NFL

NFL, Week 13 – Les Rams champions et beaucoup de surprises

La bataille pour les playoffs bat son plein, notamment dans des division serrées comme l’AFC North ou l’AFC South. Et cette semaine, de nombreuses équipes en bonne forme ont perdu, à l’image de Chicago, Minnesota ou encore Pittsburgh. Une préoccupation bien moins présente pour les Rams, qui sont les premiers champions de division cette saison.

Detroit Lions (4-8) 16 – Los Angeles Rams (11-1) 30

  • Grâce à ce 11ème succès en 12 matchs, la franchise de Los Angeles est la première équipe à remporter sa division cette saison. Déjà champions de la NFC West l’année dernière, les hommes de Sean McVay souhaitent désormais s’assurer un avantage du terrain durant les playoffs.
  • Au contraire, Detroit ne peut mathématiquement plus remporter la division NFC North. Les Lions n’ont jamais gagné cette division en 25 ans, et leur dernier titre remonte à 1993 lorsqu’ils étaient dans le NFC Central.
  • Detroit s’est longtemps accroché dans ce match, mais n’a finalement pas pu rivaliser avec le talent des Rams. En attaque, Todd Gurley gagne 132 yards au sol et marque un doublé, portant son total à 19 touchdowns sur le saison. En défense, Aaron Donald s’offre 2 nouveaux sacks et reste leader de NFL avec 16.5 en 12 matchs.
  • Le receveur Brandin Cooks est devenu le 1er joueur dans l’histoire à franchir la barre des 1 000 yards lors de 3 saisons de suite et avec 3 équipes différentes (1 173 yards avec les Saints en 2016, 1 082 yards avec les Pats en 2017 et 1 026 yards avec les Rams déjà cette saison).

New England Patriots (9-3) 24 – Minnesota Vikings (6-5-1) 10

  • Les Pats de Brady et Belichick continuent de gagner et hier ils se sont montrés dominants face à une équipe actuellement dans l’image des playoffs. Le coach de New England remporte ainsi son 250ème match avec sa franchise (playoffs incluses).
  • Tom Brady lance pour 311 yards et 1 touchdown (1 interception), et atteint le chiffre de 579 touchdowns en carrière. Il égale ainsi le record de Peyton Manning du plus grand nombre de TD dans l’histoire si l’on cumule saison régulière et playoffs. Le QB a également atteint la barre des 1 000 yards au sol en carrière. Il lui a fallu un grand nombre de matchs, mais c’est fait.
  • Les Vikings manquent l’occasion de revenir sur Chicago dans la NFC North. Kirk Cousins lance pour 201 yards et 1 touchdown, mais il a globalement eu du mal à trouver ses receveurs et se fait intercepter à 2 reprises. Adam Thielen est notamment limité à 28 yards (et 1 TD).

New York Giants (4-8) 30 – Chicago Bears (8-4) 27

  • Match très animé entre les Giants et les Bears. New York l’emporte finalement en prolongations sur un field-goal de 44 yards d’Aldrick Rosas. Une victoire qui aurait pu intervenir dès le temps réglementaire, sans une fin de rencontre épique de Chicago.
  • Menés de 10 points à moins de 2 minutes de la fin, les Bears reviennent à 7 points très rapidement grâce à un field-goal. Ils tentent alors un onside kick, qu’ils récupèrent. En un peu plus d’une minute, Chicago remonte le terrain de manière poussive (3 fumbles non perdus). C’est finalement sur la dernière passe que l’égalisation intervient, sur une trick play qui voit le RB Tarik Cohen trouver Anthony Miller.
  • Plus tôt dans le match, Odell Beckham s’était lui aussi retrouvé dans la peau du QB, et il a lancé une passe de touchdown de 49 yards pour Sterling Shepard. OBJ ajoute 1 touchdown sur une réception.
  • Les Giants mettent ainsi fin à une série de 5 victoires de rang de Chicago. Ils ont notamment réussi à mettre Chase Daniel en difficulté  à de nombreuses reprises. Le QB prend 5 sacks et se fait intercepter 2 fois par Alec Ogletree, dont une pick-6 sur sa première passe du match.

Pittsburgh Steelers (7-4-1) 30 – Los Angeles Chargers (9-3) 33

  • Jamais dans leur histoire les Steelers avaient perdu un match lors duquel ils menaient de 16 points ou plus. Mais ça c’était avant que les Chargers débarquent au Heinz Field. Menés 23-7 à la mi-temps, ils ont inversé la tendance après la pause en marquant 3 touchdowns de suite. Et même si Pittsburgh parvient à recoller dans le dernier quart-temps, c’est finalement Mike Badgley que scelle la victoire avec un field-goald à la dernière seconde.
  • L’un des tournants du match est l’égalisation de L.A en début de 4ème quart-temps. Le CB Desmond King marque un superbe touchdown de 73 yards sur un retour de punt.
  • Tout avait bien débuté pourtant pour Pittsburgh, avec un doublé rapide de James Conner et un touchdown d’Antonio Brown sur une passe de Ben Roethlisberger. Du grand classique. Big Ben termine le match avec 281 yards, 2 touchdowns et 1 interception, et Antonio Brown totalise 10 réceptions pour 154 yards et 1 TD.
  • En l’absence de Melvin Gordon, blessé, Austin Ekeler était le RB numéro 1 des Chargers sur ce match. Mais c’est un certains Justin Jackson qui s’est illustré avec 63 yards en seulement 8 courses, dont 1 touchdown. De son côté, Philip Rivers finit avec 299 yards et 2 TD.

Houston Texans (9-3) 29 – Cleveland Browns (4-7-1) 13

  • Plusieurs équipes ont perdu leurs séries de victoires cette semaine, mais pas les Texans qui en sont désormais à 9 succès de rang après avoir perdu leurs 3 premiers matchs de la saison.
  • Une semaine après son meilleur match en pro, Baker Mayfield a connu le pire. La défense de Houston intercepte le rookie des Browns à 3 reprises, dont une pick-6 de Zach Cunningham. Les Texans forcent une 4ème perte de balle, un fumble de Callaway pour parachever une belle performance défensive.
  • Offensivement, Houston a tout de même eu du mal à terminer les drives par des touchdowns. Heureusement, Ka’imi Fairbairn a assuré et passe ses 5 field-goals du match. Deshaun Watson, de son côté, totalise 224 yards et 1 touchdown. Lamar Miller passe les 100 yards au sol.
  • Pour en revenir à Baker Mayfield, il a donc lancé 3 interceptions en 1ère mi-temps avant de rebondir un peu après la pause. Le rookie finit avec 397 yards et 1 touchdown.

Oakland Raiders (2-10) 33 – Kansas City Chiefs (10-2) 40

  • Les Raiders ont livré un beau combat mais Patrick Mahomes a eu le dernier mot. Le QB des Chiefs lance pour 295 yards, se rapprochant ainsi des 4 000 sur la saison, et 4 nouveaux touchdowns. Son total de 41 après 12 matchs n’a été égalé que par Tom Brady et Peyton Manning. Mahomes a très souvent cherché son TE Travis Kelce, qui termine avec 12 réceptions pour 168 yards et 2 TD.
  • Quelques jours après le renvoi de Kareem Hunt, les Chiefs ont opté pour un partage des tâches sur le backfield. Spencer Ware était le numéro 1 et il termine avec 47 yards et 1 touchdown. Damien Williams et Tyreek Hill ont eu quelques courses et Patrick Mahomes termine leader au sol avec 52 yards.
  • Pour Oakland, Derek Carr a parfaitement répondu et a tenté de suivre la cadence imprimée par son adversaire du jour. Il termine avec 285 yards et 3 touchdowns. Lui aussi s’est régulièrement appuyé sur son TE, Jared Cook, qui attrape 7 ballons pour 100 yards et 1 TD.

Atlanta Falcons (4-8) 16 – Baltimore Ravens (7-5) 26

  • Troisième victoire de suite pour Baltimore, qui profite également de la défaite de Pittsburgh pour revenir dans la course dans l’AFC North. Lamar Jackson est donc toujours invaincu. Le rookie qui termine la match avec 125 yards dans les airs et 75 de plus (avec 1 TD) au sol.
  • La défense des Ravens a été excellente, limitant Atlanta à seulement 131 yards dans son stade. Les Falcons n’avaient pas été aussi discrets offensivement depuis 1999. Matt Ryan ne finit qu’avec 131 yards et 1 TD, et le jeu au sol est limité à 34 petits yards.
  • Baltimore marque également 2 touchdowns défensifs sur des fumbles récupérés (Vic Beasley de 74 yards, et Tavon Young de 12 yards).
Le rookie Lamar Jackson est toujours invaincu en 3 titularisations (Baltimore Sun)

Tampa Bay Buccaneers (5-7) 24 – Carolina Panthers (6-6) 17

  • Ca va mal à Charlotte pour des Panthers qui viennent de perdre un 4ème match consécutif. Largement dans le coup pour les playoffs il y a un mois, Carolina n’est plus dans l’image après cette 13ème journée. Au contraire, Tampa reprend espoir.
  • Jameis Winston enchaîne un deuxième bon match de rang avec 249 yards et 2 touchdowns. Il affiche désormais 81 touchdowns en carrière avec les Bucs, et devient ainsi le recordman de franchise. Josh Freeman était numéro 1 jusqu’ici (80 TD).
  • De son côté, Cam Newton a connu un match très compliqué. Car s’il finit avec 300 yards et 2 TD, il lance également 4 interceptions. 3 d’entre elles sont réussies par le même joueur, le safety Andrew Adams.
  • Les Panthers ont également perdu leur TE pour la fin de la saison. Greg Olsen s’est en effet blessé au pied.

Cincinnati Bengals (5-7) 10 – Denver Broncos (6-6) 24

  • Une autre équipe se remet à y croire grâce à une série de 3 victoires consécutives, il s’agit de Denver. Sous le vent puissant du Colorado, le plan de jeu était simple, à savoir mettre la pression sur Jeff Driskel et jouer au sol.
  • Défensivement, les Broncos ont fait le boulot avec 4 sacks, 1 fumble et 1 interception sur Driskel. Le QB remplaçant des Bengals finit avec 236 yards et 1 TD. La sortie d’A.J Green, qui s’est de nouveau blessé au pied, n’a pas aidé.
  • Offensivement, le plan de jeu a parfaitement été respecté. Phillip Lindsay bat son record personnel en gagnant 157 yards en 19 courses, et il marque un doublé. Le rookie non drafté continue de faire des merveilles. Le QB Case Keenum (151 yards) ajoute 1 touchdown.
  • Le seul bémol pour Denver est le blessure de Chris Harris Jr. Le CB s’est cassé la jambe et sa saison est terminée.

Tennessee Titans (6-6) 26 – New York Jets (3-9) 22

  • Menés 16-0 après un départ catastrophique et notamment une pick-6 lancée par Marcus Mariota, les Titans ont su revenir pour finalement l’emporter sur le fil. Mariota trouve Corey Davis pour le touchdown de la victoire à 36 seconde de la fin, et Malcolm Butler scelle la victoire dans la foulée avec une interception sur Josh McCown.
  • Devant grâce à l’interception de Trumaine Johnson et au pied de Jason Myers, les Jets n’ont pas produit grand chose offensivement. De nouveau titulaire à la place de Sam Darnold, Josh McCown ne lance que pour 128 yards et 1 interception.
  • Marcus Mariota s’offre un nouveau comeback sur le dernier drive, le 12ème de sa carrière, mais le QB n’a pas été impérial. Pick-6, passe manquée, prises de décision trop lentes…
  • A noter le bon match de receveur des Titans Taywan Taylor (104 yards), qui faisait son retour après une blessure.

Jacksonville Jaguars (4-8) 6 – Indianapolis Colts (6-6) 0

  • On n’avait pas vu la défense des Jaguars aussi forte depuis la saison dernière, mais face aux Colts ils n’ont rien lâché. Indianapolis restait sur 5 victoires consécutives et plus de 36 points marqués par match en moyenne sur cette série.
  • Très bien protégé depuis quelques matchs, Andrew Luck prend 3 sacks hier. Le QB termine le match avec 248 yards et 1 interception.
  • Titulaire à la place de Blake Bortles, Cody Kessler remporte son premier match en pro (en 9 essais). Le QB de Jacksonville lance pour 150 yards (18/24) sans perte de balle.

Green Bay Packers (4-7-1) 17 – Arizona Cardinals (3-9) 20

  • Battus à domicile par de faibles Cardinals, les Packers ont pris une décision importante après le match en limogeant le coach Mike McCarthy. Il était en poste depuis 2006, a participé 9 fois aux playoffs en 13 saisons, et a remporté le Superbowl en 2011.
  • Le field-goal de Zane Gonzalez à 1 minute 40 de la fin s’avère être l’action décisive. Mason Crosby a eu l’occasion d’égaliser à la dernière seconde, mais son coup de pied de 49 yards est manqué.
  • Parfois en manque de précision, Aaron Rodgers lance pour 233 yards et 1 touchdown. Même s’il n’est pas au meilleur niveau de sa carrière, le QB de Green Bay continue d’être excellent. Hier, il a battu le record de franchise de passes consécutives sans interception de Bart Starr (294).

Seattle Seahawks (7-5) 43 – San Francisco 49ers (2-10) 16

  • Richard Sherman, ex CB des Seahawks avait un esprit revanchard et souhaitait voir Russell Wilson lancer quelques interceptions. Mais le QB de Seattle s’est baladé et lance 185 yards et 4 passes de touchdown.
  • Meilleure équipe de NFL au sol, Seattle gagne 169 yards en 29 courses au total sur ce match. Chris Carson mène la charge avec 69 yards, suivi de près par Rashaad Penny (65 yards) qui marque aussi 1 touchdown.
  • Du côté de San Francisco, pas grand chose à dire tant l’équipe affiche des lacunes. Les Niners ont eu le mérite de se battre jusqu’au bout, à l’image du QB Nick Mullens qui lance pour 414 yards et 2 touchdowns. Mais ce dernier lance également une interception qui est retournée en touchdown de 98 yards par Bobby Wagner. A noter le beau match de Dante Petti, qui affiche 5 réceptions pour 129 yards et 2 TD.
  • Jamais dans leur histoire, les 49ers n’avaient perdu 10 matchs lors de 4 saisons de suite.

Miami Dolphins (6-6) 21 – Buffalo Bills (4-8) 17

  • Victoire précieuse des Dolphins, qui restent dans la course pour les playoffs dans l’AFC. Ryan Tanehill (137 yards) lance 3 touchdowns, pour Parker, Stills et Drake.
  • Pour les Bills, Josh Allen a fait un peu de tout sur ce match. Le rookie lance pour 231 yards et 2 touchdowns pour Zay Jones, mais il lance également 2 interceptions. Allen ajoute aussi 135 yards au sol, un nouveau record de franchise pour QB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *