Retour sur une 4ème journée animée, dans le deux conférences. Dans la conférence A, le Flash a été embêté par les Cougars mais a fini par faire la différence, les Black Panthers ont enchaîné un 3ème succès de rang, et les Molosses ont gagné pour la première fois de la saison. Dans la conférence B, les Blue Stars ont remporté le derby face aux Argonautes pour rester invaincus, les Grizzlys ont confirmé avec un nouveau succès, et les Ours ont surpris les Canes.


Les résultats du week-end


Conférence A

Belle opposition des Cougars, mais nouvelle victoire du Flash

Toujours invaincu après 3 journées, et dominant lors de chaque rencontre, le Flash accueillait un voisin francilien plein d’ambitions ce week-end. Et les Cougars ont en effet réussi à embêter La Courneuve pendant une partie du match, si bien qu’à la mi-temps, rien n’était joué car le Flash ne menait que de 9 points (23-14). Le club du 93 a ensuite accéléré en deuxième mi-temps, pour finalement l’emporter plus aisément, sur la score de 44 à 20.

Jusqu’ici ultra dominant, avec 0 touchdown encaissé dans le jeu (1 seul sur un retour de coup de pied), la défense du Flash a cédé des yards et des touchdowns aux Cougars. La puissance offensive de l’équipe de La Courneuve reste impressionnante et lui a permis de faire la différence. Ce match confirme ainsi le statut de leader du Flash dans la conférence A, et celui de prétendant aux playoffs pour Saint Ouen.

La connexion américaine du Flash a encore fait de gros dégâts sur ce match. Conor Miller lance pour 286 yards (12/19) et 5 touchdowns, et le TE Ryan Smith affiche 6 réceptions pour 144 yards et un triplé.

Les Black Panthers confirment à Amiens

La lourde défaite de la journée d’ouverture n’est plus qu’un mauvais souvenir pour les Black Panthers, qui enchaînent un troisième succès de rang ce week-end, ramené d’Amiens. Ce sont pourtant les Spartiates qui ont marqué le premier touchdown du match, mais Thonon a répondu immédiatement puis a pris le large avant la mi-temps (7-35). Les locaux sont bien revenus et ont réduit l’écart en marquant 2 touchdowns, mais les Black Panthers avaient pris trop d’avance et ils terminent la rencontre avec une victoire 42 à 21.

Vainqueurs de leurs deux premiers matchs, à l’extérieur, les Spartiates ont plus de mal à domicile et face à des équipes plus fortes. La semaine dernière déjà, le Flash était venu faire sa loi. Intéressants sur plusieurs possessions, les Amiénois ont payé un temps faible sur la deuxième partie de la 1ère mi-temps. Pour les Panthers, la machine semble bien lancée et c’est une troisième succès de rang qui leur permet de s’installer seuls à la 2ème place de la conférence A.

Les Black Panthers ont pu compter sur un énorme match de leur RB, Nicolas Khandar, qui affiche 204 yards et 3 touchdowns en 17 courses. Pour Amiens, la connexion Cornelius Kinchen (277 yards, 1 TD – 1 INT) – D’Angelo Chaisson (6 réceptions, 136 yards, 1 TD) fonctionne toujours bien.

Premier succès de la saison pour les Molosses

Duel entre équipes sans victoire dans la conférence, et le compteur s’est débloqué pour les Molosses, qui l’ont emporté 26 à 9 face aux Vikings au stade Blaise Matuidi ce week-end. Après l’ouverture du score rapide d’Asnières, le club du Nord est resté dans le match une bonne partie de la 1ère mi-temps, avec notamment un score de 14-9 encore au milieu du 2ème quart-temps. Mais un touchdown des Molosses avant la mi-temps a fait mal et l’attaque n’a pas réussi à marquer d’autres points après la pause.

Ce succès, le premier après 4 journées, va enfin lancer une équipe des Molosses qui était en difficulté sur ce début de saison. Cela peut apporter une dynamique et un peu de confiance, alors que la phase aller se termine bientôt. Pour les Vikings, c’est une 4ème défaite en 4 rencontres.

A noter le bon match du QB d’Asnière, Camille Thouary, qui lance pour 169 yards (13/21) et 2 touchdowns.

Molosses vs Vikings
Enfin une victoire pour le club du 92 (photo : Molosses Football Asnières)

Conférence B

Les Ours ramènent la victoire de Montpellier

Sur un terrain pas facile, assez humide, les deux équipes ont eu un peu de mal à développer du jeu en 1ère mi-temps. Les Ours, qui ont frappé les premiers, ont tout de même basculé en tête après 2 quart-temps, sur le score de 14 à 6. Grâce à 2 touchdowns dans la 3ème quart-temps, le club Toulousain va finalement prendre le large, puis gérer jusqu’en fin de rencontre.

Encourageants, surtout offensivement, lors des deux dernières semaines, les Hurricanes pêchaient surtout en défense. La réceptions des Ours, promus en D1 Elite, pouvait être le bon moment pour que Montpellier débloque enfin son compteur en 2022. Hélas, les Canes sont retombés dans leurs travers et ils ont subi une 4ème défaite en 4 journées. Du côté des Ours, cette belle victoire à l’extérieur équilibre le bilan et positionne l’équipe dans la course aux playoffs.

Elu MVP du match, Gerald Childs a fait beaucoup de bien avec ses courses. Le RB de Toulouse affiche 137 yards et 1 touchdown en 21 courses.

Les Grizzlys enchaînent face à des Centaures toujours en difficulté

Si le score final est assez large en faveur des Grizzlys, ce match a été accroché pendant longtemps. A la mi-temps, le club Catalans ne mène que 14 à 6, et les Centaures reviennent même à 2 petits points dans le 3ème quart-temps. Hélas, l’équipe Grenobloise a craqué ensuite, et subie une 4ème défaite en autant de matchs.

Il y a eu des progrès dans le jeu, mais ça ne veut toujours pas sourire aux Centaures, qui commencent à être sérieusement distancés dans la course aux playoffs. Interrogé par le Dauphiné Libéré après ce nouveau revers, le président des Centaures (Laurent Lambert) a déclaré : « On a une poisse terrible ». Il est vrai qu’en plus de la défaite, le club de Grenoble a perdu deux OL internationaux sur blessures… Du côté des Grizzlys, la bonne forme se poursuit avec un 3ème succès en 4 rencontres.

Le derby pour les Blue Stars, qui restent invaincus

Le choc de la semaine et de la conférence B opposait les deux rivaux des Bouches du Rhône ce week-end à Aix. Et devant plus de 1 000 personnes, les Blue Stars sont venus s’imposer sur le terrain des Argonautes. Les locaux ont été les premiers à se mettre en évidence, avec un nouveau touchdown lancé par le QB Michael Pina. Les Blue Stars ont rapidement répondu, avec un touchdown au sol de Florian Angelini. Les Argos ont ensuite eu plusieurs munitions pour reprendre les devants, mais la défense Marseillaise a encore sorti un très gros match, avec de nombreux sacks et 1 interception notamment. Et ensuite, l’attaque a fait le job pour aller chercher le victoire. Le jeu au sol des Blue Stars a été très bon, avec des touchdowns de Luka Jaune, Anthony Armstrong puis Kaleb Scott pour corser l’addition.  

L’homme du match se trouve du côté de la défense pour Marseille, avec Fayade Said. A lui tout seul, il a réussi 4,5 sacks. Une performance qui a aidé les Blue Stars pour rester invaincus et pour faire chuter pour la première fois les Argonautes.