Une semaine après la chute de nombreux prétendants aux playoffs, un autre favori a connu une défaite qui risque de compter en fin de saison. Ohio State a en effet perdu son premier match de la saison, à Purdue, confirmant les lacunes défensives entrevues les semaines précédentes. D’autres équipes invaincues ont également goûté à la défaite pour la première fois ce week-end.

Purdue fait tomber Ohio State

Purdue (4-3) 49 – Ohio State (7-1) 20

La sensation de fébrilité défensive des Buckeyes était palpable même lors des victoires précédentes, et cela s’est confirmée samedi avec une lourde défaite contre Purdue, une équipe pourtant bien inférieure. Ohio State n’a pas eu de réponse pour arrêter des Boilemakers efficaces et créatifs. La connexion entre le QB David Blough (378 yards, 3 TD) et le WR Rondale Moore (12 réceptions, 170 yards, 2 TD) a été parfaite, et le RB D.J Know ajoute 128 yards et 3 touchdowns au sol.

Mais Purdue a également été solide défensivement, limitant notamment l’impact de Dwayne Haskins en redzone. Inefficace pendant très longtemps, le QB des Buckeyes est parvenu à trouver la faille seulement lorsque son équipe était déjà largement menée. Haskins lance un record de 73 passes, pour 470 yards, 2 touchdowns et 1 interception mais il perd des points face à Tua Tagovailoa dans la course pour le trophée Heisman.

Michigan remporte le derby

Michigan State (4-3) 7 – Michigan (7-1) 21

Le derby entre Michigan et Michigan State est toujours tendu. Samedi à East Lansing, l’atmosphère était tellement électrique que le match a été retardé à cause d’un orage. Sur le terrain, le ton a été donné avec un début de bagarre dès l’avant-match après qu’un joueur des Wolverines se soit essuyé les crampons sur le logo des Spartans.

Sur le terrain, la lutte a été âpre, le match pas forcément joli, et ce sont les Wolverines de Jim Harbaugh qui se sont imposés. La première mi-temps (7-7) a été dominée par les défenses, puis Michigan est parvenu à faire la différence ensuite, notamment grâce à un bon Shea Patterson. Le QB lance pour 212 yards et 2 touchdowns et gagne son duel avec Brian Lewerke, qui est limité à seulement 5 passes réussies pour 66 yards. Les Wolverines restaient sur 17 défaites de rang à l’extérieur, face à des équipes classées.

LSU gagne une bataille défensive

LSU (7-1) 19 – Mississippi State (4-3) 3

Classés 5ème après leur succès retentissant face à Georgia, les Tigers ont confirmé en battant une autre équipe du top 25. LSU a une nouvelle fois démontrée la puissance de sa défense, limitant les Bulldogs à 3 petits points et en annihilant complètement le jeu de passes. Le QB de Mississippi State, Nick Fitzgerald, ne lance que pour 59 yards (8/24) et se fait intercepter à 4 reprises. Cette performance horrible annule un bon travail de sa défense, qui n’a pris qu’un seul touchdown, une course de Nick Brossette.

La défense de LSU a un gros test lors de son prochain match, puisque les Tigers reçoivent les Crimson Tide dans deux semaines.

Oklahoma se reprend bien

TCU (3-4) 27 – Oklahoma (6-1) 52

Battus la semaine dernière par Texas, les Sooners se sont bien repris en dominant largement un autre rival de la Big 12. Toujours en vue, le QB Kyler Murray lance pour 213 yards (19/24) et 4 touchdowns, et ajoute 51 yards au sol. Oklahoma a d’ailleurs fait beaucoup de mal à TCU au sol sur ce match, avec un total de 323 yards gagnés. Kennedy Brooks affiche 168 yards et 1 TD, et Trey Sermon totalise 110 yards et 2 TD.

Washington State confirme

Washington State (6-1) 34 – Oregon (5-2) 20

Les Cougars continuent de surprendre et remettent en question la hiérarchie dans la Pac 12. Dominateurs et même impressionnants en première mi-temps face à Oregon (classé 12ème), ils ont ensuite tenu bon pour s’offrir une victoire de prestige. Entrés dans le top 25 la semaine dernière, ils vont continuer leur progression. Le QB de Washington State, Gardner Minshew, lance pour 323 yards et 4 touchdowns (2 interceptions), et remporte son duel avec Justin Herbert (270 yards, 1 TD). Dépassés lors des deux premiers quart-temps (39 yards seulement gagnés), les Ducks n’ont pas réussi à revenir et perdent pour la deuxième fois de la saison.

Cincinnati et NC State battus pour la première fois

Temple (5-3) 24 – Cincinnati (6-1) 17

Clemson (7-0) 41 – NC State (5-1) 7

Deux équipes invaincues ont chuté pour la première fois ce week-end. On pouvait prévoir la défaite de N.C State face à Clemson, mais les Wolfpack n’ont pas existé. Constamment mis sous pression par la défense des Tigers, le QB Ryan Finley ne lance que pour 156 yards et il se fait intercepté à deux reprises. En face, le QB Trevor Lawrence affiche 308 yards et 1 TD, et le RB Travis Etienne marque un triplé au sol. Malgré une saison solide, N.C State n’a aucune chance de remporter l’ACC car l’écart est trop important avec Clemson.

Pour Cincinnati en revanche, Temple semblait un adversaire largement prenable. La partie a été serrée mais les Bearcats ont raté leur fin de match. Incapables de rester solides défensivement, il allouent 2 touchdowns dans le 4ème quart-temps, et ils n’ont pas su se remobiliser offensivement pour réagir. Fin de l’invincibilité donc et le calendrier de Cincinnati se complique à partir de maintenant.

Clemson bat facilement N.C State et s’impose comme prétendant sérieux au titre (Greenville Online)

—————

Les meilleures performances de la week 8

Passing

David Blough (Purdue) : 25/43, 378 yards, 3 TD

D’Eriq King (Houston) : 25/38, 413 yards, 3 TD

Drew Locke (Missouri) : 23/29, 350 yards,  4 TD


Rushing

Isaiah Sanders (Air Force) : 21 courses, 173 yards, 3 TD

Patrick Laird (California) : 22 courses, 192 yards, 2 TD

Johnny Ford (South Florida) : 7 courses, 164 yards, 3 TD

Receiving

Rondale Moore (Purdue) : 12 réceptions, 170 yards, 2 TD

Stanley Morgan Jr (Nebraska) : 10 réceptions, 163 yards, 2 TD

Albert Okwuegbunam (TE – Missouri) : 6 réceptions, 159 yards, 3 TD