Plusieurs joueurs ont su signer de superbes performances pour aider leurs équipes à y croire. Le duo Tom Brady – Mike Evans a ainsi guidé les Bucs vers le titre de division, tandis que les défenseurs des Pats ont permis de garder l’équipe dans le coup pour les playoffs.

N.B : Le match entre les Bills et les Bengals a été stoppé suite à l’arrêt cardiaque de Damar Hamlin. Le match ne reprendra pas cette semaine. Les joueurs des deux équipes ne sont donc pas éligibles.


Attaque

Quarterback

Tom Brady (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 34/45, 432 yards, 3 TD

Le match entre les Bucs et les Panthers était clé pour décider du champion de la division NFC South. Et Tom Brady a encore su répondre au bon moment pour mener son équipe à la victoire, synonyme de titre de division et de qualification pour les playoffs. Le QB de Tampa a probablement sorti son match le plus convaincant de la saison (avec celui face aux Chiefs), affichant 432 yards et 3 touchdowns. Pour la 20ème fois de sa carrière, le G.O.A.T participera aux playoffs.

Remplaçant : Daniel Jones (NYG)

Running-back

Austin Ekeler (Los Angeles Chargers)

  • Stats : 10 courses, 122 yards, 2 TD / 4 réceptions, 39 yards

Un des joueurs oubliés pour le Pro Bowl, Austin Ekeler a prouvé pourquoi encore le week-end dernier. Le RB polyvalent des Chargers s’est montré ultra efficace au sol, en gagnant 122 yards en seulement 10 courses, et en s’offrant un doublé. Il a également ajouté 4 réceptions pour 39 yards, et est devenu le 5ème RB de l’histoire à signer plus de 100 réceptions sur une saison.

Remplaçant : Christian McCaffrey (SF)

Receveurs

Mike Evans (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 10 réceptions, 207 yards, 3 TD

Pour permettre aux Bucs de conserver leur titre de division, la connexion Brady – Evans a retrouvé du service. Le WR a passé son match à prendre le meilleur sur les DB des Panthers, et s’est ainsi offert un match à plus de 200 yards et un triplé. Cette performance XXL lui permet de signer une 9ème saison à plus de 1 000 yards…en 9 ans de carrière !

Davante Adams (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 7 réceptions, 153 yards, 2 TD

La saison est décevante pour les Raiders, et le recrutement de Davante Adams n’aura pas permis de viser plus haut. Pourtant, le WR continue de prouver qu’il fait partie des meilleurs à son poste. Face à l’excellente défense de San Francisco, il a encore trouvé des solution et signer des superbes réceptions, notamment sur son 2ème touchdown.

Amari Cooper (Cleveland Browns)

  • Stats : 3 réceptions, 105 yards, 2 TD

Il y a du mieux pour Deshaun Watson, et sa connexion avec Amari Cooper commence à se créer. Les deux hommes n’ont pas forcément souvent combiné face à Washington, mais lorsque cela a été le cas, ça a fait mal. Cooper a ainsi signé 105 yards et un doublé en seulement 3 réceptions.

Remplaçants : Richie James Jr (NYG), Brandon Aiyuk (SF), Mike Williams (LAC)

Tight-end

Dalton Schultz (Dallas Cowboys)

  • Stats : 7 réceptions, 56 yards, 2 TD

Plutôt discret sur la première partie de saison, le TE des Cowboys a retrouvé son impact sur cette fin de saison. Cible importante pour Dak Prescott, il est notamment privilégié en redzone. Schultz s’est ainsi offert 7 réceptions dont 2 touchdowns face aux Titans jeudi dernier.

Remplaçant : Trey McBride (ARI)

Ligne offensive

Jake Matthews (LT – Atlanta Falcons)

Kevin Dotson (LG – Pittsburgh Steelers)

Creed Humphrey (C – Kansas City Chiefs)

Chris Lindstrom (RG – Atlanta Falcons)

Kelvin Beachum (RT – Arizona Cardinals)

Encore de belles prestations pour les cadres de l’OL des Falcons (Jake Matthews et Chris Lindstrom), et performances très solides pour les lignes offensives de Kansas City et Detroit notamment.

Remplaçants : Taylor Decker (LT – DET), Joe Thuney (LG – KC), Frank Ragnow (C – DET), Brandon Scherff (RG – JAX), Cornelius Lucas (RT – WAS)


Défense

Ligne défensive

Kenny Clark (Green Bay Packers)

  • Stats : 4 pressions (1 sack), 4 plaquages, 1 fumble forcé, 1 fumble récupéré

Démonstration des Packers face aux rivaux Vikings, avec des belles performances des deux côtés du terrain. En défense, Kenny Clark a mené la charge sur le front, avec notamment 4 pressions et 1 sack sur Kirk Cousins. Sur ce sack, en début de 2ème quart-temps, il a forcé un fumble du QB de Minnesota, qu’il a lui-même récupéré. Derrière, Green Bay a pris 31 points d’avance.

Christian Barmore (New England Patriots)

  • Stats : 7 pressions (1 sack), 3 plaquages

Grâce à leur succès sur Miami, les Pats ont désormais leur destin entre les mains pour une qualification en playoffs. La défense a fait son boulot encore sur ce match, à commencer par un Christian Barmore impactant devant. Le DT a ainsi signé 7 pressions sur les QB des Dolphins, dont 1 sack.

Remplaçants : Solomon Thomas (NYJ), Taven Bryan (JAX)

Edges

Cameron Jordan (New Orleans Saints)

  • Stats : 5 pressions (3 sacks), 5 plaquages, 1 fumble forcé

Cela ne suffira pas pour aller en playoffs, mais les Saints se sont battus jusqu’au bout et ont surpris les Eagles. La défense a notamment fait un gros travail pour contenir une attaque prolifique – même si Jalen Hurts était absent. Le « vétéran » Cameron Jordan a montré l’exemple en signant un triplé de sacks, portant son total à 115,5 en carrière. Il est ainsi devenu le recordman de franchise, dépassant le Hall of Famer Rickey Jackson.

Cameron Jordan vs Eagles
Cameron Jordan est le nouveau leader en sacks (115,5) dans l’histoire des Saints (photo : AP)

Aidan Hutchinson (Detroit Lions)

  • Stats : 7 pressions (0,5 sack), 4 plaquages, 1 fumble récupéré, 1 interception

Le rookie des Lions a peut-être signé la performance qui lui permettra de remporter le trophée de Meilleur Rookie Défensif… Lors d’un succès qui laisse en vie Detroit, Hutchinson s’est montré impactant comme pass-rusher (7 pressions) et opportuniste puisqu’il a récupéré 2 ballons, sur 1 fumble et en signant sa 3ème interception de la saison.

Remplaçants : Darrell Taylor (SEA), Josh Allen (JAX)

Linebackers

Bobby Okereke (Indianapolis Colts)

  • Stats : 1 pression, 17 plaquages, 1 fumble forcé

Difficile de voir du positif dans les performances des Colts, mais certains joueurs se battent tout de même. C’est le cas de Bobby Okereke face aux Giants. Le linebacker a tout donné, en vain, avec notamment 17 plaquages, et l’une des rares actions positive de son équipe avec un fumble forcé en tout début de 2ème mi-temps.

Foyesade Oluokun (Jacksonville Jaguars)

  • Stats : 9 plaquages, 1 passe déviée

Match sérieux pour le LB des Jaguars, qui a été présent au sol avec 9 plaquages, et vigilant en couverture avec 1 passe déviée et 33 yards concédés sur l’ensemble de la rencontre.

Remplaçants : Jerome Baker (MIA), Cody Barton (SEA)

Cornerbacks

Marshon Lattimore (New Orleans Saints)

  • Stats : 6 plaquages, 1 interception, 1 passe déviée, 1 touchdown

On parlait de la performance défensive des Saints avec Cameron Jordan, et bien ce dernier a été bien aidé par Marshon Lattimore notamment derrière. Le CB a souvent été visé (8 fois), mais il n’a pas cédé et a fini par signer l’action du match avec une pick-6 qui a scellé la victoire de NOLA dans le 4ème quart-temps.

Isaiah Oliver (Atlanta Falcons)

  • Stats : 1 sack, 9 plaquages, 2 passes déviées

Match complet pour le CB des Falcons, qui a signé 9 plaquages, qui s’est offert 1 sack sur 1 blitz, et qui n’a concédé que 2 réceptions qui ont en plus été compensées par 2 déviations.

Jonathan Jones (New England Patriots)

  • Stats : 4 plaquages, 1 interception, 1 passe déviée

Il ne fallait pas tester Jonathan Jones le week-end dernier. Le CB des Pats a vu 4 passes arriver sur lui, et 1 seule à trouver un WR pour seulement 4 yards de gain. Sur les autres, il a notamment signé 1 déviation et 1 interception.

Remplaçants : Danny Johnson (WAS), Sauce Gardner (NYJ), Jaire Alexander (GB)

Safeties

Kyle Dugger (New England Patriots)

  • Stats : 5 plaquages, 1 interception, 1 passe déviée, 1 touchdown

Le jeune Safety des Patriots a cédé un peu de terrain face à Miami, mais il a surtout signé l’action pivot de la rencontre. Alors que son équipe était menée dans le 3ème quart-temps, il a surgi pour intercepter une passe de Teddy Bridgewater et est allé marquer 39 yards plus loin. Dugger s’est ainsi offert son 3ème touchdown défensif de la saison, sur les 7 de New England (record de franchise).

Grant Delpit (Cleveland Browns)

  • Stats : 7 plaquages, 2 interceptions

Grant Delpit avait mis le verrou face aux Commanders le week-end dernier. Le Safety des Cleveland a vu 4 ballons arriver dans sa zone, aucun n’a trouvé son receveur, et 2 ont terminé dans ses bras pour des interceptions.

Remplaçants : Landon Collins (NYG), Kevin Byard (TEN)


Équipes spéciales

Kicker

Mason Crosby (Green Bay Packers)

  • 5/5 XP, 2/2 FG

Match parfait pour le kicker des Packers, avec un 7/7 au pied, dont un field-goal réussi de plus de 50 yards.

Punter

Corey Bojorquez (Cleveland Browns)

  • Stats : 4 punts, 46,8 YPA

3 des 4 punts de Bojorquez ont terminé dans les 20 yards de Washington, dont un dégagement de 64 yards, forçant l’adversaire à de longs drives.

Returner

Keisean Nixon (Green Bay Packers)

  • Stats : 115 yards, 1 TD

Il avait failli marquer la semaine dernière, et bien il a réussi dimanche en marquant les premiers points de son équipe sur un retour de kickoff de 105 yards.