A quelques semaines de la reprise du championnat de football universitaire, nous vous proposons une liste de joueurs offensifs et défensifs à suivre. La lutte pour le trophée Heisman s’annonce particulièrement intéressante, avec plusieurs Quarterbacks, plus ou moins expérimentés, et quelques RB et WR capables de jouer les trouble-fêtes.


Le top 10 des Quarterbacks

Chaque saison, des Quarterbacks connaissent des progressions exceptionnelles et d’autres joueurs se révèlent. Joe Burrow et Zach Wilson en sont les derniers exemples. Si Spencer Rattler et Sam Howell semblent être les deux favoris pour le trophée Heisman en début de saison, des nouvelles têtes comme D.J Uiagalelei ou Bryce Young pourraient le leur disputer.

Spencer Rattler (Oklahoma)

  • Stats en 2020 : 67,5%, 3 031 yards, 28 TD – 7 INT

Très médiatique et très attendu pour sa première saison universitaire, Spencer Rattler a connu un départ un peu poussif. Il a en effet fallu quelques matchs pour que le nouveau QB star d’Oklahoma prenne ses marques. Une fois cette période d’adaptation passée, Rattler a montré ses nombreuses qualités et les Sooners sont montés en puissance. Avec une année d’expérience et une équipe plus solide autour de lui, le jeune QB est l’un des favoris pour le trophée Heisman en 2021.

Sam Howell (North Carolina)

  • Stats en 2020 : 68,1%, 3 586 yards, 30 TD – 7 INT

Avec plus de 7 000 yards et 68 touchdowns lors des deux dernières années, Sam Howell s’est affirmé comme l’un des QB les plus prolifiques de pays. Il est un candidat populaire pour le trophée Heisman cette saison car il devrait continuer à être très productif, et pourrait même s’offrir une saison record. Howell sera en effet le point central de l’attaque de North Carolina, qui a perdu deux RB qui ont gagné plus de 1 000 yards en 2020 (Javonte Williams, Michael Carter).

D.J Uiagalelei (Clemson)

  • Stats en 2020 : 66,7%, 914 yards, 5 TD – 0 INT

Après 3 saisons de Trevor Lawrence, il est temps de tourner une page à Clemson. Place à la prochaine star, qui est D.J Uiagalelei. On a eu un aperçu de son talent l’année dernière lorsque Lawrence était absent à cause du Covid, et il avait été au rendez-vous lors de deux matchs réussis face à Boston College et Notre Dame. Physiquement très solide, il devrait également profiter du retour du WR Justyn Ross.

Kedon Slovis (USC)

  • Stats en 2020 : 67%, 1 921 yards, 17 TD – 7 INT

Du fait d’une saison écourtée à cause du Covid en 2020, Kedon Slovis n’a pas eu beaucoup de matchs pour s’exprimer. Le QB des Trojans est l’un des meilleurs passeurs dans sa « pocket ». Si sa ligne offensive tient le choc, il devrait être l’un des joueur les plus prolifiques du pays. Mais si ce n’est pas le cas, attention aux erreurs sous pression.

JT Daniels (Georgia)

  • Stats en 2020 : 67,2%, 1 231 yards, 10 TD – 2 INT

Le prédécesseur de Slovis en Californie du Sud a retrouvé des couleurs en Géorgie l’année dernière. Lancé titulaire en cours de saison par Kirby Smart, il a montré qu’il était la solution au poste de QB pour les Bulldogs, et l’équipe a été bien meilleure une fois Daniels au centre de l’attaque. Avec la blessure et les interceptions derrière lui, les voyants sont au vert pour qu’il sorte la grosse saison de sa carrière universitaire.

D’Eriq King (Miami)

  • Stats en 2020 : 64,1%, 2 686 yards, 23 TD – 5 INT

L’ancienne star des Houston Cougars a prouvé qu’il était au niveau du Power 5. Rapidement à l’aise dans le système des Hurricanes, il a sorti une première saison très encourageante. Joueur électrique, il est également capable de faire des différences au sol (538 yards, 4 TD en 2020). Hélas, King s’est blessé au genou lors du Cheez-It Bowl, et on ne sait pas encore s’il sera prêt à 100% pour le coup d’envoi de la saison 2021.

Bryce Young (Alabama)

  • Stats en 2020 : 59,1%, 156 yards, 1 TD – 0 INT

Après Tua Tagovailoa et Mac Jones, c’est au tour d’un nouveau QB de reprendre le flambeau à Alabama : Bryce Young. L’absence de temps de jeu à ce niveau incite à la prudence, mais les Crimson Tide ont les armes nécessaires pour permettre à leur nouvelle star de briller immédiatement.

Matt Corral (Ole Miss)

  • Stats en 2020 : 70,9%, 3 337 yards, 29 TD – 14 INT

Après une première saison faite d’étincelles, on attend un feu d’artifice au sein de l’attaque aérienne d’Ole Miss. Une attente finalement logique lorsque l’on associe l’un des QB les plus prolifiques du pays (Matt Corral) et un coach ultra offensif (Lane Kiffin). Les Rebels devraient être fun à regarder, et Corral peut s’inviter dans la conversation pour le trophée Heisman, à condition aussi de réduire les pertes de balle.

Brock Purdy (Iowa State)

  • Stats en 2020 : 66,6%, 2 750 yards, 19 TD – 9 INT

Le QB des Cyclones a décidé de rester une année de plus, avec l’objectif de faire grimper sa cote. Purdy est un passeur efficace, capable de mener son équipe à des victoires, mais il peine à progresser sous pression et a tendance à forcer quelques actions. Devenir plus propre dans les prises de décision et continuer à progresser avec ses jambes, voici deux missions pour le QB.

Desmond Ridder (Cincinnati)

  • Stats en 2020 : 66,2%, 2 296 yards, 19 TD – 6 INT

Si les Bearcats sont aussi bons depuis quelques saisons, c’est notamment grâce à leur QB. Desmond Ridder apporte beaucoup à cette équipe et il est l’un des QB les plus dangereux du pays, notamment par sa capacité à également apporter le danger avec ses jambes. De retour au centre de l’attaque de Cincinnati en 2021, on attend de lui plus de régularité dans le jeu aérien.

Autres QB à suivre : Dillon Gabriel (UCF), Jayden Daniels (Arizona State), Carson Strong (Nevada), Michael Penix Jr (Indiana), Malik Willis (Liberty), Grayson McCall (Coastal Carolina)


Les RB et WR candidats au trophée Heisman

Le trophée Heisman est dominé par les Quarterbacks, mais régulièrement, un joueur d’une autre position crée la surprise. La saison dernière, le WR d’Alabama DeVonta Smith a sorti une saison stratosphérique et s’est offert la distinction. Le dernier RB a avoir reçu ce titre n’est autre que Derrick Henry, en 2015.

Breece Hall (Iowa State)

  • Stats en 2020 : 1 572 yards, 5.6 YPA, 21 TD

Si un joueur semble capable de disputer le trophée aux Quarterbacks cette saison, c’est bien Breece Hall. Coureur le plus prolifique du pays en 2020, il revient avec son explosivité et sa puissance physique. Auteur de 8 matchs à plus de 100 yards l’année passée, Hall formera un duo de haut vol avec Brock Purdy pour les Cyclones.

Breece Hall
Saison très prolifique attendue pour le RB Breece Hall (photo : Iowa State Cyclones)

Bijan Robinson (Texas)

  • Stats en 2020 : 703 yards, 8.2 YPA, 4 TD

Pour sa première saison au niveau universitaire, Bijan Robinson n’a pas eu énormément d’opportunités, mais il a profité de chaque ballon pour montrer ses qualités. Avec une moyenne impressionnante de 8.2 yards par course, il a réussi à gagner plus de 700 yards en seulement 86 courses. L’arrivée de Steve Sarkisian à la tête des Longhorns peut permettre à l’attaque Texane de s’ouvrir et Robinson devrait être le RB numéro 1 et voir ses touches considérablement augmenter.

Autres RB à suivre : Isaiah Spiller (Texas A&M), Kyren Williams (Notre Dame)

Justyn Ross (Clemson)

  • Stats en 2020 : Blessé

Il y a un an, les médecins de Clemson ont découvert un problème congénital au niveau de sa colonne vertébrale. En conséquence, Justyn Ross a été absent durant l’intégralité de la saison. Son retour serait déjà une formidable histoire en soit, et le fait qu’il ait le potentiel pour être l’un des meilleurs joueurs offensifs du pays ajoute du piquant.

Chris Olave (Ohio State)                                                                            

  • Stats en 2020 : 50 réceptions, 729 yards, 7 TD

Attendu lors de la Draft 2020, Chris Olave a décidé de rester une année de plus à Ohio State pour aider son équipe à aller chercher un titre. Plutôt une option dans la profondeur lors de ses premières saisons avec les Buckeyes, le WR est devenu une vraie cible numéro 1 en 2021. Sur les 7 matchs joués, il a passé les 100 yards à 5 reprises et totalisé 7 touchdowns.

John Metchie (Alabama)

  • Stats en 2020 : 55 réceptions, 916 yards, 6 TD

DeVonta Smith, Jaylen Waddle, Jerry Jeudy, Henry Ruggs… La liste des WR d’Alabama partis pour la NFL lors des deux dernières années donne le vertige. Le prochain sur la liste semble être John Metchie, déjà en vue la saison dernière et qui devrait devenir le numéro 1.

Marvin Mims (Oklahoma)

  • Stats en 2020 : 37 réceptions, 610 yards, 9 TD

La première saison de la connexion Spencer Rattler – Marvin Mims s’est montré particulièrement prometteuse. Le WR est progressivement devenu la cible privilégiée dans la profondeur et l’alchimie n’a fait qu’augmenter. Les deux hommes pourraient faire des dégâts après une intersaison complète de travail ensemble. Mims est un candidat très sérieux pour exploser en 2021.


10 défenseurs à suivre de près 

Du côté de la défense, de nombreux excellents joueurs sont à suivre, et certains sont en course pour le 1er choix de la Draft 2022. Le CB Derek Stingley et le DE Kayvon Thibodeaux sont les deux noms les plus clinquants, mais ils ne sont pas seuls.

DeMarvin Leal (DT, Texas A&M)

Bryan Bresee (DT, Clemson)

Kayvon Thibodeaux (ED, Oregon)

Nick Bonitto (OLB, Oklahoma)

Will Anderson (LB, Alabama)

Derek Stingley (CB, LSU)

Ahmad Gardner (CB, Cincinnati)

Tykee Smith (CB, Georgia)

Kyle Hamilton (S, Notre Dame)

Brandon Joseph (S, Northwestern)

Derek Stingley Jr
Derek Stingley Jr peut confirmer son statut de top CB en 2021 (photo : ESPN)

A l’intérieur de la ligne défensive, deux joueurs peuvent dominer. A Texas A&M, Leal est titulaire depuis son arrivée à College Station et il est un des hommes de base du coach Jimbo Fisher. Quant à Bryan Bresee, il a montré pourquoi il était vu comme l’un des tous meilleurs prospects du pays lors de sa première saison avec Clemson, et il pourrait devenir dominant.

Parmi les pass-rushers, les observateurs et les franchises NFL regarderont avec attention Kayvon Thibodeaux. S’il continue sur sa lancée avec Oregon, il pourrait être le 1er choix de la Draft 2022. Will Anderson également peut s’affirmer comme un choix très haut lors de la prochaine Draft. Le linebacker extérieur d’Alabama a été excellent en 2020, et a notamment terminé très fort la saison avec 7 sacks en 6 matchs.

Même si LSU reste sur une saison compliquée, on n’a pas oublié pour autant Derek Stingley. De plus, les QB adverses ont commencé à éviter le côté défendu par le CB, une preuve de ses qualités. S’il parvient a sortir une nouvelle saison dominante, il sera l’un des défenseurs les plus convoités par les franchises NFL. On parlait de l’importance du QB Desmond Ridder pour Cincinnati, et de l’autre côté du terrain, la star est le CB Ahmad Gardner. Défenseur dissuadant, il peut être le meilleur défenseur de la conférence AAC. Autre CB à suivre, Tykee Smith était surement le meilleur défenseur sur le slot en 2020.

Parfaite combinaison entre qualités physiques et lecture en couverture, Kyle Hamilton est l’un des défenseurs les plus explosifs et spectaculaires du pays. Autre Safety très beau à voir jouer, Brandon Joseph sait faire des différence pour Northwestern, notamment dans les grands matchs.