Draft NFL 2019 – Les principaux besoins des 32 équipes

Un des évènements de l’intersaison NFL, la Draft 2019 se tiendra à Nashville du 25 au 27 avril. Les 32 franchises ont toutes des besoins, plus ou moins importants, qu’elles tenteront d’adresser. On fait le point sur les principaux besoins de chaque équipe, avec aujourd’hui les équipes de la conférence AFC.

AFC EAST

BUFFALO BILLS

  • Choix lors du 1er tour : 9ème
  • Principaux besoins : TE, EDGE, CB
  • Besoins secondaires : WR, OL, RB

Grâce à un « cap space » conséquent, les Bills ont réussi à se renforcer sur certains postes lors du marché des agents libres. Ça a notamment été le cas sur la ligne offensive, avec les signatures de Mitch Morse, Spencer Long, Jon Feliciano et Ty Nsekhe. De même, du sang neuf est arrivé dans le corps de receveurs, avec John Brown, Cole Beasley et le TE Tyler Kroft. Cela n’empêche pas Buffalo de continuer à se renforcer dans ces zones. Un jeune Left Tackle est nécessaire pour protéger Josh Allen sur le long terme, et un autre tight-end semble une bonne idée.

Les deux autres gros besoins en vue de la Draft sont le pass-rush et les cornerbacks. Le recrutement de Trent Murphy l’année dernière n’a pas suffi à booster le pass-rush de l’équipe et Jerry Hughes a passé le cap des 30 ans. Il faut donc en profiter lors de cette Draft riche en très bons joueurs. Sur les lignes secondaires, Kevin Johnson et E.J Gaines ont reçu des contrats d’une saison seulement, ce qui prouve qu’ils ne s’inscrivent pas dans la durée. Les Bills devraient donc se servir de la Draft pour trouver leur futur CB numéro 1.

MIAMI DOLPHINS

  • Choix lors du 1er tour : 13ème
  • Principaux besoins : QB, OL, EDGE
  • Besoins secondaires : CB

Les Dolphins ont tourné la page Ryan Tannehill en se séparant du quarterback. Un autre Ryan, Fitzpatrick de son nom, a été recruté mais il n’est évidemment pas la solution sur le long terme. La question est maintenant de savoir si Miami va vouloir investir dans un QB de cette classe 2019 ou attendre une meilleure option en 2020 (Tua Tagovailoa, Justin Herbert).

Dans tous les cas, la franchise a d’autres besoin à adresser lors de cette Draft, notamment sur les deux lignes. Sur la ligne offensive, les départs de Ja’Wuan James et Ted Larsen laissent des trous à combler. De même, la perte de Cameron Wake laisse un vide sur la ligne défensive et au niveau du pass-rush. Miami pourra également ajouter un peu de profondeur sur ses lignes secondaires en milieu de Draft.

NEW ENGLAND PATRIOTS

  • Choix lors du 1er tour : 32ème
  • Principaux besoins : WR, TE, DL
  • Besoins secondaires : QB, OL

Ce n’est pas parce qu’ils ont remporté le Superbowl, que les Patriots n’ont pas besoin de se renforcer.  La grosse information a été l’annonce de la retraite de Rob Gronkowski, qui laisse un vide important dans l’attaque de New England. Et sachant que le statut de Josh Gordon est toujours en suspens, il va falloir ajouter des receveurs pour Tom Brady.

Les Pats ont l’habitude de laisser partir des très bons joueurs chaque saison, et cette année c’est Trey Flowers qui a été laissé libre. Ce dernier était le meilleur pass-rusher d’une équipe qui pointait dans le bas du classement dans ce secteur. L’arrivée de Michael Bennett ne suffit pas à renforcer une ligne défensive, qui a également perdu Malcolm Brown à l’intérieur. New England a également laissé partir son Left Tackle, Trent Brown, et la franchise pourrait chercher de la profondeur sur la ligne offensive même si Isaiah Wynn doit prendre ce rôle. Et pourquoi pas prendre un QB afin de préparer l’après-Brady (ce qui arrivera bien un jour).

NEW YORK JETS

  • Choix lors du 1er tour : 3ème
  • Principaux besoins : OL, EDGE
  • Besoins secondaires :  WR, CB

En recrutant le meilleur RB disponible sur le marché, un certain Le’Veon Bell, les Jets ont coché l’une des case dans la liste de leurs besoins. Il reste évidemment du travail en attaque pour aider au développement de Sam Darnold. Une ligne offensive plus solide est nécessaire, particulièrement aux postes de Tackles. De même, l’équipe n’a pas de vrai receveur numéro 1. Les Jets vont devoir faire des choix car ils n’ont pas de choix au 2ème tour. Un trade de leur 3ème choix est envisageable pour en acquérir plus au total.

S’ils conservent leur position, les Jets sélectionneront surement un pass-rusher extérieur. La ligne défensive est solide à l’intérieur avec Leonard Williams et Henry Anderson, mais ça manque cruellement d’impact sur les côtés. Toujours en défense, la franchise new-yorkaise se ferait du bien en ajoutant des forces sur les lignes secondaires.

AFC NORTH

BALTIMORE RAVENS

  • Choix lors du 1er tour : 22ème
  • Principaux besoins : OL, WR, EDGE
  • Besoins secondaires : ILB, S

Les Ravens ont perdu pas mal de bons joueurs durant le marché des agents libres et la majorité des besoins en découle. Le plus gros chantier semble être celui du pass-rush puisque Baltimore a perdu Za’Darius Smith et Terrell Suggs. Et si l’on ajoute le départ d’un des leaders de cette défense, C.J Mosley, ça nous donne du travail de reconstruction. Le poste de Safety est moins un problème du fait de l’arrivée d’Earl Thomas.

En attaque, Lamar Jackson doit être mieux protégé et entouré lors de la prochaine saison. L’intérieur de la ligne offensive doit être renforcée pour coller avec le style de jeu du QB, et le coordinateur offensif Greg Roman a confirmé que c’était l’une des priorités. Il faut également lui offrir quelques armes dans le jeu de passes, et au moins remplacer John Brown qui a quitté l’équipe.

CINCINNATI BENGALS

  • Choix lors du 1er tour : 11ème
  • Principaux besoins : LB, OL
  • Besoins secondaires : TE, QB

La défense de Cincinnati a fortement régressé la saison dernière, notamment du fait de faiblesses sur les postes de linebackers. Entre les blessures et les suspensions, les titulaires n’ont jamais beaucoup joué. De plus, Vontaze Burfict a été libéré lors de l’intersaison. Les Bengals doivent donc reconstruire un corps de linebackers plus moderne.

Les Bengals ont un nouveau coach, Zac Taylor. L’ex coach des QB des Rams va vraisemblablement observer son attaque lors de la première saison et particulièrement Andy Dalton. Mais il doit également renforcer des zones faibles connues. La ligne offensive a besoin de sang neuf et d’options pour le futur. Il faut penser à prendre un TE car Tyler Eifert n’apporte aucune garantie du fait de blessures à répétition. Et on n’est pas à l’abri que Taylor souhaite déjà imposer sa touche en prenant un quarterback.

CLEVELAND BROWNS

  • Choix lors du 1er tour : Aucun
  • Besoins principaux : CB, LB
  • Besoins secondaires : OL

Incroyable mais vrai, l’équipe qui n’arrivait pas à gagner un match il y a 2 saisons, n’a que très peu de point faible aujourd’hui. Agressifs lors du marché des transferts, les Browns se sont renforcés au point d’être vus comme des outsiders sérieux. Odell Beckham Jr est l’un des meilleurs receveurs de NFL, Olivier Vernon est un pass-rusher de qualité à l’opposé de Myles Garrett, Sheldon Richardson booste l’intérieur de la ligne…

Lors de cette Draft, Cleveland n’aura pas beaucoup de choix et aucun au premier tour. Ensuite, ils pourront renforcer des zones un peu justes, comme le corps de linebackers et la profondeur sur les lignes secondaires. Le départ de Kevin Zeitler dans le cadre du transfert d’OBJ crée également un petit besoin au poste de Guard.

PITTSBURGH STEELERS

  • Choix lors du 1er tour : 20ème
  • Principaux besoins : CB, WR
  • Besoins secondaires : LB, EDGE

Si la perte de Le’Veon Bell est compensée par la présence de James Conner, le départ d’Antonio Brown va laisser un vide évident. JuJu Smith-Schuster semble capable de prendre le rôle de receveur numéro 1, mais il faut une option numéro 2 de qualité à l’opposée. Trouver un receveur est donc important, tout comme défendre mieux face à eux. Le recrutement de Steven Nelson peut compenser la baisse de niveau de Joe Haden, mais il faut un futur CB numéro 1 dans cet effectif.

Les Steelers doivent également penser à la position de linebacker intérieur, qui est vacante depuis la grave blessure de Ryan Shazier. Car même si ce dernier est un exemple dans son combat pour revenir sur les terrains, on ne sait pas si se sera possible. De plus, de la profondeur sur les postes de edge-rushers pourrait faire du bien. Pittsburgh a des titulaires solides mais manque de rotation.

AFC SOUTH

HOUSTON TEXANS

  • Choix lors du 1er tour : 23ème
  • Principaux besoins : OL, DB
  • Besoins secondaires : RB

La bonne nouvelle pour Houston est que Deshaun Watson est revenu à 100% après sa grosse blessure au genou subie lors de sa saison de rookie. La mauvaise est que le jeune QB a été sacké 62 fois en 2018, le plus gros total de NFL. Il est donc impératif pour les Texans de renforcer la ligne offensive pour protéger leur quarterback. Il y a des jeunes joueurs comme Julien Davenport et Martinas Rankin dans l’effectif mais la ligne a besoin de forces vives, que ce soit sur les postes de Tackles ou à l’intérieur.

Ensuite, les Texans peuvent continuer le remaniement sur les lignes secondaires. Il y a déjà eu du mouvement, avec les départs de Tyrann Mathieu, Kareem Jackson et Kevin Johnson, et les arrivées de Tashaun Gipson, Bradley Roby et Briean Boddy-Calhoun. Un peu de compétition sur le backfield ne ferait pas de mal non plus.

INDIANAPOLIS COLTS

  • Choix lors du 1er tour : 26ème
  • Principaux besoins : WR, DL
  • Besoins secondaires : DB

Les Colts ont deux zones faibles claires ; la profondeur au poste de receveur et le pass-rush. Malgré l’éclosion du TE Eric Ebron, Andrew Luck a besoin d’une seconde option de qualité à l’opposé de T.Y Hilton. La signature de Devin Funchess est un pas en avant mais ce n’est pas suffisant. En ce qui concerne le pass-rush, c’est un point crucial car les Colts n’ont pas assez mis la pression sur les QB adverses en 2018. L’arrivée de Justin Houston va faire du bien sur l’extérieur, il faut maintenant un apport de poids à l’intérieur.

Une fois ces deux besoins adressés, Indianapolis pourra se concentrer sur le renforcement de certaines autres positions, et notamment les lignes secondaires qui pourraient bénéficier d’un peu plus de profondeur.

JACKSONVILLE JAGUARS

  • Choix lors du 1er tour : 7ème
  • Principaux besoins : OL, TE
  • Besoins secondaires : WR, S

A l’issue de la saison, le principal besoin était de trouver un nouveau quarterback et de tourner la page Blake Bortles. Les Jaguars n’ont pas attendu la Draft et ont fait signer Nick Foles lors du marché des agents libres. Maintenant, il faut mettre le nouveau QB dans les meilleures conditions, en l’entourant du mieux possible. La première mission est de le protéger en investissant dans la ligne offensive, avec si possible un Right Tackle. La seconde est de lui donner des armes pour qu’il puisse développer son jeu, et ici c’est un tight-end qui manque cruellement. Foles adore s’appuyer sur cette position, comme l’a prouvé son entente avec Zach Ertz à Philadelphia.

Jacksonville peut également étoffer son corps de receveurs, qui ne fait pas rêver. Chris Conley est un renfort correct mais pas une star. Il manque le futur receveur numéro 1 de cette franchise. Un peu d’aide au poste de Safety est également souhaitable après le départ de Tashaun Gipson.

TENNESSEE TITANS

  • Choix lors du 1er tour : 19ème
  • Principaux besoins : DL, WR
  • Besoins secondaires : ED, OL

Les Titans ont un effectif cohérent mais qui a besoin de quelques petits touches en attaque comme en défense pour passer un cap. En attaque, Adam Humphries a été recruté pour évoluer sur le slot et c’est une excellente chose pour Marcus Mariota dans le jeu court. Cependant, le QB pourrait également bénéficier d’une autre option sur les extérieurs afin de faire décoller cette attaque. En ce qui concerne la ligne offensive, l’arrivée de Rodger Saffold est une très bonne chose, mais l’autre poste de Guard reste un point d’interrogation.

De l’autre côté du terrain, l’idée est de préparer le futur pour une défense qui a été excellente en 2018. Sur la ligne défensive, il serait intéressant de trouver un complément à Jurrell Casey. Un autre DT solide permettrait de le libérer et de maximiser son impact. La signature de Cameron Wake apporte de l’expérience sur l’extérieur et une option pour le pass-rush sur le court terme. Mais à 37 ans, il est clairement sur la fin et il faut trouver un jeune joueur pour prendre la relève.

AFC WEST

DENVER BRONCOS

  • Choix lors du 1er tour : 10ème
  • Principaux besoins : OL, QB
  • Besoins secondaires : TE, WR, DL, CB

La signature de Ja’Wuan James solidifie l’extérieur de la ligne offensive, mais il va aussi falloir remplacer Matt Paradis. Le Centre est parti durant le marché des agents libres et Connor McGovern devrait prendre sa place, ce qui signifie qu’il faudrait trouver un Guard. Cette ligne offensive protégera donc Joe Flacco l’année prochaine, ce dernier étant arrivé pour remplacer Case Keenum. Mais l’ex QB des Ravens n’est clairement pas la solution sur le long terme et Denver doit continuer à chercher son QB du futur.

Les signatures de Kareem Jackson et Bryce Callahan corrigent un peu le tir sur les lignes secondaires, ce qui fait que les Broncos pourraient privilégier les receveurs lors de la Draft. Que ce soit un WR ou un TE, ils ont besoin de rajeunir et de remodeler leur attaque. Demaryius Thomas est de l’histoire ancienne, Emmanuel Sanders vieillit et aucun TE ne fait rêver.

KANSAS CITY CHIEFS

  • Choix lors du 1er tour : 29ème
  • Principaux besoins : ED, CB, C
  • Besoins secondaires : DL, LB

Il y a eu pas mal de mouvements durant l’intersaison, à commencer par la perte de deux pass-rushers de qualité en Justin Houston et Dee Ford. Il est donc clair qu’au moins un pass-rusher est nécessaire. Il peut également être intéressant d’ajouter des forces à l’intérieur de la ligne défensive, puisque les Chiefs vont passer dans un schéma en 4-3 avec Steve Spagnuolo (coordinateur défensif).

Ca a également bougé derrière, avec le remplacement d’Eric Berry par Tyrann Mathieu et le départ de Steven Nelson. Ce dernier laisse un vide sur un post de cornerback. Enfin, il faut remplacer le Centre Mitch Morse, parti lors du marché des agents libres. J’ajouterai le poste de linebacker, où aucun joueur n’a convaincu lors de la dernière saison.

LOS ANGELES CHARGERS

  • Choix du 1er tour : 28ème
  • Principaux besoins : OL, LB
  • Besoins secondaires : DT, QB

Philip Rivers est toujours là, à la recherche d’un Superbowl, mais pour combien de temps encore ? Ce n’est certes pas la priorité, notamment du fait de la signature de Tyrod Taylor comme backup, mais les Chargers feraient bien de prendre un jeune QB pour le faire progresser dans un environnement parfait.

En ce qui concerne les principaux besoins, il faut se tourner vers la ligne offensive, une zone cruciale pour protéger un QB vétéran. La zone clairement faible est le poste de Right Tackle. Il y a également besoin de renforcer le corps de linebackers, qui a montré ses limites, en playoffs notamment. Le manque de profondeur s’est clairement fait sentir lorsqu’il y a eu plusieurs LB blessés.

OAKLAND RAIDERS

  • Choix lors du 1er tour : 4ème, 24ème, 27ème
  • Principaux besoins : ED, CB
  • Besoins secondaires : LB, RB

Du fait des trades de Khalil Mack (avec Chicago) et Amari Cooper (avec Dallas), les Raiders ont 3 choix lors du 1er tour de la Draft 2019. Lors du marché des agents libres, la franchise a fait venir du lourd avec Antonio Brown (WR), Lamarcus Joyner (S) ou encore Trent Brown (OT). Mais il reste encore du travail pour rendre cet effectif compétitif.

Le chantier principal est évidemment le pass-rush, qui a été inexistant après le départ de Khalil Mack. Ce dernier a terminé la saison avec 12.5 sacks, soit presque le même chiffre que l’intégralité de la défense d’Oakland (13). Mais même avec Mack, la franchise aurait terminé à la dernière place de NFL. L’autre priorité est le poste de cornerback, où le manque de talent est clair. Ensuite, les Raiders peuvent partir dans plein de directions car ils ont des besoins presque partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *