de 37 yards. Tre’Quan Smith explose pour 10 réceptions, 157 yards et 1 TD. Et grâce à 92 yards (et 1 TD), Michael Thomas passe la barre des 1000 yards sur la saison.
  • En face, la soirée a été compliquée pour Carson Wentz, qui lance pour 156 yards seulement et 3 interceptions. Le seul petit point positif est le match correct du RB rookie Josh Adams (53 yards, 1 TD).

Chicago Bears (7-3) 25 – Minnesota Vikings (5-4-1) 20

  • Dans un match comme prévu assez défensif, Chicago a prouvé qu’il était un candidat très sérieux pour remporter la NFC North. Les Vikings auraient pu revenir mais ils ont été battu par une meilleure équipe.
  • La défense des Bears a de nouveau brillé sur ce match. Khalil Mack réussit une prestation désormais banale avec un sack et un fumble, et Eddie Jackson s’offre une pick-6. Une belle démonstration qui permet de pallier le match parfois compliqué de Mitch Trubisky (165 yards, 1 touchdown, 2 interceptions).
  • Les deux interceptions d’Anthony Harris ont permis aux Vikings d’y croire. Kirk Cousins (262 yards) lance 2 passes de touchdown dans le 4ème quart-temps, mais ce n’est pas suffisant pour réussir un comeback.
  • Stefon Diggs termine leader de son équipe avec 13 réceptions pour 126 yards et 1 TD. Avec 66 yards au compteur, Adam Thielen passe la barre des 1000 yards sur la saison.

Jacksonville Jaguars (3-7) 16 – Pittsburgh Steelers (7-2-1) 20

  • Menés 9-0 à la pause puis 16-0 dans le 3ème quart-temps, les Steelers sont parvenus à inverser la situation pour finalement l’emporter. Ils restaient sur deux défaites face aux Jaguars, la dernière lors des dernières playoffs.
  • En grande difficulté sur la première partie du match, avec notamment 3 interceptions, Ben Roethlisberger s’est ensuite repris pour mener son équipe à une 6ème victoire de rang. Big Ben lance 2 passes de touchdowns avant de plonger en force pour la victoire en toute fin de match. Il affiche 314 yards en fin de match. Antonio Brown et JuJu Smith-Schuster sont au-dessus des 100 yards.
  • Profitant des pertes de balle dans un premier temps (dont 2 interception de Jalen Ramsey), les Jaguars ont ensuite disparus. Ils affichent -7 yards dans le 4ème quart-temps. Blake Bortles, qui prend 3 sacks dans cette seule dernière période, termine avec 104 yards.
  • De retour de blessure, Leonard Fournette a mené l’attaque de Jacksonville et finit avec 95 yards et 1 touchdown au sol. Il est également leader de son équipe dans les airs avec 46 yards.

Los Angeles Chargers (7-3) 22 – Denver Broncos (4-6) 23

  • Fin de série à 6 victoires de rang pour les Chargers, battus à domicile par Denver. Les Broncos l’emportent à la dernière seconde sur un field-goald de 34 yards de Brandon McManus.
  • Case Keenum, globalement pas transcendant encore une fois, a été excellent sur ce drive final sur lequel Denver remonte 76 yards en moins de 2 minutes. Le QB termine avec 205 yards (19/32).
  • Toujours performant au sol, le duo de rookie des Broncos totalise 102 yards et 3 touchdowns en seulement 18 courses. Phillip Lindsay mène la charge avec 79 yards et 2 TD en 11 courses.
  • Auteur de 401 yards et 2 touchdowns, Philip Rivers a également commis quelques erreurs, dont 2 interceptions. Les Chargers se sont également régulièrement mis des bâtons dans les roues, étant pénalisé à 14 reprises.
  • Souvent hanté par Von Miller, Philip Rivers devrait encore faire quelques cauchemars. Le pass-rusher signe son 10ème sack de la saison sur le QB, et il s’offre également une belle interception.

Washington Redskins (6-4) 21 – Houston Texans (7-3) 23

  • L’information clé de ce match est hélas la grosse blessure d’Alex Smith. Le QB de Washington s’est cassé la jambe sur un sack et sa saison est ainsi terminée. Colt McCoy a (bien) terminé le match pour les Redskins, qui vont surement faire signer un autre QB dans les prochains jours.
  • Du côté de Houston, tout va bien puisque c’est une 7ème victoire de suite. L’action décisive est un field-goal de 54 yards de Ka’imi Fairbairn.
  • Pas exceptionnel sur ce match, Deshaun Watson termine avec 208 yards, 1 touchdown et 2 interceptions. Il a bien été aidé par sa défense, qui avait intercepté Alex Smith 2 fois avant sa blessure. Sur l’une d’elle, le rookie Justin Reid marque un touchdown de 101 yards.
  • Pour Washington, Adrian Peterson a connu un match compliqué au sol (51 yards en 16 courses), mais il parvient tout de même à marquer un doublé. Avec désormais 105 touchdowns en carrière, AP dépasse John Riggins à la 5ème position dans l’histoire.
Coup dur pour Washington avec la grave blessure du QB Alex Smith (AP)

Indianapolis Colts (5-5) 38 – Tennessee Titans (5-5) 10

  • Les Colts continuent leur bonne série et remportent un 4ème match de suite. Dans le même temps, Andrew Luck enchaîne les très grosses performances. Encore parfaitement protégé hier (pas de sack concédé par l’OL pour le 5è match de rang), Luck lance pour 297 yards (23/29) et 3 touchdowns.
  • Dans une soirée où deux receveurs légendaires des Colts étaient présents au Lucas Oil Stadium, Reggie Wayne et Marvin Harrison, un autre WR s’est illustré sur le terrain. T.Y Hilton attrape 9 passes pour 155 yards et 2 TD.
  • Avec cette défaite, les Titans se font rejoindre par leur adversaire du soir, et voient les Texans s’échapper en tête de l’AFC South. Cette soirée compliquée ne s’est pas arrangé lorsque Marcus Mariota est sorti sur blessure. C’est donc Blaine Gabbert qui a joué la deuxième mi-temps.

Atlanta Falcons (4-6) 19 – Dallas Cowboys (5-5) 22

  • Autre match qui s’est joué à la dernière seconde, les Cowboys gagnent sur un field-goal de 42 yards de Brett Maher à la dernière seconde. Ce match étonnant n’avait pas vu de touchdown avant le 4ème quart-temps, puis est devenu un peu fou. Les Cowboys prennent d’abord le large en marquant deux fois, mais les Falcons reviennent à égalité sur un beau touchdown de Julio Jones.
  • Pour Dallas, l’homme du match est Ezekiel Elliott, qui termine leader au sol (122 yards, 1 TD) et dans les airs (79 yards). Dak Prescott sort de son côté un match correct (208 yards), sans touchdown ni perte de balle.
  • Alternant le bien et le moins bien, Matt Ryan affiche 291 yards avec 1 touchdown et 1 interception. Seul Julio Jones (118 yards, 1 TD) a été une menace régulière au sein de l’attaque d’Atlanta.
  • Grâce à deux victoires à l’extérieur lors des deux dernières journées, les Cowboys reviennent à une victoire des Redskins, qu’ils affrontent jeudi prochain pour Thanksgiving. L’espoir renaît.

Baltimore Ravens (5-5) 24 – Cincinnati Bengals (5-5) 21

  • Avec Joe Flacco blessé, les Ravens se sont tournés vers le rookie Lamar Jackson. Le QB nous a montré ses qualités claires avec ses jambes et ses qualités plus limitées dans les airs. Jackson lance ainsi pour 150 yards (13/19), avec une interception, et gagne 117 yards en 27 courses.
  • Avec Lamar Jackson au centre de l’attaque, le plan de jeu évolue logiquement. Les Ravens ont couru 74% du temps face aux Bengals, et terminent avec 265 yards au sol au total. Gus Edwards, autre invité surprise, affiche 115 yards et 1 TD en 17 courses.
  • Pour Cincinnati, le jeu au sol n’a rien donné (14 yards en 12 courses pour Joe Mixon). C’est le bras d’Andy Dalton (211 yards, et 2 touchdowns dans le 3ème quart-temps) qui a permis aux Bengals de rester dans le match.
  • La victoire se joue finalement sur un field-goal de Justin Tucker.

Detroit Lions (4-6) 20 – Carolina Panthers (6-4) 19

  • Derrière une grande partie du match, les Panthers aurait pu l’emporter sur la dernière action. Cam Newton trouve D.J Moore pour ramener Carolina à 1 petit point. Mais au lieu d’égaliser et d’aller en prolongation, Ron Rivera décide de tenter la conversion à 2 points pour gagner le match. Mais Newton manque de précision et Detroit l’emporte.
  • Après 3 revers consécutifs, les Lions renouent avec la victoire. Matthew Stafford s’est un peu repris après quelques matchs compliqués, il finit avec 220 yards et 1 TD. Deux joueurs offensifs, qui représentent surement le futur de cette franchise, se sont illustrés. Kenny Golladay attrape 8 passes pour 113 yards et 1 TD. Et Kerryon Johnson affiche 87 yards et 1 TD en 15 courses, avant de sortir dans le 3ème quart-temps sur blessure.
  • Les Panthers peuvent aussi nourrir quelques regrets car Graham Gano a manqué 2 coups de pied sur ce match. D’habitude très sûr, le kicker restait sur 28 field-goals réussit avant de manquer une tentative de 34 yards. Il loupe également un transformation. Ca fait 4 points abandonnés.

New York Giants (3-7) 38 – Tampa Bay Buccaneers (3-7)

  • Un Eli Manning presque parfait, un Saquon Barkley encore excellent, et une deuxième victoire de rang pour les Giants. Manning ne rate qu’une seule passe sur le match (17/18) et affiche 231 yards et 2 touchdowns, dont 1 pour Odell Beckham Jr (74 yards). De son côté, Barkley totalise 152 yards (dont 142 au sol) et 3 touchdowns sur ce match.
  • Ryan FitzMagic a disparu… Le QB lance 3 interceptions avant d’être mis sur le banc. Jameis Winston est donc rentré et il a eu le mérite de redonner de l’allant à l’attaque des Bucs. Il finit avec 199 yards et 2 touchdowns, mais aussi 1 interception sur le drive final.
  • Motivé à l’idée de revenir à New York, Jason Pierre-Paul s’offre 2 sacks sur son ancien QB. Fair-play, il a aidé Manning a se relever sur le premier.

Arizona Cardinals (2-8) 21 – Oakland Raiders (2-8) 23

  • Troisième match du jour à se terminer sur un field-goal à la dernière seconde, ce match entre deux des moins bonnes équipe de la ligue a penché du côté des Raiders. Daniel Carlson réussit un field-goald de 35 yards.
  • Souvent en discussion avec Jon Gruden sur le bord du terrain, Derek Carr s’est montré très bon sur le drive final. Le QB finit le match avec 192 yards et 2 touchdowns.
  • En face, Josh Rosen a été très en vue en première mi-temps, en bien comme en mal. Le QB rookie ne réussit finalement que 9 passes sur 20, pour 136 yards. Il lance 3 touchdowns, dont 2 pour Larry Fitzgerald, et se fait intercepté à 2 reprises.
  • Sans importance dans la course aux playoffs, ce match a tout de même une incidence sur l’ordre des choix à la prochaine Draft. Provisoirement en possession du 1er choix, les Raiders laissent cet « honneur » aux 49ers après cette victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *