Dans l’actualité du jour en NFL, Mitchell Trubisky retrouve sa place chez les Bears, Kenny Stills quitte Houston et le match entre les Steelers et les Ravens est de nouveau décalé. Du côté du championnat universitaire, c’était un Black Friday chargé.


NFL

Mitchell Trubisky retrouve sa place de titulaire

Mis sur le banc et remplacé par Nick Foles lors de la Week 3, Mitchell Trubisky va retrouver sa place cette semaine face à Green Bay. Foles est très incertain à cause d’une blessure à la hanche, et l’attaque n’est de toute façon pas plus efficace avec lui. En revanche, Matt Nagy a refusé de s’avancer à nommer Trubisky titulaire pour les matchs suivants. Le coach a cependant assuré que son QB était « très bien préparé » et que c’était « une opportunité pour lui ».

Nouveau report pour le match Steelers – Ravens

Déjà décalé de jeudi à dimanche, le match entre les Pittsburgh Steelers et les Baltimore Ravens a été décalé à mardi. Si cette rencontre peut effectivement se jouer ce jour-là, cela entrainera le report du prochain match des Ravens, prévu dès jeudi face aux Cowboys, au lundi suivant. Dans son communiqué, la NFL a expliqué que ces décisions ont été prises en raison des nombreux cas de Covid-19 au sein de l’organisation de Baltimore. Une dizaine de personnes sont actuellement touchées par le virus, et trois joueurs dont Lamar Jackson seront absents mardi.

Kenny Stills quitte Houston

Les Texans se sont séparés hier du WR Kenny Stills, suite à un accord entre les deux parties. Recruté via un trade par Bill O’Brien en 2019, il était le remplaçant d’un Will Fuller souvent absent. Il a parfaitement rempli son rôle l’année dernière, mais a été très peu en vue cette saison. En le laissant partir, Houston peut lui permettre de trouver un rôle dans une équipe qui va jouer les playoffs.


College Football

Nouveau test passé pour Notre Dame

Opposés à North Carolina, équipe classée 19ème, les Fighting Irish ont remporté leur 9ème victoire de la saison. Ce match a d’abord été très serré, puisque le score est de 17-17 à la mi-temps. Puis la défense de Notre Dame a haussé le ton en deuxième partie de match et elle n’a plus alloué un seul point (31-17). Le QB des Tar Heels, Sam Howell, prend 6 sacks au total, et le jeu au sol si puissant d’UNC a été éteint. De son côté, Ian Book a été efficace pour Notre Dame, avec 279 yards et 1 touchdown. Le bilan reste parfait pour les Irish.

Iowa State écrit son histoire

En déplacement chez les Longhorns, Iowa State est allée décrocher une victoire historique. En l’emportant 23-20, les Cyclones réussissent ainsi à battre Texas et Oklahoma lors de la même saison. Un exploit qui n’était jamais arrivé dans l’histoire du programme. Le QB d’Iowa State, Brock Purdy, lance pour 312 yards et 1 touchdown, et remporte son duel face à Sam Ehlinger (298 yards, 1 TD).

La surprise et le derby pour Oregon State

Les derby sont toujours des matchs à part, et les Beavers ont su se surpasser pour faire chuter leur rival. Les Ducks étaient pourtant largement favoris dans ce match, mais ils ont craqué en fin de match. Oregon State marque 22 points dans le 4ème quart-temps et réussit un superbe comeback pour finalement s’imposer 41-38. Leur premier succès contre un adversaire du top 25 depuis 2014.