Il reste encore quelques gros noms disponibles sur le marché, comme Odell Beckham Jr, Tyrann Mathieu ou Stephon Gilmore, mais la partie la plus intense est derrière nous. Les effectifs ont beaucoup changé durant les dernières semaines, avec en plus des « trades » inattendus. A moins d’1 mois de la Draft 2022, voici une mise à jour des principaux besoins pour chaque franchise.


Arizona Cardinals

  • DT, OL, CB, WR

Pour le moment, les Cardinals sont très discrets sur le marché des agents libres. La priorité a été mise sur les prolongations de certains joueurs importants, comme James Conner ou Zach Ertz. En termes de recrue, seul Jeff Gladney est arrivé, et il ne corrige pas vraiment les besoins au poste de cornerback. La franchise de l’Arizona doit également travailler sur sa défense contre le jeu au sol, notamment sur la ligne, ajouter de la profondeur sur la ligne offensive, et pourquoi pas compenser les pertes de Christian Kirk et de Chandler Jones.


Atlanta Falcons

  • EDGE, WR, QB, LB, OL

Fin d’une ère à Atlanta avec le transfert de Matt Ryan, le meilleur QB de l’histoire de la franchise. Les Falcons ont rapidement signé Marcus Mariota, mais ce dernier n’est pas la solution sur le long terme, donc penser futur à cette position clé est important. Les problèmes de pass-rush continuent de miner la défense, et il est nécessaire de recruter activement dans ce secteur. Toujours en défense, la perte du LB Foyesade Oluokun est un coup dur, et il faut le remplacer.

En recrutant Casey Hayward et en prolongeant Isaiah Oliver, les Falcons ont fait le boulot au poste de cornerback. Mais une autre zone est devenue critique, celle des WR. La franchise a vu Calvin Ridley prendre une suspension d’1 an pour avoir parié, et Russell Gage est parti.


Baltimore Ravens

  • DT, OL, EDGE, CB

On a l’habitude de voir les Ravens bien travailler durant l’intersaison, et c’est plutôt le cas encore cette saison. Le gros coup est la signature de Marcus Williams, un des excellents Safety de NFL, qui va renforcer des lignes secondaires déjà bien fournies. Baltimore pourrait tout de même prendre un jeune CB pour anticiper des soucis de blessures, qui ont pesé sur l’équipe en 2021. En défense, le principal chantier est de trouver un pass-rusher d’impact. Za’Darius Smith a failli revenir mais le deal ne s’est finalement pas fait. Ajouter du sang frais à l’intérieur de la ligne ne ferait pas de mal non plus.

Offensivement, c’est la ligne offensive qui semble être le principal chantier. Les Ravens ont vu Alejandro Villanueva prendre sa retraite, et Bradley Bozeman est parti. Le retour du Left Tackle Ronnie Stanley fera du bien, et Morgan Moses a été signé pour la profondeur, mais il faut au moins un nouveau Centre.


Buffalo Bills

  • DT, CB, OL, WR

En possession d’un des meilleurs effectifs de la ligue, les Bills peuvent se concentrer sur leurs quelques zones plus faibles durant l’intersaison. Les deux lignes semblent être un focus intéressant. Sur la ligne offensive, l’arrivée de Rodger Saffold compense largement le départ de Jon Feliciano. Sur la ligne défensive, Harrison Phillips, Star Lotulelei et Efe Obada ont été remplacé par Tim Settle, DaQuan Jones et Jordan Phillips. Mais la signature phare est celle du pass-rusher Von Miller, qui peut faire passer cette défense dans une autre dimension.

La perte de Levi Wallace confirme le besoin d’un CB numéro 2 à l’opposé de Tre’Davious White, et les Bills pourraient partir dans cette direction avec leur 1er choix lors de la Draft. Profiter de la bonne cuvée 2022 au poste de WR serait également une bonne idée.


Carolina Panthers

  • OL, QB, OL, DB

Que faire au poste de Quarterback pour une équipe qui n’a pas été convaincue par Sam Darnold et qui a raté sa réunion avec Cam Newton ? Les Panthers ont tenté le coup pour Deshaun Watson, et il est plausible qu’ils prennent un QB lors du 1er tour de la Draft. L’autre énorme chantier est la protection de ce quarterback, car la ligne offensive était l’une des pires de NFL en 2021. Les recrutements d’Austin Corbett et Bradley Bozeman vont solidifier l’intérieur, mais il faut encore plus de renforts.

En défense, l’accent pourrait être mise sur les lignes secondaires. La signature du Safety Xavier Woods est un bon point, et maintenant, Carolina peut viser un cornerback.


Chicago Bears

  • WR, OL, CB, DT

Changement de direction et nouveau cap pour les Bears, qui devraient être en transition en 2022. La séparation avec Khalil Mack est l’exemple le plus frappant, et l’objectif pour la franchise est de construire autour de Justin Fields. Pour bien commencer, il faut lui assurer une bonne protection et lui offrir des armes. Remplacer James Daniels par Lucas Patrick est correct à l’intérieur de la ligne offensive, mais il y a des questions sur les deux postes de Tackles. En ce qui concerne les WR, le départ d’Allen Robinson allège considérablement les options disponibles, et le recrutement de Byron Pringle est loin d’être suffisant.

Du côté de la défense, il faudra donc remplacer Khalil Mack pour aider Robert Quinn sur le pass-rush. Et un peu de renforts sur les lignes secondaires serait bienvenu.


Cincinnati Bengals

  • OL, CB, DT, LB

Joe Burrow a pris 70 sacks la saison dernière, un chiffre alarmant même si Cincinnati est allé jusqu’au Super Bowl. Renforcer la ligne offensive est donc sans surprise LA mission de la franchise. Et on peut dire que les Bengals n’ont pas perdu de temps, puisqu’ils ont déjà signé 3 potentiels titulaires en La’el Collins (OT), Alex Cappa (OG) et Ted Karras (G/C).

Cincinnati peut encore ajouter des linemen offensifs, mais la franchise peut également adresser d’autres zones un peu plus faible, comme les cornerbacks. Trae Waynes est parti, Eli Apple a souffert par moment, et globalement, la défense dans les airs des Bengals a été moyenne en 2021. Compenser le départ de Larry Ogunjobi sur la ligne défensive peut aussi être intéressant.


Cleveland Browns

  • WR, DT, EDGE, OC

Il y a du changement à Cleveland, car Deshaun Watson a été recruté et il devrait être le nouveau QB de la franchise (si ses soucis judiciaires ne reviennent pas sur le devant de la scène). Et pour assurer le coup, Jacoby Brissett a été recruté pour être le numéro 2. Bilan : Baker Mayfield ne devrait pas rester. Ce changement de quarterback ne change pas grand-chose au fait que les Browns ont besoin de plus de WR après les départs d’Odell Beckham Jr en cours de saison et de Jarvis Landry dernièrement. Recruter Amari Cooper est un premier pas de qualité, mais il ne faut pas s’arrêter là.

Ailleurs, l’objectif est de colmater les trous qui se créent. Ainsi, il faut remplacer le centre J.C Tretter, qui a été coupé il y a quelques semaines. Même chose à l’intérieur de la ligne défensive et sur le pass-rush, pour compenser les pertes de Malik Jackson ou Jadeveon Clowney.


Dallas Cowboys

  • DL, OL, EDGE, LB, DB

Les Cowboys se sont avant tout concentrés sur leurs propres joueurs en fin de contrat, et de nombreux ont été prolongé, comme Michael Gallup, DeMarcus Lawrence ou Jayron Kearse. Le pass-rusher Randy Gregory devait lui aussi signer une extension lucrative mais il a finalement changé d’avis pour rejoindre Denver. D’autres joueurs ont quitté la franchise, notamment sur la ligne offensive, ainsi qu’Amari Cooper qui a été transféré.

En plus de continuer à étoffer leur défense, les Cowboys devraient se pencher sur leur ligne offensive, qui n’a pas toujours été souveraine en 2021 et qui a perdu 2 titulaires en La’el Collins et Connor Williams. Dallas a des joueurs capables de prendre le relais, mais regonfler chaque poste semble utile.


Denver Broncos

  • OL, DB, LB

Les fans des Broncos doivent être plutôt satisfaits de l’intersaison de leur équipe pour le moment, particulièrement du fait de l’arrivée de Russell Wilson. Les arrivées de D.J Jones sur la ligne défensive, Randy Gregory sur le pass-rush, Alex Singleton comme linebacker, et K’Waun Williams au poste de cornerback, a également permis de renforcer toutes les lignes de la défense.

Maintenant que la franchise a une option de qualité au centre de l’attaque, il faut absolument la protéger du mieux possible. La ligne offensive des Broncos n’a pas été formidable en 2021, et le travail a commencé avec les recrutements de Tom Compton et Billy Turner. Denver a sacrifié pas mal de capital Draft pour récupérer Wilson, et quelques petits mouvements peuvent encore se faire dans les prochaines semaines pour peaufiner cet effectif.

Russell Wilson Broncos
Nouveau QB et nouvelles ambitions pour les Broncos (photo : Getty)

Detroit Lions

  • WR, DB, LB, EDGE, DT, QB

Il reste encore de nombreux besoins pour les Lions, qui devront établir des priorités lors de la Draft. Cette cuvée semble trop légère au poste de QB pour changer cette année, et Jared Goff devrait donc rester le titulaire en 2022. Et il aura besoin de plus de cibles dans le jeu aérien, autour de la révélation Amon-Ra St Brown. La franchise a prolongé Josh Reynolds et Khalif Raymond et a fait signer D.J Chark pour une saison, mais il ne faut pas hésiter à ajouter d’autres jeunes WR.

En défense, toutes les positions peuvent être renforcées, mais l’accent devrait être mis tôt sur les lignes secondaires, qui ont beaucoup souffert en 2021. Jeff Okudah n’arrive pas à rester sur le terrain et les Lions ont dû faire beaucoup jouer des joueurs non-draftés.


Green Bay Packers

  • WR, OL, EDGE

Les Packers avaient besoin d’un receveur avant même le transfert de Davante Adams et le départ de Marquez Valdes-Scantling… Il est donc critique pour la franchise de trouver plusieurs WR rapidement. Autre zone à adresser avec les choix de Draft récupérés, la ligne offensive, qui a perdu Billy Turner et Lucas Patrick, deux joueurs importants de la rotation.

En défense, les prolongations de Preston Smith, De’Vondre Campbell et Rasul Douglas font du bien, mais il faudra tout de même compenser les départs de Za’Darius Smith sur le pass-rush et Chandon Sullivan au poste de cornerback. On parle plus de rotation et profondeur que de titulaire en puissance ici, donc Green Bay peut attendre un peu plus.


Houston Texans

  • DB, EDGE, QB, LB, OL

Soyons realists, l’effectif des Texans est en mauvais état et il y a des besoins à chaque position… Il faudra notamment décider si Davis Mills sera le QB numéro 1 en 2022 où si un rookie peut venir se mêler à la compétition. Il faudra ajouter des « playmakers » en attaque et renforcer la ligne offensive. Et il faudra injecter du talent sur chaque ligne de la défense. Les temps sont durs à Houston.


Indianapolis Colts

  • OT, WR, CB, TE

Les Colts se spécialisent dans les coups d’un an au poste de quarterback. Arrivé l’année dernière, Carson Wentz est déjà reparti après une saison peu convaincante. Pour 2022 et peut-être un peu plus, Indianapolis a décidé de faire venir Matt Ryan. Au moins, la situation est réglée sur le court terme. L’autre arrivée importante est celle de Yannick Ngakoue, qui renforce un pass-rush qui était timide en 2021.

Pour aider Matt Ryan dans son job, les Colts doivent mieux l’entourer. Mis à part Michael Pittman, aucun receveur ne fait vraiment rêver. Et sur la ligne offensive, il y a également de trous. Eric Fisher ne devrait pas être conservé au poste de Left Tackle, et on ne voit pas réellement Matt Pryor se l’approprier, et Mark Glowinski était une option sûre à l’intérieur.


Jacksonville Jaguars

  • OL, LB, DT, EDGE, S

Les Jaguars ont abordé le marché des agents libres avec beaucoup d’argent disponible, et ils ont beaucoup dépensé. Christian Kirk et Evan Engram sont venus renforcer le jeu aérien pour Trevor Lawrence, Brandon Scherff remplace Andrew Norwell à l’intérieur de la ligne, et trois défenseurs de qualité ont également été recruté en Folorunso Fatukasi (DT), Foyesade Oluokun (LB) et Darious Williams (CB).

Il reste encore de nombreuses zones d’ombres dans cette équipe, qui a terminé dernière de NFL en 2021, et le premier choix lors de la Draft devrait se porter soit sur un lineman offensif, soit sur un pass-rusher. Ensuite, il s’agira de trouver le plus de talents possible pour renforcer un maximum de secteur.


Kansas City Chiefs

  • CB, EDGE, WR, S, DT

Les Chiefs font les frais de l’énorme contrat de Patrick Mahomes et la conséquence est une faible marge de manœuvre pour garder ses joueurs. Ainsi, plusieurs joueurs ont quitté Kansas City, comme Jarran Reed, Charvarius Ward ou Mike Hughes, et d’autres devraient suivre comme Tyrann Mathieu. Pire encore, une des stars de l’équipe a été transférée : le WR Tyreek Hill.

Pour rester compétitifs dans une AFC West qui devient redoutable, les Chiefs vont devoir être malins et efficaces lors de la Draft. Une des missions est de remplacer Tyreek Hill et donc de trouver un WR numéro 1 pour Mahomes. Les recrutements de JuJu Smith-Schuster et Marquez Valdes-Scantling compensent les départs de Byron Pringle et Demarcus Robinson, pas plus.  En défense, il faut ajouter des forces sur une ligne défensive trop moyenne autour de Chris Jones, et réinjecter du sang frais sur les lignes secondaires.


Las Vegas Raiders

  • DT, OL, LB, CB, WR

Welcome to fabulous Las Vegas! Les Raiders ont fait les titres durant ce marché des agents libres, avec deux des plus gros recrutements. En attaque, le transfert pour Davante Adams a secoué la NFL. Et en défense, c’est l’excellent Chandler Jones qui vient renforcer le pass-rush, et remplacer Yannick Ngakoue.

Du fait du transfert pour le WR All-Pro, les Raiders n’auront pas de choix de Draft avec le 3ème tour. Et il reste quelques interrogations dans cet effectif, notamment sur les deux lignes. La ligne offensive a été plus que moyenne en 2021 et certains postes nécessiteraient des améliorations. Sur la ligne défensive aussi, il est possible de mieux faire.


Los Angeles Chargers

  • OL, DT, LB, WR/TE

Pour contrer les attaques de feu qui s’annoncent dans l’AFC West, les Chargers ont décidé de mettre le paquet en défense. Pour renforcer une escouade qui comptait déjà quelques stars (Joey Bosa, Derwin James), les Bolts ont fait signer l’un des meilleurs CB de NFL en J.C Jackson, et ils ont monté un transfert pour faire venir un pass-rusher intimidant en Khalil Mack. Le duo Bosa – Mack promet.

Lors de la Draft, les Chargers peuvent continuer d’étoffer cette défense, notamment aux poste de DT et LB afin de mieux contrer le jeu au sol. Ce secteur était un problème en 2021. La franchise de L.A pourrait également se pencher sur la ligne offensive et notamment sur le poste de Right Tackle. L’expérience Bryan Bulaga n’a pas fonctionné et Storm Norton a eu du mal à tenir le poste.


Los Angeles Rams

  • OL, CB, LB, EDGE

Pour remporter le Super Bowl, les Rams se sont construit une sorte de « dream team » et ils ont beaucoup dépensé. Du coup, la marge de manœuvre était très réduite pour prolonger des joueurs en fun de contrat et pour recruter. L’effectif champion a ainsi déjà perdu plusieurs cadres, comme Von Miller, Darious Williams ou Andrew Whitworth (retraite). La seule recrue est le WR Allen Robinson, et Robert Woods a été transféré pour lui faire de la place.

Sans choix de Draft dans le top 100, les Rams vont devoir sentir les bons coups. Ils doivent ainsi compenser les pertes d’Andrew Whitworth et Austin Corbett sur la ligne offensive, remplacer Darious Williams derrière, et trouver quelques joueurs de rotation sur le front seven.


Miami Dolphins

  • OC, OT, LB, DT

D’après PFF, la ligne offensive des Dolphins était la pire de NFL en 2021… Il n’est donc pas une surprise d’avoir vu la franchise adresser ce problème en recrutant deux joueurs. Le gros lot est évidemment Terron Armstead, l’un des meilleurs LT de la ligue. A l’intérieur, Connor Williams va également faire du bien. Mais Miami ne doit pas s’arrêter en si bon chemin, le poste de centre reste notamment un soucis.

Les Fins se sont montrés particulièrement actifs en attaque, et ils ont décidé de miser sur le vitesse pour aider Tua Tagovailoa, et son nouveau backup Teddy Bridgewater. Au poste de RB, Chase Edmonds et Raheem Mostert ont été signé, mais le recrutement phare est celui du WR Tyreek Hill. Son association avec Jaylen Waddle peut faire des dégâts.

Tyreek Hill Dolphins
Les Dolphins misent sur la vitesse, notamment avec Tyreek Hill (Getty)

Minnesota Vikings

  • CB, EDGE, IOL, LB

La « pire défense » de la carrière de Mike Zimmer a besoin d’un « makeover », sur plus ou moins toutes les lignes. Le pass-rush a été plutôt efficace en 2021 mais les doutes autour du futur de Danielle Hunter inquiètent. Les lignes secondaires ont souvent été à la rue la saison dernière et plusieurs joueurs semblent nécessaires dans ce secteur.

En attaque, le focus devrait être mis sur la ligne offensive, encore perfectible. L’intérieur est la zone la plus faible et celle qui accueillerait du renfort avec plaisir. Ailleurs, un TE pourrait être utile après le départ de Tyler Conklin.


New England Patriots

  • WR, LB, CB, OL, EDGE

Il y a un an, les Pats avaient beaucoup dépensé durant l’intersaison, et les retours ont été plutôt décevants. En revanche, la Draft a été une réussite, notamment grâce au choix du QB Mac Jones. Déjà un problème l’année dernière, le manque de talent au sein du corps de receveurs reste entier. New England doit profiter de cette belle cuvée pour prendre au moins un titulaire.

Il faudra ensuite compenser les départs majeurs, notamment sur la ligne offensive et au poste de cornerback. Ted Karras et Shaq Mason ouvrent des trous à l’intérieur de l’OL, tandis que le départ de J.C Jackson prive les Pats de leur CB numéro 1. Rajouter de la profondeur sur le pass-rush et au poste de linebacker ne ferait pas de mal non plus.


New Orleans Saints

  • WR, QB, OT

En deux ans, les Saints ont vu partir Drew Brees et Sean Payton, et la franchise semble avoir basculer dans une reconstruction. Toujours empêtrés dans leurs soucis de « cap », ils ont réussi à conserver le QB Jameis Winston, mais ils ont perdu plusieurs joueurs importants comme Terron Armstead et Marcus Williams. Si New Orleans a réagi au poste de Safety en signant Marcus Maye, il faut trouver un nouveau Tackle.

Autre chantier clé, celui des WR. Les Saints ont prolongé Deonte Harris et Tre’Quan Smith, mais ils sont des joueurs de rotation au plus. On ne sait quand et comment reviendra Michael Thomas, il est donc urgent d’ajouter du talent lors de la Draft. Il faudra également suivre la stratégie de NOLA au poste de QB lors de cet évènement.


New York Giants

  • OL, EDGE, LB, CB, TE

Difficile d’avoir autant de besoins à combler avec si peu de « cap » disponible… Les Giants sortent d’une nouvelle saison compliquée, avec notamment une ligne offensive parmi les pires de NFL et un pass-rush peu efficace. Ces deux zones semblent prioritaires lors de la Draft. Trouver un linebacker semble également être nécessaire, et la franchise pourrait se séparer de James Bradberry, ce qui créerait un nouveau besoin au poste de cornerback.

Les recrutements de Jon Feliciano et Mark Glowinski pour l’intérieur de l’OL, et de Jihad Ward sur le pass-rush, sont des débuts, mais il y a encore beaucoup de travail.


New York Jets

  • CB, EDGE, LB, OL, WR, DT

Aider Zach Wilson est la mission prioritaire des Jets, qui ont commencé à agir durant le marché des agents libres. C.J Uzomah et Tyler Conklin vont enfin apporter des options viables au poste de tight-end, et l’arrivée d’un nouveau WR semble désormais la suite logique. Sur la ligne offensive, Laken Tomlinson est une bonne recrue au poste de Guard, mais le départ de Morgan Moses ouvre une brèche au poste de RT. Il faut continuer à travailler sur cette ligne.

En défense, les besoins sont nombreux, avec des stats en fond de classement dans tous les secteurs en 2021. Les cornerbacks ont beaucoup souffert, et il faudra d’autres ajouts pour venir aider la première recrue D.J Reed. Même chose sur le pass-rush, trop peu dangereux.


Philadelphia Eagles

  • DB, LB, WR, DT

Pour débuter leur intersaison, les Eagles se sont concentrés sur leurs joueurs en fin de contrat, et ils ont ainsi conservés de nombreux joueurs comme Jason Kelce, Fletcher Cox, Derek Barnett ou Anthony Harris. Ensuite, Philly s’est attaqué à un besoin majeur en signant Haason Reddick pour booster son pass-rush.

Pour la suite, la Draft sera un moment idéal, car les Eagles possèdent 3 choix au 1er tour. Pas mal pour une équipe qui a fait les playoffs. Ils pourront ainsi trouver un cornerback pour jouer à l’opposé de Darius Slay, ajouter un nouveau receveur pour Jalen Hurts et apporter du sang neuf au poste de linebacker ou sur la ligne défensive.


Pittsburgh Steelers

  • QB, OL, LB, DT, WR

L’ère de Ben Roethlisberger est terminée, et les Steelers sont à la croisée des chemins. Vont-ils se satisfaire du duo Mason Rudolph – Mitchell Trubisky (recrue), ou vont-ils ajouter un rookie dans le mix ? Dans tous les cas, il faudra proposer un plus d’aide autour du QB titulaire. La ligne offensive a déjà vu les arrivées de James Daniels et Mason Cole à l’intérieur, ce qui est un bon début. Cependant, 3 WR sont partis (Smith-Schuster, Washington, McCloud), ce qui affecte la profondeur derrière le duo Diontae Johnson – Chase Claypool.

La défense est normalement la force de Pittsburgh ces dernières années, et si elle a tenu le choc notamment grâce à un pass-rush dominant et un DPOY en T.J Watt, elle a beaucoup souffert contre le jeu au sol. Trouver un DT spécialiste et un linebacker semble cohérent.


San Francisco 49ers

  • CB, OL, DT, S

Les Niners ont perdu des joueurs importants sur les deux lignes, avec Laken Tomlinson sur l’OL et D.J Jones sur la DL. Deux titulaires qu’il faudra remplacer. Le recrutement majeur de San Francisco, qui n’a pas beaucoup d’argent à dépenser, est le CB Charvarius Ward. C’est un bon départ mais d’autres joueurs seront nécessaires à ce poste qui a déjà perdu des forces (K’Waun Williams) et qui va encore en perdre.

La franchise doit également se décider sur Jimmy Garoppolo. Le QB sera-t-il de retour ? Et si c’est le cas, comme numéro 1 ou comme numéro 2 derrière Trey Lance ? Où va-t-il être transféré pour récupérer des choix de Draft ? Les semaines se suivent et les rumeurs changent souvent…


Seattle Seahawks

  • QB, OT, CB, EDGE

Le transfert de Russell Wilson change la donne, car le poste de quarterback devient le priorité pour Seattle. Certes, Drew Lock est arrivé dans le deal mais il n’était pas la solution à Denver et il ne le sera pas plus pour les Seahawks. Désormais en possession du 9ème choix de la Draft, ils pourraient en profiter.

En attaque, la ligne offensive reste un chantier actif et récurrent, particulièrement si les OT Duane Brown et Brandon Shell ne reviennent pas. Et en défense, il y a de quoi faire également. Le pass-rush n’a pas été glorieux en 2021 (31ème en sack), et il faudra enchaîner après le recrutement d’Uchenna Nwosu. Le poste de CB est également à améliorer après le départ de D.J Reed.


Tampa Bay Buccaneers

  • DT, IOL, CB, RB/TE

L’intersaison des Bucs a été mouvementée, car quelques semaines après l’annonce de sa retraite, Tom Brady a finalement décidé de revenir pour la prochaine saison. Cela change évidemment les choses pour 2022. Parmi les nombreux joueurs en fin de contrat, Tampa a réussi à conserver Chris Godwin, Leonard Fournette, Ryan Jensen et Carlton Davis. D’autres sont partis, comme Ronald Jones ou Jordan Whitehead, mais le résultat est plutôt positif. Le seul secteur qui s’est réellement affaibli est le poste de Guard, avec le départ d’Alex Cappa et la retraite d’Ali Marpet.

En défense, l’idée est de préparer le futur en rajeunissant certains postes. Le principal secteur concerné est la ligne défensive, pour prendre la suite de Ndamukong Suh notamment. Derrière, les postes de cornerbacks ont connu quelques soucis en 2021 et apporter de la stabilité ferait du bien. Enfin, si jamais Rob Gronkowski ne revient pas, un TE peu faire sens.


Tennessee Titans

  • OL, LB, WR, EDGE, CB

Les Titans n’y arrivent pas sur leur ligne offensive depuis quelques saisons, et les questions reviennent encore. On ne sait toujours pas qui jouera au poste de Right Tackle, et le départ de Rodger Saffold ouvre un poste de Guard. En revanche, la prolongation de Ben Jones évite un autre trou au centre. Toujours en attaque, les recrutements de Robert Woods et Austin Hooper diminuent les besoins aux « skills positions ».

Défensivement, l’objectif numéro 1 était de prolongé Harold Landry et ça a été fait. Du coup, les Titans sont plutôt au point sur le pass-rush, même si de la profondeur fait toujours du bien dans ce secteur. Même chose pour celui de cornerbacks, où la situation reste floue malgré les différentes options disponibles. Ajouter un LB polyvalent semble aussi être une idée intéressante pour Tennessee.


Washington Commanders

  • IOL, LB, DB, WR

Le premier point sur la liste de course des Commanders était un quarterback. Carson Wentz n’est peut-être pas la solution sur le long terme, mais il assure de la compétence pour la saison à venir et potentiellement quelques une de plus. Cependant, cela n’empêche pas Washington d’ajouter un jeune QB à former. Pour mettre Wentz dans de bonnes conditions, il serait utile de lui trouver un autre WR de qualité à associer à Terry McLaurin. Sur la ligne offensive, la franchise de la capitale a compensé le départ de Brandon Scherff avec Andrew Norwell, mais l’autre poste de Guard reste ouvert.

Du côté de la défense, le LB Jamin Davis a été pris au 1er tour de la Draft 2021 et un copain lui apporterait de la joie. Derrière, il faut de la profondeur au poste de cornerback et compenser la perte de Landon Collins sur celui de safety.