L’attaque de cette 8ème équipe-type est emmené par un trio de joueurs qui a dominé dimanche, avec Patrick Mahomes à la barre, Dalvin Cook sur le backfield, et D.K Metcalf comme receveur. La ligne offensive est entièrement occupée par des joueurs de Minnesota et Cleveland. Et Miami se fait remarquer en défense et dans les équipes-spéciales.


Attaque

Quarterback

Patrick Mahomes (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 31/42, 416 yards, 9.9 YPA, 5 TD

Oui l’adversaire était faible, mais cela n’enlève rien au talent de Patrick Mahomes. Face à la défense des Jets, il a parfois semblé jouer contre des lycéens, preuve de sa facilité. La nouvelle star de la NFL lance pour 416 yards et 5 touchdowns et reste bien en place dans la course au trophée de MVP.

Remplaçant : Russell Wilson (SEA)

Running-back

Dalvin Cook (Minnesota Vikings)

  • Stats : 30 courses, 163 yards, 3 TD

Retour de blessure tonitruant pour le RB des Vikings. Dalvin Cook a rapidement rappelé qu’il était bien le leader offensif de Minnesota, et que lorsqu’il est là, l’attaque est bien plus efficace. Il a profité de la faiblesse de la défense des Packers au sol pour dominer et affiche 163 yards et un triplé. Également à l’aise dans les airs, Cook gagne 63 yards de plus et marque un 4ème touchdown.

Remplaçant : Josh Jacobs (LV)

Receveurs

D.K Metcalf (Seattle Seahawks)            

  • Stats : 12 réceptions, 161 yards, 2 touchdowns

Une semaine après le match dominant de Tyler Lockett, c’est au tour de D.K Metcalf d’être sur le devant de la scène. Selon les adversaires, les deux WR de Seattle alternent les grosses performances, bien aidés par les caviars de Russell Wilson. Puissant et rapide, Metcalf est en train de s’imposer comme l’un des WR les plus dangereux de NFL.

Davante Adams (Green Bay Packers)

  • Stats : 7 réceptions, 53 yards, 3 TD

La connexion entre Aaron Rodgers et Davante Adams continue de faire des dégâts. Il n’y a pas eu de longues réceptions cette semaine, mais le QB sait vers qui se tourner dans les moments clés. Adams attrape ainsi les 3 passes de touchdowns lancées par Rodgers. Le WR compte 5 touchdowns sur les deux derniers matchs, et 7 sur la saison.

Corey Davis (Tennessee Titans)

  • Stats : 8 réceptions, 128 yards, 1 TD

On était habitué aux gros matchs d’A.J Brown depuis son retour de blessure, mais ce week-end, c’est Corey Davis qui a été le plus en vue. Lui-même de retour, il a été visé aussi souvent que son coéquipier, mais il a été bien plus efficace. Souvent irrégulier et frustrant, Davis a peut-être enfin trouvé son rythme avec Ryan Tannehill.

Remplaçants : Julio Jones (ATL), Tyreek Hill (KC), Brandon Aiyuk (SF)

Tight-end

Travis Kelce (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 8 réceptions, 109 yards, 1 TD

Ligne de stats classique pour le TE des Chiefs, qui est toujours l’un des receveurs préférés de Patrick Mahomes. Numéro 1 à la position en réceptions (48), yards (610) et touchdowns (6), Kelce fait même partie du top 10 de NFL tous receveurs confondus. En l’absence de George Kittle, blessé, il est le clair meilleur TE dans le jeu.

Remplaçant : Jared Cook (NO)

Ligne offensive

Riley Reiff (LT – Minnesota Vikings)

Joel Bitonio (LG – Cleveland Browns)

J.C Tretter (C – Cleveland Browns)

Ezra Cleveland (RG – Minnesota Vikings)

Jack Conklin (RT – Cleveland Browns)

Deux lignes offensives se sont particulièrement illustrées cette semaine, en n’allouant pas une seule pression sur l’ensemble des 4 quart-temps. Les Vikings ont créé la surprise à Green Bay, grâce notamment à un jeu au sol dominant. L’OL de Minnesota a ouvert de belles brèches à Dalvin Cook, tout en protégeant parfaitement Kirk Cousins. Sous la tempête, les Browns ont perdu face aux Raiders mais la ligne offensive a fait ce qu’elle a pu, notamment pour donner une chance à Baker Mayfield de trouver des solutions.

Remplaçants : Duane Brown (LT – SEA), Rodger Saffold (LG – TEN), Daniel Kilgore (C – KC), Chris Hubbard (RG – CLE), Brian O’Neill (RT – MIN)


Défense

Defensive Tackles

Ndamukong Suh (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 7 pressions (1 sack), 2 plaquages

Un des piliers de la défense des Bucs devant, Ndamukong Suh a fait vivre l’enfer à Daniel Jones et à ses linemen lundi. Auteur de 7 pressions depuis l’intérieur, il signe 1 sack et touche le QB des Giants 4 fois de plus. Expérimenté et motivé, il est un des leaders de cette excellente défense de Tampa.

Stephon Tuitt (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 8 pressions (2 sacks), 8 plaquages

Toujours aussi impressionnante, la défense de Pittsburgh a fait plier Lamar Jackson et Baltimore. Devant, Stephon Tuitt a été intenable pendant toute la rencontre. Sa capacité de pénétration a fait mal puisqu’il signe 8 pressions dont 2 sacks sur le QB des Ravens. Très rapide pour identifier le ballon, il totalise également 8 plaquages, dont 3 font perdre des yards à l’adversaire.

Remplaçants : Aaron Donald (LAR), Leonard Williams (NYG)

Edges

Emmanuel Ogbah (Miami Dolphins)

  • Stats : 7 pressions (1 sack), 2 plaquages, 1 fumble

On a déjà parlé de lui cette année, et il continue de s’éclater dans le système de Brian Flores. Encore très actif face aux Rams, il a bien participé à la victoire (surprise) de son équipe. Auteur de 7 pressions au total sur Jared Goff, il réussit son 6ème sack de la saison. Et sur ce sack, il force un fumble, qui est récupéré par Van Ginkel qui marque et donne l’avantage aux Dolphins dans le 2ème quart-temps.

T.J Watt (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 8 pressions (1 sack), 5 plaquages

Un peu derrière Tuitt dans sa position, T.J Watt a parfaitement complété son coéquipier depuis l’extérieur. Il totalise ainsi 8 pressions et signe son 6.5ème sack de la saison. Entre Tuitt et Watt, Lamar Jackson n’a pas eu beaucoup de moments de répit.

Remplaçants : Cameron Jordan (NO), Andrew Van Ginkel (MIA)

Linebackers

Bobby Wagner (Seattle Seahawks)

  • Stats : 6 pressions (2 sacks), 11 plaquages

Toujours aussi fort, Bobby Wagner a livré une véritable masterclass au poste de linebacker (moderne) face à San Francisco. Toujours bien placé, il signe 11 plaquages. Sérieux en couverture, il n’alloue pas un seul yards. Et il a surtout été dévastateur sur les blitzs, avec 6 pressions au total et 2 sacks.

Bobby Wagner
Face à un rival, Bobby Wagner était particulièrement motivé (photo : Yahoo)

Darius Leonard (Indianapolis Colts)

  • Stats : 2 pressions (1 sack), 8 plaquages, 1 fumble

Jusqu’à l’année dernière, le débat était de savoir qui était le plus fort entre Bobby Wagner et Luke Kuechly. Ce dernier a pris sa retraite et le nouveau prétendant au titre de meilleur LB de NFL est peut-être Darius Leonard. Lorsqu’il est sur le terrain, son impact est clair. Face à Detroit, il signe 8 plaquages, et 1 sack sur lequel il force un fumble. Cette récupération de balle permet ensuite aux Colts de faire le break dans le 3ème quart-temps.

Remplaçants : Eric Kendricks (MIN), T.J Edwards (PHI)

Cornerbacks

Bryce Callahan (Denver Broncos)

  • Stats : 3 plaquages, 1 interception

Les lignes secondaires des Broncos se sont fait découper par Justin Herbert pendant une bonne partie du match, avant de montrer signe de vie. Ce n’est pas le cas de Bryce Callahan, qui a été excellent pendant toute la rencontre. Visé directement à 6 reprises, le CB ne laisse passer qu’une seule réception de 3 petits yards, et il réussit 1 interception qui permet à Denver de se relancer.

Malcolm Butler (Tennessee Titans)

  • Stats : 8 plaquages, 2 passes déviées

Très bon match de Butler malgré la défaite de son équipe. Il n’a pas cédé sous les assauts de Joe Burrow, n’allouant que 23 yards sur 6 passes lancées dans sa zone. Il dévie 2 des passes, preuve de son bon placement, et ajoute 8 plaquages.

Remplaçants : Marcus Peters (BAL), Tre Flowers (SEA)

Safeties

Rayshawn Jenkins (Los Angeles Chargers)

  • Stats : 7 plaquages, 1 interception, 1 passe déviée

Match complet du Safety des Chargers, qui a allié solidité au sol et sérieux en couverture. Visé 7 fois par Drew Lock, il ne concède que 20 yards au total, et s’offre une belle interception. Souvent bon dans ses lectures, il ajoute 1 déviation et 7 plaquages, ainsi qu’une pression sur un blitz.

Jessie Bates (Cincinnati Bengals)

  • Stats : 11 plaquages, 1 interception

Grosse activité des Safeties de Cincy, car Jessie Bates comme Vonn Bell ont été bons. A tous les deux, ils totalisent 16 plaquages, 1 interception et seulement 16 yards concédés sur le match. Un duo prometteur pour une défense qui se cherche encore.

Remplaçants : Vonn Bell (CIN), Malcolm Jenkins (NO)

Defensive Back

Eric Rowe (Miami Dolphins)

  • Stats : 7 plaquages, 1 interception, 4 passes déviées

L’ancien Cornerback devenu Safety a été excellent ce week-end. Souvent mis à contribution puisqu’il a vu arriver 8 ballons dans sa zone, il n’alloue que 28 yards sur l’ensemble du match. Mieux, il dévie 4 de ces passes et s’offre aussi 1 interception. Ajoutez 7 plaquages et 1 petite pression pour la route.

Remplaçant : Jeremy Chinn (CAR)


Equipes spéciales

Kicker

Ryan Succop (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 4/4 FG, 1/1 XP, 13 points

Très précis actuellement, Succop enchaîne un quatrième match de rang avec 100% de réussite au pied. Dans un match disputé face aux Giants, il marque 13 points des 25 points de Tampa.

Punter

Mitch Wishnowsky (San Francisco 49ers)

  • Stats : 4 punts, 202 yards, 50.5 YPA

Le punter des Niners a fait preuve de précision et de puissance pour tente de mettre les Seahawks en difficulté.

Returner

Jakeem Grant (Miami Dolphins)

  • Stats : 1 PR, 88 yards, 1 TD

Le premier touchdown de la saison sur retour de punt est l’œuvre de Jakeem Grant. Habitué de l’exercice, le joueur des Dolphins a permis à son équipe de faire le break en première mi-temps avec son touchdown de 88 yards. Il a également retourné un kickoff sur 45 yards.