La 16ème journée de NFL s’ouvrait avec une belle affiche entre Tennessee et San Francisco. Sur une série moyenne, les Titans se sont réveillés en deuxième partie de match pour revenir et prendre le dessus sur les 49ers.


Le film du match

 Q1Q2Q3Q4Score Final
Tennessee Titans (10-5)00101020
San Francisco 49ers (8-7)730717

Les deux premiers 1st down de cette rencontre sont gagnés par l’homme en forme des 49ers, Deebo Samuel, et le WR amène son équipe aux portes de l’en-but sur une nouvelle réception. C’est ensuite Jeff Wilson qui conclut au sol un superbe drive initial de San Francisco (0-7). Les Titans peuvent compter sur un bon retour et une bonne position sur le terrain mais la défense des Niners débute avec un TFL de Nick Bosa et un sack de Samson Ebukam pour forcer un premier punt. Cela permet à l’attaque d’enchaîner, avec un gros gain de Kyle Juszczyk et un retour rapide dans le camp adverse. Mais Janoris Jenkins surgit dans son en-but pour intercepter une passe de Jimmy Garoppolo et stopper l’hémorragie. Tennessee n’en profite pas et le punt n’est pas très bon.

San Francisco manque la balle de break en début de 2ème quart-temps, lorsque Garoppolo dose mal sa passe pour un Juszczyk seul. Le QB converti ensuite un 4th down qui permet tout de même à Robby Gould de marquer 3 points, sur un field-goal de 48 yards (0-10). Les Titans continuent de se compliquer la vie, avec des pénalités ou des pertes de yards sur 1st down. Ils doivent de nouveau se dégager. La défense hausse le ton et force un 3&out grâce notamment à son 1er sack du match. Tennessee démarre en bonne position après un punt raté mais une pénalité annule l’avancée. Ryan Tannehill tente de jouer long, sans succès.

Les Titans débutent le 3ème quart-temps sur les mêmes bases, avec une pénalité. Mais l’attaque se montre très efficace sur 3rd down, avec 3 tentatives réussies pour avancer, dont 2 via A.J Brown. Cela permet aux locaux d’ouvrir leur compteur, sur un field-goal de 38 yards (3-10). Et sur la 1ère passe de Jimmy Garoppolo en 2ème mi-temps, la défense signe une interception, qui donne la possession en redzone immédiatement. Une course de Jeremy McNichols amène dans les 5 yards, puis D’Onta Foreman finit en force pour égaliser (10-10).

Les Niners tentent de repartir de l’avant et arrivent jusqu’à le mi-terrain, où ils n’arrivent pas à convertir un 4th down. Bien mieux, les Titans signent une « big play » avec une réception de 42 yards d’A.J Brown sur 3rd down pour terminer le 3ème quart-temps. Le WR de Tennessee gagne un nouveau 1st down puis marque un touchdown pour donner l’avantage à son équipe (17-10). Pour tenter de réagir, San Francisco confie la balle à Deebo Samuel, qui amène son attaque dans le camp adverse en 2 actions. Mais cela est suivi par 2 actions négatives (pénalité, sack). Les deux équipes vont alors s’échanger 2 excellents punts. Les Niners s’en sortent le mieux, et encore une fois grâce à Deebo Samuel, qui signe une réception de 56 yards. Dans la foulée, Jimmy Garoppolo trouve Brandon Aiyuk démarqué dans l’en-but et égalise (17-17). Il reste alors un peu plus de 2 minutes à jouer. Les 49ers cèdent vite du terrain sur une pénalité (DPI), puis Ryan Tannehill s’échappe sur une course. Le QB amène son équipe à bonne distance pour tenter un field-goal, et Randy Bullock ne tremble pas pour donner la victoire aux Titans (20-17).


Trop de ratés pour Jimmy Garoppolo

Lorsque l’on regarde les stats du quarterback de San Francisco, on pense à un match assez précis (26/35) et prolifique (322 yards, 1 TD), et à quelques erreurs (2 interceptions). Mais lorsque l’on regarde le match, on se rend compte que Jimmy G a coûté cher à son équipe avec ses loupés. Les 2 interceptions sont clairement pour lui, et une 3ème aurait eu lieu si Rashaan Evans n’avait pas relâché le ballon. Si la première n’a pas vraiment eu de conséquence directe au score, elle a coupé net un début de match excellent des Niners. La seconde en revanche mène à un touchdown rapide des Titans et à l’égalisation. Garoppolo a également raté une passe facile pour Kyle Juszczyk, qui était seul et qui aurait pu aller marquer un touchdown dans le 2ème quart-temps. Plutôt très bon et sûr depuis plusieurs matchs, le QB des Niners est retombé dans ses travers hier.

Jimmy Garoppolo
Trop d’erreurs pour Jimmy Garoppolo hier (photo : USA Today)

L’attaque aérienne des Titans donne des signes de vie

Dans le dur depuis plusieurs semaines maintenant, l’attaque dans les airs des Titans a retrouvé des couleurs face à des lignes secondaires permissives de San Francisco. Un retour a notamment fait du bien, celui d’A.J Brown, qui n’avait plus joué depuis la Week 11. Le WR a mis une mi-temps à se chauffer, puis il a dominé ensuite. Il s’est ainsi illustré sur une superbe réception de 42 yards en fin de 3ème quart-temps, avant de marquer le touchdown qui a donné l’avantage à son équipe. Il termine avec 11 réceptions, 145 yards et 1 touchdown. C’est un bon signe pour Tennessee, qui commence à retrouver des joueurs importants, en attendant un éventuel retour de Derrick Henry pour les playoffs.

Le retour de Brown a libéré Ryan Tannehill, qui était clairement en-dedans dernièrement. Le QB a livré une prestation de qualité, avec seulement 7 passes manquées (22/29), 209 yards et 1 touchdown. Et il a fait parler sa mobilité en fin de match, pour aller placer son kicker en parfaite position.

Tennessee proche de la division. San Francisco se complique la vie.

Menacés par le comeback des Colts dans la division AFC South, les Titans ont gardé leurs distances avec ce succès. Car comme ils ont remporté les deux affrontements avec Indianapolis cette saison, il possède suffisamment de marge pour finir tranquille. Sauf scénario hautement improbable, le titre de division est pour eux.

Pour San Francisco l’histoire est plus compliquée. Sur une bonne série, les Niners s’étaient bien repositionnés dans la course aux playoffs, mais cette défaite va permettre à d’autres prétendants de revenir. Ils avaient une chance de presque s’assurer une wild-card hier, c’est raté.


Les stats de la rencontre

Tennessee TitansSan Francisco 49ers
Passing Passing 
Ryan Tannehill22/29, 209 yards, 1 TDJimmy Garoppolo26/35, 322 yards, 1 TD – 2 INT
Rushing Rushing 
Jeremy McNichols7 courses, 31 yardsJeff Wilson14 courses, 45 yards, 1 TD
Receiving Receiving 
A.J Brown11 réceptions, 145 yards, 1 TDDeebo Samuel9 réceptions, 159 yards
Nick Westbrook-Ikhine2 réceptions, 38 yardsKyle Juszczyk3 réceptions, 45 yards

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Deebo Samuel : 28,1 points Fantasy
  • A.J Brown : 20,5 points
  • Jimmy Garoppolo : 15,2 points
  • Jeff Wilson : 14,7 points
  • Ryan Tannehill : 14,6 points
  • Brandon Aiyuk : 14 points

Les prochains rendez-vous

Avec cette victoire, les Titans ont fait le plus dur et ils se donnent de l’air. Ils sont en très bonne position pour remporter la division AFC South, et le calendrier n’est pas le plus compliqué pour les 2 dernières journées, avec la réception de Miami et un déplacement à Houston.

Pour les 49ers, le prochain match est très abordable, puisque les Texans viennent au Levi’s Stadium, mais le suivant sera surement clé pour la qualification en playoffs, et il se jouera chez les Rams.