En attendant l’entrée en lice de la SEC, ce sera la semaine prochaine, puis de la Big Ten dans un mois, le championnat universitaire jouait sa troisième journée. Le seul choc entre équipes classées a tenu ses promesses et confirmé la bonne forme de Miami. Si les favoris ont passé un week-end tranquille, certaines équipes classées ont du s’employer pour gagner.

Miami s’offre Louisville dans le choc de la semaine

  • Louisville (18) 34 – Miami (17) 47

Le seul choc entre deux équipes classées a tenu ses promesses, et les Hurricanes se sont montrés plus fort que les Cardinals. L’attaque new-look de Miami a notamment montré de très belles choses, avec notamment plusieurs longs touchdowns. D’Eriq King semble enfin être une solution de qualité au centre de cette attaque, et ça fait la différence. Le QB lance pour 325 yards et 3 touchdowns.

Efficaces offensivement, les Canes ont également ressorti une « Turnover Chain » plus bling bling que jamais. La U est peut-être bien de retour. On attend confirmation dans les prochaines semaines avec des matchs face à Florida State puis Clemson.

Journée tranquille pour Clemson et Notre Dame

  • Clemson (1) 49 – The Citadel 0
  • Notre Dame (7) 52 – South Florida 0

Pour Clemson, aucune citadelle ne semble imprenable. Les Tigers ont assumé leur statut de numéro 1 en dominant facilement les Bulldogs samedi. Le score de 49-0 était acquise à la pause, grâce notamment à un Trevor Lawrence impeccable. Le QB réussit 8 de ses 9 passes, pour 168 yards et 3 touchdowns. En deuxième mi-temps, Dabo Swinney a lancé ses remplaçants, dont le QB D.J Uiagalelei, qui a marqué ses deux premiers touchdowns, sur des courses.

Du côté de Notre Dame aussi la journée a été tranquille. Les Fighting Irish ont humilié South Florida avec une performance complète. Ian Book a été préservé mais fiable (143 yards), et le jeu au sol a déroulé avec 281 yards de gains et 6 touchdowns. Défensivement, Notre Dame n’alloue que 125 yards dans les airs.

Ce sera surement plus relevé la semaine prochaine pour les deux équipes. Clemson se frottera à Virginia, finaliste de la conférence ACC en 2019. Et Notre Dame se déplacera à Wake Forest.

Louisiana s’en sort en prolongations

  • Georgia State 31 – Louisiana (19) 34

Pour le premier match de leur histoire comme équipe classée, les Ragin’ Cajuns ont dû batailler pour sortir vainqueurs. Surpris par des Panthers entreprenants, ils étaient encore menés 21-7 dans le troisième quart-temps. Mais Louisiana est parvenu à marquer 21 points de rang pour inverser la tendance, avant que Georgia State n’arrache la prolongation. Et c’est le RB Elijah Mitchell, auteur d’un très gros match (164 yards, 2 TD) qui offre la victoire aux Cajuns. L’université restera donc dans le top 25 cette semaine.

Georgia Tech tombe sur plus fort

  • Georgia Tech 21 – UCF (14) 49

Une semaine après avoir surpris Florida State, les Yellow Jackets sont tombés sur une équipe de Central Florida très en forme. Les Knights ont en effet prouvé qu’ils seraient surement l’équipe à battre dans le Group of Five. UCF a parfaitement été emménée par son QB Dillon Gabriel, qui lance pour 417 yards et 4 touchdowns. En plus de ça, l’attaque au sol ajoute 243 yards et 3 touchdowns.

Dillon Gabriel UCF
Début de saison intéressant pour Dillon Gabriel et UCF (photo : AP)

Des Cowboys poussifs

  • Oklahoma State (11) 16 – Tulsa 7

Ils devaient tout casser avec leur attaque de feu, mais sur ce premier match, les Cowboys s’en sortent bien. La sortie rapide sur blessure du QB titulaire Spencer Sanders n’a pas forcement aidé, mais les stars comme le RB Chubba Hubbard ou le WR Tylan Wallace ont été discrètes. Heureusement pou Oklahoma State, la défense a été très bonne, limitant l’impact de Tulsa dans les moments importants (1/15 sur 3rd et 4th down).

Classée 11ème en ce début de saison, Oklahoma State est vu comme un outsider sérieux. On attend donc beaucoup mieux de la part des Cowboys, dès la semaine prochaine face à West Virginia.

Navy renverse Tulane

  • Tulane 24 – Navy 27

Humulié par BYU la semaine dernière (55-3), Navy semblait partir pour vivre un nouveau calvaire face à Tulane. Les Midshipmen étaient en effet menés 24-0 la mi-temps, et ils affichaient 59 yards en attaque. Puis Navy a trouvé le rythme grâce à son attaque aérienne. Et après être revenu à égalité, la défense a fait le job en forçant deux « turnovers on downs », ce qui a permis aux Midshipmen de l’emporter sur un field-goal à la dernière seconde.

La Big Ten dévoile son calendrier

Comme on vous l’a annoncé il y a quelques jours, la Big Ten a fait machine arrière à propos du report de sa saison. La conférence a en effet annoncé qu’elle allait finalement jouer cet automne, et le calendrier a été dévoilé ce week-end.

La saison de la Big Ten débutera le 24 octobre prochain avec notamment des matchs entre Ohio State et Nebraska et entre Minnesota et Michigan. Parmi les chocs, la rencontre Penn State – Ohio State est prévue pour le 31 octobre, tandis que le match entre Michigan et Wisconsin se jouera le 14 novembre. Quant au mythique « The Game » entre Ohio State et Michigan, ce sera pour la dernière journée (le 12 décembre).


Les plus grosses performances du week-end

Passing

  1. D’Eriq King (Miami) : 18/30, 325 yards, 3 TD
  2. Shane Buechele (SMU) : 24/33, 344 yards, 4 TD
  3. Dillon Gabriel (UCF) : 27/41, 417 yards, 4 TD – 1 INT

Rushing

  • Ulysses Bentley (SMU) : 19 courses, 227 yards, 3 TD
  • Elijah Mitchell (Louisiana) : 16 courses, 164 yards, 2 TD
  • Malik Willis (QB – Liberty) : 21 courses, 168 yards, 3 TD

Receiving

  1. Marlon Williams (UCF) : 10 réceptions, 154 yards, 2 TD
  2. Zay Flowers (Boston College) : 5 réceptions, 162 yards, 1 TD
  3. Jeremiah Haydel (Texas State) : 6 réceptions, 152 yards, 2 TD