Pour débuter la « WR week » 2021, nous avons décidé de nous pencher sur les groupes de receveurs des 32 franchises de NFL. Pour faire ce classement, nous avons analysé les titulaires aux postes de WR et de TE, mais aussi la profondeur. Les stats sur 3 ans, avec une emphase sur la saison 2020, l’alchimie avec le Quarterback, les blessures, et différents autres paramètres ont également été pris en compte.


1. Tampa Bay Buccaneers

  • Top 3 WR : Mike Evans, Chris Godwin, Antonio Brown
  • TE titulaire : Rob Gronkowski

Mal entouré à la fin de son parcours chez les Pats, Tom Brady s’est retrouvé avec un casting 5 étoiles à Tampa. Mike Evans est d’une régularité dingue avec 7 saisons à plus de 1 000 yards en 7 ans de NFL, Chris Godwin a les qualités pour être un numéro 1 et Antonio Brown est une ancienne star qui a toujours beaucoup de talent. Et cela continue au poste de TE, où Brady a fait venir un ami de confiance en Rob Gronkowski, et où O.J Howard et Cameron Brate apportent une profondeur remarquable.


2. Tennessee Titans

  • Top 3 WR : Julio Jones, A.J Brown, Josh Reynolds
  • TE titulaire : Anthony Firkser

Les départs de Corey Davis, qui a sorti une belle saison 2020, et du TE Jonnu Smith, ont provisoirement affaiblis l’attaque des Titans. Et jusqu’au transfert pour Julio Jones, l’inquiétude était de mise. L’arrivée d’une méga-star comme Jones change tout, et il formera un duo intimidant avec A.J Brown. Ce dernier n’a mis que 2 ans pour s’imposer et il sera encore plus motivé à l’idée de jouer avec son idole. En dehors de Josh Reynolds, la profondeur est moyenne, mais ce duo devrait faire des étincelles. Quant à Anthony Firkser, il a déjà montré qu’il pouvait assurer comme remplaçant de Jonnu Smith.


3. Dallas Cowboys

  • Top 3 WR : Amari Cooper, Michael Gallup, CeeDee Lamb
  • TE titulaire : Blake Jarwin

Malgré la présence du même groupe l’année dernière, l’attaque aérienne de Dallas a plutôt déçu. Mais la faute peut être mise sur des performances médiocres au poste de QB, après la blessure de Dak Prescott. Le retour du Quarterback doit permettre de lâcher le plein potentiel d’un trio de receveurs bourré de talent. Les attentes sont notamment très hautes autour de CeeDee Lamb, prometteur comme rookie et qui peut exploser dans un contexte plus favorable. Il y a moins de qualité au poste de TE, mais le duo Blake Jarwin / Dalton Schultz est solide.


4. Buffalo Bills

  • Top 3 WR : Stefon Diggs, Cole Beasley, Emmanuel Sanders
  • TE titulaire : Dawson Knox

Avec l’explosion de Josh Allen et l’arrivée de Stefon Diggs (les deux sont surement liés d’ailleurs), l’attaque des Bills a pris une nouvelle dimension. Le WR, qui était déjà excellent chez les Vikings, est carrément devenu dominant lors de sa première année à Buffalo. Leader de NFL en réceptions (127) et yards (1 535), il aborde la saison comme l’un des meilleurs receveur de la ligue. A ses côté, Cole Beasley est une référence sur le slot et Emmanuel Sanders est une recrue de qualité. Le petit point faible est le statut quo au poste de TE, où Dawson Knox est l’option la plus intéressante.


5. Kansas City Chiefs

  • Top 3 WR : Tyreek Hill, Mecole Hardman, Demarcus Robinson
  • TE titulaire : Travis Kelce

Petite baisse pour le classement du corps de receveur des Chiefs, qui a perdu son WR numéro 2 durant l’intersaison. Sammy Watkins a certes manqué des matchs, et Kansas City s’en est sorti sans problème, mais son départ affecte la profondeur de ce groupe. Cela signifie donc que Mecole Hardman aura plus de responsabilités en 2021, et qu’il devra assumer. Mais les Chiefs possèdent toujours l’un des duos les plus difficiles à arrêter de NFL, avec Tyreek Hill et Travis Kelce.


6. Seattle Seahawks

  • Top 3 WR : D.K Metcalf, Tyler Lockett, Freddie Swain
  • TE titulaire : Gerald Everett

Les Seahawks ont beaucoup plus joué dans les airs en 2020, permettant à Russell Wilson d’être plus prolifique. L’une des raisons est la présence d’un formidable duo de WR, avec le jeune phénomène D.K Metcalf et le toujours sous-coté Tyler Lockett. Les deux joueurs ont éclipsé la barre des 1 000 yards dans les airs en 2020. Le départ de David Moore, qui était souvent la 3ème option, peut se faire ressentir, mais l’arrivée du TE Gerald Everett peut compenser un peu.


7. New York Giants

  • Top 3 WR : Kenny Golladay, Sterling Shepard, Darius Slayton
  • TE titulaire : Evan Engram

Pour donner une chance à Daniel Jones de réussir, les Giants ont travaillé pour l’entourer. La franchise a ainsi fait venir Kenny Golladay pour être le vrai WR numéro 1 de l’équipe, Kyle Rudolph pour étoffer le groupe de tight-end, et le rookie Kadarius Toney pour apporter de l’explosivité. Trois profils qui rejoignent les titulaires déjà en place pour former un groupe profond et prometteur. Reste à voir comment la mayonnaise prend, et si Jones est capable d’en profiter.


8. Cleveland Browns

  • Top 3 WR : Odell Beckham Jr, Jarvis Landry, Rashard Higgins
  • TE titulaire : Austin Hooper

Très peu de changements pour Cleveland en attaque cette année. Logique car elle reste sur une belle saison et aucun départ notable n’est à déplorer, et pratique car le focus devait être la défense. La seule petite inconnue est Odell Beckham Jr, blessé en 2020 et qui a régulièrement été au cœur de rumeurs de transfert. Mais les Browns semblent compter sur un retour au top de leur WR star, qui forme un duo très fort avec son pote Jarvis Landry. On attend mieux de la part du TE Austin Hooper, moyen pour sa première saison à Cleveland, même si d’autres options sont disponibles en cas de soucis (Harrison Bryant, David Njoku).

Cleveland Browns WR
Le retour d’OBJ pourrait propulsé ce groupe de receveurs vers le top de la ligue (photo : USA Today Sports)

9. Minnesota Vikings

  • Top 3 WR : Adam Thielen, Justin Jefferson, Chad Beebe
  • TE titulaire : Irv Smith Jr

Le groupe des Vikings est un peu particulier, car il y a deux stars mais pas grand-chose derrière. Adam Thielen s’est en effet trouvé un nouveau coéquipier de haut vol avec Justin Jefferson, qui a sorti une saison rookie historique (1 400 yards). Mais la profondeur est très limitée derrière, avec par exemple Chad Beebe ou Bisi Johnson en 3ème option. Le TE Irv Smith a montré des promesses en 2020, et il devra continuer à progresser car il est désormais le numéro 1 (après le départ de Kyle Rudolph).


10. Green Bay Packers

  • Top 3 WR : Davante Adams, Allen Lazard, Marquez Valdes-Scantling
  • TE titulaire : Robert Tonyan

Si Aaron Rodgers revient à Green Bay, il pourra de nouveau compter sur Davante Adams, qui est l’un des tous meilleurs WR de NFL actuellement. Allen Lazard et Marquez Valdes-Scantling seront encore là également, et même s’ils manquent de régularité, ils sont des options plutôt bonnes. Et il faudra garder un œil sur le rookie Amari Rodgers, le seul ajout de l’intersaison. Robert Tonyan devrait aussi être très occupé après une grosse saison 2021, à lui de confirmer.


11. Los Angeles Rams

  • Top 3 WR : Robert Woods, Cooper Kupp, DeSean Jackson
  • TE titulaire : Tyler Higbee

Duo un peu sous-coté, Robert Woods et Cooper Kupp ont montré qu’ils pouvaient aller chercher la barre des 1 000 yards avec Jared Goff comme Quarterback. Ils pourraient ainsi être encore plus prolifiques avec Matthew Stafford au centre de l’attaque. Troisième option de cette attaque aérienne, Josh Reynolds est parti, et les Rams ont fait signer DeSean Jackson à la place. Ce dernier semble en fin de course, et Van Jeferson et/ou le rookie Tutu Atwell pourraient avoir des rôles plus importants. Tyler Higbee devrait lui aussi profiter de l’arrivée de Stafford, et il sera le vrai numéro 1 maintenant que Gerald Everett est parti.


12. Miami Dolphins

  • Top 3 WR : DeVante Parker, Will Fuller, Jaylen Waddle
  • TE titulaire : Mike Gesicki

Pour donner une belle chance de réussite à Tua Tagovailoa, les Dolphins ont fait le boulot pour lui fournir de nombreuses cibles. En plus du très bon DeVante Parker et du prometteur mais encore irrégulier Preston Williams, le jeune QB pourra compter sur deux nouvelles options. Et avec Will Fuller et le rookie Jaylen Waddle, le mot d’ordre est la vitesse. Le second devra tout de même s’adapter à la NFL, alors que le premier devra éviter les blessures et les suspensions. Tua pourra aussi compter sur un TE très sûr en Mike Gesicki.


13. Arizona Cardinals

  • Top 3 WR : DeAndre Hopkins, A.J Green, Christian Kirk
  • TE titulaire : Maxx Williams

L’arrivée de D-Hop l’année dernière a fourni une formidable arme à Kyler Murray. Les deux joueurs se sont rapidement entendus et la connexion pourrait faire encore plus de dégâts lors de la deuxième année. Christian Kirk, Andy Isabella sont toujours là pour la profondeur, mais deux autres WR pourraient bien passer devant dans la rotation. Le premier est l’expérimenté A.J Green, formidable durant son « prime » à Cincinnati, mais qui peine à retrouver le top niveau depuis ses blessures. Le second est le rookie Rondale Moore, un joueur explosif qui a des chances de s’épanouir dans cette attaque. La faiblesse est le poste de tight-end, où Maxx Williams est un numéro 1 qui n’à jamais réellement brillé. La verticalité devrait donc être de mise, ce qui n’est pas étonnant dans une équipe de Kliff Kingsbury.


14. Denver Broncos

  • Top 3 WR : Courtland Sutton, Jerry Jeudy, K.J Hamler
  • TE titulaire : Noah Fant

Ce corps de receveurs est jeune et prometteur, mais les Broncos parviendront-ils à en tirer le meilleur cette année ? Pas sûr car Drew Lock comme Teddy Bridgewater ont montré leurs limites par le passé. Pourtant, ils ont tout ce qu’il faut pour briller. Courtland Sutton a été blessé en 2020 mais il avait montré ses qualités en 2019 (1 112 yards). Jerry Jeudy est ultra talentueux et peut exploser lors de sa deuxième saison. Et Noah Fant est l’un des meilleurs jeunes TE de la ligue. La profondeur est également intéressante avec K.J Hamler ou Tim Patrick. Si les performances des QB sont bonnes, ce groupe devrait terminer la saison mieux classé.


15. San Francisco 49ers

  • Top 3 WR : Deebo Samuel, Brandon Aiyuk, Richie James
  • TE titulaire : George Kittle

La vraie star du corps de receveurs des Niners est le TE George Kittle. Seul vrai challenger de Travis Kelce (quand il est sur le terrain) depuis quelques saisons, il apporte par ses talents de receveur et de bloqueur, mais aussi par son énergie. Il est l’option numéro 1 et l’option de sécurité. Autour de lui, San Francisco possède un duo explosif en Deebo Samuel et Brandon Aiyuk. Les deux joueurs ont le même profil, avec une capacité à partir du backfield ou à griller les défenseurs dans la profondeur. Il manque tout de même un WR avec un profil différent, par exemple un joueur grand qui serait une menace constante en redzone.


16. Pittsburgh Steelers

  • Top 3 WR : JuJu Smith-Schuster, Chase Claypool, Diontae Johnson
  • TE titulaire : Eric Ebron

Les Steelers sont réputés pour leur formation des WR. Depuis de nombreuses années maintenant, ils choisissent bien lors de la Draft, et le renouvellement est assuré. L’année dernière, c’est Chase Claypool qui a impressionné, avec 873 yards et 9 touchdowns pour sa première saison en NFL. Diontae Johnson a lui aussi été excellent, avec plus de 1 000 yards en fin d’année. Finalement, c’est presque JuJu Smith-Schuster qui serait le plus décevant depuis 2 ans. Ce dernier a tout de même prolongé au club, ce qui signifie que Pittsburgh aura un trio de qualité encore cette année. Reste à voir si Big Ben continue d’être prolifique ou si le déclin fait baisser la production globale du jeu de passes.

Pittsburgh Steelers WR
En fin de contrat, JuJu Smith-Schuster a finalement prolongé à Pittsburgh (photo : Getty)

17. Cincinnati Bengals

  • Top 3 WR : Tyler Boyd, Tee Higgins, Ja’Marr Chase
  • TE titulaire : Drew Sample

Le classement peut paraître assez bas, mais j’attends d’avoir vu ce que cela donne avant de m’enflammer. Le potentiel est en tout cas très fort à Cincy. Le premier facteur à observer est le retour de Joe Burrow après sa très grosse blessure au genou. Le second est l’intégration des jeunes WR. Tee Higgins (908 yards, 6 TD) a été très bon comme rookie, et Ja’Marr Chase va retrouver le QB avec qui il a battu des records à LSU. Cela devrait donc bien se passer, même si la transition en NFL n’est jamais évidente. Ce corps de WR a donc le potentiel pour être l’un des meilleurs de la ligue dans les années à venir. Le gros point noir est l’absence d’un tight-end capable d’apporter régulièrement dans le jeu de passes.


18. Los Angeles Chargers                                                      

  • Top 3 WR : Keenan Allen, Mike Williams, Jalen Guyton
  • TE titulaire : Jared Cook

Pour sa deuxième année en NFL, Justin Herbert retrouvera à peu près le même groupe de receveurs. Pas de changement au niveau des WR, avec Keenan Allen en numéro 1 assumé, et Mike Williams en numéro 2 capable de bon comme de moins bon. La principale différence sera le tight-end, car Hunter Henry est parti et Jared Cook le remplace. Ce dernier est presque 10 ans plus vieux mais il semble capable d’assurer un niveau de performance similaire à court-terme. Mieux protégé du fait du recrutement des Chargers sur la ligne offensive, Justin Herbert et le jeu aérien peuvent donc être plus prolifiques cette saison.   


19. Washington Football Team

  • Top 3 WR : Terry McLaurin, Curtis Samuel, Adam Humphries
  • TE titulaire : Logan Thomas

Claire zone faible de cette équipe en 2020, le jeu aérien a des nouveaux atouts cette saison. Le poste de QB reste une interrogation, car on ne sait jamais trop quoi attendre de Ryan Fitzpatrick, mais il aura des armes intéressantes à sa disposition. Trop seul jusqu’ici, Terry McLaurin continuera à s’épanouir comme vraie option numéro 1. La différence sera la présence d’un autre WR au profil différent pour le complémenter. Recruté durant l’intersaison, Curtis Samuel reste sur sa meilleure saison en carrière et peut amener le danger depuis plusieurs alignements. Souvent très solide, le TE Logan Thomas devrait continuer sur sa lancée. Le groupe de receveurs est donc plus fourni et diversifié, au(x) QB(s) de le faire briller.


20. New England Patriots

  • Top 3 WR : Jakobi Meyers, Nelson Agholor, Kendrick Bourne
  • TE titulaire : Hunter Henry ou Jonnu Smith

Après une saison compliquée, particulièrement pour l’attaque aérienne, les Pats ont recruté à tour de bras. Au poste de WR, plusieurs arrivées sont à signaler, avec notamment Nelson Agholor et Kendrick Bourne. Hélas, aucun des deux n’a le profil et le talent pour s’imposer comme l’option numéro 1 qui manque à New England. La franchise a également fait sauter la banque pour s’offrir les deux meilleurs tight-ends sur le marché. Hunter Henry et Jonnu Smith formeront un très beau duo, qui pourrait être utilisé comme lorsque Rob Gronkowski et Aaron Hernandez jouaient ensemble.


21. Carolina Panthers

  • Top 3 WR : Robby Anderson, D.J Moore, David Moore
  • TE titulaire : Dan Arnold

On n’en a pas beaucoup parlé, mais en 2020, Robby Anderson et D.J Moore ont tous les deux passé la barre des 1 000 yards. Le tout avec Teddy Bridgewater comme Quarterback. Le duo est donc capable de briller, même avec un passeur limité. Ce qui sera surement encore le cas avec Sam Darnold cette année, à moins que l’ancien QB des Jets n’explose loin de New York. La présence de Curtis Samuel apportait une dimension différente, mais le recrutement de David Moore est solide pour une troisième option, et le rookie Terrace Marshall peut apporter. Celui de Dan Arnold, pour occuper le poste de TE, est moins inspirant.


22. Atlanta Falcons

  • Top 3 WR : Calvin Ridley, Russell Gage, Olamide Zaccheus
  • TE titulaire : Kyle Pitts

Le départ de Julio Jones est évidemment marquant, car c’est un des meilleurs receveurs de NFL et une légende de la franchise qui part. Mais les Falcons sont tout de même armés pour continuer d’avoir une attaque assez prolifique dans les airs, à condition également que Matt Ryan conserve son efficacité. Calvin Ridley a déjà montré qu’il était capable d’assumer les responsabilités d’un numéro 1, et le rookie Kyle Pitts est un prospect très prometteur. Annoncé comme un tight-end, il peut être bien plus que cela. Ensuite, la profondeur prend un petit coup, et on attend de voir si Russell Gage peut être un WR numéro 2 sur l’ensemble de la saison.


23. Chicago Bears

  • Top 3 WR : Allen Robinson, Darnell Mooney, Anthony Miller
  • TE titulaire : Cole Kmet

Malgré des rumeurs de départ, Allen Robinson a reçu le « franchise tag » et il est toujours à Chicago. On ne sait pas vraiment pour combien de temps encore, mais sa présence assure une star dans le jeu aérien. Car malgré des performances très moyennes de la part de ses quarterbacks, à Chicago comme à Jacksonville, il a toujours été un receveur très productif. Si Justin Fields s’impose rapidement comme le « franchise QB » espéré, on pourrait voir de grandes choses de la part de Robinson. L’avenir d’Anthony Miller est également flou, et c’est Darnell Mooney qui devrait être le numéro 2 après une saison rookie prometteuse. Au poste de TE, Jimmy Graham a progressivement laissé sa place à Cole Kmet, et ce dernier devrait définitivement s’imposer comme le nouveau leader.


24. Baltimore Ravens

  • Top 3 WR : Marquise Brown, Sammy Watkins, Rashod Bateman
  • TE titulaire : Mark Andrews

Point faible des Ravens avec Lamar Jackson, le jeu aérien a été l’un des focus de la franchise durant l’intersaison. Pour permettre de corriger le problème et pour aider le jeune QB à plus s’épanouir dans ce secteur, plusieurs joueurs ont été ajoutés. Le premier est Sammy Watkins, qui est un numéro 2 de qualité lorsqu’il est sur le terrain. Les deux autres sont des rookies. Rashod Bateman devrait débuter sur le slot, mais il a les qualités pour avoir un volume de jeu complet et pour devenir le WR numéro 1 que Marquise Brown ne parvient pas à être. Et Tylan Wallace apportera sa vitesse dans la profondeur. Rien ne garantit pour le moment une progression du jeu de passes de Baltimore, mais l’équipe s’est donné les moyens de faire mieux.

Baltimore Ravens WR
Les Ravens ont pris Rashod Bateman au 1er tour de la Draft 2021 (photo : Baltimore Ravens)

25. Jacksonville Jaguars

  • Top 3 WR : D.J Chark, Marvin Jones, Laviska Shenault
  • TE titulaire : Chris Manhertz

Pour sa première saison en NFL, Trevor Lawrence va mener une équipe bien moins dominante que celle qu’il avait à Clemson. Il va même hériter de la pire franchise de 2020, même si l’attaque présente des joueurs intéressants. D.J Chark a déjà passé la barre des 1 000 yards avec un QB moins bon, Marvin Jones est un joueur expérimenté et très régulier, et Laviska Shenault a montré des promesses lors de sa saison rookie. Il manque tout de même un TE de qualité, qui pourrait être la soupape pour le jeune QB. Et ce n’est pas Tim Tebow qui devrait changer la donne.


26. New Orleans Saints

  • Top 3 WR : Michael Thomas, Tre’Quan Smith, Marquez Callaway
  • TE titulaire : Adam Trautman

L’année dernière, les Saints ont déjà montré des limites lorsque Michael Thomas était blessé. Emmanuel Sanders avait apporté un équilibre relatif, mais Drew Brees avait dû faire avec un groupe de WR moyen. C’est exactement ce qu’il se passera en 2021 si l’histoire se répète, en pire même, car Sanders n’est plus là. Et pas sûr que Jameis Winston et/ou Taysom Hill soient capables de faire briller des joueurs comme Tre’Quan Smith ou Marquez Callaway. Si Thomas parvient à rester en forme sur l’ensemble de la saison, on peut tout à fait parier sur une saison record pour lui, notamment avec un match de plus.


27. Indianapolis Colts

  • Top 3 WR : T.Y Hilton, Michael Pittman, Parris Campbell
  • TE titulaire : Jack Doyle

On attendait un peu plus d’action de la part des Colts, notamment pour remplacer T.Y Hilton. Certes, il est toujours là, mais il n’a plus la production d’un numéro 1 depuis quelques saisons maintenant. Michael Pittman peut monter en puissance, mais pas sûr qu’il soit capable d’être un véritable WR numéro 1 en NFL. Quant à Parris Campbell, il doit d’abord être sur le terrain régulièrement et éviter les blessures. Il est donc étonnant de ne pas avoir vu Indianapolis recruter, surtout que la franchise avait du cap disponible. Si ce groupe performe comme en 2020, Carson Wentz aura un peu de mal à retrouver son meilleur niveau.


28. Las Vegas Raiders

  • Top 3 WR : Henry Ruggs, Bryan Edwards, John Brown
  • TE titulaire : Darren Waller

Beaucoup de choses reposent sur Henry Ruggs ici. Premier WR drafté en 2019, l’ancien joueur d’Alabama a été plutôt décevant lors de sa première année en NFL (452 yards, 2 TD). Les Raiders ont misé sur lui pour devenir le leader de ce groupe, et il faut qu’il double au moins sa production. Surtout que derrière, aucun joueur n’a le potentiel pour compenser. John Brown, Bryan Edwards ou Hunter Renfrow sont tous des profils de compléments plus que des leaders. Le leader pourrait donc encore être le TE Darren Waller, énorme depuis 2 ans.


29. New York Jets

  • Top 3 WR : Corey Davis, Denzel Mims, Jamison Crowder
  • TE titulaire : Chris Herndon

Pour aider le QB rookie Zach Wilson, les Jets ont fait venir un peu de sang neuf. Corey Davis, qui sort d’une belle saison chez les Titans, devrait prendre le rôle de leader, et aider Denzel Mims à éclore lors de sa deuxième année en NFL. Sur le slot, Jamison Crowder est un joueur précieux. Difficile de se prononcer sur le TE Chris Herndon, qui a montré quelques promesses il y a 2 ans, mais qui blessé ou discret depuis. Les yeux seront également portés sur le rookie Elijah Moore, qui reçoit des éloges lors des camps d’entrainement. Mais à l’image de l’effectif global des Jets, le manque de profondeur et de talent reste assez clair.


30. Houston Texans

  • Top 3 WR : Brandin Cooks, Randall Cobb, Keke Coutee
  • TE titulaire : Jordan Akins

Au-delà du statut flou concernant Deshaun Watson, les Texans doivent également faire avec une fuite de talents au sein de leur corps de receveur. Un an après le transfert de DeAndre Hopkins, c’est Will Fuller qui est parti. Ce dernier était bien moins dominant et important que Nuk, mais il était un receveur dangereux. Le TE Darren Fells, joueur le plus en vue à cette position en 2020, est également parti. Ce groupe de receveur devient donc assez fin, avec seul Brandin Cooks comme valeur sûre.


31. Philadelphia Eagles

  • Top 3 WR : DeVonta Smith, Jalen Reagor, Travis Fulgham
  • TE titulaire : Dallas Goedert

On repart à zéro ou presque à Philadelphia, avec un corps de WR très jeune. Avec deux joueurs sélectionnés au 1er tour des deux dernières Draft, DeVonta Smith et Jalen Reagor, le potentiel est énorme, mais l’inexpérience aussi. Et comme le QB, Jalen Hurts, en manque aussi, on ne sait pas trop quoi prévoir pour cette attaque aérienne. Le jeune quarterback devrait pouvoir compter sur ses tight-ends pour assurer dans le jeu court. Sur le départ depuis de nombreux mois, Zach Ertz est toujours là, mais c’est bien Dallas Goedert qui devrait être le TE numéro 1.


32. Detroit Lions

  • Top 3 WR : Tyrell Williams, Breshad Perriman, Quintez Cephus
  • TE titulaire : T.J Hockenson

Durant l’intersaison, les Lions ont laissé partir Kenny Golladay et Marvin Jones, les deux meilleurs receveurs de l’effectif. Pour les remplacer, la franchise a fait signer Tyrell Williams et Breshad Perriman, pas vraiment du même calibre. Le rookie Amon-Ra St Brown semble être le joueur le plus prometteur, mais ce groupe devrait avoir beaucoup de mal à court-terme. En revanche, le TE T.J Hockenson est en bonne position pour être le meilleur ami de Jared Goff, et donc pour sortir une grosse saison.