NFL

Cam Newton est-il fini ? 

Battus à domicile pour la seconde fois en 5 jours, les Panthers sont déjà en difficulté dans cette saison 2019-2020. Si la courte défaite contre les Rams, champions NFC en titre, n’avait rien d’alarmant, celle de jeudi face aux Bucs est nettement plus préoccupante. La défense de Tampa est parvenue à bloquer Christian McCaffrey, et Cam Newton s’est retrouvé exposé. Le QB de Carolina a alors montré une facette inquiétante, au point qu’on se demande de plus en plus d’il est encore capable d’être performant à ce niveau ?

Un corps usé

La retraite surprise d’Andrew Luck avant la saison a rappelé a beaucoup de monde la violence de ce sport, et les dégâts qu’il pouvait causer, tant physiquement que moralement. Le QB des Colts n’a pas été épargné et il a décidé de dire stop. Peu de joueurs ont en effet autant subit de coups que Luck, mais Cam Newton est l’un d’eux. Son jeu, qui s’appuie sur son physique hors normes l’expose énormément, et lui aussi a subi de nombreuses blessures.

Son épaule a souvent été touchée, et il a dû passer sur la table d’opération à deux reprises lors des trois dernières saisons. Durant la pré-saison, il ajouté un souci à la cheville à sa longue liste de pépins physiques. Les opérations sur son épaule ont logiquement un impact sur sa façon de lancer. La question est de savoir s’il est en train de se régler, de s’habituer à cette nouvelle mécanique, ou s’il n’est tout simplement plus capable de lancer la balle dans la profondeur avec précision ? De même, est-il prudent avec ses jambes pour ne pas réveiller sa blessure à la cheville, ou est-il réticent à s’exposer autant qu’avant ? Plus la saison va avancer, plus on devra s’orienter sur les deuxièmes parties des questions. Et avec ce Cam Newton là, les Panthers iront nulle part.

Des passes peu précises et moins de mobilité

Sur les deux premiers matchs de la saison, Cam Newton n’a réussi que 56.2% de ses passes, il n’a pas marqué le moindre touchdown et il a perdu 2 ballons. Sa précision a été particulièrement préoccupante face aux Bucs, avec seulement 49% de passes réussies. Newton a régulièrement manqué ses receveurs, pourtant démarqués, avec des passes trop courtes ou trop longues. Le QB de Carolina n’a jamais été le plus précis de la ligue, mais son bras lui permettait jusqu’ici d’envoyer de bonnes passes à 50 yards de distance.

Une autre observation sur ce début de saison, Cam Newton ne court pas. Il affiche en effet 3 courses pour -2 yards face aux Rams, puis 2 courses pour 0 yard contre Tampa. Etonnant pour un joueur qui a couru plus de 90 fois lors de chacune de ses 8 saisons en NFL. Face aux Bucs, on s’attendait d’ailleurs à le voir prendre le ballon sur la dernière action décisive, sachant qu’il est l’un des joueurs les plus efficaces sur ce type d’action, mais les Panthers l’ont donné à Christian McCaffrey. Erreur dans le choix de l’action par Ron Rivera ou incapacité de Newton d’aller au charbon ?

Un Cam sans âme ne peut pas être bon

Peut-être que les Panthers protègent leur quarterback pour éviter de nouvelles blessures, mais où vont-ils avec un Cam Newton qui reste dans sa pocket à la recherche d’options dans le jeu court ou intermédiaire ? Nulle part. Newton n’est pas à l’aise dans ces situations, et on l’a vu jeudi avec notamment plusieurs sacks pris. Si sa ligne offensive ne le protège pas à la perfection, il subira des coups dans ce système également, c’est donc à priori contre-productif.

Et on le sait, on le voit, Cam Newton est un joueur à émotion, qui se révèle lorsqu’il peut réaliser des actions physiques qui réveillent sa personnalité et le public. Combien de fois a-t-on vu Newton gagner un first-down avec ses jambes, célébrer en SuperCam avec le sourire et haranguer la foule ? C’est cette version libérée du QB qui fonctionne. Prendre du plaisir et de la confiance avec ses jambes, puis se libérer dans le jeu aérien. C’est comme ça qu’il a été si efficace par le passé et qu’il a remporté le trophée de MVP en 2015. Hélas, nous sommes arrivés à un point où l’on peut se demander si on reverra un jour ce Cam Newton ? Car face aux Bucs, le QB a semblé apathique, vide d’émotions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *