NFL

Finale de conférence AFC – Les Patriots ont le dernier mot

Comme dans la NFC, les deux meilleures équipes de la conférence se retrouvaient en finale. Tom Brady et les Pats arrivaient avec leur expérience, puisque le QB débutaient sa 13ème finale de conférence en carrière. Il affichait un bilan de 8-4 au général, mais seulement 2-3 à l’extérieur, ayant perdu 3 fois face à Peyton Manning. En face, Patrick Mahomes et les Chiefs étaient des novices à ce niveau. 

A l’image du match précédent face aux Chargers, New England a maîtrisé son sujet en début de rencontre. Mahomes et les Chiefs ont ensuite trouvé des solutions pour revenir. Le dernier quart-temps a été un chassé-croisé épique, qui a finalement débouché sur une victoire des Pats en prolongations. 

Evolution du score


Q1 Q2 Q3 Q4 OT Score Final
Kansas City 0 0 7 24 0 31
New England 7 7 3 14 6 37

1er quart-temps

  • TD NE – 1 yard – Course de Sony Michel

2ème quart-temps

  • TD NE – 29 yards – Tom Brady pour Phillip Dorsett

3ème quart-temps 

  • TD KC – 12 yards – Patrick Mahomes pour Travis Kelce
  • FG NE – 47 yards – Stephen Gostkowski

4ème quart-temps

  • TD KC – 1 yard – Patrick Mahomes pour Damien Williams
  • TD KC – 23 yards – Patrick Mahomes pour Damien Williams
  • TD NE – 10 yards – Course de Sony Michel
  • TD KC – 2 yards – Course de Damien Williams
  • TD NE – 4 yards – Course de Rex Burkhead
  • FG KC – 39 yards – Harrison Butker

Prolongations

  • TD NE – 2 yards – Course de Rex Burkhead

Des Patriots tout en maîtrise en première mi-temps

New England avait gardé la balle plus de 7 minutes et marqué un touchdown sur son premier drive face aux Chargers au tour précédent. Ils ont réédité ce schéma en ouvrant le score à l’issue d’un drive de 8 minutes rondement mené. Le jeu au sol se montre efficace, trois 3rd down sont convertis, et Sony Michel conclut sur une course (0-7). 

La défense des Patriots ferme aussi la porte et récupère rapidement les ballons. Sur le premier drive de Kansas City, Kyle Van Noy s’offre un gros sack sur Mahomes. Un autre sack repousse les Chiefs dans leur camp un peu plus tard. New England n’était pas parvenu à toucher Patrick Mahomes lors du premier match entre les deux équipes. Sur la première récupération, les Pats se retrouvent vite dans le camp de Kansas City, mais Tom Brady commet une petite erreur et se fait intercepter dans l’en-but par Reggie Ragland. Le QB se rattrape plus tard en trouvant Phillip Dorsett dans le dos de son défenseur (0-14). 

A la pause, l’attaque des Chiefs n’a rien fait et affiche seulement 32 yards et 3 first downs. Dans le même temps, les Pats comptent 245 yards et 16 first downs. 

Le jeu au sol des Pats a encore été performant, à l’image de Sony Michel qui signe un doublé (Nancy Lane – Boston Herald)

Une fin de match épique

Kansas City rentre bien mieux dans la deuxième partie du match, avec notamment une big play d’entrée de la part de Mahomes et Watkins, qui permet ensuite à Travis Kelce de marquer les premiers points de son équipe (7-14). Toujours plutôt solides en défense, les Patriots profitent d’une bonne position sur le terrain pour reprendre 14 points d’avance à la fin du 3ème quart-temps (7-17). 

Mais l’attaque des Chiefs a enfin trouvé son rythme de croisière et Patrick Mahomes commence à trouver ses receveurs et sortir des passes magiques, à l’image d’une passe à la hanche sur 3rd down de toute beauté. Le jeune QB trouve Damien Williams en début de 4ème quart-temps pour redonner espoir à son équipe (14-17). Débute alors un quart-temps épique. La défense des Chiefs se montre plus solide et Sorensen réalise deux grosses actions, dont une interception sur une balle touchée par Julian Edelman. Mahomes hérite ainsi du ballon aux portes de la redzone et il trouve rapidement Damien Williams pour donner l’avantage aux locaux pour la première fois du match (21-17). Piqués, les Pats retrouvent de l’allant offensif et il ne faut pas longtemps pour que Sony Michel marque encore un touchdown pour faire repasser New England en tête (21-24). 

Il reste alors 3 minutes 30 à jouer. 

Sur le drive suivant, les Chiefs avancent grâce à des pénalités. Une passe de Mahomes passe tout proche de l’interception, mais sans paniquer le QB enchaîne avec une big play pour Sammy Watkins. Damien Williams s’offre alors un triplé sur une course courte et Kansas City reprend la main (28-24). 

Il reste 2 minutes 03 à jouer. 

Habitués de ce genre de situation, les Patriots ne paniquent pas, et Cordarrelle Patterson offre une bonne position de départ à Tom Brady grâce à un beau retour. En une passe, New England est dans le camp de Kansas City. Une pénalité de Dee Ford puis une réception de Rob Gronkowski mettent les Pats en redzone, puis Rex Burkhead conclut en puissance au sol. 4ème changement de leader dans le 4ème quart-temps (28-31). 

Il reste 39 secondes à jouer. 

Soit beaucoup de temps pour le futur MVP Patrick Mahomes. Le QB parvient à échapper au blitz des Pats et trouve Spencer Ware dans le camp de New England. Il profite ensuite d’une « passe gratuite » du fait d’une pénalité et trouve Robinson 27 yards plus loin. En quelques secondes, Mahomes place son kicker en bonne position pour égaliser. Harrison Butker ne tremble pas et envoie ce match en prolongations (31-31). 

Hélas pour Kansas City, Patrick Mahomes n’aura plus la balle en main et donc aucune chance de remporter ce match. Les Patriots remportent le toss et choisissent évidemment la balle. Tom Brady ne se fait pas prier pour aller remporter le match, en convertissant notamment trois 3rd downs, pour Edelman et Gronk. Une fois proche de l’en-but, Rex Burkhead entre en scène et envoie son équipe au Superbowl en marquant le touchdown victorieux. 

Les stats de la rencontre

Kansas City
New England
Passing
Passing
Patrick Mahomes 16/31, 295 yards, 3 TD Tom Brady 30/46, 348 yards, 1 TD, 2 INT
Rushing
Rushing
Damien Williams 10 courses, 30 yards, 1 TD Sony Michel 29 courses, 113 yards, 2 TD
Receiving
Receiving
Sammy Watkins 4 réceptions, 114 yards Julian Edelman 7 réceptions, 96 yards

Le duel entre la légende Tom Brady et le prochain MVP Patrick Mahomes a tenu ses promesses. Malgré 2 interceptions, Brady a une nouvelle fois montré son sang froid et sa science du jeu pour réussir les passes importantes et faire avancer son équipe. En face, Mahomes a connu un départ compliqué, mais il a ensuite rappelé pourquoi il était surement l’un des prochains grands. Il avait déjà réussi à mettre 4 touchdowns en une mi-temps lors du premier match face aux Pats, et il récidive avec 3 lors de cette finale de conférence.

Probable MVP de la saison régulière, Patrick Mahomes a confirmé en playoffs (Getty)

Sur la lancée de son très gros match face aux Chargers, Sony Michel enchaîne avec une nouvelle performance aboutie. Le rookie compte désormais 5 touchdowns en 2 matchs de playoffs. A noter que Rex Burkhead marque également un doublé dont le touchdown décisif en prolongations. Pour les Chiefs, le jeu au sol n’a pas été très utilisé et peu efficace. Damien Williams marque une fois, mais il s’est plus illustré dans les airs où il ajoute 2 touchdowns de plus. 

On a retrouvé Rob Gronkowski pour cette finale. Le TE a encore été très bon comme bloqueur, mais il a aussi été précieux dans le jeu de passes et finit avec 6 réceptions pour 79 yards. Julian Edelman a encore été la cible numéro 1. Les Pats ont très bien défendu sur Tyreek Hill, qui n’attrape qu’une seule passe de 42 yards. C’est Sammy Watkins qui s’est ainsi montré le receveur le plus dangereux chez les Chiefs. 

Et ensuite ? 

Pour la 3ème année de suite, les Patriots joueront donc le Superbowl. Pour Tom Brady, ce sera la 9ème participation, soit plus que n’importe quelle autre franchise de NFL… Du côté des Chiefs, la déception est évidente mais la saison est une réussite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *