Draft NFL 2019 – Analyse des choix (NFC East)

Champions en titre, les Eagles ont réussi à accrocher les playoffs mais pas à retourner au Superbowl. L’effectif reste fourni et la franchise souhaite continuer sur sa lancée avec quelques renforts, surtout que Dallas se montre compétitif. A l’inverse, le grand feuilleton des Giants se poursuit avec des choix de nouveau clivants. Et pour une fois, ils ne sont pas imités par les Redskins…

DALLAS COWBOYS

Choix Joueur Position Université
2 (58) Trysten Hill DT Central Florida
3 (90) Connor McGovern OG Penn State
4 (128) Tony Pollard RB Memphis
5 (158) Michael Jackson CB Miami
5 (165) Joe Jackson DE Miami
6 (213) Donovan Wilson S Texas A&M
7 (218) Mike Weber RB Ohio State
7 (241) Jalen Jelks ED Oregon

Pas de choix au 1er tour pour Dallas, puisqu’il a été envoyé à Oakland lors du transfert pour Amari Cooper. Le receveur a rapidement été très bon pour Dallas et il n’a que 24 ans, l’investissement semble donc cohérent.

Trysten Hill, nouveau DT des Cowboys (source : USA Today Sports)

Au 2ème tour, le choix s’est porté sur le DT Trysten Hill, afin de remplacer David Irving, qui a préféré tenter sa chance dans la marijuana plutôt que de continuer le football. L’autre souci des Cowboys concerne le statut de Travis Frederick, qui est très incertain après une saison blanche. Connor McGovern est assez polyvalent et pourra dépanner rapidement sur la ligne offensive de Dallas.

L’addition de profondeur derrière Zeke Elliott est une bonne idée. Tony Pollard sait courir, recevoir et retourner les coups de pied. Et Mike Weber est lui aussi assez complet. Dallas a également pris deux défenseurs en provenance de Miami et répondants au même nom de Jackson. Michael le CB et Joe le DE.

NEW YORK GIANTS

Choix Joueur Position Université
1 (6) Daniel Jones QB Duke
1 (17) Dexter Lawrence DT Clemson
1 (30) Deandre Baker CB Georgia
3 (95) Oshane Ximines ED Old Dominion
4 (108) Julian Love CB Notre Dame
5 (143) Ryan Connelly LB Wisconsin
5 (171) Darius Slayton WR Auburn
6 (180) Corey Ballentine CB Washington
7 (232) George Asafo-Adjei OT Kentucky
7 (245) Chris Slayton DT Syracuse

Les fans New Yorkais attendent le successeur d’Eli Manning depuis plusieurs saisons maintenant, et il est enfin là ! Ou pas… Les Giants ont en effet décidé de prendre Daniel Jones avec le 6ème choix, plutôt que Dwayne Haskins ou même Josh Rosen, qui était disponible à la suite du choix des Cardinals. Jones a des qualités indéniables mais pour beaucoup d’experts il ne sera qu’un backup en NFL. Mais il a le temps de progresser derrière Manning puisque Dave Gettleman pense que son QB peut encore jouer plusieurs années…

Daniel Jones, le successeur d’Eli Manning ? (source : Getty)

Avec leur deuxième choix au 1er tour, récupéré lors du transfert d’Odell Beckham, les Giants ont pris Dexter Lawrence, un défenseur massif. L’intérieur de la ligne défensive n’était peut-être pas le besoin numéro 1, mais la défense au sol est clairement bien moins bonne depuis le départ de Damon Harrison. Les Giants sont ensuite revenus au 1er tour pour un troisième choix, qui s’est porté sur l’un des meilleurs CB de cette classe, DeAndre Baker. Janoris Jenkins est le seul cornerback au niveau dans l’effectif, donc Baker et Julian Love (pris au 4ème tour) devraient rapidement avoir du temps de jeu.

Du fait du transfert d’Olivier Vernon à Cleveland, la franchise new-yorkaise devait prendre un pass-rusher. Le choix est arrivé un peu tard dans une Draft riche dans ce secteur, mais Oshane Ximines est un joueur très intéressant. A noter que la ligne offensive n’a pas été concernée avant la fin de la Draft (George Asafo-Adjei au 7ème tour).

PHILADELPHIA EAGLES

Choix Joueur Position Université
1 (22) Andre Dillard OT Washington State
2 (53) Miles Sanders RB Penn State
2 (57) J.J Arcega-Whiteside WR Stanford
4 (138) Shareef Miller ED Penn State
5 (167) Clayton Thorson QB Northwestern

Les Eagles n’étaient pas riches en choix de Draft, et ils ont ainsi décidé de se concentrer sur l’anticipation des besoins, car leur effectif est plutôt équilibré. Le Left Tackle Jason Peters a 37 ans et peut tenir encore une belle saison, mais le futur de la franchise est Andre Dillard. Philly a décidé de monter de quelques places lors du 1er tour pour passer devant Houston et sélectionner le meilleur OL en protection.

Andre Dillard (source : USA Today Sports)

En 2018, des soucis de blessures ont ralenti le jeu au sol des Eagles. Jordan Howard a été recruté, mais il sera de nouveau agent libre à la fin de la saison et il ne semble pas être la réponse sur le long terme. Miles Sanders, pris au 2ème tour, a un profil plus complet.

Le receveur J.J Arcega-Whiteside sera une menace sur le jeu court et en redzone. Il pourrait même pousser Nelson Agholor vers la sortie. Les Eagles ont également assuré le coup au poste de Quarterback, en prenant Clayton Thorson. Carson Wentz est évidemment le patron, mais il faut un backup en cas de blessure maintenant que Nick Foles est parti.

WASHINGTON REDSKINS

Choix Joueur Position Université
1 (15) Dwayne Haskins QB Ohio State
1 (26) Montez Sweat DE Mississippi State
3 (76) Terry McLaurin WR Ohio State
4 (112) Bryce Love RB Stanford
4 (131) Wes Martin OG Indiana
5 (153) Ross Pierschbacher C Alabama
5 (173) Cole Holcomb LB North Carolina
6 (206) Kelvin Harmon WR NC State
7 (227) Jimmy Moreland CB James Maddison
7 (253) Jordan Brailford ED Oklahoma State

En possession du 15ème choix, les Redskins ont été patients et ils ont pu avoir le QB qu’ils voulaient sans avoir à bouger. Dwayne Haskins arrive dans une équipe où le statut d’Alex Smith est très incertain pour 2019 et après, et où Case Keenum a été recruté comme pansement. L’ex QB d’Ohio State a le potentiel pour gagner la place de titulaire dès la première journée.

Dwayne Haskins, QB du futur de Washington ? (source : MSN Sports)

La franchise de la capitale est ensuite revenue au 1er tour pour sélectionner le DE Montez Sweat. Vu à un moment dans le top 10, sa cote a baissé du fait d’un problème au cœur décelé lors du Combiné. Mais des rapports font état d’un mauvais diagnostique… Si c’est le cas, c’est un superbe coup pou Washington.

Les Redskins étaient en mode offensif lors de cette Draft, avec cinq des six premiers choix sur des joueurs d’attaque. Au 3ème tour, ils prennent le WR Terry McLaurin, qui attrapait les passes de Dwayne Haskins chez les Buckeyes. La sélection du RB Bryce Love pose des questions sur le statut de Derrius Guice, pris au 2ème tour en 2018 mais blessé toute la saison. La franchise a ensuite opté pour deux linemen, qui répondent à un besoin de sang neuf à l’intérieur de la ligne offensive. De la patience, des bons choix… Pas très Washington tout ça.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *