Un QB vétéran, un WR qui signe une réception incroyable, un OLB qui vise le trophée de Meilleur Défenseur, et un recordman dans l’exercice des retours de coups de pied… Cette équipe-type de la Week 10 est un parfait condensé de NFL.


Attaque

Quarterback

Ben Roethlisberger (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 27/46, 333 yards, 4 TD

Les papys font de la résistance. Ben Roethlisberger et Tom Brady ont sorti deux très gros matchs ce week-end, confirmant ainsi qu’ils sont toujours dans le coup. Et par le même occasion, leurs deux équipes sont dans les prétendants au Super Bowl. Big Ben a permis aux Steelers de rester invaincus en lançant pour 333 yards et 4 touchdowns, profitant des qualités de son trio de WR.

Remplaçant : Tom Brady (TB)

Running-back

Ronald Jones (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 23 courses, 192 yards, 1 TD

On va oublier son fumble et faire comme Bruce Arians, qui a continué à lui faire confiance malgré cette perte de balle. A raison, car Ronald Jones s’est plus tard offert le plus long touchdown offensif de l’histoire de la franchise, sur une course de 98 yards. Au final, il affiche 192 yards.

Remplaçant : Josh Jacobs (Las Vegas Raiders)

Receveurs

DeAndre Hopkins (Arizona Cardinals)

  • Stats : 7 réceptions, 127 yards, 1 TD

Tout le monde a vu cette action en boucle depuis dimanche, et il aurait été dans l’équipe-type même s’il n’avait réussi que cette réception. Mais au-delà de cette action spectaculaire, DeAndre Hopkins a encore sorti un excellent match, avec 7 réceptions et 127 yards.

Cole Beasley (Buffalo Bills)

  • Stats : 11 réceptions, 109 yards, 1 TD

Dans le même match, les receveurs de Buffalo ont également brillé. Stefon Diggs a fait dans le classique et Cole Beasley a été très présent depuis le slot. Il totalise 11 réceptions pour 109 yards, et marque un beau touchdown sur lequel il laisse sur place Patrick Peterson.

Marquez Valdes-Scantling (Green Bay Packers)

  • Stats : 4 réceptions, 149 yards, 1 TD

Si Davante Adams est la cible privilégiée d’Aaron Rodgers, Marquez Valdes-Scantling s’impose comme une option régulière dans la profondeur. Adepte des « big plays », il l’a encore prouvé avec notamment un touchdown de 78 yards en fin de 1er quart-temps. Ces longues réceptions ont permis aux Packers de se sortir d’un match piège.

Remplaçants : Justin Jefferson (MIN), Stefon Diggs (BUF), Diontae Johnson (PIT)

Tight-end

Mark Andrews (Baltimore Ravens)

  • Stats : 7 réceptions, 61 yards

Petite semaine pour les TE de NFL. Mark Andrews a été le plus sollicité avec 7 réceptions pour 61 yards face aux Pats.

Remplaçant : Rob Gronkowski (TB)

Ligne offensive

D.J Humphries (LT – Arizona Cardinals)

Excellent match de la ligne offensive des Cardinals, qui n’alloue pas le moindre sack et seulement 2 pressions sur l’ensemble du match face aux Bills. Le Left Tackle D.J Humphries a parfaitement protégé le côté aveugle de Kyler Murray, ne concédant pas une seule pression.

Quenton Nelson (LG – Indianapolis Colts)

Le Nelson dominant était de sortie jeudi, avec une performance remarquable sur les phases aérienne (0 pression allouée) comme sur les phase au sol. Le distributeur de pancakes était en marche et Philip Rivers l’en remercie.

Matt Paradis (C – Carolina Panthers)

Très belle performance de Matt Paradis au centre de la ligne offensive de Carolina ce week-end. Paradis a notamment été excellent en protection de son QB, avec 0 pression subie sur l’ensemble de la rencontre. Pas mal face à la défense des Bucs.

Brandon Scherff (RG – Washington Football Team)

En voyant Alex Smith titulaire pour la première fois depuis sa grosse blessure, on avait évidemment un peu peur à chaque fois que la pression arrivait sur le QB. Mais avec un Brandon Scherff à ce niveau, on est un peu plus rassuré. Le Guard a été parfait en protection de son Quarterback, et également solide au sol. Très gros match.

Rob Havenstein (RT – Los Angeles Rams)

Grosse solidité de la ligne des Rams face à Seattle dimanche, même après la blessure du Left Tackle Andrew Whitworth. De l’autre côté, sur la droite, Rob Havenstein a brillé sur toutes les phases. Il n’alloue pas de pression et a ouvert de belles brèches au sol.

Remplaçants : Anthony Castonzo (LT – IND), Joel Bitonio (LG – CLE), Ryan Kelly (C – IND), David DeCastro (RG – PIT), Ryan Ramczyk (RT – NO)


Défense

Defensive Tackles

Cameron Heyward (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 6 pressions, 2 plaquages

C’était attendu, la défense de Pittsburgh n’a pas laissé beaucoup de chance à la ligne offensive des Bengals. Cameron Heyward a mené la charge devant, avec notamment 6 pressions sur Joe Burrow. Son activité a constamment gêné le jeune QB.

DeForest Buckner (Indianapolis Colts)

  • Stats : 4 pressions, 4 plaquages

Son recrutement continue de s’avérer être un bon choix. Particulièrement tranchant en pass-rush jeudi face aux Titans, Buckner signe 4 pressions et touche 3 fois Ryan Tannehill. Il ajoute aussi 4 plaquages.

Remplaçants : Akiem Hicks (CHI), Poona Ford (SEA)

Edges

Leonard Floyd (Los Angeles Rams)

  • Stats : 11 pressions (3 sacks), 5 plaquages, 1 fumble récupéré

On le sait irrégulier et capable de coup d’éclat, et ça été le cas ce week-end. Intenable face à Seattle, Leonard Floyd totalise 11 pressions à lui tout seul, dont 3 sacks. Dans tous les bons coups, il récupère également un fumble sur un ballon mal négocié par Russell Wilson.

T.J Watt (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 4 pressions (2 sacks), 3 plaquages

Il voulait passer un message et il s’est encore fait entendre. T.J Watt voulait montrer à Joe Burrow que la rivalité entre Pittsburgh et Cincinnati était toujours bien présente, et que le QB serait toujours bien accueilli. Watt a répondu sur le terrain avec 2 sacks sur le rookie.

Remplaçants : Jason Pierre-Paul (TB), Rashan Gary (GB)

Linebackers

Demario Davis (New Orleans Saints)

  • Stats : 6 pressions (1 sack), 12 plaquages, 1 passe déviée

Les Saints avaient décidé de souvent blitzer dimanche contre San Francisco, et Demario Davis a été très efficace depuis sa position de linebacker. Il signe ainsi 6 pressions et s’offre 1 sack. Souvent proche du ballon, il ajoute 12 plaquage et 1 passe déviée. Il n’a d’ailleurs concédé que 7 yards en couverture.

Nick Kwiatkoski (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 2 pressions, 8 plaquages, 1 interception

Grosse activité également pour Nick Kwiatkoski avec Las Vegas. Le LB a été très solide au sol avec 8 plaquages, performant comme blitzeur avec 2 pressions, et surtout très sérieux en couverture. Dans ce secteur, il n’alloue que 31 yards sur 7 passes lancées dans sa zone, et s’offre 1 interception ainsi qu’une autre déviation.

Remplaçants : Shaq Thompson (CAR), Alexander Johnson (DEN)

Cornerbacks

Darious Williams et Jalen Ramsey (Los Angeles Rams)

  • Stats Williams : 1 plaquage, 2 interceptions
  • Stats Ramsey : 1 plaquage

Superbes performances de la part des Cornerbacks des Rams pour contenir l’attaque de feu de Seattle. Les stats de Jalen Ramsey ne racontent pas la vraie histoire du match. Russell Wilson a avant tout été hésitant à lancer dans sa direction, et lorsqu’il l’a fait, cela n’a pas fonctionné. Ramsey a été visé 4 fois, et il n’alloue que 2 réceptions pour 26 yards. Jusqu’ici dominant, D.K Metcalf n’a quasiment pas existé. Wilson s’est donc porté sur d’autres receveurs, et Darious Williams en a profité. Visé à 7 reprises, il n’a concédé que 2 réceptions pour 31 yards et intercepte de 2 passes.

James Bradberry (New York Giants)

  • Stats : 4 plaquages, 2 passes déviées

J’aurai pu mettre J.C Jackson, encore excellent face aux Ravens avec notamment sa 6ème interception de la saison (leader NFL), mais le match de James Bradberry m’a impressionné. Le CB des Giants confirme son niveau de Pro Bowler cette saison. Il a vu 8 ballons arriver dans sa zone contre Philadelphia et n’alloue que 2 réceptions pour 8 petits yards, avec 2 passes déviées à la clé.

Remplaçants : J.C Jackson (NE), Xavien Howard (MIA), Nevin Lawson (LV)

Safeties

Jeff Heath (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 1 plaquage, 2 interceptions

Pas étonnant de retrouver plusieurs joueurs des Raiders, car c’est la meilleure performance de cette défense depuis le début de saison. Las Vegas force notamment 5 pertes de balle, soit autant que depuis le début de la saison. Et deux viennent d’interceptions de Jeff Heath.

Adrian Amos (Green Bay Packers)

  • Stats : 2 plaquages, 1 interception

Dans un match pas évident, la solidité d’Adrian Amos derrière a fait du bien à Green Bay. Le Safety ne concède pas la moindre réception sur les 2 passes qui sont arrivées dans sa zone, et il réussit 1 interception en fin de première mi-temps, alors que l’écart n’était que de 3 points.

Remplaçants : Jessie Bates III (CIN), Malcolm Jenkins (NO)


Equipes-spéciales

Kicker

Matt Prater (Detroit Lions)

  • Stats : 3/3 XP, 3/3 FG

Semaine incroyable pour les kickers, avec pas moins de 10 field-goals de plus de 50 yards réussis. Jason Myers aurait mérité sa place grâce à son coup de pied de 61 yards pour Seattle. Et Tyler Bass n’aurait pas volé la sienne après avoir passé 3 field-goals de plus de 50 yards pour Buffalo. Mais Matt Prater est le choix, lui qui réussit ses 2 tentatives de plus de 50 yards du jour, dont une de 59 yards qui donne la victoire à Detroit à la dernière seconde du match.

Punter

Logan Cooke (Jacksonville Jaguars)

  • Stats : 6 punts, 275 yards, 45.8 YPA

Le punter des Jaguars a fait ce qu’il a pu pour repousser Aaron Rodgers le plus loin possible. Il envoie ainsi 5 de ses 6 punts dans les 20 yards des Packers.

Returner

Cordarrelle Patterson (Chicago Bears)

  • Stats : 2 retours, 135 yards, 1 TD

Deux joueurs se sont illustrés en marquant des touchdowns sur des retours ce week-end. Keelan Cole tenait la barre après son touchdown de 91 yards sur un retour de punt pour les Jaguars, mais Cordarrelle Patterson a fait mieux. Le WR des Bears marque un touchdown de 104 yards sur un retour de kickoff, le 8ème de sa carrière (record NFL égalé).