NFL

NFL, Playoffs – Présentation des Wild-Cards de la NFC

Juste le temps de digérer le deuxième réveillon en 7 jours et de reprendre une vie normale au ralenti et voici les playoffs NFL qui arrivent. Si les Chiefs, les Pats, les Saints et les Rams peuvent se reposer encore une semaine, les hostilités démarrent pour les 8 autres équipes qualifiées. Le week-end débutera avec un duel entre équipes de l’AFC South, avant que Seattle se frotte aux Cowboys à Dallas. Puis dimanche, les Chargers tenteront de prendre leur revanche sur Baltimore et Philadelphia commencera la défense de son titre à Chicago. 

NFC

Dallas Cowboys VS Seattle Seahawks

Où et quand ? 

  • AT&T Stadium, Arlington
  • Dimanche 6 janvier, 02h15

Comment en sont-ils arrivés là ?

Certes à un point, personne ne semblait vouloir remporter la division NFC East, et surtout pas Dallas qui affichait un bilan de 3 victoires pour 5 défaites à la mi-saison. Dans le lot, un revers 24-13 à Seattle lors duquel la défense des Seahawks avait forcée 3 pertes de balle. Puis après leur semaine de repos, les Cowboys sont sortis de leur torpeur, pour remporter 7 des 8 derniers matchs et ainsi gagner la division. Mais qu’est-ce qui a changé à Dallas depuis le premier match entres les deux équipes ? D’un côté, le recrutement du receveur Amari Cooper a relancé l’attaque aérienne, et de l’autre, la défense a continué de grandir dans le sillage du duo de linebacker (Smith et Vander Esch). 

Ce ne sera donc pas le même type de match pour Seattle. Des Seahawks qui étaient censés être en transition cette année, mais qui ont surpassé les attentes en s’assurant une place en playoffs avant la dernière journée. Russell Wilson joue toujours à très haut niveau et est bien aidé par l’une des meilleures attaques au sol du pays. Sans Richard Sherman, Kam Chancellor puis Earl Thomas, la défense manque d’expérience mais a su rester solide. Sous les 50% de victoires après 9 matchs, les Seahawks ont remporté 6 des 7 dernières rencontres. 

Comparatif des équipes


Dallas Seattle
Attaque

Yards (Total) 343.8 (22è) 353.3 (18è)
Yards à la passe 221.1 (23è) 193.3 (27è)
Yards au sol 122.7 (10è) 160.0 (1er)
Points par match 21.2 (22è) 26.8 (7è)
Défense

Yards alloués (Total) 329.2 (7è) 353.3 (16è)
Yards alloués dans les airs 234.7 (13è) 240.1 (17è)
Yards alloués au sol 94.6 (5è) 113.2 (13è)
Points encaissés par match 20.2 (6è) 21.7 (11è)

Les meilleurs joueurs

Dallas
Seattle
Passing
Passing
Dak Prescott 67.7%, 3 885 yards, 22 TD, 8 INT Russell Wilson 65.6%, 3 448 yards, 35 TD, 7 INT
Rushing
Rushing
Ezekiel Elliott 1 434 yards, 4.7 YPA, 6 TD Chris Carson 1 151 yards, 4.7 YPA, 9 TD
Receiving
Receiving
Amari Cooper 53 réceptions, 725 yards, 6 TD Tyler Lockett 57 réceptions, 965 yards, 10 TD
Tackling
Tackling
Leighton Vander Esch 140 plaquages, 2 interceptions Bobby Wagner 138 plaquages, 2 fumbles forcés
Sacks
Sacks
Demarcus Lawrence 10.5 sacks, 64 plaquages, 2 fumbles forcés Frank Clark 13 sacks, 41 plaquages, 3 fumbles forcés
Interceptions
Interceptions
Xavier Woods 2 interceptions, 56 plaquages Bradley McDougald 3 interceptions, 78 plaquages, 3 fumbles forcés

Le duel à suivre

Le jeu au sol des Seahawks VS Les linebackers des Cowboys

Ce match aura plusieurs clés, avec notamment la solidité de la ligne offensive de Seattle qui laisse encore à désirer et qui pourrait profiter à Demarcus Lawrence & co. De même, Dak Prescott doit montrer qu’il a grandit en prenant ses responsabilités en playoffs. 

Mais le duel le plus intéressant est surement celui entre le meilleur jeu au sol de la ligue et l’un des corps de linebackers les plus solides. Les Ravens sont les plus efficaces au sol depuis l’arrivée de Lamar Jackson, mais sur la saison ce sont les Seahawks qui dominent avec 160 yards par matchs en moyenne. En face, les Cowboys allouent moins de 100 yards par match et très peu d’équipes ont donc été capables de franchir cette barre durant la saison. Jaylon Smith et le rookie Leighton Vander Esch font un travail énorme au centre de la défense de Dallas, et Sean Lee pourrait lui aussi être présent même si son statut est toujours incertain. Pour ces linebackers, la menace va venir de plusieurs endroits ce week-end, puisque Seattle aime varier les plaisirs. Chris Carson est le clair numéro 1 sur le backfield, mais Pete Carroll et son staff n’hésite pas à utiliser Mike Davis, le rookie Rashaad Penny et évidemment Russell Wilson. 

Prédiction

Les deux équipes devraient aborder ce match de la même manière, à savoir tenter d’établir un jeu au sol le plus efficace possible pour prendre l’avantage. Les Seahawks ont la meilleure attaque dans ce secteur et les Cowboys ont Ezekiel Elliott. Si le plan de jeu initial ne fonctionne pas, les QB devront alors prendre leurs responsabilités et le coaching pourrait faire la différence. Dans ces deux secteur, avantage à l’expérience et au talent de Russell Wilson et Pete Carroll. La prédiction finale est une victoire de Seattle au terme d’un match disputé. 

Chicago Bears VS Philadelphia Eagles

Où et quand ? 

  • Soldier Field, Chicago
  • Dimanche 6 janvier, 22h40
La défense des Bears, experte pour forcer des pertes de balle (WBBM)

Comment en sont-ils arrivés là ?

Lorsque les Bears ont fait venir Khalil Mack, on a rapidement compris que cette défense serait très dangereuse. Très solide défensivement et bien organisés offensivement grâce au bon travail de Matt Nagy et son staff, les Bears ont pris le pouvoir dans la NFC North et ont remporté le premier titre depuis 2010. La progression est fulgurante puisque Chicago avait remporté 3 matchs en 2016 et 5 l’année passée. 

Lors de la dernière journée, Matt Nagy et Chicago ont fait un choix. Opposés aux Vikings, ils auraient pu laisser filer le match et reposer les titulaires, avant de retrouver Minnesota en wild-cards. Mais ils ont décidé de jouer le jeu jusqu’au bout et ont battu les Vikings. Une situation qui a profité aux Eagles, vainqueurs des Redskins. Philadelphia est donc miraculée après avoir compté 6 défaites en 10 matchs, et a une opportunité de faire le doublé. Nick Foles a retrouvé une place de titulaire lors de la 15ème journée du fait d’une blessure au dos de Carson Wentz, renforçant un peu plus sa légende en Pennsylvanie. 

Comparatif des équipes


Chicago Philadelphia
Attaque

Yards (Total) 343.9 (21è) 365.3 (14è)
Yards à la passe 222.8 (21è) 267.2 (7è)
Yards au sol 121.1 (11è) 98.1 (28è)
Points par match 26.3 (9è) 22.9 (18è)
Défense

Yards alloués (Total) 299.7 (3è) 366.2 (23è)
Yards alloués dans les airs 219.7 (7è) 269.2 (30è)
Yards alloués au sol 80.0 (1er) 96.9 (7è)
Points encaissés par match 17.7 (1er) 21.8 (12è)

Les meilleurs joueurs

Chicago
Philadelphia
Passing
Passing
Mitchell Trubisky 66.6%, 3 223 yards, 24 TD, 12 INT Nick Foles 72.3%, 1 413 yards, 7 TD, 4 INT
Rushing
Rushing
Jordan Howard 935 yards, 3.7 YPA, 9 TD Josh Adams 511 yards, 4.3 YPA, 3 TD
Receiving
Receiving
Allen Robinson 55 réceptions, 754 yards, 4 TD Zach Ertz 116 réceptions, 1 163 yards, 8 TD
Tackling
Tackling
Roquan Smith 121 plaquages, 5 sacks Malcolm Jenkins 97 plaquages, 3 fumbles forcés
Sacks
Sacks
Khalil Mack 12.5 sacks, 47 plaquages, 6 fumbles forcés Fletcher Cox 10.5 sacks, 46 plaquages
Interceptions
Interceptions
Kyle Fuller 7 interceptions, 55 plaquages Rasul Douglas 3 interceptions, 58 plaquages

Le duel à suivre

Nick Foles VS La défense de Chicago

Le meilleur backup de NFL est de retour en playoffs, fort d’un bilan de 9-2 sur les deux dernières saisons dont un Superbowl et 4 victoires en 5 matchs cette saison. Mais le MVP du Superbowl en titre va devoir faire face à la redoutable défense de Chicago dimanche, ce qui est loin d’être une partie de plaisir. Les Bears sont parmi les meilleurs dans la majorité des catégories statistiques, comme par exemple la défense contre les receveur n°1, les tight-ends ou sur le slot. Autant dire que si Alshon Jeffery, Zach Ertz et Nelson Agholor n’existent pas, alors Nick Foles le magicien sera surement à court de tour. 

Les forces de Chicago sont multiples, puisque cette défense mène la ligue en pertes de balle forcées (36), en interceptions (27) et en sacks (50). Khalil Mack et Akiem Hicks font des dégâts sur le premier rideau, et les lignes secondaires profitent de leur travail. L’excellent Eddie Jackson est incertain (même s’il a repris l’entrainement), mais le talent est tel qu’une absence du safety ne devrait pas être trop grave. 

Prédiction

Peu efficaces au sol, les Eagles vont miser sur le jeu aérien et Nick Foles pour tenter de prendre l’avantage rapidement. L’objectif est de forcer les Bears et Mitchell Trubisky à lancer la balle. Le QB de Chicago est inexpérimenté et il doit encore prouver qu’il est capable de gagner un match avec son bras. Heureusement, les Bears ont une défense redoutable, qui devrait leur permettre d’éviter ce genre de situation dimanche, et ils ont été excellents au Soldier Field cette saison (7-1). Le pronostic est un succès de Chicago. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *