Le championnat de France Élite de football américain a connu le dénouement de sa saison régulière ce week-end, à l’issue d’une dernière journée qui a finalement confirmée les positions. Dans la conférence A, les Cougars ont facilement assuré la 3ème place, et le résultat du choc entre les Black Panthers et le Flash (match décalé) ne changera rien. Et dans la conférence B, les Blue Stars ont remporté le derby et terminent invaincus, alors que les Grizzlys et les Ours finissent sur le podium.


Les résultats de la J10


Conférence A

Cougars de Saint Ouen l’Aumône (5-5) 48 – Vikings de Villeneuve d’Ascq (0-10) 7

Troisièmes de la conférence A et en possession de la dernière place qualificative pour les playoffs avant le coup d’envoi, les Cougars n’ont pas tremblé lors de la dernière journée. Déjà largement acquis à la mi-temps (35-0), ce cinquième succès de la saison permet à l’équipe de Saint Ouen de se qualifier pour le prochain tour. En finissant 3ème, cela signifie que les Cougars se déplaceront pour leur match de wild-card, et ce sera à Perpignan.

Les Cougars ont fini fort, avec une performance offensive de qualité dans tous les secteurs. Dans les airs, Brody Hahn termine avec 213 yards (11/15) et 4 touchdowns. Et au sol, l’équipe gagne 202 yards au total, dont 107 pour le quarterback, qui ajoute un doublé avec ses jambes.

Spartiates d’Amiens (3-7) 29 – Molosses d’Asnières sur Seine (4-6) 34

Même si l’enjeu de cette rencontre était limité, les deux équipes ont tenu à offrir un joli spectacle pour ce dernier match de la saison régulière. Et dans une atmosphère assez électrique – le match a été interrompu par un orage – le duel a tenu ses promesses.

Durant la première mi-temps, les Molosses font la course en tête à deux reprises, mais à chaque fois les Spartiates parviennent à répondre. Et Amiens bascule même en tête à la mi-temps grâce à un field-goal (16-14). Le club du 92 reprend l’avantage dès le retour des vestiaires et le chassé-croisé continue jusqu’en fin de 3ème quart-temps (23-27). Les Molosses vont finalement réaliser le premier petit break du match en début de 4ème quart-temps (23-34). Une nouvelle fois, les Spartiates parviennent à répondre, mais pas suffisamment pour revenir, et ils doivent s’incliner.

Cette rencontre nous a offert un duel assez inattendu entre les deux quarterbacks. Pour Asnières, Adrien Roux lance pour 200 yards (7/13) et 3 touchdowns, tandis que pour Amiens, Cornelius Kinchen affiche 246 yards (10/20) et 4 touchdowns. Le jeu au sol des Molosses a également été très productif avec 162 yards au total.

Bien mieux sur la deuxième partie de saison, notamment offensivement, Asnières termine finalement à la 4ème place de la conférence A, avec un bilan de 4 victoires pour 6 défaites. Amiens finit juste derrière, en 5ème position, avec 1 succès de moins.

Black Panthers de Thonon (8-1) vs Flash de La Courneuve (9-0) : match à jouer, le 11/06 à 19h


Conférence B

Blue Stars de Marseille (10-0) 48 – Argonautes d’Aix en Provence (4-1-5) 6

Face aux caméra de Sport en France, qui retransmettait ce derby, les Blue Stars ont de nouveau déroulé pour terminer la saison régulière invaincus. Le premier quart-temps nous a offert un affrontement assez serré, avec des Argonautes qui ont montré du répondant (7-6), mais le club Marseillais a ensuite haussé le ton pour creuser l’écart dès la mi-temps (28-6). En gestion sur la deuxième partie de la rencontre, les Blue Stars ont validé leur saison régulière parfaite et mis fin aux espoirs de playoffs des Argos.

Pour les Marseillais, le QB Kaleb Scott a conclu en beauté sa saison régulière, avec 233 yards et 4 touchdowns de plus. Et la défense des Blue Stars a de nouveau fait sa loi, avec 3 interceptions et un total ahurissant de 11 sacks (dont 3.5 pour Fayade Said).

Grizzlys Catalans (7-3) 19 – Ours de Toulouse (5-1-4) 15

La pression était palpable pour ce dernier match qui avait un très gros enjeu. Les Grizzlys voulaient conserver leur 2ème place au classement, tandis que les Ours voulaient assurer une place en playoffs et pourquoi pas passer l’adversaire du jour au classement.

Et si le match aller avait largement tourné à l’avantage des Catalans, ce match retour a été bien différent. Très solides défensivement, les Ours ont empêché l’attaque des Grizzlys de se développer. Mais à force de tenter, les locaux ont réussi à marquer suffisamment de points pour faire la différence.

Les deux défenses se sont montrées durant ce match, avec 2 interceptions et 1 fumble de chaque côté. Mais Jacob Purichia remporte son duel grâce à 273 yards et 3 touchdowns. Le QB des Grizzlys a encore pu compter sur ses excellents receveurs, avec 138 yards et 2 touchdowns pour Sean Boswell et 109 yards et 1 touchdown pour Idriss Ramky.

Grâce à ce succès, le 7ème de la saison, les Cougars valident la 2ème place de la conférence B. Cela signifie un premier match de playoffs dans l’histoire du club et une rencontre à domicile pour la wild-card (face aux Cougars). Pour les Ours, il y a également une qualification pour les playoffs, malgré la défaite, car les Argonautes ont également perdu. C’est une performance remarquable pour le club Toulousain, qui vient de remonter dans l’Elite.  

Hurricanes de Montpellier (1-9) 21 – Centaures de Grenoble (2-8) 14

Cela ne changera rien au classement et à la dernière place des Hurricanes, mais le club Montpelliérain a terminé sa saison par un succès, son premier en championnat cette année. Après une première mi-temps où les deux équipes étaient dos à dos (14-14), les Canes ont fait la différence après la pause, en marquant un touchdown décisif.

Cela a trop rarement été le cas cette saison, mais les Hurricanes ont pu s’appuyer sur une attaque équilibrée. Le QB Joachim Torrelli affiche 199 yards (16/25) et 2 touchdowns dans les airs, et il a bien été aidé par les 105 yards (et 1 TD) de son RB Scotty Sonetti. Ça a également été mieux défensivement, avec notamment 2 interceptions sur Loic Caruso, qui termine avec 198 yards et aucun touchdown.