Draft NFL 2019 – Les meilleurs Running-backs

Tombée en désuétude, la position de Running-back a repris des couleurs lors des deux dernières saisons grâce à l’arrivée de stars comme Ezekiel Elliott ou Saquon Barkley. Pas de joueurs de ce talent cette année, mais quelques titulaires en puissance.

Josh Jacobs (Alabama)                                     

Stats                                                                                             

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Alabama 14 567 4 14 156 0
2017 Alabama 11 284 1 14 168 2
2018 Alabama 15 640 11 20 247 3

Points forts

  • RB dynamique et polyvalent.
  • Belle alliance entre puissance et finesse.
  • Offre des possibilités dans le jeu aérien.

Points faibles

  • Production moyenne avec Alabama. Backup derrière Damien Harris.
  • Pas ultra rapide.

Projection

1er tour

Malgré son statut de backup au niveau universitaire, Josh Jacobs est le RB numéro 1 de cette Draft. Ses qualités au sol comme dans les airs en font un joueur qui peut être très dangereux dans l’élite, dans le moule d’un Alvin Kamara.

Damien Harris (Alabama)           

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2015 Alabama 10 157 1 4 13 0
2016 Alabama 15 1037 2 14 99 2
2017 Alabama 14 1000 11 12 91 0
2018 Alabama 15 876 9 22 204 0

Points forts

  • Un battant. Va chercher les yards, s’arrache sur les plaquages.
  • Très régulier lors des trois saisons comme titulaire des Crimson Tide.
  • Excellente vision. Identifie et trouve les bons espaces.

Points faibles

  • Pas un RB explosif.
  • Peu utilisé dans le jeu aérien à Alabama.

Projection

2 ou 3ème tour

Titulaire régulier à Alabama, Damien Harris offre des garanties comme running-back. En revanche, il manque un peu d’explosivité pour être performant sur toutes les phases. Avec Harris, les franchises de NFL n’auront pas de (mauvaises) surprises.

David Montgomery (Iowa State)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Iowa State 12 563 2 13 129 0
2017 Iowa State 13 1146 11 36 296 0
2018 Iowa State 12 1216 13 22 157 0

Points forts

  • Jeu de course très aguerri. Sait trouver des solutions en puissance, avec de l’agilité ou des mouvements.
  • Bonnes mains dans le jeu aérien.
  • Assure en protection de son QB.

Points faibles

  • Grosse charge de travail avec Iowa State.
  • Limites athlétiques et de vitesse de pointe.

Projection

2ème ou 3ème tour

Puissant plus qu’explosif, David Montgomery peut être un RB titulaire sur toutes les phases dans le futur. Il peut en effet être utile également dans le jeu de passes, tant comme bloqueur que comme receveur.

Miles Sanders (Penn State)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Penn State 13 184 1 2 24 1
2017 Penn State 10 191 2 6 30 0
2018 Penn State 13 1274 9 24 139 0

Points forts

  • Excellente dernière saison avec Penn State. Bloqué par Saquon Barkley avant.
  • Un des meilleurs RB lors du NFL Scouting Combine.
  • Instincts. Sait rapidement trouver les espaces.

Points faibles

  • Des soucis de fumbles.
  • Ne bat pas les défenses avec sa vitesse.

Projection

2ème ou 3ème tour

Longtemps dans l’ombre de Saquon Barkley, Miles Sanders a profité du départ en NFL de ce dernier pour ce faire un nom à Penn State puis auprès des recruteurs. Il offre des qualités pour être un titulaire efficace dans l’élite.

Darrell Henderson (Memphis)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Memphis 13 482 5 20 237 3
2017 Memphis 12 1154 9 24 226 2
2018 Memphis 13 1909 22 19 295 3

Points forts

  • Difficile à saisir. Explosif, agile et fluide.
  • Ultra productif avec Memphis.

Points faibles

  • Protection sur les phases aériennes.
  • Manque un peu de puissance, notamment pour courir à l’intérieur.

Projection

3ème tour

Dans le bon système, Darrell Henderson peut mettre à profit ses qualités pour faire des dégâts. Il devrait avant tout avoir un rôle complémentaire du RB numéro 1, avant de peut-être s’imposer comme leader au bout de quelques saisons.

Darrell Henderson

Devin Singletary (Florida Atlantic)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 FAU 12 1021 12 26 163 0
2017 FAU 14 1918 32 19 198 1
2018 FAU 12 1348 22 6 36 0

Points forts

  • Excellent second effort. Change de direction rapidement.
  • Performant sur les courses vers l’intérieur.
  • Enorme production avec Florida Atlantic (66 TD en 3 ans).

Points faibles

  • Manque de vitesse de pointe.
  • Peu utilisé comme receveur.
  • Grosse charge de travail avec les Owls.

Projection

3ème tour

Ultra productif avec FAU, Singletary est un RB légèrement stéréotypé pour le moment. Il peut avoir du temps de jeu rapidement dans le bon système, mais devrait continuer à progresser pour devenir un titulaire régulier.

Justice Hill (Oklahoma State)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Oklahoma State 13 1142 6 5 46 0
2017 Oklahoma State 13 1467 15 31 190 1
2018 Oklahoma State 10 930 9 13 68 0

Points forts

  • Explosif. Capable de faire une différence à n’importe quel moment.
  • Conserve sa vitesse sur ses feintes et mouvements.
  • Solide en protection de son QB.

Points faibles

  • Peu efficace sur le jeu court. Manque de puissance.
  • Prise de décision parfois étonnante. Semble parfois courir sans plan. 

Projection

3ème tour

Capable de gagner beaucoup de yards à tout moment, et solide en protection sur les phases aériennes, Justice Hill offre des qualités qui vont lui permettre d’entrer rapidement dans la rotation sur un backfield de NFL.

Benny Snell (Kentucky)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Kentucky 13 1091 13 2 39 0
2017 Kentucky 13 1333 19 10 72 0
2018 Kentucky 13 1449 16 17 105 0

Points forts

  • RB très puissant. Cela lui permet d’être efficace dans le trafic et de casser des plaquages.
  • Très solide en protection de son QB sur les phases aériennes.
  • Grosse production avec Kentucky.

Points faibles

  • Pas très rapide. Se fait rattraper dans la profondeur.
  • Met aussi du temps à atteindre sa vitesse de pointe.
  • Peu utile comme receveur.

Projection

4ème tour

Moyennement explosif et rapide, Snell s’appuie sur sa puissance pour gagner des yards. Il est surement le RB le plus puissant de cette classe 2019. Cependant, les équipes qui recherchent un RB capable de jouer receveur sur les phases aérienne se tourneront sur d’autres joueurs.

Elijah Holyfield (Georgia)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Georgia 3 29 0 1 19 0
2017 Georgia 10 293 2 1 4 0
2018 Georgia 14 1018 7 5 40 0

Points forts

  • Puissance. Termine ses actions fort pour aller chercher des yards supplémentaires.
  • Bonne vision du jeu et des espaces.

Points faibles

  • Peu utilisé sur le backfield des Bulldogs. Beaucoup d’autres bons RB comme Sony Michel et Nick Chubb, draftés l’an dernier.
  • Très peu d’expérience dans le jeu aérien.

Projection

4ème tour

Holyfield arrive relativement frais en NFL et il pourrait bien être l’un des bons coups de cette Draft. Physiquement solide, puissant, il peut faire des dégâts au sol avec son style. Et pour passer un cap, il devra montrer qu’il est capable d’apporter dans le jeu aérien.

Rodney Anderson (Oklahoma)

Stats

Année Université Matchs Yards au sol TD Réceptions Yards dans les airs TD
2016 Oklahoma 2 5 0 0 0 0
2017 Oklahoma 13 1161 13 17 281 5
2018 Oklahoma 2 119 3 0 0 0

Points forts

  • Running-back complet. Bonne combinaison entre puissance et explosivité.
  • Peut être utilisé dans le jeu aérien.

Points faibles

  • Plusieurs grosses blessures lors de ses 4 années universitaires (jambe cassée en 2015, vertèbre fracturée en 2016, et rupture des ligaments croisés en 2018).
  • Moyen en protection sur les phases de passes.

Projection

4ème tour

Sans les grosses blessures, qui refroidissent évidemment les recruteurs, Anderson serait l’un des RB les mieux notés de cette classe. Sur le talent pur, il est capable de s’imposer en NFL et de devenir très productif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *