Alors que la mi-saison est proche, une seule équipe navigue à travers le chaos, c’est Georgia et sa défense de fer. Chaque semaine, au moins un prétendant aux playoffs chute, et c’est au tour des Hawkeyes de se faire surprendre. La deuxième partie de saison s’annonce épique.


Georgia fait une nouvelle victime

  • (1) Georgia (7-0) 30 – (11) Kentucky (6-1) 13

Halloween n’est que dans quelques jours, mais la défense de Bulldogs terrorise ses adversaires depuis le début de saison. La dernière victime avait été une équipe d’Arkansas pleine d’ambition, et qui avait pris un éclat de 37 pions sans marquer un seul point. Hier, Kentucky visitait le Sanford Stadium, et comme les autres, ils ont galéré offensivement.

Cette défense de Georgia est excellente, surement la meilleure du pays, et l’envie des joueurs est incroyable. En fin de rencontre hier, ils ont tout fait pour éviter un touchdown alors que le score était déjà largement acquis. Au final, les Wildcats ne s’en tirent pas si mal que ça, mais le QB Will Levis est limité à 192 yards (2 TD) et le jeu au sol ne gagne que 51 yards en 27 courses.

Offensivement pour les Dawgs, le QB Stetson Bennett (14/20, 250 yards, 3 TD) a réalisé plusieurs très belles actions, et il a notamment pu s’appuyer sur son excellent TE Brock Bowers, qui attrape 5 passes pour 101 yards et 2 touchdowns.


Au tour des Hawkeyes de chuter

  • (2) Iowa (6-1) 7 – Purdue (4-2) 24

On pensait qu’Iowa avait fait le plus dur en battant Penn State, mais l’accident est déjà arrivé. Les Hawkeyes sont les dernières victimes dans le haut du classement, et ils perdent leur bilan parfait. Cette équipe s’appuyait sur sa redoutable défense depuis le début de la saison, et l’attaque faisait suffisamment pour assurer les victoires. Mais hier, Purdue a rapidement pris les commandes, et Iowa n’a jamais réussi à répondre.

Dans une situation moins confortable que d’habitude, le QB Spencer Petras a été en difficulté, lançant 4 interceptions et pour seulement 195 yards.  En face, les Boilermakers ont parfaitement réussi à mettre leur attaque en place, et ils ont totalisé 464 yards. Le duo Aidan O’Connell – David Bell a fait beaucoup de dégâts, puisque le QB affiche 375 yards et 2 touchdowns, et que le WR finit avec 11 réceptions pour 240 yards et 1 touchdown.

Purdue n’en est pas à son premier exploit, puisque l’université a déjà battu 8 fois des adversaires classés dans le top 2, tout en étant pas classé.


Oklahoma State confirme

  • (25) Texas (4-3) 25 – (12) Oklahoma State (6-0) 32

Les Cowboys continuent de surprendre avec une attaque moribonde mais suffisamment prolifique, et une défense solide. Samedi face à Texas, ils ont d’abord subi, mais ils n’ont pas paniqué et ont réussi un très beau comeback. La défense a relancé les choses avec une pick-6 dans le 2ème quart-temps, puis elle n’a concédé qu’un seul touchdown en deuxième mi-temps et 1 petit yard uniquement dans le 4ème quart-temps.

Le QB Spencer Sanders a comme souvent été sur courant alternatif, et il termine avec 178 yards, 1 touchdown et 1 interception dans les airs, ainsi que 20 yards et 1 touchdown au sol. Mais il encore été bien aidé par le RB Jaylen Warren, qui gagne 193 yards.

Pour les Longhorns, c’est le deuxième comeback consécutif encaissé, après celui contre Oklahoma. L’équipe de Steve Sarkisian a à chaque fois disparu en deuxième mi-temps. Le QB Casey Thompson n’a pas été génial, avec 179 yards, 1 touchdown et 2 interceptions. Et le RB Bijan Robinson a d’abord été excellent, avant d’être bien contenu. Il termine tout de même avec 135 yards au sol, 38 dans les airs, et 3 touchdowns au total.


LSU se reprend face à Florida

  • LSU (4-3) 49 – (20) Florida (4-3) 42

Depuis le titre de 2019, les Tigers ont du mal à se relancer. Et lors de cette 7ème journée, ils pouvaient se retrouver avec un bilan négatif. Mais les hommes d’Ed Orgeron ont écouté leur coach et se sont battus pour obtenir la victoire face à des Gators classés 20èmes. LSU a parfaitement su profiter des failles défensives de son adversaire pour sortir vainqueur. Le QB Max Johnson a été propre sans être prolifique (14/24, 133 yards, 3 TD), et le RB Tyrion Davis-Price a été l’homme du match avec ses 287 yards (record d’université) et 3 touchdowns au sol.

Tyrion Davis-Price
Match record pour le RB de LSU, Tyrion Davis-Price (photo : LSU Athletics)

Pour Florida, il y a un gros problème défensif, et le Coordinateur Défensif Todd Grantham est au cœur des critiques. Car si la performance de Davis-Price est historique, elle est surtout inattendue car les Tigers n’ont pas une formidable attaque au sol cette saison. Donc se prendre 321 yards dans ce secteur est pour le moment troublant. L’autre soucis des Gators est le gestion du poste de Quarterback. Titulaire, Emory Jones a encore été très moyen (161 yards, 1 TD – 2 INT), et Dan Mullen a fini par faire entrer Anthony Richardson. Ce dernier n’a pas été parfait (167 yards, 3 TD – 2 INT), mais le coach de Florida a peut-être compris qu’il était sa meilleure option.


Match animé au Neyland Stadium

  • Tennessee (4-3) 26 – (13) Ole Miss (5-1) 31

Ce match sentait la poudre, car il y avait des antécédents. En effet, Lane Kiffin n’est pas très apprécié à Tennessee, depuis qu’il a quitté (comme un voleur) le programme en 2009 après une seule saison, pour aller à USC. Les « fans » des Vols se sont d’ailleurs fait remarquer, négativement, en lançant des objets sur le stade et notamment vers l’actuel coach d’Ole Miss, ce qui a momentanément stoppé le match.

En dehors des incidents de la fin de match, le spectacle a été au rendez-vous, et les Rebels accrochent une nouvelle victoire. Brillant, Matt Corral confirme sa candidature sérieuse pour le trophée Heisman. Le QB d’Ole Miss lance pour 231 yards et 2 touchdowns (1 INT), et il établit un record personnel avec 195 yards au sol.


Utah prend le contrôle dans la Pac-12 South

  • Utah (4-2) 35 – (18) Arizona State (5-2) 21

La conférence Pac-12 est compliquée à suivre, et il est difficile de prévoir quelles seront les deux équipes qui se retrouveront en finale. Dans la division Nord, Oregon est en bonne position, mais une courte victoire face à Cal (24-17) n’a pas vraiment rassurée. Dans la division Sud, il y avait un choc ce week-end entre Arizona State et Utah, les deux dernières équipes invaincus à l’intérieur de la conférence.

Et malgré le meilleur bilan des Sun Devils, et leur 18ème place au classement avant cette journée, ce sont les Utes qui ont pris le dessus. Menés 21-7 à la mi-temps, ils ont réussi à un très beau comeback en marquant 28 points sans réponse en deuxième mi-temps. Utah a notamment été très performant au sol, avec 208 yards au total et 3 touchdowns, marqués par 3 joueurs différents. Sur une série de 3 victoires consécutives, Utah reste invaincu dans la Pac-12 et prend seul la tête de sa division.


Auburn s’offre Arkansas, Baylor domine BYU

  • (17) Arkansas (4-3) 23 – Auburn (5-2) 38
  • Baylor (6-1) 38 – (19) BYU (5-2) 24

Hors du top 25 du fait de leur deux défaites (contre Penn State et Georgia), les Tigers devraient y revenir après leur succès sur le terrain d’Arkansas. Cela fait d’ailleurs deux victoires à l’extérieur contre des rivaux de la conférence SEC, après celui à LSU. Et comme à Bâton Rouge, le QB Bo Nix a été excellent, avec 292 yards (21/26) et 2 touchdowns (1 INT) dans les airs, ainsi que 42 yards et 1 autre touchdown au sol. Après un début de saison prometteur, Arkansas perd pour la troisième fois de suite.

Dans le dur après le départ du coach Matt Rhule en NFL, Baylor a connu une saison 2020 catastrophique (2-7). Mais les progrès sont considérables cette année, et les Bears se sont offert un deuxième succès face à un adversaire classé (après Iowa State). Bons offensivement, ils totalisent 534 yards, dont 303 au sol. Le RB Abram Smith mène la charge avec 188 yards et un triplé. Pour BYU, c’est la chute libre avec une deuxième défaite de suite.


722 jours plus tard, UConn gagne enfin

  • UConn (1-7) 21 – Yale (2-3) 15

Devant 21-0 dans le 3ème quart-temps, les Huskies ont bien failli tout foutre en l’air et perdre un 12ème match de rang. Yale a eu la balle en main pour gagner en fin de rencontre, mais UConn a tenu bon dans la douleur jusqu’à un dernier « Hail Mary ». En conséquence, les fans ont pu célébrer la première victoire de leur équipe depuis le 26 octobre 2019 (le programme n’a pas joué en 2020 du fait de l’épidémie de Covid-19).


Autres résultats importants

  • (3) Cincinnati (6-0) 56 – UCF (3-3) 21
  • (4) Oklahoma (7-0) 52 – TCU (3-3) 31
  • Mississippi State (3-3) 9 – (5) Alabama (6-1) 49
  • (9) Oregon (5-1) 24 – California (1-5) 17
  • Indiana (2-4) 15 – (10) Michigan State (7-0) 20
  • Missouri (3-4) 14 – (21) Texas A&M (5-2) 35
  • Boston College (4-2) 7 – (22) NC State (5-1) 33
  • San José State (3-4) – (24) San Diego State (6-0) 19
  • Syracuse (3-4) 14 – Clemson (4-2) 17
  • North Carolina (4-3) 45 – Miami (2-4) 42
  • Kansas State (3-3) 20 – Iowa State (4-2) 33

Les meilleures performances de la semaine (FBS)

QB

  1. Bryce Young (Alabama) : 20/28, 348 yards, 4 TD
  2. Bailey Zappe (Western Kentucky) : 37/54, 397 yards, 5 TD – 1 INT
  3. Jake Bentley (South Alabama) : 24/31, 389 yards, 3 TD

RB

  1. Tyrion Davis-Price (LSU) : 36 courses, 287 yards, 3 TD
  2. Jerome Ford (Cincinnati) : 20 courses, 189 yards, 4 TD
  3. Breece Hall (Iowa State) : 30 courses, 197 yards, 2 TD

WR

  1. David Bell (Purdue) : 11 réceptions, 240 yards, 1 TD
  2. Jerreth Sterns (Western Kentucky) : 13 réceptions, 221 yards, 1 TD
  3. Quentin Johnston (TCU) : 7 réceptions, 185 yards, 3 TD