NFL

NFL – L’équipe-type de la 5ème journée

Pas facile de faire des choix en attaque car il y a beaucoup de très grosses performances ce week-end. Si Deshaun Watson a mis tout le monde d’accord avec son match presque parfait, plusieurs Running-backs et Receveurs méritent d’apparaitre dans cette équipe-type. En défense, plusieurs équipes ont brillé lors de cette journée et elles placent plusieurs joueurs.


ATTAQUE

Quarterback

Deshaun Watson (Houston Texans)

Stats : 28/33, 426 yards, 5 TD

La perfection n’existe pas mais Watson s’en est bien rapproché dimanche à Atlanta. Le QB des Texans lance pour 426 yards, court pour 47 de plus, et il compte autant de touchdowns que de passes ratées (5). Il termine avec un rating NFL parfait de 158.3.

Remplaçant : Russell Wilson (SEA)

Running-back

Christian McCaffrey (Carolina Panthers)

Stats : 19 courses, 176 yards, 2 TD

 Le RB des Panthers continue de mettre la misère aux défenses qu’il croise, au sol comme dans les airs. Face aux Jaguars, il gagne 176 yards dont un touchdown de 84 yards. Il ajoute 61 yards et marque 3 fois au total. Sur la saison, McCaffrey affiche 866 yards de scrimmage (sol + air), soit plus que le total des yards gagnés par l’attaque des Jets, ou encore plus que Ezekiel Elliott et Todd Gurley cumulés.

Aaron Jones (Green Bay Packers)

Stats : 19 courses, 107 yards, 4 TD

Avec 107 yards au sol et 75 de plus dans les airs, Jones s’offre un record personnel de 182 yards au total sur un match. Il marque également 4 touchdowns, tous au sol, là aussi un record pour lui. Avec déjà 8 touchdowns, il a déjà atteint son meilleur chiffre en carrière après seulement 5 matchs.

Remplaçant : Josh Jacobs (OAK)

Receveurs

Will Fuller (Houston Texans)

Stats : 14 réceptions, 217 yards, 3 TD

Auteur d’un début de saison très discret, Will Fuller nous a rappelé la menace qu’il était, surtout lorsque Deshaun Watson est chaud. Les deux hommes s’entendent très bien, et ils ont mis au supplice la défense des Falcons ce week-end. Le WR termine avec 14 réceptions, 217 yards et un triplé.

Amari Cooper (Dallas Cowboys)

Stats :  11 réceptions, 226 yards, 1 TD

Largement dominé par Green Bay lors d’une grande partie du match, les Cowboys se sont révoltés ensuite pour tenter un comeback. Ça n’a pas été suffisant, mais cela a permis à Amari Cooper de s’offrir une superbe ligne de stats. Il attrape 11 passes de Dak Prescott pour 226 yards et 1 TD.

Remplaçants : Michael Thomas (NO), Adam Thielen (MIN)

Tight-ends

Gerald Everett (Los Angeles Rams)

Stats : 9 réceptions, 136 yards

Everett a profité d’une utilisation plus importante de systèmes offensifs avec 1 ou 2 TE de la part des Rams pour sortir un gros match. Très souvent cherché par Jared Goff, il a constamment fait avancer son équipe avec pas moins de 7 first-downs sur 9 réceptions.

Remplaçant : George Kittle (SF)                                                     

Ligne offensive

Kolton Miller (LT – Oakland Raiders)                                                  

J’ai peut-être mis en avant la performance de la ligne offensive des Raiders car je l’ai eu sous les yeux en live à Londres, mais il faut souligner sa performance XXL face à la redoutable défense de Chicago. Kolton Miller à gauche et Trent Brown à droite ont contenu un certains Khalil Mack toute la soirée, et Derek Carr n’a été touché qu’une seule fois.  

Quenton Nelson (Indianapolis Colts)

La puissance de Nelson est incroyable et le voir déplacer des joueurs adverses est toujours un régal. Face aux Chiefs, il a été formidable au sol et il a été très solide en protection de son QB (1 seule pression allouée). Nelson n’a pas concédé le moindre sack depuis le début de la saison.

Erik McCoy (C – New Orleans Saints)

La ligne offensive des Saints a été l’une des plus performantes cette semaine, à commencer au centre avec le rookie Eric McCoy. Il n’alloue qu’une seule petite pression sur ce match, sur laquelle Teddy Bridgewater n’est même pas touché. McCoy n’a pas concédé le moindre sack cette saison.

Spencer Long (RG – Buffalo Bills)

Excellent match pour le Right Guard des Bills en protection de son QB. Il n’a ainsi pas concédé la moindre pression et il termine également sans être pénalisé.

Taylor Moton (RT – Carolina Panthers)

Match très solide pour Taylor Moton sur la droite de la ligne offensive des Panthers. Avec aucune pression concédée, il a parfaitement rempli son job pour protéger Kyle Allen.

Remplaçants : Riley Reiff (LT – MIN), Richie Incognito (LG – OAK), Ryan Kelly (C – NO), Michael Schofield (RG – LAC), Ryan Ramczyk (RT – NO)


DEFENSE

Linemen Intérieurs

D.J Reader (Houston Texans)

Stats : 1 sack, 4 plaquages

Extrêmement solide depuis le début de la saison, D.J Reader s’illustre dans plusieurs secteurs. Formidable défenseur au sol, il localise très bien la balle et est un plaqueur très sûr. Le DT des Texans est aussi une arme pour le pass-rush intérieur, et son sack du week-end le prouve.

Maurice Hurst (Oakland Raiders)

Stats : 2 sacks, 2 plaquages

Même s’il n’a joué quasiment que sur les phases de pass-rush, l’impact de Maurice Hurst s’est clairement fait sentir. Auteur de 4 pressions au total, il s’offre 2 sacks sur Chase Daniel, à la fin de chaque mi-temps.

Remplaçants : Aaron Donald (LAR), Dexter Lawrence (NYG)

Edge

Nick Bosa (San Francisco 49ers)

Stats : 2 sacks, 4 plaquages, 1 fumble recupéré

Un vieux contentieux universitaire a motivé Nick Bosa sur ce match. Ex-star d’Ohio State, il se souvenait de l’attitude de Baker Mayfield lors d’une victoire d’Oklahoma sur son terrain. Et bien le rookie des 49ers a tenu à lui faire payer en lui faisant vivre une soirée cauchemar. Bosa totalise 9 pressions, touche Mayfield 5 fois et réussit 2 sacks.

Brandon Graham (Philadelphia Eagles)

Stats : 3 sacks, 6 plaquages

Face aux Jets, Brandon Graham a été très en vue, notamment pour le pauvre QB Luke Falk. Le défenseur de Philadelphia s’offre un triplé de sacks, et il ajoute 6 plaquages puisqu’il a également été très solide sur les phases au sol.

Remplaçants : Uchenna Nwosu (LAC), Marcus Davenport (NO)

Linebackers

Anthony Barr (Minnesota Vikings)

Stats : 3 plaquages, 1 safety, 1 interception

Match très complet pour Barr, qui s’est montré solide au sol et en couverture. Dans le premier secteur, un de ses plaquages force un safety et donne 2 points de plus à son équipe. Dans le second secteur, Il ne concède que 2 réceptions sur le match et s’offre 1 interception.

Eric Kendricks (Minnesota Vikings)

Stats : 7 plaquages, 2 passes déviées

Les linebackers des Vikings ont été excellents alors autant les associer dans l’équipe-type. Kendricks a été ultra présent sur les phases au sol, avec 7 plaquages, et il a lui aussi été excellent en couverture. Il ne concède qu’une réception de 8 yards et dévie les deux autres passes lancées vers lui.

Remplaçants : Alexander Johnson (DEN), Dont’a Hightower (NE)

Cornerbacks

Orlando Scandrick (Philadelphia Eagles)

Stats : 2 sacks, 4 plaquages, 1 fumble forcé, 1 touchdown

Coupé par les Eagles avant le début de la saison, Orlando Scandrick a été rappelé suite à la blessure d’Avonte Maddox. 3ème CB de Philadelphia ce week-end, il a tout de suite montré qu’il pouvait avoir sa place. Il a pu de travail en couverture, mais a été incroyable sur les blitzs. Scandrick s’offre 2 sacks, sur lesquels il force à chaque un fumble. Cerise sur le gâteau, il récupère un des fumbles et marque un touchdown.

K’waun Williams (San Francisco 49ers)

Stats : 1 sack, 2 plaquages, 1 interception

Le CB des Niners est l’un des meilleurs à son poste sur ce début de saison, et il l’a encore prouvé face aux Browns. Visé directement à 2 reprises, il n’alloue pas la moindre réception et intercepte une des passes de Baker Mayfield. Il s’offre également 1 sack sur le QB de Cleveland.

Jason McCourthy (New England Patriots)

Stats : 7 plaquages, 1 interception

Son frère Devin était le plus en vue en ce début de saison, mais quand l’un est discret, l’autre brille. Après 4 matchs consécutifs avec 1 interception, Devin a cédé la place à Jason, qui s’offre donc 1 interception face aux Redskins. Au global sur le match, il ne concède que 14 petits yards. Après 5 journées, les Patriots comptent 11 interceptions et 0 touchdown encaissé dans les airs…

Remplaçants : Chandon Sullivan (GB), Bradley Roby (HOU)

Safeties

Tyrann Mathieu (Kansas City Chiefs)

Stats : 4 plaquages, 1 interception

Recruté cette année par les Chiefs, Tyrann Mathieu a dû faire plaisir à ses dirigeants dimanche avec une performance aboutie. Efficace avec ses plaquages, il réalisé quelques actions décisives. Et dans les airs, il n’alloue qu’une seule réception de 7 yards et s’offre 1 interception.

Eric Reid (Carolina Panthers)

Stats : 10 plaquages, 2 passes déviées

En gros plaqueur qu’il est, Eric Reid a souvent soutenu son front-seven et il totalise 10 plaquages face à Jacksonville. Mais il n’a pas oublié ses obligations en couverture pour autant. Visé directement à 3 reprises, il ne concède qu’une réception et dévie les 2 autres passes.

Remplaçants : Kareem Jackson (DEN), Jamal Adams (NYJ)


EQUIPES SPECIALES

Returner

Desmond King (Los Angeles Chargers)

Stats : 2 retours, 69 yards, 1 TD

Battus par Denver, les Charges ont eu beaucoup de mal en attaque. Leur seul touchdown est en effet marqué par le CB Desmond King, sur un retour de punt de 68 yards.

Punter

Corey Bojorquez (Buffalo Bills)

Stats : 6 punts, 300 yards

Le punter des Bills a fait ce qu’il fallait pour que les Titans commencent leurs drives le plus loin possible. Il place ainsi ses 6 punts dans les 20 yards adverses.

Kicker

Justin Tucker (Baltimore Ravens)

Stats : 2/2 XP, 4/4 FG

Auteur de 14 des 26 points de Baltimore ce week-end, Justin Tucker s’est surtout montré décisif à deux reprises face au rival Pittsburgh. Il a d’abord égalisé en marquant un field-goal de 48 yards, avant de donner la victoire à son équipe en prolongation sur un field-goal de 46 yards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *