NFL

NFL, Playoffs – Présentation des Wild-Cards de l’AFC

Juste le temps de digérer le deuxième réveillon en 7 jours et de reprendre une vie normale au ralenti et voici les playoffs NFL qui arrivent. Si les Chiefs, les Pats, les Saints et les Rams peuvent se reposer encore une semaine, les hostilités démarrent pour les 8 autres équipes qualifiées. Le week-end débutera avec un duel entre équipes de l’AFC South, avant que Seattle se frotte aux Cowboys à Dallas. Puis dimanche, les Chargers tenteront de prendre leur revanche sur Baltimore et Philadelphia commencera la défense de son titre à Chicago.

AFC

Houston Texans VS Indianapolis Colts

Où et quand ?

  • NRG Stadium, Houston
  • Samedi 5 janvier, 22h35

Comment en sont-ils arrivés là ?

En début de saison, on n’aurait pas misé beaucoup sur les deux équipes de l’AFC South. Houston avait en effet perdu ses trois premiers matchs, tandis qu’Indianapolis avait connu 5 revers en 6 rencontres. Puis les deux franchises ont trouvé le chemin du succès. Les Texans ont débuté une série de 9 victoires consécutives face aux Colts lors de la week 4, et ont ainsi terminé la saison champions de division avec 11 victoires. La série de victoires s’est arrêtée lors de la week 14 face à ces mêmes Colts. Car Indianapolis a remporté 9 de ses 10 derniers matchs pour finalement gagner le droit de participer aux playoffs.

Les deux rivaux de l’AFC South se sont donc rencontrés à deux reprises durant la saison régulière, et chacune des équipes a gagné un match à l’extérieur. Lors de la 4ème journée, les Texans sont allés s’imposer à Indianapolis sur le score de 37-34 après prolongation. Les Colts ont ensuite pris leur revanche lors de la 14ème journée en gagnant à Houston de 3 points d’écart également (24-21).

Comparatif des équipes

Houston Indianapolis
Attaque
Yards (Total) 362.6 (15è) 386.2 (7è)
Yards à la passe 236.3 (17è) 278.8 (6è)
Yards au sol 126.3 (8è) 107.4 (20è)
Points par match 25.1 (11è) 27.1 (5è)
Défense
Yards alloués (Total) 343.1 (12è) 339.4 (11è)
Yards alloués dans les airs 260.4 (28è) 237.8 (16è)
Yards alloués au sol 82.7 (3è) 101.6 (8è)
Points encaissés par match 19.8 (5è) 21.5 (10è)

Les meilleurs joueurs

Houston Indianapolis
Passing Passing
Deshaun Watson 68.3%, 4 165 yards, 26 TD, 9 INT Andrew Luck 67.3%, 4 593 yards, 39 TD, 15 INT
Rushing Rushing
Lamar Miller 973 yards, 4.6 YPA, 5 TD Marlon Mack 908 yards, 4.7 YPA, 9 TD
Receiving Receiving
DeAndre Hopkins 115 réceptions, 1 572 yards, 11 TD T.Y Hilton 76 réceptions, 1 270 yards, 6 TD
Tackling Tackling
Zach Cunningham 107 plaquages, 2 fumbles forcés Darius Leonard 163 plaquages, 4 fumbles forcés
Sacks Sacks
J.J Watt 16 sacks, 61 plaquages, 7 fumbles forcés Denico Autry 9 sacks, 37 plaquages, 2 fumbles forcés
Interceptions Interceptions
Justin Reid 3 interceptions, 88 plaquages Kenny Moore 3 interceptions, 77 plaquages

Le duel à suivre

Le pass-rush de Houston VS la ligne offensive d’Indianapolis

En J.J Watt et Jadeveon Clowney, les Texans possèdent surement l’un des meilleurs pass-rush extérieur de la ligue. A tous les deux, ils totalisent 25 des 43 sacks de Houston sur la saison, montrant leur capacité à mettre la pression sur les quarterbacks adverses. Watt est revenu à son meilleur niveau cette saison, enfin libéré des blessures, et Clowney justifie son statut de 1er choix de Draft depuis 2 saisons. Cette pression sera l’un des facteur X de la rencontre de samedi car si Andrew Luck a le temps de chercher ses receveurs, il sera capable de prendre à défaut des lignes secondaires prenables.

Et ce ne sera pas chose aisée car les Colts alignent l’une des lignes offensives les plus solides de NFL, avec seulement 18 sacks concédés sur la saison. Un changement incroyable comparé aux saisons précédentes. L’addition du rookie Quenton Nelson a été énorme et le retour du Left Tackle Anthony Castonzo lors de la 6ème journée a fait un bien fou. Face à Houston, l’excellent centre Ryan Kelly devrait à son tour reprendre sa place. Andrew Luck a déjà lancé pour 464 et 399 yards contre les Texans cette saison, et il découpera de nouveau leur défense s’il n’est pas mis sous pression régulièrement.

Prédiction

Houston a l’avantage de recevoir, même si Indianapolis a déjà gagné au NRG Stadium cette saison. Les Colts sont d’ailleurs plus en forme actuellement, avec une série de 4 victoires de rang et une seule défaite sur les 10 derniers matchs. Si la ligne offensive continue de bien protéger Andrew Luck, le QB devrait remporter son duel avec Deshaun Watson et permettre à Indianapolis d’avancer. Un match serré s’annonce une nouvelle fois, et le pronostic est une courte victoire des Colts.

Baltimore Ravens VS Los Angeles Chargers

Où et quand ?

  • M&T Bank Stadium, Baltimore
  • Dimanche 6 janvier, 19h05
Les Chargers doivent forcer Lamar Jackson à lancer la balle (RDS.ca)

Comment en sont-ils arrivés là ?

Longtemps derrière Pittsburgh au classement, les Ravens ont changé la destinée de leur saison et peut-être du futur de leur franchise lors de la 11ème journée, date de la titularisation de Lamar Jackson. Car depuis que le QB rookie a pris les commandes de cette équipe, Baltimore affiche un bilan de 6 victoires pour 1 défaite, un court revers 27-24 à Kansas City. Sur cette même période, les Ravens ont pris le dessus sur leurs adversaires avec une attaque au sol redoutable, emmenée par Lamar Jackson et Gus Edwards. Dans le même temps, la défense confirmait son statut parmi les meilleurs de la ligue.

Pour les Chargers, la qualification en playoffs a été acquise assez tôt et la franchise de Los Angeles a souvent démontrée qu’elle faisait partie des équipes les plus complètes de NFL. Philip Rivers joue peut-être sa meilleure saison en carrière et pourrait être sur le podium des votes pour le MVP. Au final, les Chargers doivent se déplacer lors de ce premier tour, car ils n’ont pas réussi à rattraper les Chiefs dans la division AFC West. Et le tournant est surement une défaite face à Baltimore il n’y a que 2 semaines de ça. Etouffés par la défense des Ravens, les Chargers n’ont pas eu de réponses et se sont inclinés 22-10.

Comparatif des équipes

Baltimore Los Angeles
Attaque
Yards (Total) 374.9 (9è) 372.6 (11è)
Yards à la passe 222.4 (22è) 255.6 (10è)
Yards au sol 152.6 (2è) 117.1 (15è)
Points par match 24.3 (13è) 26.8 (8è)
Défense
Yards alloués (Total) 292.9 (1er) 333.7 (9è)
Yards alloués dans les airs 210.0 (5è) 227.9 (9è)
Yards alloués au sol 82.9 (4è) 105.8 (9è)
Points encaissés par match 17.9 (2è) 20.6 (8è)

Les meilleurs joueurs

Baltimore Los Angeles
Passing Passing
Lamar Jackson 58.2%, 1 201 yards, 6 TD, 3 INT Philip Rivers 68.3%, 4 308 yards, 32 TD, 12 INT
Rushing Rushing
Gus Edwards 718 yards, 5.2 YPA, 2 TD Melvin Gordon 885 yards, 5.1 YPA, 10 TD
Receiving Receiving
John Brown 42 réceptions, 715 yards, 5 TD Keenan Allen 97 réceptions, 1 196 yards, 6 TD
Tackling Tackling
C.J Mosley 105 plaquages, 1 interception Derwin James 105 plaquages, 3 interceptions
Sacks Sacks
Za’Darius Smith 8.5 sacks, 45 plaquages Melvin Ingram 7 sacks, 43 plaquages
Interceptions Interceptions
Jimmy Smith 2 interceptions , 45 plaquages Desmond King 3 interceptions, 62 plaquages

Le duel à suivre

Lamar Jackson VS Lamar Jackson

Plusieurs duels seront très intéressants à suivre, comme par exemple Philip Rivers face à ce qui est surement la meilleure défense de NFL cette saison, mais la majorité des yeux seront tournés vers Lamar Jackson.

Aussi impressionnant soit le bilan du QB rookie lors de sa moitié de saison comme titulaire, il y a évidemment des problèmes à corriger. La première question, avant même d’entrer dans le vif du sujet, est de savoir comment Jackson va appréhender la pression des playoffs alors qu’il vient tout juste de démarrer sa carrière pro et qu’il sera le plus jeune quarterback de l’histoire à démarrer un match avec un tel enjeu ?

En ce qui concerne ses points faibles, le plus connu est son médiocre rendement dans le jeu aérien, et le plus criant est sa tendance à perdre la balle. Pour le premier, pas grand chose à faire, on connaissait ses lacunes avant même qu’il arrive en NFL et certains recruteurs le voyaient plus comme un receveur qu’un quarterback dans l’élite. Il faudra du temps pour qu’il progresse…ou pas. Le deuxième est plus inquiétant en vue du match de dimanche car Jackson ne peut pas se permettre de rendre la balle une ou plusieurs fois aux Chargers. Le QB a tendance à perdre des ballons de façon un peu bête, par exemple sur des transmissions ratées. Avec Melvin Ingram et Joey Bosa en face, la moindre erreur peut être fatale.

Prédiction

Si les Chargers parviennent à contrôler le jeu au sol, ce qu’ils sont capables de faire, et de forcer Lamar Jackson à jouer dans les airs, alors la situation se compliquera pour les Ravens. Au contraire, Baltimore pourra mettre la main sur la rencontre en installant son jeu au sol et en contrôlant le chronomètre. La franchise de L.A semble la mieux armée pour l’emporter, mais les Ravens ont encore prouvé récemment qu’ils savaient s’accrocher et battre des adversaires jugés plus forts. Le pronostic final est un courte victoire des Chargers, avec un petit score.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *