Point d’orgue de nos semaines spéciales, c’est le classement des quarterbacks de NFL. Qu’ils fassent partie des « vétérans » ou de la nouvelle garde, qu’ils soient des superstars ou des futures stars, voici notre top 30 avant cette saison 2022.

Pour arriver à ce classement, nous avons évidemment analysé de nombreux critères. La précision, le leadership ou le côté décisif sont logiquement prépondérant, mais les traits physiques ou les risques de blessures ont aussi une part importante. Et il faut bien entendu ajouter l’environnement, avec l’état des franchises et le support offensif.


Le Top 10

1. Patrick Mahomes (Kansas City Chiefs)

  • Stats en 2021 : 66.3%, 4 839 yards, 37 TD – 13 INT

Il n’est pas rare d’entendre que Patrick Mahomes a connu une saison décevante en 2021, malgré ses 37 touchdowns et une finale de conférence AFC. Pas mal tout de même. Mais cela témoigne du niveau du quarterback des Chiefs, qui illumine la ligue depuis qu’il est devenu titulaire. Capable de réussir n’importe quelle passe, il nous émerveille avec des inspirations dont il a le secret et semble parfois jouer au football comme dans son jardin. Spectaculaire, innovant et prolifique, il est actuellement un joueur qui allie performance et spectacle. Et on ne demande que ça.

Les défenses ont appris progressivement à contrer l’attaque verticale des Chiefs, et Patrick Mahomes a dû un peu changer son jeu. Avec le départ de Tyreek Hill, cela devrait continuer dans ce sens, avec plus d’actions courtes et intermédiaires, mais tout de même quelques coups d’éclats dans la profondeur.

2. Josh Allen (Buffalo Bills)

  • Stats en 2021 : 63.3%, 4 407 yards, 36 TD – 15 INT (+ 763 yards, 6 TD au sol)

J’ai failli placer Josh Allen en 1ère position, mais j’attends encore un peu plus de régularité et un petit peu moins d’interceptions pour le faire. Cela dit, il s’est imposé parmi l’élite et si Buffalo est candidat pour le Super Bowl depuis l’année dernière, c’est notamment grâce à son QB. Josh Allen possède un gros bras qui peut faire des dégâts dans la profondeur, il est capable d’envoyer des passes lasers dans le trafic, il en impose physiquement et peut faire avancer son équipe avec sa mobilité. En résumé, il rend la vie très difficile aux coordinateurs défensifs adverses.

Encore jeune, Allen semble encore avoir une marge de progression, et cela doit faire peur au reste de la NFL. S’il continue sur sa lancée, il peut devenir la référence à la position rapidement. La saison 2022, où les attentes sont grandes pour les Bills, est un beau test.

3. Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

  • Stats 2021 : 68.9%, 4 115 yards, 37 TD – 4 INT

Double MVP en titre et quadruple lauréat, Aaron Rodgers continue de martyriser les défenses NFL. Mais à 38 ans, il est clairement sur la pente descendante physiquement. Il compense avec son expérience, une intelligence de jeu hors norme et une précision dévastatrice. Si une défense fait une erreur de placement ou si un receveur remporte son duel, Rodgers l’identifie immédiatement et exploite la brèche. Quarterback le plus propre de l’histoire, il ne lance que très peu d’interceptions, et rares sont ses erreurs de jugement.

En 2022, il aura la difficile tâche de jouer sans Davante Adams, le meilleur WR de la ligue et son option numéro 1 depuis de nombreuses années. Certes, Rodgers est capable d’élever le niveau de jeu de receveurs moyens, mais à voir si ce sera suffisant pour aller loin. D’ailleurs, l’absence de résultats en playoffs depuis trop longtemps est un petit problème pour le QB de Green Bay.

4. Tom Brady (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats 2021 : 67.5%, 5 316 yards, 43 TD – 12 INT

A 45 ans, et après 40 jours de retraite, Tom Brady est finalement de retour pour au moins une saison avec les Bucs. Pas étonnant quand on connaît le compétiteur qu’il est et lorsque l’on analyse ses performances de 2021. Car même s’il n’a pas réussi à remporter un nouveau Super Bowl, il a terminé leader de NFL en yards et touchdowns. Evidemment, sa puissance de bras n’est plus la même, mais il compense largement avec sa science du jeu et son leadership.

La retraite de Bruce Arians – remplacé par Todd Bowles – peut changer quelques petites choses, mais cela ne devrait pas affecter Brady. Il est en forme physiquement, l’attaque de Tampa reste parfaitement armée, il sera bien protégé par sa OL, et il devrait donc encore être très performant.

5. Joe Burrow (Cincinnati Bengals)

  • Stats 2021 : 70.4%, 4 611 yards, 34 TD – 14 INT

En l’espace de 2 ans, « Joe Cool » est passé de rookie ayant subi une grosse blessure au genou et au futur incertain, à superstar de NFL qui emmène son équipe jusqu’au Super Bowl. Son retour a été tonitruant, sa sérénité est incroyable et son assurance est indécente. L’année passée, il a également démontré qu’il était un formidable passeur, et que peu de QB sont aussi à l’aise dans leur « pocket » en NFL. Imaginez un peu s’il est bien protégé et pas sacké 70 fois par an !

Burrow peut compter sur le meilleur groupe de receveurs de la ligue, et il devrait être mieux protégé en 2022. Cela peut laisser penser à une progression continue de la part du jeune QB, qui semble avoir les qualités et la confiance nécessaire pour être le numéro 1.

6. Justin Herbert (Los Angeles Chargers)

  • Stats 2021 : 65.9%, 5 014 yards, 38 TD – 15 INT (+ 302 yards, 3 TD au sol)

Autre jeune star qui monte vers les sommets, Justin Herbert n’a fait qu’impressionner depuis son arrivée en NFL il y a 2 ans. Profil complet, il allie en quelque sorte la précision de Joe Burrow et le physique de Josh Allen. Après avoir battu le record de touchdowns pour un rookie, il a éclipsé la barre des 5 000 yards pour sa 2ème saison. Désormais, l’objectif est d’amener son équipe en playoffs.

7. Matthew Stafford (Los Angeles Rams)

  • Stats 2021 : 67.2%, 4 886 yards, 41 TD – 17 INT

On savait que Matthew Stafford était un bon QB, et il a prouvé qu’il était excellent en seulement 1 saison à Los Angeles. Vainqueur du Super Bowl, il a enfin pu libérer son bras au service d’une équipe qui gagne. Oui, il a tendance à parfois trop croire en son bras et il lance des interceptions, mais il est suffisamment prolifique pour le faire oublier. A L.A, Stafford a trouvé un coach et une équipe qui sont fait pour lui, et il devrait continuer à s’épanouir pendant quelques années.

8. Russell Wilson (Denver Broncos)

  • Stats 2021 : 64.8%, 3 113 yards, 25 TD – 6 INT

La saison 2021 a été une moisson de premières et plutôt du côté négatif, avec une première blessure gênante qui l’a éloigné des terrains un bon moment, et une première saison sous la barre des 50% de victoires avec les Seahawks. Et tout cela s’est conclut par un départ de Seattle durant l’intersaison. Désormais à Denver et dans la redoutable AFC West, le QB veut retrouver son efficacité. Si les Broncos l’utilisent plus (et mieux) que les Seahawks, il pourra enfin montrer de quoi il est capable si on le laisse « cuisiner ». Précis à tous les niveaux du terrain, dangereux avec ses jambes, et habitué à gagner, il peut aider au redressement de la franchise.

9. Lamar Jackson (Baltimore Ravens)

  • Stats 2021 : 64.4%, 2 882 yards, 16 TD – 13 INT (+ 767 yards, 2 TD au sol)

Dans le dur en 2021 du fait de blessures, Lamar Jackson doit également gérer son futur et une (grosse) prolongation de contrat actuellement. Mais une fois tout ça derrière lui, il devrait pouvoir revenir sur les terrains pour nous régaler. Car il est un joueur unique, que l’on pourrait comparer seulement à la meilleure version de Michael Vick. MVP 2019 à l’âge de 22 ans, deux fois au-dessus des 1 000 yards au sol, il est électrique et apporte une dimension presque jamais vu à la position. Ses soucis comme passeur sont certes réels, mais l’absence d’un corps de receveurs de qualité ne l’aide pas.

10. Dak Prescott (Dallas Cowboys)

  • Stats 2021 : 68.8%, 4 449 yards, 37 TD – 10 INT

Malgré une blessure qui l’a embêté régulièrement, Dak Prescott a signé une belle saison prolifique. Il n’y a aucun doute, il est un QB solide, capable d’emmener les Cowboys en playoffs. Mais il manque de victoires signatures et de succès à ce niveau plus élevé de la compétition. La perte d’Amari Cooper peut faire régresser un peu l’attaque de Dallas en 2022, mais la faiblesse de la division NFC East peut aider à avoir de bons résultats.

Dak Prescott
Jusqu’où Dak Prescott et les Cowboys peuvent aller en 2022 ? (photo : NFL)

De la 11ème à la 20ème place

11. Deshaun Watson (Cleveland Browns)

  • Stats 2021 : suspendu

Suspendu en 2021 du fait de nombreuses accusations d’agressions sexuelles, Deshaun Watson n’est toujours pas tiré d’affaire et son statut est incertain pour la saison 2022. Sachant qu’il a changé d’équipe puisque les Browns l’ont recruté durant l’intersaison. Avant cette histoire, il était dans le top 5 des QB de NFL. Et même si l’on ne sait pas à quel niveau il reviendra (s’il revient), Watson devrait rester pas loin du gratin.

12. Kyler Murray (Arizona Cardinals)

  • Stats 2021 : 69.2%, 3 787 yards, 24 TD – 10 INT (+ 423 yards, 5 TD au sol)

Il y a un petit peu d’impatience autour de Kyler Murray, qui n’est certes pas encore au niveau « élite » mais qui s’en approche progressivement. Rappelons-nous qu’avant une deuxième partie de saison moyenne (avec notamment la perte de son WR numéro 1 DeAndre Hopkins), il était un candidat très sérieux pour le trophée de MVP. Armé d’un gros bras et difficile à stopper quand il court, Murray est un joueur dangereux pour une défense de NFL. Et les Cardinals le savent puisqu’ils viennent de lui offrir un très gros nouveau contrat.

13. Derek Carr (Las Vegas Raiders)

  • Stats 2021 : 68.4%, 4 804 yards, 23 TD – 14 INT

Souvent décrié chez les Raiders et parfois au bord du départ, Derek Carr semble arriver serein pour la première fois depuis longtemps. Il faut dire que la saison 2022 s’annonce bien pour lui et sa franchise, du moins en attaque. Le trio Derek Carr – Davante Adams (recruté durant l’intersaison) – Josh McDaniels (nouveau coach) peut faire de très belles choses.

14. Matt Ryan (Indianapolis Colts)

  • Stats 2021 : 67%, 3 968 yards, 20 TD – 12 INT

Pas évident de briller lorsque l’on joue derrière une des pires OL de la ligue et qu’on perd son meilleur WR (Calvin Ridley). Et pourtant, il a fait plus que s’accrocher. L’ancien MVP va changer d’air en 2022, puisqu’il a signé à Indianapolis, et il est capable de produire quelques belles saisons dans un effectif cohérent.

15. Kirk Cousins (Minnesota Vikings)

  • Stats 2021 : 66.3%, 4 221 yards, 33 TD – 7 INT

Le QB des Vikings est peut-être la ligne de partage entre les bons quarterbacks et ceux qui sont moyens. Il ne va pas porter l’équipe sur ses épaules, et cela se passe en général mal quand c’est le cas, mais il va s’en tenir au plan avec des passes sûres et en s’appuyant sur les stars offensives. En conséquence, sa production est excellente, mais elle ne se traduit pas toujours par des succès.

16. Ryan Tannehill (Tennessee Titans)

  • Stats 2021 : 67.2%, 3 734 yards, 21 TD – 14 INT

On le sait, les Titans avancent grâce à Derrick Henry. Et la blessure du RB a rappelé cette vérité à ceux qui avaient oublié. Sans lui, Ryan Tanehill a eu beaucoup de mal et cela prouve qu’il n’est pas capable d’être le leader d’une attaque NFL. Le départ d’A.J Brown, sont WR numéro 1, est un nouveau problème pour 2022. Il n’est d’ailleurs pas étonnant d’avoir vu Tennessee se couvrir lors de la Draft en prenant Malik Willis.

17. Jimmy Garoppolo (San Francisco 49ers)

  • Stats 2021 : 68.3%, 3 810 yards, 20 TD – 12 INT

Il y a quelques jours, une réunion a eu lieu entre Jimmy Garoppolo, Kyle Shanahan et les dirigeants des 49ers. Et ce qu’il en est ressorti c’est que cette équipe est celle de Trey Lance dorénavant. On ne sait pas si Jimmy G va rester ou finalement signer ailleurs, car il pourrait aider d’autres franchises. Certes, il est souvent blessé et est parfois frustrant, mais il sait gagner.

18. Mac Jones (New England Patriots)

  • Stats 2021 : 67.6%, 3 801 yards, 22 TD – 13 INT

Même s’il était vu comme prêt pour la NFL, Mac Jones n’a pas été le premier quarterback sélectionné lors de la Draft 2021. Finalement le 4ème QB pris, c’est pourtant lui qui a signé la meilleure saison, avec même une invitation au Pro Bowl comme remplaçant. Bon passeur, avec de belles mécaniques, il doit maintenant répondre aux interrogations sur son potentiel dans l’élite.

19. Jalen Hurts (Philadelphia Eagles)

  • Stats 2021 : 61.3%, 3 144 yards, 16 TD – 9 INT (+ 784 yards, 10 TD au sol)

Grosse saison pour Jalen Hurts, qui doit convaincre qu’il peut être le « franchise QB » des Eagles. Sur son début de carrière, il a montré des promesses, notamment grâce à sa mobilité, mais il a également affiché des limites dans le jeu de passes. La franchise lui a donné des armes pour réussir, et on attend clairement une progression en 2022. En tout cas, Hurts est un quarterback à suivre en Fantasy…

20. Baker Mayfield (Carolina Panthers)

  • Stats 2021 : 60.5%, 3 010 yards, 17 TD – 13 INT

Blessé en 2021, il a joué malgré la douleur mais n’a pas réussi à conserver son meilleur niveau. Peu respecté par Cleveland, il a finalement réussi à quitter la franchise et a rejoint les Panthers. Il est un meilleur QB que Sam Darnold et devrait logiquement être titulaire. Il y aura peut-être un petit temps d’adaptation, mais il doit pouvoir se rapprocher du bon niveau qu’il avait en 2020 et remonter dans ce classement.

Baker Mayfield
Nouveau départ pour Baker Mayfield chez les Panthers (photo : USATSI)

De la 21ème à la 30ème place

21. Jameis Winston (New Orleans Saints)

  • Stats 2021 : 59%, 1 170 yards, 14 TD – 3 INT

De retour de blessure, Jameis Winston est un joueur qui est capable d’être très prolifique, mais qui est également sujet à de nombreuses pertes de balle.

22. Trevor Lawrence (Jacksonville Jaguars)

  • Stats 2021 : 59.6%, 3 641 yards, 12 TD – 17 INT (+ 334 yards, 2 TD au sol)

Les Jaguars ont fait des efforts pour aider Trevor Lawrence, aussi bien sur le terrain que sur le banc, et le QB devrait progresser nettement pour sa deuxième année en NFL.

23. Tua Tagovailoa (Miami Dolphins)

  • Stats 2021 : 67.8%, 2 653 yards, 16 TD – 10 INT

Le quarterback des Dolphins n’a pas le droit à l’erreur cette saison. Désormais bien entouré, avec l’arrivée de Tyreek Hill, il doit performer pour garder sa place.

24. Carson Wentz (Washington Commanders)

  • Stats 2021 : 62.4%, 3 563 yards, 27 TD – 7 INT

Nouvelle saison et nouveau club pour Carson Wentz, qui n’est plus le même joueur depuis sa blessure.

25. Justin Fields (Chicago Bears)

  • Stats 2021 : 58.9%, 1 870 yards, 7 TD – 10 INT (+ 420 yards, 2 TD au sol)

Le jeune QB des Bears a clairement du potentiel, mais il sort d’une saison rookie compliquée. Le problème est que l’effectif de Chicago ne s’est pas vraiment bonifié durant l’intersaison.

26. Jared Goff (Detroit Lions)

  • Stats 2021 : 67.2%, 3 245 yards, 19 TD – 8 INT

Goff n’est pas un mauvais QB, mais il n’est pas capable d’élever une franchise moyenne. Il y a de grandes chances de voir un jeune joueur arriver l’année prochaine à Detroit.

27. Daniel Jones (New York Giants)

  • Stats 2021 : 64.3%, 2 428 yards, 10 TD – 7 INT

Dernière chance pour Daniel Jones chez les Giants, avec un nouveau coach intéressant. Il n’a certes pas toujours été aidé, mais il n’a jamais montré de signes de progression non plus.

28. Zach Wilson (New York Jets)

  • Stats 2021 : 55.6%, 2 334 yards, 9 TD – 11 INT

Il n’y a pas grand-chose de bon à retenir de la saison rookie de Zach Wilson, même si la deuxième partie a été un peu plus encourageante. Il a beaucoup à prouver.

29. Mitchell Trubisky (Pittsburgh Steelers)

  • Stats 2021 : remplaçant

Pas évident de se faire un avis sur Trubisky, après un an sur le banc à Buffalo et quelques saisons peu inspirantes à Chicago. Il devrait démarrer titulaire à Pittsburgh, mais pour combien de temps ?

30. Marcus Mariota (Atlanta Falcons)

  • Stats 2021 : remplaçant

S’il est physiquement en forme, Marcus Mariota devrait démarrer comme numéro 1 chez les Falcons. Il arrive dans un effectif très moyen et peut souffrir. Il ne serait pas étonnant de voir le rookie Desmond Ridder avant la fin de la saison.