Plusieurs QB auraient pu mener cette équipe-type de la Week 7. Les vétérans Tom Brady et Aaron Rodgers ont fait parler l’expérience, tandis que Justin Herbert a montré sa fougue pour aller décrocher sa première victoire en NFL. Baker Mayfield a également sorti son meilleur match de la saison. Mais la performance en prime-time de Kyler Murray a marqué les esprits, et c’est lui qui est le QB titulaire de la dream team de la semaine.


Attaque

Quarterback

Kyler Murray (Arizona Cardinals)

  • Stats : 34/48, 360 yards, 3 TD – 1 INT

Dans un duel épique avec Russell Wilson, le jeune QB des Cardinals est sorti vainqueur. Excellent fer de lance de l’attaque d’Arizona, Kyler Murray lance pour 360 yards et 3 touchdowns et ajoute 67 yards et 1 autre touchdown au sol. Une performance électrique et en prime-time qui permet à son équipe de faire chuter un rival pour la première fois de la saison.

Remplaçant : Baker Mayfield (CLE)

Running-back

Jeff Wilson Jr (San Francisco 49ers)

  • Stats : 17 courses, 112 yards, 3 TD

Fidèle à son plan de jeu, Kyle Shanahan parvient à conserver un jeu au sol efficace quelque soit les joueurs présents sur le backfield. Ce week-end à New England, c’est Jeff Wilson qui a brillé en gagnant plus de 100 yards et un marquant un triplé. Blessé à l’issue du match, il sera absent, mais un autre RB devrait prendre le relais pour San Francisco.

Remplaçant : Antonio Gibson (WAS)

Receveurs

Tyler Lockett (Seattle Seahawks)

  • Stats : 15 réceptions, 200 yards, 3 TD

Les Cardinals ont fait du bon boulot pour contrôler D.K Metcalf, mais cela a libéré Tyler Lockett. Cherché un total de 20 fois par Russell Wilson, le WR a attrapé 15 passes et atteint la barre des 200 yards. Il marque également un triplé.

Davante Adams (Green Bay Packers)

  • Stats : 13 réceptions, 196 yards, 2 TD

Une semaine après un match raté contre les Buccaneers, Aaron Rodgers et les Packers ont bien réagi. Le QB était motivé et en forme, et il a immédiatement retrouvé son entente avec son receveur favori. Omniprésent, notamment sur la première partie du match, Davante Adams attrape 13 ballons pour 196 yards et 2 touchdowns.

Diontae Johnson (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 9 réceptions, 80 yards, 2 TD

Superbe match entre deux des meilleures équipes de l’AFC depuis le début de saison, et très beau duel entre Diontae Johnson et A.J Brown. Les deux receveurs ont brillé et aurait mérité une place ici. Mais on penche pour le vainqueur, et Diontae Johnson a bien participé avec notamment 2 touchdowns.

Remplaçants : Keenan Allen (LAC), A.J Brown (TEN), Tyler Boyd (CIN)

Tight-end

Harrison Bryant (Cleveland Browns)

  • Stats : 4 réceptions, 56 yards, 2 TD

Derrière Austin Hooper et David Njoku dans la hiérarchie, le rookie a fait son trou dimanche. Harrison Bryant a profité du temps de jeu qui lui a été offert pour se montrer à son avantage. Il attrape ainsi 4 ballons, dont 2 terminent en touchdowns.

Remplaçant : Logan Thomas (WAS)

Ligne offensive

Trent Williams (LT – San Francisco 49ers)

Le LT des Niners conserve sa place après une nouvelle prestation de qualité. Ultra solide sur les phases de passes, il n’alloue pas la moindre pression sur son QB. Également sérieux au sol, il a ouvert de belles brèches à Jeff Wilson & co.

Laken Tomlinson (LG – San Francisco 49ers)

Le côté gauche de la ligne offensive de San Francisco a dominé dimanche. Lui aussi parfait en protection de Jimmy Garoppolo, Laken Tomlinson a fait en sorte que son QB ne soit pas touché.

Frank Ragnow (C – Detroit Lions)

Très bon match de Frank Ragnow devant Matthew Stafford. Le Centre des Lions n’a pas concédé une seule pression sur son QB contre Atlanta.

Justin Murray (RG – Arizona Cardinals)

Le Guard des Cards confirme sa bonne forme actuelle. Présent sur le terrain sur 85 snaps, il n’a pas subi une seule pression sur le match face aux Seahawks.

Rick Wagner (RT – Green Bay Packers)

Match solide du nouveau Tackle Droit de Green Bay. Rarement mis en difficulté sur les phases aériennes, il n’alloue pas de pression sur Aaron Rodgers.

Remplaçants : Duane Brown (LT – SEA), Joel Bitonio (LG – CLE), J.C Tretter (C – CLE), Chris Lindstrom (RG – ATL), Bobby Hart (RT – CIN)


Défense

Defensive Tackles

Aaron Donald (Los Angeles Rams)

  • Stats : 9 pressions (0.5 sacks), 2 plaquages

Le duel à distance entre Aaron Donald et Khalil Mack a tourné en faveur du défenseur des Rams. La différence s’est faite sur la régularité de Donald, qui signe un total de 9 pressions sur le match. Sa domination face à la ligne offensive de Chicago a rendu les choses compliquées pour Nick Foles.

Chris Jones (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 5 pressions (1 sack), 3 plaquages

Les deux meilleurs DT actuels sont surement alignés ensemble cette semaine. Toujours aussi perturbant à l’intérieur, Chris Jones totalise 5 pressions face à Denver, et il touche Drew Lock à 2 reprises. Jones a également été très solide sur les phases au sol.

Remplaçants : Poona Ford (SEA), Dexter Lawrence (NYG)

Edges

Jerry Hughes (Buffalo Bills)

  • Stats : 6 pressions (2 sacks), 5 plaquages, 1 fumble, 1 interception

Très gros match de Jerry Hughes face aux Jets, avec plusieurs actions décisives qui ont permis à son équipe de se sortir d’un match piège. Le DE de Buffalo signe 2 sacks, et force un fumble sur l’un d’entre eux, hélas récupéré par un lineman de New York. Et en fin de rencontre, Hughes réussit une interception qui scelle la victoire de son équipe.  

Romeo Okwara (Detroit Lions)

  • Stats : 5 pressions (2 sacks), 3 plaquages, 1 fumble

Belle activité de Romeo Okwara, très incisif sur les phases de pass-rush. Le défenseur de Detroit réussit 2 sacks, et il force un fumble de Matt Ryan s’un l’un d’eux. Trey Flowers récupère le ballon et les Lions marquent un field-goal ensuite pour prendre l’avantage dans le 4ème quart-temps.

Remplaçants : Leonard Floyd (LAR), Montez Sweat (WAS)

Linebackers

Devin White (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 3 sacks, 11 plaquages, 1 fumble

Grosse activité et énorme impact en pass-rush pour le linebacker des Bucs. Le numéro 5 de la Draft 2019 s’offre 3 sacks sur Derek Carr, et sur le dernier il force un fumble qui anéanti définitivement les chances des Raiders. Omniprésent, il réussit également 11 plaquages.

Devin White
Derek Carr a souvent vu Devin White lui arriver dessus (photo : AP)

Cole Holcomb (Washington Football Team)

  • Stats : 1 sack, 5 plaquages, 1 interception

Profitant des déboires des Cowboys, Washington a montré les qualités de sa défense. Le front-seven en général a brillé, avec notamment Montez Sweat et Chase Young devant, et Cole Holcomb a également été excellent au milieu. Le LB a fait un peu de tout avec notamment 1 sack et 1 interception.

Remplaçants : Fred Warner (SF), Kenneth Murray (LAC)

Cornerbacks

Jamar Taylor (San Francisco 49ers)

  • Stats : 3 plaquages, 2 interceptions

Visé directement à 4 reprises face aux Pats, Jamar Taylor ne concède que 29 yards au total. Opportuniste, il a fait payer les QB de New England, puisqu’il réussit 2 interceptions en deuxième mi-temps, une sur Cam Newton puis une sur Jarrett Stidham. Pas de jaloux.

Carlton Davis (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 3 plaquages, 1 passe déviée

Face aux Raiders, Carlton Davis n’a pas cédé grand-chose. Le CB de Tampa ne laisse passer qu’une seule réception de 3 petits yards. Très sérieux, il dévie une des passes et réussit 3 plaquages.

Jalen Ramsey (Los Angeles Rams)

  • Stats : 4 plaquages, 1 interception

Match globalement sérieux de Jalen Ramsey contre Chicago, et son interception en fin de match permet aux Rams de préserver le score.

Remplaçants : Bashaud Breeland (KC), Dane Jackson (BUF), Joe Haden (PIT)

Safeties

Daniel Sorensen (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 9 plaquages, 1 interception, 1 TD

Défenseur intense, Daniel Sorensen a régulièrement été bien placé et signe 9 plaquages sur le match face aux Broncos. Et pas gêné par la neige, il a également intercepté une passe de Drew Lock, qu’il a ramené dans l’en-but adverse 50 yards plus loin.

Jordan Poyer (Buffalo Bills)

  • Stats : 1 sack, 6 plaquages, 1 passe déviée

Peu visé, le Safety des Bills a su être sérieux pour ne rien laisser passer. Il dévie d’ailleurs la seule passe lancée dans sa zone. Utilisé à plusieurs reprises sur des blitzs, Poyer s’est montré incisif avec 2 pressions dont 1 sack sur Sam Darnold.

Remplaçants : Landon Collins (WAS), Marcus Maye (NYJ)


Equipes-spéciales

Kicker

Matt Prater (Detroit Lions)

  • Stats : 2/2 XP, 3/4 FG

Malgré un échec sur un field-goal, Matt Prater a une nouvelle fois prouver que son pied était très sûr. Le kicker de Detroit passe notamment 2 tentatives de plus de 50 yards.

Punter

Johnny Hekker (Los Angeles Rams)

  • Stats : 5 punts, 221 yards, 44.2 YPA, 5 I20

Lorsque les Rams ont dû se dégager lundi, ils ont pu compter sur leur punter pour le faire avec brio. Johnny Hekker place ses 5 punts à l’intérieur des 10 yards de Chicago, forçant les Bears à parti de très loin.

Returner

Byron Pringle (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 1 KR, 102 yards, 1 TD

Le WR des Chiefs a marqué le plus long touchdown de la saison sur un retour de kickoff de 102 yards, sa seule tentative du match.