Comme pendant la saison régulière, nous vous donnons nos conseils pour les matchs de playoffs et nous vous proposons quelques paris à tenter. La difficulté monte d’un cran à ce niveau de la compétition, avec des matchs indécis.

N’hésitez pas à aller tenter votre chance chez Unibet. Notez que les cotes sont susceptibles d’évoluer légèrement sur leur site.


Dimanche 30 janvier, à 21h

Kansas City Chiefs vs Cincinnati Bengals

Première équipe de l’histoire à recevoir la finale de conférence AFC 4 ans de suite, Kansas City est toujours l’équipe à battre. Le coup de mou du début de saison semble bien loin. L’attaque a retrouvé sa puissance, avec un Patrick Mahomes en pleine forme, et cela s’est encore vu au tour précédent face à l’une des meilleures défenses de NFL, Buffalo. Le QB affiche un bilan de 7-1 dans l’AFC en playoffs, avec 23 touchdowns pour seulement 1 seule interception…

L’expérience est bien moins grande pour Joe Burrow et les Bengals, mais on sait que cette attaque de Cincy est également capable de faire sauter le tableau d’affichage. Les Chiefs ont un souvenir récent, avec une défaite dans la jungle lors de la Week 17. Joe Burrow et Ja’Marr Chase s’étaient amusés face à une défense de Kansas City qui a encore eu du mal à gérer Josh Allen lors du tour précédent.

On peut donc s’attendre à des « big plays » durant cette rencontre, et l’équipe qui parviendra à forcer une ou des perte(s) de balle devrait prendre l’avantage. C’est ici que la mauvaise protection du Joe Burrow (9 sacks contre Tennessee) fait augmenter le risque et fait donc pencher la balance.

Les Chiefs sont globalement meilleurs au global, et ils retrouveront le Super Bowl. Je pars sur une victoire sèche, mais pourquoi pas tenter l’écart d’un touchdown pour faire grimper la cote.

En petite cote fun, pourquoi pas mettre le 2ème quart-temps comme le plus prolifique, car les Chiefs ont l’habitude de dominer cette période et de marquer pas mal de points.

Pour les marqueurs de touchdown, mon choix sur porte sur un outsider plus que sur une star. Byron Pringle s’est affirmé comme le WR numéro 2 et la cible numéro 3 dans le jeu aérien des Chiefs, et il a déjà marqué 3 fois durant les playoffs. A 3.10, je tente le coup. Evidemment, si vous êtes plus frileux, vous pouvez vous rabattre sur Travis Kelce (1.96) car les Bengals ne défendent pas particulièrement bien face aux TE. Du côté de Cincinnati, je pense que Ja’Marr Chase va être suivi de très près cette fois, comme Stefon Diggs la semaine dernière. Cela va libérer l’option numéro 2, qui était Gabriel Davis il y 7 jours et qui sera Tee Higgins cette fois (2.80).

  • Victoire de Kansas City : 1.28
  • Victoire de Kansas City de 7 points ou plus : 1.64
  • Le 2ème Quart-temps est le plus prolifique : 2.60
  • Touchdown de Byron Pringle : 3.10

Lundi 31 janvier, à 0h30 du matin

Los Angeles Rams vs San Francisco 49ers

Kyle Shanahan et les 49ers savent maîtriser Sean McVay et les Rams, puisque la franchise de San Francisco a remporté les 6 derniers duels, dont les 2 de cette saison. Les coachs des Niners a trouvé la recette face à Matthew Stafford, en lui mettant la pression sans utiliser de blitz, son point faible. Sur les 2 matchs face au rival, le QB de L.A a lancé 4 interceptions et pris de nombreux sacks. Mais il est plutôt très bon sur ces playoffs et peut compter sur un corps de receveurs qui sera compliqué à gérer pour les 49ers, avec notamment Cooper Kupp et Odell Beckham Jr.

Les erreurs, Jimmy Garoppolo aussi en a commis quelques une cette saison, et particulièrement depuis quelques matchs. Le QB de San Francisco est assez moyen sur les playoffs, et il pourrait souffrir face au pass-rush en pleine forme des Rams, surtout si Trent Williams est absent. Si c’est le cas, Aaron Donald, Von Miller et Leonard Floyd peuvent se régaler.

Sean McVay va surement adapter son plan de jeu après les 2 défaites de la saison régulière, et faire en sorte que les Niners n’installent pas leur jeu au sol et leur jeu plus physique. Je pense que les stars vont parler et que les Rams vont enfin trouver la formule pour l’emporter.

Comme souvent dans ces rencontres entre rivaux, cela s’annonce assez serré, mais je suis prêt à jouer les 6 points d’écart en faveur de Los Angeles pour aller chercher une cote proche de 2.

Si un duel Cooper Kupp / Deebo Samuel peut encore avoir lieu, j’ai envie de partir ailleurs sur ce match également. Pas trop loin non plus car Odell Beckham Jr reste une option plutôt sûre actuellement. Deuxième option pour Matthew Stafford, il devrait encore être souvent visé, encore plus si Van Jefferson ne joue pas. Dans ce cas, Ben Skowronek pourrait avoir un peu plus de boulot et mettre une petite pièce sur sa cote à 10 est tentant. Pour les 49ers, la menace viendra surement de Samuel, donc une cote à 2.20 est tout à fait satisfaisante. Et si vous voulez une cote à 10 également pour San Francisco, alors je mise sur Kyle Juszczyk, qui sort souvent du bois dans les moments clés.

  • Victoire de Los Angeles : 1.51
  • Victoire de Los Angeles de 6 points ou plus : 1.93
  • Touchdown d’Odell Beckham Jr : 2.50