Positif au Covid-19, Trevor Lawrence est indisponible. Clemson a donc lancé son successeur annoncé, et après un départ poussif, il a montré qu’il pouvait mener cette équipe. Les Tigers restent invaincus, tout comme d’autres favoris comme Notre Dame, Alabama ou Ohio State. Mais d’autres universités, bien moins attendues, continuent de surprendre, à l’image de Cincinnati et Coastal Carolina.


Les Tigers ont du caractère

  • (1) Clemson (7-0) 34 – Boston College (4-3) 28
  • Georgia Tech (2-5) 13 – (4) Notre Dame (6-0) 31

Privés de leur QB star Trevor Lawrence, positif au Covid-19, les Tigers ont eu du mal à se mettre dans le rythme. Bousculé par une bonne équipe de Boston College, ils ont été menés 21-7 en début de 2ème quart-temps et 28-13 à la pause. Clemson s’est ensuite bien repris en deuxième partie de match, en passant un 21-0 aux Eagles. Héritier annoncé de Lawrence, D.J Uiagalelei a montré de belles choses. Le QB lance pour 342 yards et 2 touchdowns, et marque également au sol.

Clemson remporte son 7ème match de la saison, mais un choc les attend lors de la prochaine journée face à une équipe de Notre Dame également invaincue. D.J Uiagalelei sera de nouveau titulaire au centre de l’attaque des Tigers. Un vrai test pour le QB et son équipe. Hier, les Fighting Irish n’ont jamais tremblé face à Georgia Tech. Le QB Ian Book lance pour 199 yards et 1 touchdown, et le RB Kyren Williams ajoute 76 yards et un doublé.

Ohio State confirme. Pas Michigan.

  • (18) Penn State (0-2) 25 – (3) Ohio State (2-0) 38
  • (13) Michigan (1-1) 24 – Michigan State 27

Bien entrés dans leur saison la semaine dernière, les Buckeyes ont confirmé leur statut de favoris en battant Penn State (38-25), un gros rival de la conférence Big Ten. Justin Fields a une nouvelle fois été brillant, avec 318 yards et 4 touchdowns, et le RB Master Teague a bien aidé avec 110 yards et 1 touchdown au sol. Ohio State a pris un excellent départ et mené rapidement 10-0, puis ils n’ont plus regardé derrière. Au total, les Buckeyes gagnent 526 yards offensifs. Les limites défensives ont plombé les Nittany Lions, qui ont tenté de suivre le rythme. Sean Clifford lance pour 281 yards et 3 touchdown (1 INT), tous pour le WR Jahan Dotson (144 yards).

Dans le même temps, Michigan n’a pas confirmé. Les Wolverines ont en effet perdu le derby face à Michigan State (24-27). Ils ont notamment eu du mal à contenir les assauts du QB des Spartans, Rocky Lombardi (323 yards, 3 TD). Ce qui a aussi fait mal à l’équipe de Jim Harbaugh, c’est le manque d’efficacité pour terminer les possessions.

Le champion en titre humilié

  • Auburn (4-2) 48 – LSU (2-3) 11
  • (2) Alabama (6-0) 41 – Mississippi State (1-4) 0
  • Kentucky (2-4) 3 – (5) Georgia (4-1) 14
  • (8) Texas A&M (4-1) 42 – Arkansas (2-3) 31
  • (10) Florida (3-1) 41 – Missouri (2-3) 17

Difficile de se remettre d’un titre de champion mais surtout des nombreux départs. LSU a perdu son 3ème match de la saison hier, en se faisant humilier par Auburn (48-11). Entre erreurs en attaque et manque de solidité en défense, les Tigers se dirigent vers leur pire saison sous Ed Orgeron. Pour Auburn, un gros match du QB Box Nic (300 yards, 3 TD) et un jeu au sol efficace (206 yards, 3 TD) ont permis de faire gonfler le score.

Les autres cadors de la SEC ont tous gagnés ce week-end, avec plus ou moins de facilité. Pour Alabama, c’était une balade dominicale. Mac Jones (291 yards, 4 TD) et DeVonta Smith (203 yards, 4 TD) ont dominé. Succès également très tranquille pour Florida, avec notamment 345 yards et 4 touchdowns de Kyle Trask. Pas de problèmes non plus pour Texas A&M, qui a pu compter sur un bon Kellen Mond (260 yards, 3 TD). Performance beaucoup plus poussive pour Georgia, qui a souffert face à Kentucky. L’attaque aérienne des Bulldogs a été dans le dur, avec seulement 131 yards et 2 interceptions pour Stetson Bennett.

Texas et Oklahoma confirment leurs retours

  • (6) Oklahoma State (4-1) 34 – Texas (4-2) 41
  • Texas Tech (2-4) 28 – (24) Oklahoma (4-2) 62

Du fait du début de saison compliqué des Longhorns et des Sooners (2 défaites déjà), Oklahoma State était la dernière équipes qui avait une chance pour les playoffs dans la Big 12. Mais avec la défaite d’hier, les chances de la conférences se sont surement évanouies.

Texas se relance dans la conférence grâce à ce beau succès sur le terrain des Cowboys. Dans une belle bataille entre Sam Ehlinger (169 yards, 3 TD) et Spencer Sanders (400 yards, 4 TD, 1 INT), ce sont les pertes de balle qui ont fait la différence. La défense des Longhorns a notamment forcé 4 fumbles.

Belle réaction des Longhorns, qui font chuter Oklahoma State (photo : Getty)

Dans le même temps, Oklahoma a également confirmé son retour en forme avec une une attaque de feu. Les Sooners totalisent 559 yards et passent 62 points aux Red Raiders. Spencer Rattler livre une prestation solide, avec 288 yards et 2 touchdowns, et le jeu au sol a dominé avec 213 yards et 6 touchdowns au total. De retour de suspension, le RB Rhamondre Stevenson marque un triplé.

Cincinnati s’affirme un peu plus dans l’AAC

  • (7) Cincinnati (5-0) 49 – Memphis 10

Autre équipe qui peut profiter de cette défaite d’Oklahoma State, c’est Cincinnati. Les Bearcats ont confirmé leur statut d’équipe numéro 1 de la conférence AAC en surclassant Memphis. Le QB Desmond Ridder sort un très gros match, avec 271 yards et 3 touchdowns (1 INT) dans les airs, ainsi que 41 yards et 2 autres touchdowns au sol. Le RB Jerome Ford ajoute 116 yards et 2 touchdowns et le jeu au sol affiche 242 yards au total. La défense de Cincinnati a également fait sa part du travail, en limitant notamment les Tigers à 5 petits yards dans ce même secteur.

La défaite d’Oklahoma State fait qu’il n’y a plus d’équipe invaincue dans la conférence Big 12, et cela ouvre la course aux playoffs. Et actuellement, Cincinnati fait partie des gros outsiders.

Les Chanticleer enchaînent

  • Georgia State (2-3) 0 – (20) Coastal Carolina (6-0) 51

Mais où vont s’arrêter les Chanticleer ? Pourtant très légèrement favoris de ce match, ils ont pulvérisé Georgia State. L’attaque a été très efficace, aussi bien dans les airs (254 yards et 4 TD pour Grayson McCall) qu’au sol (250 yards et 3 TD au total). La défense a également dominé, limitant les Panthers à 30 yards dans les airs et 76 yards au sol. Coastal Carolina est toujours invaincue et affiche un bilan de 4-0 dans la conférence Sun Belt.


Les autres résultats importants de la Week 9

  • (11) BYU (7-0) 41 – Western Kentucky (2-5) 10
  • Virginia (2-4) 44 – (15) North Carolina (4-2) 41
  • West Virginia (4-2) 37 – (16) Kansas State (4-2) 10
  • (17) Indiana (2-0) 37 – Rutgers (1-1) 21
  • (22) SMU (6-1) 51 – Navy (3-4) 37
  • Kansas (0-6) 22 – (23) Iowa State (4-2) 52
  • Air Force (1-2) 30 – (25) Boise State (2-0) 49

Les meilleures performances du week-end

Passing

  1. Matt Corral (Ole Miss) : 31/34, 412 yards, 6 TD
  2. Nick Starkel (San Jose State) : 34/47, 467 yards, 5 TD
  3. Sam Howell (North Carolina) : 23/28, 443 yards, 4 TD

Rushing

  1. Mohamed Ibrahim (Minnesota) : 41 courses, 207 yards, 4 TD
  2. Jake Funk (Maryland) : 21 courses, 216 yards, 1 TD
  3. Breece Hall (Iowa State) : 21 courses, 185 yards, 2 TD

Receiving

  1. DeVonta Smith (Alabama) : 11 réceptions, 203 yards, 4 TD
  2. Elijah Moore (Ole Miss) : 14 réceptions, 238 yards, 3 TD
  3. Dyami Brown (North Carolina) : 11 réceptions, 240 yards, 3 TD

A lire également : Ce qu’il faut retenir des matchs NFL de dimanche