Une dream team qui porte bien son nom cette semaine, avec un véritable casting de rêve. Un jeune QB aux cheveux Hollywoodien, certains des meilleurs WR de la ligue, une ligne défensive avec laquelle on peut partir à la guerre… Du très très lourd.


Attaque

Quarterback

Justin Herbert (Los Angeles Chargers)

  • Stats : 23/31, 275 yards, 3 TD

Elu meilleur joueur offensif de l’AFC pour la deuxième semaine de suite, Justin Herbert est pleine forme. Le jeune QB des Chargers a découpé la défense des Giants, avec 275 yards et 3 touchdowns. Sa plus belle action est une merveille de passe dans la profondeur qui tombe dans les bras de Jalen Guyton pour un touchdown de 59 yards. Son bras est vraiment spécial.

Remplaçant : Matthew Stafford (LAR)

Running-back

Dalvin Cook (Minnesota Vikings)

  • Stats : 27 courses, 205 yards, 2 TD

De retour après un match d’absence, Dalvin Cook a rapidement rassuré sur son état de santé. Il gagne plus de 20 yards sur trois de ses premières courses face à Pittsburgh, et affiche déjà plus de 100 yards avant la mi-temps. Il a aidé Minnesota à construire une avance confortable, ce qui s’est avéré très utile, et termine avec plus de 200 yards et un doublé.

Remplaçant : Rashaad Penny (SEA)

Receveurs

Davante Adams (Green Bay Packers)

  • Stats : 10 réceptions, 121 yards, 2 TD

Peu de choses sur terre sont plus automatiques que la connexion entre Aaron Rodgers et Davante Adams. Face à un rival qui souffre souvent contre les Packers, le duo s’est encore amusé. Le WR attrape 10 ballons pour 121 yards et 2 des 4 passes de touchdown de son QB. Adams affiche désormais 90 réceptions (3ème NFL), 1 204 yards (3ème) et 7 touchdowns sur la saison.

Tyler Lockett (Seattle Seahawks)

  • Stats : 5 réceptions, 142 yards, 1 TD

Souvent, lorsque Tyler Lockett marque un touchdown, c’est sur une longue passe de Russell Wilson. Une action signature du duo de Seattle, qui nous a encore émerveillé ce week-end. Cible sûre et redoutable, notamment dans la profondeur, le WR confirme sa belle régularité. Il a ainsi passé la barre des 1 000 yards pour la 3ème saison de suite, égalant le record de franchise d’un certains Steve Largent.

Cooper Kupp (Los Angeles Rams)

  • Stats : 13 réceptions, 123 yards, 1 TD

Lorsque l’attaque des Rams fonctionne bien, comme ce week-end, Matthew Stafford trouve ses receveurs dans la profondeur et cela ouvre des espaces à Cooper Kupp. Des espaces qui sont bien exploités et qui font que le WR est ultra prolifique. Kupp a ajouté 13 réceptions, 117 yards et 1 touchdown à sa collection dimanche, et il mène la ligue dans les 3 catégories (113 réceptions, 1 489 yards, 12 TD). En route vers la triple couronne.

Remplaçants : Mike Evans (TB), Hunter Renfrow (LV), A.J Green (ARI)

Tight-end

George Kittle (San Francisco 49ers)

  • Stats : 13 réceptions, 151 yards, 1 TD

Le TE de San Francisco est bel est bien de retour au top, et il le prouve sur le terrain avec deux matchs consécutifs à plus de 150 yards. Cible sûre pour Jimmy Garoppolo, bloqueur précieux pour ses coéquipiers, Kittle ne ménage pas ses efforts. Il s’est également montré décisif dans le money time pour permettre aux Niners de sortir victorieux à Cincinnati.

Remplaçant : Mark Andrews (BAL)

Ligne offensive

Jedrick Wills (LT – Cleveland Browns)

Excellent match de la ligne offensive de Cleveland ce week-end face aux Ravens. Sur le côté aveugle, Jedrick Will a permis à Baker Mayfiel d’être tranquille, et il n’a pas laissé passer un pass-rusher pendant ce match (0 pression subie).

Joel Bitonio (LG – Cleveland Browns)

Le côté gauche de la ligne des Browns a donc dominé dimanche, et Joel Bitonio a ajouté une nouvelle grosse performance à son palmarès personnel. Il n’a concédé qu’une seule petite pression sur les 65 snaps qu’il a joué, et a été remarquable sur les phases au sol.

Erik McCoy (C – New Orleans Saints)

Prestation complete pour le centre des Saints, qui obtient des bonnes notes en protection de son quarterback (0 pression allouée) et en ouverture de brèche pour ses running-backs. Alvin Kamara et Taysom Hill en ont bien profité.

Royce Newman (RG – Green Bay Packers)

Les Packers ont plusieurs joueurs importants blessés sur leur ligne offensive, et pourtant ça tient toujours. Mieux, les remplaçants sont capables de tout de suite se mettre au niveau. C’est le cas de Royce Newman, un rookie, qui a du immédiatement être aligné au poste de Right Guard. Il y a quelques moments poussifs mais également plusieurs bons matchs comme celui de dimanche, lors duquel il n’a pas subi la moindre pression.

Tristan Wirfs (RT – Tampa Bay Buccaneers)

Difficile de faire mieux que Tristan Wirfs au poste de Tackle Droit actuellement, et le jeune joueur des Bucs est d’ailleurs titulaire dans l’équipe-type lors des 3 dernières semaines. Ce week-end contre Buffalo, il a été aussi bon sur les phases aériennes que sur celles au sol, et il n’alloue qu’une pression sur le match (prolongations incluses).

Remplaçants : Taylor Decker (LT – DET), Dalton Risner (LG – DEN), Garrett Bradbury (C – MIN), Kevin Zeitler (RG – BAL), Taylor Moton (RT – CAR)


Défense

Defensive Tackles

Aaron Donald (Los Angeles Rams)

  • Stats : 14 pressions (3 sacks), 2 plaquages

On a l’habitude de voir Aaron Donald dominer et prendre le contrôle des matchs, mais on reste parfois surpris de l’ampleur du chantier. Face aux Cardinals, il a totalisé un nombre hallucinant de 14 pressions, dont 3 sacks sur le pauvre Kyler Murray. Il s’est également illustré en déviant une passe du QB, qui a terminé en interception. Une récupération qui a réellement lancé le match des Rams.

Chris Jones (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 10 pressions (0.5 sack), 1 plaquage

Si l’on doit citer un autre DT dominant hors Aaron Donald, le premier nom qui viendra sera surement celui de Chris Jones. De retour à sa meilleure position, au milieu de la ligne défensive, après quelques temps sur l’extérieur, il a martyrisé l’attaque des Raiders ce week-end. Constamment sur les talons de Derek Carr, il signe 10 pressions au total.

Chris Jones
Chris Jones et la défense des Chiefs jouent à très haut niveau actuellement (photo : Ed Zurga, AP)

Remplaçants : Michael Pierce (MIN), Al Woods (SEA)

Edges

Myles Garrett (Cleveland Browns)

  • Stats : 3 pressions (1 sack), 3 plaquages, 1 fumble forcé, 1 fumble récupéré, 1 TD

Pour l’emporter face au rival Baltimore, la défense des Browns a pris les choses en main. En chef de file, Myles Garrett a montré l’exemple, en s’occupant de tout. Il signe ainsi l’action du match, sur son 15ème sack de la saison, en forçant le fumble, et récupérant le ballon et en marquant le touchdown.

Nick Bosa (San Francisco 49ers)

  • Stats : 9 pressions (2 sacks), 3 plaquages

Si son frère Joey a également été bon avec les Chargers, Nick a été particulièrement pénible face aux Bengals. Le jeune pass-rusher des 49ers a régulièrement pris à défaut la ligne offensive de Cincinnati, et il s’offre 9 pressions, dont 2 sacks.

Remplaçants : Randy Gregory (DAL), Preston Smith (GB)

Linebackers

Micah Parsons (Dallas Cowboys)

  • Stats : 5 pressions (2 sacks), 3 plaquages, 1 fumble forcé

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le rookie des Cowboys, qui crée le chaos à chaque match. Quel que soit le poste où il est aligné, il trouve le moyen de s’illustrer. Face à Washington, il signe 2 nouveaux sacks, pour porter son total à 12 sur la saison, et sur l’un d’eux il force un fumble de Taylor Heinicke qui permet à Dorance Armstrong de marquer un touchdown défensif.

Cole Holcomb (Washington Football Team)

Stats : 7 plaquages, 1 interception, 1 TD

Dans ce même match entre Washington et Dallas, un LB de l’équipe de la capitale s’est également montré à son avantage. En plus d’être actif avec ses plaquages (7), Cole Holcomb a brillé en couverture. Il a vu 5 ballons arriver dans sa zone, n’alloue que 2 réceptions pour 33 yards et surtout, il signe une pick-6 qui a donné un espoir à son équipe en fin de match.

Remplaçants : Rashaan Evans (TEN), De’Vondre Campbell (GB)

Cornerbacks

Mike Hughes (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 9 plaquage, 2 fumbles forcés, 1 fumble récupéré, 1 TD

Même s’il a globalement bien limité les dégâts en couverture, Mike Hughes s’est illustré avec des actions plus impactantes. Le CB des Chiefs force notamment 2 fumbles, et il en récupère un autre sur la première action du match, qu’il retourne en touchdown. Le coup d’envoi d’une démonstration de Kansas City.

Chris Harris Jr (Los Angeles Chargers)

  • Stats : 1 plaquage, 3 passes déviées

Les deux CB des Bolts, Chris Harris Jr et Michael Davis, ont été excellents face aux Giants ce week-end. Visé à 5 reprises, Harris ne concède qu’une seule réception de 24 yards, et il dévie 3 des 4 autres passes.  

Akhello Witherspoon (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 4 plaquages, 2 interceptions, 1 passe déviée

Souvent visé, avec 9 passes envoyées dans son secteur, Akhello Witherspoon en a laissé passer 4 pour un total de 43 yards. Mais le CB a fermé la porte en deuxième partie de match, et il a bien aidé son équipe dans la tentative de comeback en interceptant 2 passes de Kirk Cousins.

Remplaçants : Rasul Douglas (GB), Michael Davis (LAC), Marshon Lattimore (NO)

Safeties

Justin Simmons (Denver Broncos)

  • Stats : 5 plaquages, 1 interception

Excellente prestation du safety des Broncos, qui a bien aidé son front-seven avec ses 5 plaquages, et qui a patrouillé de manière sérieuse en couverture. Sur 4 passes lancées dans sa zone, il n’alloue que 2 réceptions pour 14 yards, et signe une interception spectaculaire en plongeant. Une action qu’il a dédié à Demaryius Thomas en déposant le ballon sur le numéro 88 peint sur la pelouse.

Kamren Curl (Washington Football Team)

  • Stats : 8 plaquages

Sur le papier, les stats de Curl ne font pas rêver et note simplement une belle activité. Mais quand on regarde le match, on se rend compte sur le safety de Washington a été brillant en couverture également. Visé à 5 reprises, il n’a concèdé qu’une petite réceptions de 2 yards.

Remplaçants : Harrison Smith (MIN), Jimmie Ward (SF)


Equipes-Spéciales

Kicker

Ka’imi Fairbairn (Houston Texans)

  • Stats : 1/1 XP, 2/2 FG

Pas grand-chose de positif du côté de Houston en ce moment, alors autant s’enflammer quand il y a un évènement. En passant un field-goal de 61 yards, Ka’imi Fairbairn a battu le record de franchise et s’est placé à la 3ème place dans l’histoire de la NFL.

Punter

Dustin Colquitt (Cleveland Browns)

  • Stats : 5 punts, 196 yards, 39.2 YPA

Le punter des Browns a parfaitement rempli son job en faisant démarrer Baltmore le plus loin possible de son en-but et en évitant que les returners aient des munitions (0 retour). Il place notamment 2 de ses 5 dégagements dans les 20 yards adverses.

Returner

Jakeem Grant (Chicago bears)

  • Stats : 3 PR, 131 yards, 43.7 YPA, 1 TD

Très bel effort du WR des Bears malgré la défaite de son équipe. Particulièrement inspiré sur ses retours de punts, il affiche une moyenne de plus de 43 yards et marque un superbe touchdown de 97 yards. Il ajoute également un autre touchdown dans le jeu sur une réception de 46 yards.