Edition de la semaine du 10 janvier 2022

En ce jour de début de playoffs, nous faisons le point sur les dernières actualités en NFL, avec deux nouveaux coachs virés, la prolongation de contrat de Vita Vea et le retour d’Eric Weddle. Nous irons également du côté du championnat universitaire FCS, avec un nouveau titre pour North Dakota State, et nous parlerons de Souleymane Karamoko, un français qui vise la NFL.


NFL

Le programme de votre week-end de NFL

Samedi

22h30

  • Cincinnati Bengals vs Las Vegas Raiders (Wild Card AFC)

2h15

  • Buffalo Bills vs New England Patriots (Wild Card AFC)

Dimanche

19h

  • Tampa Bay Buccaneers vs Philadelphia Eagles (Wild Card NFC)

22h30

  • Dallas Cowboys vs San Francisco 49ers (Wild Card NFC)

2h15

  • Kansas City Chiefs vs Pittsburgh Steelers (Wild Card AFC)

Lundi

2h15

  • Los Angeles Rams vs Arizona Cardinals (Wild Card NFC)

Toutes les affiches des Wild Card seront à suivre sur BeIN Sports. La chaîne L’Equipe diffusera en clair le premier match de samedi, à 22h30, entre les Bengals et les Raiders.

Les Texans se séparent finalement de David Culley

Pas touché lors du « black monday », David Culley pensait qu’il allait être de retour à Houston pour la prochaine saison. Sa première expérience comme coach principal n’aura donc duré qu’une saison, et il quitte la franchise avec un bilan de 4 victoires pour 13 défaites. Le coordinateur offensif Tim Kelly a également été viré, il était en place depuis 3 ans.

Coach assistant en NFL depuis 1994, Culley a hérité d’une position délicate chez les Texans, avec une équipe qui avait de mauvais résultats (4-12 en 2020) et qui a dû laisser son QB star sur le banc toute la saison à cause de problèmes extra-sportif. Le coach a donc dû faire avec un quarterback rookie, un effectif faible, et terminer avec 4 victoires n’est finalement pas si mal. En gros, Culley n’a jamais été mis en position favorable pour réussir, il a fait ce qu’on lui a demandé, et il a finalement été viré…

Nick Caserio, le GM des Texans, avance « des différences philosophiques sur la direction à long terme »… Cela prouve en tout cas que la franchise est engluée dans une reconstruction profonde, aussi bien sur le terrain qu’au niveau de l’organisation. Le principal candidat pour le poste est Brian Flores, qui a lui-même été viré par les Dolphins il y a quelques jours. D’autres noms, comme ceux de Josh McDaniels ou Eric Bieniemy reviennent également.

Joe Judge viré par les Giants

Lui aussi avait (miraculeusement) évité un renvoi lors du « black monday », mais le couperet avait simplement un peu de retard. A l’issue d’une saison ratée (4-13), les Giants ont décidé de se séparer de leur coach. Le président de la franchise, John Mara, a simplement déclaré que « c’est dans le meilleur intérêt de la franchise de partir dans une autre direction ». Mara a également annoncé qu’il allait d’abord recruter un Manager General (Dave Gettleman a pris sa retraite), et que c’est lui qui s’occuperait de la recherche du prochain coach.

Joe Judge n’aura tenu que 2 ans à New York, et son bilan est très décevant avec seulement 10 victoires pour 23 défaites.

Les Bucs prolongent Vita Vea

Membre important de la défense de Tampa, le DT Vita Vea prolonge l’aventure pirate. Vita Vea a ainsi signé une prolongation de contrat de 4 ans, à hauteur de 73 millions de dollars. Les Bucs s’assurent donc les services de l’un des meilleurs linemen intérieur jusqu’en 2026.

Drafté par les Buccaneers avec le 12ème choix en 2018, il a rapidement pris de la place à l’intérieur de la ligne défensive de l’équipe. Excellent au sol, il présente également des qualités de pass-rusher unique pour un joueur de son gabarit. En 4 saisons avec la franchise, il a joué 50 matchs, il a réussi 106 plaquages et il a signé 11.5 sacks.

Vita Vea
Vita Vea prolonge jusqu’en 2026 avec les Bucs (photo : NFL)

Le futur de Carson Wentz à Indianapolis n’est pas garanti

Présent en conférence de presse jeudi, Chris Ballard a répondu aux questions des journalistes. Le GM des Colts a notamment adressé le cas Carson Wentz, et il n’a pas voulu s’engager sur le futur du QB avec la franchise.

Ballard dit qu’il « ne regrette pas » le transfert de Wentz, mais il affirme également que la franchise va « étudier toutes les possibilités » au sujet de la situation au poste de quarterback… Le GM a également ajouté que « leur jeu de passes devait s’améliorer ». Des déclarations qui n’inspirent pas vraiment confiance quand au futur de Carson Wentz à Indy.

Arrivé cette saison en provenance de Philadelphia, Wentz a connu une saison mitigée. Il a bien rebondi après sa dernière année cauchemar chez les Eagles, mais il n’a pas su hausser son niveau de jeu dans les moments clés, et notamment dimanche dernier lors de la dernière journée de la saison régulière. Wentz termine la saison avec 3 563 yards, 27 touchdowns et 7 interceptions.

Chris Ballard est également revenu sur la désillusion de la Week 18, et la défaite à Jacksonville qui prive les Colts de playoffs. Il a ainsi admis qu’ils avaient « tout foutu en l’air ». Le GM a tout de même soutenu son staff, en disant que « les bonnes personnes étaient en place ».

Eric Weddle sort de sa retraite et rejoint les Rams

A 37 ans, Eric Weddle a décidé de revenir sur les terrains pour aider son ancienne équipe. Les Rams ont ainsi annoncé que le Safety allait signer avec la franchise pour les playoffs, notamment pour compenser la blessure à la cheville de Jordan Fuller, qui ne rejouera pas cette saison. A noter que Taylor Rapp est lui aussi incertain, car en protocole commotion.

Weddle avait pris sa retraite après la saison 2019, lors de laquelle il avait débuté tous les matchs pour les Rams. Avant ça, le Safety avait fait les beaux jours des Chargers pendant 9 ans, puis des Ravens durant 3 saisons. Il affiche 29 interceptions et 1 179 plaquages en carrière.

Contrairement à Odell Beckham Jr ou Von Miller, qui ont été recruté pour avoir un impact comme titulaires, Weddle n’arrive pas avec ce rôle. A son âge, il n’aura surement pas un gros temps de jeu, mais pour Les Snead, il va également apporter dans le vestiaire. Le GM des Rams a ainsi déclaré qu’il était « respecté par beaucoup de joueurs, du fait de passion pour le football et de sa connaissance du jeu ». Weddle aura donc un rôle de motivateur dans le vestiaire, et son expérience peut aider certains joueurs à se surpasser en playoffs.


College Football

North Dakota State domine encore le championnat FCS

Pour la 9ème fois depuis 2011, le trophée de champion FCS est remporté par les Bisons. Invaincus en finale sur cette période, ils continuent leur domination à ce niveau. En finale cette saison, ils ont largement dominé Montana State, sur le score de 38-10.

Dès le début du match, les Bobcats n’ont eu aucune chance car leur QB titulaire Tommy Mellott a rapidement dû sortir sur blessure. NDSU a notamment dominé au sol, en gagnant 380 yards sur le match. Kobe Johnson affiche 106 yards et 1 touchdown, et Hunter Luepke gagne 82 yards et signe un triplé. Du coup, le QB Cam Miller n’a pas eu à forcer, et termine avec 126 yards (9/13) et 1 touchdown. La rencontre était pliée à la mi-temps (28-0), et les Bisons ont ensuite géré.

Le beau parcours de Montana State s’arrêt donc là, contre plus fort. Classés 8ème au début des playoffs, les Bobcats avaient créé la sensation en sortant la tête de série numéro 1 (Sam Houston) en quarts de finale, avant de dominer South Dakota State en demi-finale. L’université participait à sa première finale depuis 1984.

Ce nouveau titre de NDSU, le 9ème en 11 ans, confirme la domination de ce programme au niveau FCS. Les Bisons ont navigué avec aisance en playoffs, avec seulement une victoire difficile en demi-finale face à James Madison (20-14), un adversaire souvent coriace. North Dakota State est également l’université FCS qui envoie le plus de joueurs en NFL (8 depuis 2014), avec notamment les QB Carson Wentz et Trey Lance qui sont sortis au 1er tour.  


International

Le Français Souleymane Karamoko vise la NFL

La NFL a dévoilé cette semaine une liste de 13 joueurs internationaux, sélectionnés pour gagner une place pour le International Pathway Program 2022. Ce programme vise à aider à l’intégration de joueurs internationaux en NFL. Des joueurs comme Jordan Mailata (OT – Eagles), Efe Obada (DE – Bills) ou Jakob Johnson (FB – Patriots) sont passés par ce programme.

La ligue avait ainsi organisé deux Combine (journées de détection), une en Angleterre et une au Mexique. Au total, 56 joueurs de 16 pays différents y ont participé. Cette semaine, une liste réduite de 13 joueurs a été dévoilée, et les joueurs sélectionnés peuvent rejoindre la NFL pour la prochaine saison. Un camp d’entrainement de 10 semaines aura lieu en mars aux Etats-Unis, devant les recruteurs de NFL, et l’objectif final est l’obtention d’un contrat.

Voici la liste des joueurs sélectionnés :

PlayerPositionCountryCurrent Team
Leonel MisangumukiniDLAustriaVienna Vikings
Leandro Santos da FonsecaOLBrazilRemo Lions
Souleymane KaramokoDBFranceUniversité Laval
Marcel DaboDBGermanyStuttgart Surge
Ralfs RusinsDLLatviaLiberty University
Hector Zepeda HernandezOLMexicoTecnológico de Monterrey
Kehinde Hassan OginniTENigeriaThe Uprise
Chigbo Roy MbaetekaOLNigeriaThe Uprise
Haggai Chisom NdubuisiOLNigeriaThe Uprise
Thomas OdukoyaTENetherlandsEastern Michigan University
Adedayo OdeleyeDLUKBerlin Thunder
Ayo OyelolaLBUKWinnipeg Blue Bombers
Bamidele OlaseniOLUKUniversity of Utah
(via NFL Communications)

Originaire de Côte d’Ivoire, Souleymane Karamoko a débuté le football américain en France. Il y a 5 ans, il a décidé de rejoindre le Québec pour poursuivre sa formation. Depuis 3 ans, il porte les couleurs la prestigieuse université Laval, qui avait déjà vu passer Sébastien Séjean. Après avoir impressionné avec les Rouge et Or, Karamoko vise la NFL. Le joueurs a affiché sa détermination et ses ambitions en déclarant qu’il voulait être « le premier Français à faire sa place en NFL via ce programme ». On lui souhaite évidemment bonne chance.

Souleymane Karamoko
Souleymane Karamoko (photo : Université Laval)