L’avenir du receveur star des Falcons est en suspens depuis maintenant plusieurs mois, et les rumeurs ont repris de plus belles lors des derniers jours. La franchise d’Atlanta semble être d’accord pour se séparer de Julio Jones, et le WR aurait demandé à être transféré. De nombreuses équipes sont logiquement intéressées par les services d’un joueur de ce calibre, et nous allons examiner les différentes destinations possibles.


Une séparation devenue inexorable ?

Les saisons des Falcons se suivent et se ressemblent. A savoir que l’attaque reste très productive, parmi les meilleures de NFL, mais la défense et les résultats ne suivent pas. Et du fait des très gros salaires donnés aux joueurs offensifs clés, notamment Matt Ryan et Julio Jones, la franchise a très peu de marge de manœuvre pour se renforcer. Coincés par cette situation de salary cap très serrée, les Falcons pourraient donc laisser partir une pièce majeure de leur équipe pour se donner de l’air.

Et le joueur le plus à même de partir est Julio Jones, pas Matt Ryan. Atlanta a eu l’occasion de prendre un successeur à Matty Ice lors de la Draft, mais ils ne l’ont pas fait. De plus, le « cap hit » (argent que la franchise doit payer quoiqu’il arrive, même si le joueur n’est plus dans l’effectif) est exorbitant.

Durant la Draft 2021, les Falcons ont utilisé le 4ème choix pour prendre Kyle Pitts. Annoncé comme un TE, il est une arme bien plus complète que son poste l’indique. Avec Calvin Ridley, qui est capable de prendre le rôle de numéro 1, et Kyle Pitts, l’attaque aérienne doit pouvoir rester très performante.

De nombreuses équipes intéressées

Très peu de temps après l’annonce de cette volonté de transfert de la part d’Atlanta, plusieurs équipes ont manifesté de l’intérêt pour faire venir Julio Jones. Des rumeurs avancent que le WR serait « intrigué » par les Patriots et les Titans, mais d’autres franchises ont des arguments.

A noter que les Falcons viseraient un choix au 1er tour de la Draft en compensation, mais le prix pourrait baisser car la franchise manquera de leviers dans les négociations.

Voici les équipes favorites, avec les cotes du site SportsLine :

New England Patriots (+250)

Randy Moss 2.0 ? Les Patriots n’ont pas hésité à dépenser beaucoup d’argent durant cette intersaison, et ils ont déjà ramené plusieurs receveurs à Foxborough. Hunter Henry et Jonnu Smith vont redynamiser le poste de tight-end, et Nelson Agholor et Kendrick Bourne vont apporter de la profondeur. Cependant, aucun WR sort du lot et fait figure de vrai numéro 1. Julio Jones serait cette option privilégiée pour Cam Newton, et cela aiderait surement le QB à rebondir.  

Les Pats ont les moyens pour faire venir Julio Jones, et le WR arriverait dans un système de jeu plutôt idéal pour briller. Cette option permettrait également à Atlanta de transférer Jones dans l’AFC.

San Francisco 49ers (+300)

Ici, c’est la connexion entre Julio Jones et Kyle Shanahan qui intrigue. Le WR a surement sorti ses plus belles saisons lorsque Shanahan était le coordinateur offensif des Falcons, et les deux hommes savent donc déjà travailler ensemble. La franchise de San Francisco a montré durant l’intersaison qu’elle n’avait pas peur de prendre des risques et de faire des transferts, et elle pourrait tenter le coup pour offrir une cible de choix à Jimmy Garoppolo et/ou Trey Lance.

L’attaque des Niners est déjà plutôt bien construite, mais aucun WR n’a le profil de Julio Jones, à savoir d’un numéro 1 sur l’extérieur. Deebo Samuel et Brandon Aiyuk sont des joueurs explosifs, adeptes des yards après réception.

Las Vegas Raiders (+400)

Minés par des décisions douteuses, lors des marchés des agents libres et des Drafts, les Raiders n’arrivent pas à devenir plus compétitifs. Un joueur du calibre de Julio Jones ferait évidemment du bien à un équipe qui cherche à rivaliser avec Kansas City dans sa division. Las Vegas s’appuie beaucoup sur l’excellent TE Darren Waller, mais aucun WR n’arrive réellement à s’imposer comme le leader. Nelson Agholor a été le joueur le plus dangereux en 2020, mais il est parti.

Avoir Jones comme WR numéro 1 permettrait également à un joueur comme Henry Ruggs d’être plus libre et plus dangereux dans la profondeur.

Los Angeles Chargers (+700)

La franchise de L.A semble vouloir donner toutes les chances de réussir à Justin Herbert. Le QB a été excellent comme rookie, et il pourrait faire encore plus de dégâts avec une arme comme Julio Jones. Cependant, les Chargers ont déjà un corps de receveurs assez étoffé et qui coûte relativement cher (Keenan Allen, Mike Williams…).

A un prix pas trop élevé, ils pourraient tenter le coup, et ainsi aider le développement de leur jeune QB, tout en préparant la fin de contrat de Mike Williams.

Tennessee Titans (+800)

Dans ce cas aussi, il existe une connexion avec un coach. Arthur Smith, le nouveau coach en chef des Falcons, a été le coordinateur offensif des Titans. Cela peut aider à faire des affaires. Le seul bémol est que les Titans se sont montrés frileux sur le marché des agents libres, refusant de donner des gros contrats.

En ce qui concerne le terrain, la franchise du Tennessee a perdu des forces dans ce secteur, avec les départs de Corey Davis ou Jonnu Smith. Cela laisse ainsi A.J Brown un peu seul. Avoir un duo Brown – Jones ferait des étincelles, même si l’ADN des Titans reste le jeu au sol avec Derrick Henry.

Baltimore Ravens (+900)

Les Ravens n’ont pas l’habitude de donner des gros contrats à des WR, et encore plus que les Titans, ils organisent leur attaque autour du jeu au sol. Cependant, Julio Jones apporterait à Lamar Jackson cette option numéro 1 qui lui manque.

La franchise a ajouté Sammy Watkins lors du marché des agents libres, et Rashod Bateman ainsi que Tylan Wallace lors de la Draft, ce qui rend le besoin moins important qu’il y a quelques mois.

Indianapolis Colts (+1000)

Les Colts sont compétitifs dans la conférence AFC, mais il leur manque un petit quelque chose pour réellement penser aller au bout. Avoir un joueur comme Julio Jones irait dans ce sens et rendrait l’attaque immédiatement plus dangereuse. Carson Wentz n’aurait aucune raison de ne pas rebondir avec un WR numéro 1 de ce calibre. Car Jones serait le leader directement dans le vestiaire, car T.Y Hilton est plutôt sur la pente descendante.

Indy a le cap pour se permettre ce transfert.