Fantasy 2019 – Analyse des QBs

Qui dit début de saison NFL en approche, dit reprise des choses sérieuses également en Fantasy. La majorité des ligues ont programmées leurs Drafts dans les jours et semaines qui viennent, il est donc grand temps de faire un tour d’horizon des classements par position. L’objectif est également d’identifier les éventuels bons coups et les choix plus risqués.

On commence avec les QBs, la position reine sur le terrain mais pas en Fantasy.

Le top 35

1 Patrick Mahomes KC
2 Deshaun Watson HOU
3 Aaron Rodgers GB
4 Andrew Luck IND
5 Matt Ryan ATL
6 Baker Mayfield CLE
7 Carson Wentz PHI
8 Cam Newton CAR
9 Russell Wilson SEA
10 Drew Brees NO
11 Jared Goff LAR
12 Jameis Winston TB
13 Ben Roethlisberger PIT
14 Kyler Murray ARI
15 Dak Prescott DAL
16 Lamar Jackson BAL
17 Philip Rivers LAC
18 Mitchell Trubisky CHI
19 Tom Brady NE
20 Kirk Cousins MIN
21 Jimmy Garoppolo SF
22 Josh Allen BUF
23 Sam Darnold NYJ
24 Derek Carr OAK
25 Matthew Stafford DET
26 Marcus Mariota TEN
27 Nick Foles JAX
28 Andy Dalton CIN
29 Eli Manning NYG
30 Joe Flacco DEN
31 Ryan Fitzpatrick MIA
32 Josh Rosen MIA
33 Dwayne Haskins WAS
34 Case Keenum WAS
35 Daniel Jones NYG

Patrick Mahomes seul au monde ?

Le MVP de la saison dernière a également atteint des chiffres records au niveau Fantasy. Largement leader parmi les quarterbacks, il est évidemment le joueur le plus attrayant à la position. De là à la prendre dès le 1er tour ? Non. Il y a trop d’options intéressantes à cette position cette saison pour se précipiter. Surtout que Patrick Mahomes a peu de chance de rééditer la saison statistique stratosphérique de 2018. Il restera productif, c’est une certitude, mais une petite régression comptable est à prévoir. Le fait que Tyreek Hill ait évité une suspension est un point important dans la perspective d’une nouvelle grosse saison du QB des Chiefs.

En ce qui concerne les autres QBs, le seul capable de réellement challenger Mahomes cette année est peut-être Deshaun Watson. Le QB des Texans sort régulièrement en deuxième position, logique quand on sait qu’il a terminé n°1 et n°4 à la position lors des deux dernières saisons. Ce qui peut faire la différence est la présence du receveur Will Fuller pendant 16 matchs. Car avec Hopkins et Fuller, les touchdowns pourraient pleuvoir pour Houston.

Un peloton intéressant

Derrière les deux options citées ci-dessus, il y a un petit groupe de QBs qui se tient. Aaron Rodgers, Andrew Luck, Matt Ryan, Baker Mayfield, Carson Wentz, Cam Newton et Russell Wilson sont effet tous des options séduisantes.

Ralenti par des blessures et la frilosité de Mike McCarthy, Aaron Rodgers n’a pas connu des saisons à la hauteur de ses standards lors des deux derniers exercices. Malgré un rendement inférieur sur le terrain, il est toujours resté une valeur plutôt sûre en Fantasy. Le changement de coach devrait le libérer de nouveau, et une intersaison complète pour travailler avec ses jeunes receveurs aide également. Rodgers devrait logiquement voir ses stats (yards et touchdowns) remonter, et ainsi s’avérer être un des QB les plus productifs cette année.

QB n°5 la saison dernière alors qu’il revenait d’une grosse blessure à l’épaule, Andrew Luck est un candidat sérieux au top 3 à la position. L’attaque des Colts a pris un tournant la saison dernière, avec une ligne offensive ultra solide et une explosivité retrouvée. Le manque de profondeur au poste de receveur a parfois ralenti Luck et l’attaque d’Indianapolis, et c’est pour ça que Devin Funchess et le rookie Parris Campbell sont venus étoffer les rangs.

Matt Ryan est un joueur relativement sous-coté au niveau Fantasy, alors que sa régularité est assez remarquable. Souvent drafté bien plus loin que sa valeur, il est un bon coup potentiel s’il glisse lors des Drafts. Le QB des Falcons va retrouver une situation stable au sein de son attaque, avec un duo Julio Jones – Calvin Ridley qui devrait rester très productif.

Matt Ryan a le potentiel pour être dans le top 5 en fin de saison (Ryan Kang via AP)

Les Browns ont le vent en poupe et Baker Mayfield devient un nom très attractif lors des Drafts Fantasy. Il faut dire que le QB a fait une belle impression lors de sa saison rookie, et que les Browns ont décidé de faire All-in durant l’intersaison avec un recrutement 5 étoiles. L’arrivée majeure étant celle du receveur Odell Beckham Jr. Le duo Mayfield – OBJ fait immédiatement rêver les fans de Cleveland comme les joueurs de Fantasy. Excellent depuis la promotion de Freddie Kitchens, le QB pourrait bien exploser pour sa deuxième saison dans l’élite.

Le cas Carson Wentz n’est pas le plus évident à traiter. Le QB est en effet une option Fantasy des plus attrayantes lorsqu’il est sur le terrain, mais il n’a pas terminé les deux dernières saisons du fait de blessures. Alors même si la conclusion est hâtive, beaucoup de managers Fantasy se posent la question sur le QB des Eagles. Sur le papier, l’attaque de Philadelphia est complète, avec une ligne offensive solide et un corps de receveurs de qualité. Si Wentz est boudé dans votre Draft, tentez d’en profiter pour le prendre au bon moment.

Annoncé à 100%, Cam Newton redevient une option très séduisante pour 2019. Son point fort vient évidemment de sa capacité à utiliser ses jambes pour gagner des yards et marquer des touchdowns supplémentaires. Mais il faut également analyser son corps de receveurs, qui a presque intégralement été renouvelé lors des dernières saisons. Newton est désormais entouré de joueurs explosifs, qui peuvent transformer des passes anodines en home-runs. Christian McCaffrey est l’un des meilleurs RB dans le jeu aérien, et le duo DJ Moore – Curtis Samuel peut faire des dégâts.

Le dernier QB de ce groupe est Russell Wilson, qui n’a plus besoin de faire ses preuves. C’est d’ailleurs son passif qui fait qu’il est souvent pris un peu trop tôt lors des Drafts, alors attention à ne pas déclencher trop vite. Car même si le QB des Seahawks est un magicien sur le terrain, il est peu probable qu’il lance de nouveau 35 touchdowns cette saison. Seattle est une équipe qui va beaucoup jouer au sol, limitant quelques peu le potentiel de Wilson.

Attention à ne pas surcoter les grands noms

Lorsque l’on participe à une Draft Fantasy, il faut éviter de chercher ses joueurs de cœur et de s’appuyer sur les grands noms. Ainsi, des joueurs comme Tom Brady et Drew Brees, toujours parmi l’élite à la position, ne sont plus des options intéressantes en Fantasy. La raison est simple, un volume insuffisant comparé à d’autres QB. Les Patriots comme les Saints ont fait changer leurs jeux pour s’adapter à l’âge de leurs maîtres à jouer, devenant des attaques orientées sur le jeu au sol. Brady et Brees tentent donc moins de passes qu’avant, notamment longues, et ils misent avant tout sur la science du jeu et la précision.

L’autre nom dont il faut plus se méfier en Fantasy cette saison est Ben Roethlisberger. Lui devrait continuer de lancer souvent la balle, mais la question est de savoir à quel point la perte de deux armes offensives majeures va l’impacter. Big Ben a montré qu’il pouvait faire sans Le’Veon Bell la saison dernière, notamment car James Conner a bien pris le relais. Mais Antonio Brown était le point central de l’attaque des Steelers et on ne sait pas si JuJu Smith-Schuster sera capable d’assumer entièrement le rôle du numéro 1.

Les jeunes QB prêts à se montrer

Qu’ils soient rookies ou sophomores (2ème année), plusieurs QB semblent capables de passer un pallier dès cette saison et de prendre le monde de la Fantasy par surprise.

Parmi les sophomores, les deux noms qui reviennent sont Lamar Jackson et Josh Allen. Le premier surfe sur la hype qui suit sa demi-saison rookie avec Baltimore. Inarrêtable au sol (plus de 76 yards par match en moyenne), le jeune QB a changé la destinée des Ravens en menant son équipe à 6 victoires sur les 7 derniers matchs et en se qualifiant pour les playoffs. L’attaque est désormais orientée autour des qualités de Jackson. Attention tout de même car les défenses vont commencer à s’organiser pour le contrer, et il devra ainsi progresser dans le jeu de passes. Pour Josh Allen, l’histoire est assez similaire car c’est grâce à ses performances au sol qu’il est devenu une option de qualité en Fantasy. Si le QB des Bills parvient à progresser dans le jeu aérien, et notamment au niveau de la précision sur les passes longues, tout en restant efficace au sol, alors il deviendra une arme sérieuse. Un début de saison favorable pourrait faire de lui un coup intéressant en fin de Draft.

Convaincus par la hype Lamar Jackson ? (PressBox)

En ce qui concerne le rookie, tous les regards sont braqués sur Kyler Muray, le numéro 1 de la dernière Draft NFL. Le nouveau QB des Cardinals va obligatoirement connaître des difficultés lors de sa première saison pro, mais le potentiel est énorme. D’abord car son talent semble assez unique, ensuite car le schéma offensif des Cards va décoiffer. Le nouveau coach, Kliff Kingsbury, veut utiliser une attaque de type « Air Raid », utilisant ainsi de nombreux receveurs et un jeu très rapide. Difficile pour le moment de savoir si cela va fonctionner, mais de nombreux managers Fantasy vont vouloir tenter le coup.

Les QBs à éviter

Afin de compléter vos effectifs ou bien pour assurez en cas de blessure de votre 1er QB, il est nécessaire de regarder ce qu’il se passe en fin de Draft pour avoir un backup compétent. Certaines situations floues sont ainsi à éviter.

Chez les Giants, Eli Manning devrait de nouveau débuter la saison au centre de l’attaque, mais pour combien de temps ? Daniel Jones a été pris avec le 6ème choix lors de la dernière Draft NFL et il s’il continue à montrer de belles choses, il aura rapidement sa chance.

Même situation floue à Miami, où le vétéran Ryan Fitzpatrick tient la corde face à Josh Rosen. Mais l’irrégularité du premier ne garantit rien, et Rosen pourrait très bien être titulaire durant la saison. Les QBs des Dolphins sont donc également à fuir.

Du côté de Washington, le futur de la franchise semble être entre les mains de Dwayne Haskins, mais peut-être pas dès cette saison. Case Keenum a été recruté pour épauler le rookie, et on ne sait pas encore quelle stratégie les Redskins vont adopter.

Enfin, Joe Flacco n’est clairement pas le futur à Denver, et il ne serait pas étonnant de voir un autre QB avoir du temps de jeu lors de la saison. On pense notamment au rookie Drew Lock. Dans tous les cas, les Broncos ont l’un des pires effectifs de NFL à la position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *