Fantasy 2019 – Analyse des TEs

Cette position est l’une des plus compliquée à appréhender, car très peu de joueurs sont finalement envisageables, encore moins des joueurs performants en Fantasy. Une fois sortis des quelques stars, il faut souvent attendre plusieurs tours pour se lancer.

Travis Kelce, Zach Ertz et George Kittle se prennent pour des receveurs

En NFL « moderne », les positions évoluent. Ainsi, les Tight-ends ressemblent de plus en plus à des gros receveurs, et ils sont logiquement de plus en plus inclus dans les phases aériennes. Actuellement, plusieurs TEs présentent des stats qui n’ont rien à envier à leurs coéquipiers sur l’extérieur.

La référence est évidemment Travis Kelce, qui enchaîne les saisons de haute volée. Au-dessus des 1 000 yards lors des trois derniers exercices, il est clairement la référence au poste. La perspective n’est d’ailleurs pas à la baisse avec Patrick Mahomes à la baguette. Mais attention, d’autres TEs sont prêts à détrôner la star des Chiefs, à commencer par George Kittle, qui a tout simplement battu le record de yards pour un TE la saison dernière (1 377). Le tout sans Jimmy Garoppolo lors de la majeure partie de la saison. Et il ne faut pas oublier le très régulier Zach Ertz, qui est très précieux en PPR car une machine à réceptions (116 l’année dernière).

Si vous souhaitez un de ces joueurs, il faudra dégainer assez vite, car Travis Kelce ne passe rarement le 2ème tour, et les deux autres sont sortis en général au bout de 3 tours.

Être patient et bien choisir

Si vous avez manqué un des 3 meilleurs TEs, ou que vous préférez investir vos premiers choix dans d’autres secteurs, alors il faudra s’armer de patience. Rien ne sert de dégainer trop vite, il faut choisir son TE dans les temps.

Approximativement entre les tours 5 et 8, selon les Drafts, les choses sérieuses commencent à arriver pour la deuxième vague de tight-ends. Evan Engram et O.J Howard sont les premiers à apparaître car ils ont des situations favorables dans leurs clubs respectifs. Engram est un excellent joueur, qui va bénéficier du départ d’Odell Beckham pour récupérer une partie du volume de jeu des Giants. Quant à Howard, il est chaque saison une arme de plus en plus utilisée par les Bucs, et il va surement profiter du coaching offensif de Bruce Arians pour passez un nouveau cap. Un peu plus loin, Hunter Henry propose un profil intéressant car bourré de potentiel. Barré par les blessures jusqu’ici, il devrait enfin prendre son envol au sein de l’attaque des Chargers.

2019, enfin l’année d’Hunter Henry ? (CBS Sports)

Ensuite, d’autres joueurs présentent des qualités intéressantes. Jared Cook a quitté Oakland après une excellente saison, et il devrait pouvoir enchaîner du côté de New Orleans. Eric Ebron a totalisé 14 touchdowns en 2018, le meilleur total à la position. Attention tout de même, il faudra suivre la division du travail entre lui et Jack Doyle chez les Colts. Delanie Walker revient de blessure et reste l’un des TEs les plus sûr lorsqu’il est sur le terrain. Enfin, Vance McDonald devrait profiter du vide laissé par le départ d’Antonio Brown, pour faire un nouveau pas en avant.

Enfin, une petite pépite, ou plutôt un joueur qui pourrait s’avérer être un excellent coup. Mark Andrews s’est montré très performant lors de sa saison rookie, et tout laisse penser que ce n’était pas un mirage. Certes l’attaque des Ravens sera basée sur le jeu au sol, mais quand Lamar Jackson lancera la balle, il cherchera très souvent son TE. Il faudra tout de même attendre de voir l’utilisation d’Andrews avant de le lancer avec confiance. A tenter en fin de Draft comme TE2.

Guetter la liste des agents libres durant la saison

Sur une position comme celle du TE, il faut être particulièrement attentif à ce qu’il se passe chaque semaine. Le relatif faible nombre de joueurs intéressants corse les choses, et il faut être au taquet lorsqu’une opportunité se présente. Ainsi, une blessure est vite arrivée, et le remplaçant sera très certainement disponible dans les agents libres. Exemple : si Zach Ertz venait à manquer des matchs, Dallas Goedert deviendrait une solution très attrayante chez les Eagles.

De même, certains rookies au fort potentiels ne seront peut-être pas sélectionnés lors de la Draft, mais il est possible qu’ils montent en grade lors de la saison, jusqu’à devenir des options intéressantes en Fantasy. Les deux ex TEs de l’université d’Iowa, T.J Hockenson (Detroit), et Noah Fant (Denver), sont les joueurs à garder en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *