NFL

NFL – A la recherche de la nouvelle star (du coaching)

Chaque saison, le jour qui suit la dernière journée de la saison régulière est appelé le « black monday » car de nombreux coachs sont virés. Cette année, pas moins de six équipes ont fait le ménage, sachant que deux autres avaient un peu anticipé les choses. 

Liste des coachs virés : 

  • Arizona Cardinals : Steve Wilks
  • Cincinnati Bengals : Marvin Lewis
  • Cleveland Browns : Hue Jackson (en cours de saison)
  • Denver Broncos : Vance Joseph
  • Green Bay Packers : Mike McCarthy (en cours de saison)
  • Miami Dolphins : Adam Gase
  • New York Jets : Todd Bowles
  • Tampa Bay Buccaneers : Dirk Koetter

Ces équipes travaillent donc pour trouver le prochain coach de leur équipe, et plusieurs ont rapidement fait des choix. Certaines franchises prennent des têtes connues en NFL, à l’image des Bucs qui ont annoncé Bruce Arians (coach) et Todd Bowles (coordinateur défensif). Mais la tendance depuis quelques saisons est d’aller chercher des entraineurs beaucoup moins expérimentés. Il faut dire que les succès de Sean McVay (Rams) ou encore Matt Nagy (Bears) donnent envie de tenter le coup. Ainsi, Green Bay a surpris en nommant Matt LaFleur comme nouveau coach, et Arizona est allée cherché Kliff Kingsbury au niveau universitaire. 

Mais ces entraineurs très jeunes, qui prônent un jeu résolument offensif influencé par le football universitaire, sont-ils réellement les plus adaptés pour relancer une franchise ? 

Comment va se passer la collaboration entre Matt LaFleur et Aaron Rodgers ? 

Il se peut que vous suiviez la NFL régulièrement et que vous n’ayez jamais entendu le nom de Matt LaFleur. Il faut dire que le nouveau coach des Packers est un rookie à ce niveau et qu’il a jusqu’ici principalement travaillé dans l’ombre. 

LaFleur a un peu joué au football américain, débutant comme receveur à Western Michigan en 1998. En 2000, il passe QB et joue pour Saginaw Valley State. Il jouera ensuite deux ans (2003-2004) en National Indoor Football League, avant de raccrocher les crampons et de débuter une carrière de coach. 

Son premier poste est à Saginaw Valley State en 2003, comme Assistant Offensif. Il occupera ensuite des postes offensifs (QB, OC) au niveau universitaire pendant 4 saisons. LaFleur arrive finalement rapidement en NFL, à Houston plus précisément où il occupe le poste de Contrôleur de la Qualité Offensive en 2008 et 2009. C’est chez les Texans qu’il crée une relation forte avec Kyle Shanahan. Ce dernier va d’ailleurs le faire venir à Washington lorsque son père, Mike, est nommé coach des Redskins en 2010. LaFleur y sera l’entraineur des QB pendant 3 saisons, avec notamment un certains Robert Griffin en 2012. 

Après un bref retour au niveau universitaire, à Notre Dame, Matt LaFleur retrouve Kyle Shanahan à Atlanta. Il s’occupe de nouveau des QB chez les Falcons et notamment en 2016 lors de la saison du Superbowl et du MVP de Matt Ryan. Après le départ de Shanahan pour San Francisco, LaFleur rejoint également la NFC West et devient le Coordinateur Offensif des Rams de Sean McVay, qu’il a également connu à Washington. Il ne reste qu’une saison à Los Angeles et part occuper le même poste chez les Titans où il peut appeler les actions offensives lui-même (ce qui n’était pas le cas à L.A). 

Matt LaFleur, ici avec Robert Griffin III, lorsqu’il était le coach des QB de Washington

Désormais coach des Packers, Matt LaFleur a comme objectif de profiter des dernières belles années du QB Aaron Rodgers pour tenter de ramener Green Bay en playoffs voire au Superbowl. Il y a évidemment d’autres chantiers au sein de la franchise, mais la direction des Packers l’a fait venir pour son travail avec les Quarterbacks. LaFleur était là lors de la saison rookie de Robert Griffin, et il était de nouveau présent lors de la saison MVP de Matt Ryan, deux références de qualité il faut bien l’avouer. Mais reste à savoir quel pourcentage du succès lui appartient puisqu’il était à chaque fois le coach des QB d’une attaque de Kyle Shanahan. De même, la deuxième saison de Jared Goff chez les Rams a été excellente, mais elle coïncide également avec l’arrivée de Sean McVay, qui appelait lui même les actions offensives. Sa dernière expérience, avec Marcus Mariota, est tronquée puisque le QB a souvent été blessé. 

Le constat est donc encore relativement flou sur les qualités du nouveau coach de Green Bay et maintenant il doit travailler avec l’un des plus grands QB de l’histoire, Aaron Rodgers. Et autant dire que ce ne sera pas une partie de plaisir car Rodgers n’est pas facile à coacher. Souvent en désaccord avec McCarthy, il n’a pas hésité à régulièrement changer les actions au dernier moment et à désavouer (publiquement) son entraineur. A 39 ans, Matt LaFleur n’a que 5 ans de plus que son QB, et sa mission première va être de gagner la confiance de Rodgers. Il doit faire passer ses nouvelles idées et montrer que l’équipe peut progresser avec lui. Si Aaron Rodgers « l’accepte », un redressement à la Rams et Bears peut se produire, alors que si la mayonnaise ne prend pas, les Packers devront se contraindre à tourner une très belle page de l’histoire de la franchise et démarrer une nouvelle ère. Matt LaFleur sera t-il à la hauteur dans ce moment crucial pour Green Bay ? 

Kliff Kingsbury est-il prêt pour la NFL ? 

Nom à la mode au niveau universitaire et sur de plus en plus de lèvres en NFL depuis quelques semaines, Kliff Kingsbury débarque dans l’Arizona. Il venait de rejoindre USC pour y être coordinateur offensif, un poste qu’il n’occupera donc pas puisqu’il est directement propulsé coach d’une franchise NFL. 

Excellent Quarterback au niveau universitaire, Kingsbury a joué 43 matchs avec Texas Tech, affichant 12 423 yards et 95 touchdowns. A la fin de sa carrière avec les Red Raiders, il détient de nombreux records de franchise et de Big 12. Sélectionnée au 6ème tour de la Draft 2003 par les Patriots, il ne connaîtra pas vraiment de carrière en NFL puisqu’il ne parviendra pas à y rester plus de 3 ans, ne jouant que quelques minutes avec les Jets en 2005. 

Kingsbury fait ses débuts dans le coaching en 2008 avec l’université de Houston. Il restera 4 saisons chez les Cougars, occupant d’abord le poste de Contrôleur de la Qualité Offensive, avant d’être promu coach des QB et Coordinateur Offensif adjoint. En 2012, il rejoint son université de Texas Tech, pour y occuper le même poste. Dès 2013, il est nommé coach des Red Raiders. En 6 ans à Lubbock, il remporte 35 matchs et en perd 40, mais ces attaques ont toujours fait partie des meilleures du pays. Globalement sur sa carrière, depuis qu’il occupe des postes à responsabilités offensives, ses équipes ont affichées 550 yards et 42 de points par match de moyenne. 

Avant d’être coach des Red Raiders, Kliff Kingsbury a brillé comme QB

Si les Cardinals ont fait venir Kingsbury, c’est notamment pour faire progresser Josh Rosen. L’ex QB d’UCLA a connu une année rookie compliquée, mais le contexte était loin d’être favorable cette saison dans l’Arizona. Le CV du nouveau coach des Cards est en effet assez intéressant, puisqu’il a travaillé avec plusieurs quarterbacks qui sont aujourd’hui en NFL. On peut déjà citer Case Keenum, qui était le QB de l’université de Houston entre 2006 et 2011. Il finit notamment 7ème dans les votes pour le trophée Heisman en 2011, lorsque Kingsbury était son coach direct. On peut également aborder le cas Baker Mayfield qui a débuté à Texas Tech en 2013 avant de partir pour Oklahoma. Mais le gros poisson, celui qui fait aujourd’hui la renommée du coach, c’est Patrick Mahomes. Le prochain MVP a été le QB des Red Raiders de 2014 à 2016, se montrant très prolifique. En 2015, sa première saison complète, il lance pour 4 653 yards et 36 TD, puis affiche 5 052 yards et 41 TD l’année suivante. 

Maintenant, Kliff Kingsbury doit travailler avec Josh Rosen, un QB au caractère pas évident mais qui pourrait profiter de ses qualités pour progresser lors de sa deuxième saison. Impossible ici de ne pas faire le parallèle avec Sean McVay et Jared Goff chez les Rams. Et à l’image de son homologue de la NFC West, Kingsbury va devoir construire un staff cohérent et notamment trouver un coordinateur défensif expérimenté pour s’occuper d’une partie du jeu qu’il ne connaît pas vraiment (à l’image de McVay qui a pris Wade Phillips). Une petite stats pour terminer. Kliff Kingsbury a 39 ans, et rejoint Kyle Shanahan (39 ans) et Sean McVay (32 ans) dans la division NFC West. Le coach de Seattle, Pete Carroll, fait figure de papy avec ses 67 ans. 

Faire venir un coach universitaire sans expérience en NFL est déjà un risque, le nommer directement coach principal est un gros pari. Mais les Cardinals veulent avoir un coup d’avance, et on verra rapidement si Kingsbury est prêt. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *