La 16ème journée de la saison régulière s’est terminée hier sous un air de passation de pouvoir entre New England et Buffalo. Emmenés par Josh Allen et Stefon Diggs, les Bills ont confirmé leur statut de nouveaux champions de l’AFC East.

Dans le reste de l’actualité, Washington s’est séparé de Dwayne Haskins, Jared Goff s’est fait opérer du pouce, et la NFL se rapproche d’un 17ème match.


New England Patriots (6-9) 9 – Buffalo Bills (12-3) 38

Ce match avait un air de changement d’ère, de passation de pouvoir entre la franchise qui a dominé la division pendant de longues années et celle qui vise un retour au sommet. Fraichement sacré champions de l’AFC East, les Bills ont confirmé leur nouveau statut en dominant avec autorité les Patriots. Déjà certains de ne pas participer aux playoffs pour la première fois en 11 ans, New England est assuré d’avoir un bilan négatif pour le première fois depuis 2000…

Pour aller chercher leur 12ème victoire, les Bills ont encore pu compter sur Josh Allen, encore brillant hier. Le QB lance pour 320 yards et 4 touchdowns, et a joute 35 yards avec ses jambes. Avec désormais 34 touchdowns, il bat le record de franchise sur une saison. Une performance qui lui a valu de recevoir les félicitations du précédent recordman, Jim Kelly. Autre joueur encore très en vue, Stefon Diggs a donné le tournis à la défense des Pats et termine avec 9 réceptions pour 145 yards et 3 touchdowns. Pour sa première saison avec Buffalo, le WR mène la NFL avec 120 réceptions (record de franchise) et affiche 1 459 yards (record personnel).

Comme très souvent lors de cette saison, Cam Newton a réussi quelques actions avec ses jambes (24 yards, 1 TD), mais il a été incapable de faire avancer son équipe dans les airs (5/10, 34 yards). Le QB a une nouvelle fois terminé le match sur le banc, bien que Jarrett Stidham n’ait pas apporté grand-chose (4/11, 44 yards).


Washington se sépare de Dwayne Haskins

Après un peu moins de 2 saisons dans la capitale, c’est déjà fini pour Dwayne Haskins. Le QB, sélectionné au 1er tour de la Draft 2019, a été libéré hier par Washington. Cela fait suite à des mauvaises performances répétées et à des soucis extra-sportifs. Ron Rivera, le coach de la franchise, a déclaré qu’il avait « rencontré Dwayne pour l’informer qu’il serait libéré », ajoutant que ce serait « bénéfique pour les deux parties ».

La semaine dernière, des photos du QB avaient fait surface le montrant sans masque dans une soirée privée. Il avait alors reçu une amende et son rôle de capitaine lui avait été retiré. Puis dimanche, il était titulaire face à Carolina, mais a de nouveau été très moyen et a terminé le match sur le banc. Après l’annonce, Haskins s’est exprimé sur Twitter, déclarant que « son temps avec WFT était hélas terminé » et remerciant « l’équipe et les fans pour l’opportunité ». Il a également « assumé l’entière responsabilité de ne pas avoir su atteindre les standards d’un QB NFL » et qu’il allait devenir « un meilleur homme et joueur grâce à cette expérience ».

Washington espère qu’Alex Smith pourra jouer lors de la 17ème journée. Si non, Taylor Heinicke, qui a remplacé Haskins face aux Panthers, sera titulaire.


Jared Goff opéré du pouce

Le QB des Rams s’est cassé le pouce face à Seattle, et même s’il a pu terminer le match dimanche, il a dû se faire opérer par la suite. Jared Goff sera absent pour le dernier match de la saison régulière, et les Rams espèrent le récupérer pour les Playoffs. Mais il faudra déjà que l’équipe se qualifie. Les Rams et les Cardinals s’affrontent dimanche prochain avec cet objectif commun.

Sean McVay a annoncé que John Wolford serait le QB titulaire, avec Bryce Perkins en backup. Wolford, 25 ans, n’a jamais joué en NFL depuis qu’il a rejoint les Rams en 2019. Il a évolué en AAF auparavant.

A noter que Kyler Murray, le QB des Cardinals, est également incertain pour ce match à cause d’une blessure à la jambe. Kliff Kingsbury se veut confiant quant à la disponibilité de son QB pour ce match important. SI Murray ne peut pas jouer, Chris Streveler, un ancien joueur de la CFL, est le numéro 2.


Un 17ème match probable dès la saison prochaine

Il y quelques mois, les propriétaires avaient ratifié le plan pour que la saison régulière de NFL passe de 16 à 17 matchs. Ce week-end, la ligue a annoncé que l’ajout d’une journée pourrait être effectif dès la saison prochaine.

La situation exceptionnelle liée à l’épidémie de Covid-19, qui a un impact notable sur les revenus, pousse la NFL à agir plus rapidement que prévu. Avec une journée de plus en 2021, cela permettrait notamment de compenser la baisse anticipée du Salary Cap (175 M$ contre 198 M$ en 2020). Rien n’a été officiellement annoncé pour le moment, mais les franchises savent que « cela va arriver ».

Une saison régulière de 18 matchs entrainerait la réduction de la pré-saison à 2 ou 3 semaines. Les franchises auraient toujours une semaine de repos durant la saison, et le Super Bowl ne serait plus jouer lors de la première semaine de Février, mais lors de la seconde. Ce serait le premier changement de calendrier depuis 1978, lorsque la ligue était passée de 14 à 16 matchs.