La dream team de la semaine est emmenée par quelques candidats au trophée de MVP, comme Dak Prescott ou Derrick Henry. Et en défense, elle s’appuie sur des joueurs qui ont su se montrer décisifs dans les moments clés, comme T.J Watt ou Jeffery Simmons.


Attaque

Quarterback

Dak Prescott (Dallas Cowboys)

  • Stats : 36/51, 445 yards, 3 TD – 1 INT

Il était attendu comme le messie par les fans des Cowboys, et la différence est notable quand il est à la baguette de l’attaque des Cowboys. Dak Prescott a retrouvé son meilleur niveau, celui d’un joueur candidat au trophée de MVP, et il mène un groupe offensif très dangereux cette saison. Face aux Patriots, en plus d’être prolifique, il s’est montré décisif en allant chercher un field-goal d’égalisation puis en marquant le touchdown de la victoire en prolongations.

Remplaçant : Derek Carr (LV)

Running-backs

Derrick Henry (Tennessee Titans)

  • Stats : 20 courses, 143 yards, 3 TD

Le RB des Titans est une machine, qui écrase tout sur son passage. Encore largement au-dessus des 100 yards cette semaine, il s’est également offert un nouveau triplé. Quasiment impossible à stopper, il affiche 783 yards et 10 touchdowns après 6 journées. Un monstre.

Jonathan Taylor (Indianapolis Colts)

  • Stats : 14 courses, 145 yards, 2 TD

Les Colts ont roulé sur les Texans ce week-end, et Jonathan Taylor s’est régalé au sol. Profitant d’une défense à la rue, il a exploité les brèches et a gagné plus de 10 yards par course en moyenne. Sa plus grosse action vient sur une course de plus de 80 yards, et il marque un doublé. Le tout en seulement 14 ballons portés.

Remplaçant : Leonard Fournette (TB)

Receveurs

CeeDee Lamb (Dallas Cowboys)

  • Stats : 9 réceptions, 149 yards, 2 TD

Principale cible de Dak Prescott cette semaine, CeeDee Lamb en a fait voir de toutes les couleurs à la défense de New England. Au total il attrape 9 ballons pour 149 yards, et signe un doublé, dont le touchdown de la victoire en prolongations.

Cooper Kupp (Los Angeles Rams)

  • Stats : 9 réceptions, 130 yards, 2 TD

Il est l’un des joueurs les plus en vue de ce début de saison, été après une semaine de trêve, sa connexion avec Matthew Stafford a de nouveau fait des dégâts. Auteur de 9 réceptions pour 130 yards et 2 touchdowns, le WR des Rams améliore ses totaux. Il est actuellement numéro 1 de NFL en réceptions (46), en touchdowns (7) et numéro 2 en yards (653).

Remplaçants : Donovan Peoples-Jones (CLE), Adam Thielen (MIN), Marvin Jones (JAX)

Tight-end

Noah Fant (Denver Broncos)

  • Stats : 9 réceptions, 97 yards, 1 TD

Certes, une partie de sa production est arrivée en fin de match lorsque le résultat était déjà plié, mais le TE des Broncos est une arme sûre et régulière actuellement. Et à cette position, ce n’est pas évident.

Remplaçant : Mark Andrews (BAL)

Ligne offensive

Tyron Smith (LT – Dallas Cowboys)

Ce n’est pas une super semaine pour les Left Tackle, et celui qui s’en sort le mieux est surement Tyron Smith. L’expérimenté lineman des Cowboys n’a concédé qu’une seule pression face aux Pats, tout en jouant 77 snaps. Malgré l’usure jusqu’en prolongations, il n’a pas cédé.

Quinton Spain (LG – Cincinnati Bengals)

Le pass-rush des Lions n’est pas très intimidant, mais on parle de joueurs NFL. A l’intérieur de la ligne offensive de Cincinnati, Quinton Spain s’est montré sérieux, n’allouant qu’une petite pression sur l’ensemble du match. Joe Burrow le remercie.

David Andrews (C – New England Patriots)

Très belle prestation du Centre des Pats, qui n’a pas concédé la moindre pression face à Dallas dimanche.

Zack Martin (RG – Dallas Cowboys)

Comme pour son coéquipier du blind side, Zack Martin profite d’un week-end moyen à sa position. Lui a été encore très solide, car il alloue certes 2 pressions, mais il a été sur le terrain lors de 89 snaps au total.

Cornelius Lucas (RT – Washington Football Team)

Le Tackle Droit de Washington a rendu une copie parfaite en protection de son quarterback, avec 0 pression subie, et il a été particulièrement solide sur les phases au sol.

Remplaçants : Jason Peters (LT – CHI), Ali Marpet (LG – TB), Ryan Jensen (C – TB), Ted Karras (RG – NE), Tristan Wirfs (RT – TB)


Défense

Defensive Tackles

Jeffery Simmons (Tennessee Titans)

  • Stats : 5 pressions, 1 sack, 4 plaquages

Difficile d’être plus décisif que Simmons ce week-end. Alors que Buffalo menaçait de marquer et donc de remporter le match, le défenseur des Titans a surgit pour contrer la tentative de course de Josh Allen, bloquant le QB et les espoirs des Bills. Avant cette action, il s’était déjà illustré en pass-rush avec notamment 1 sack.

Jeffery Simmons
Jeffery Simmons a décidé lui-même de la fin du match (photo : Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports)

Armon Watts (Minnesota Vikings)

  • Stats : 4 pressions, 1 sacks, 4 plaquages, 1 fumble forcé

Il n’a pas joué énormément (36 snaps), mais il a fait sentir son impact sur les phases de pass-rush. Il signe ainsi 4 pressions au total, dont 1 sack sur lequel il force un fumble de Sam Darnold et qui redonne le ballon à son équipe.

Remplaçants : Cameron Heyward (PIT), Aaron Donald (LAR)

Edges

T.J Watt (Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 3 pressions, 2 sacks, 5 plaquages, 1 fumble forcé

Le défenseur star des Eagles a encore été particulièrement pénible face aux Seahawks, mais il a gardé son chef d’œuvre pour la prolongation. Il s’illustre d’abord avec un sack sur 3rd down lors de la première possession de Seattle. Puis il a fait encore mieux sur le suivant, en forçant un fumble de Geno Smith sur un autre sack. Une action décisive qui permet à Pittsburgh de l’emporter derrière.

Maxx Crosby (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 12 pressions, 3 sacks, 6 plaquages

Quelle saison du pass-rusher des Raiders. Particulièrement déchaîné dimanche face à Denver, il a dévoré la ligne offensive en face de lui. Il signe un total ahurissant de 12 pressions, et a conclut le boulot avec 3 sacks. Crosby est le joueur qui totalise le plus de pressions depuis le début de saison, avec 43.

Remplaçants : Markus Golden (ARI), Leonard Floyd (LAR)

Linebackers

Darius Leonard (Indianapolis Colts)

  • Stats : 6 plaquages, 1 fumble force, 1 interception

Il sait tout faire dans une défense et il l’a montré ce week-end face à Houston. Toujours au cœur du jeu, il signe ainsi 6 plaquages, signe 1 pression sur 1 blitz, et force 2 pertes de balle. Il s’offre d’abord 1 interception dans le 3ème quart-temps, qui permet à Indianapolis de creuser l’écart derrière. Puis il force 1 fumble et les Colts mettent une touche finale à leur large succès un peu plus tard.

Ja’Whaun Bentley (New England Patriots)

  • Stats : 12 plaquages, 1 fumble force

Grosse activité du linebacker des Pats, qui totalise notamment 12 plaquages sur le match. Il a également signé une action qui aurait pu être décisive en fin de 1ère mi-temps. Les Cowboys étaient tous proche de marquer et de reprendre l’avantage, mais Bentley a forcé un fumble de Dak Prescott pour éviter ça.

Remplaçants : Devin White (TB), Logan Wilson (CIN)

Cornerbacks

Bashaud Breeland (Minnesota Vikings)

  • Stats : 1 plaquage, 1 interception

Arrivé chez le Vikings durant l’intersaison, le CB a réussi son meilleur match sous ses nouvelles couleurs. Infranchissable ce week-end, il n’alloue pas une seule réception sur les 6 passes lancées dans sa direction. Il a annoncé la couleur très tôt en interceptant la première passe du match de Sam Darnold.

Jamel Dean (Tampa Bay Buccaneers)            

  • Stats : 1 interception, 3 passes déviées

Il y a beaucoup d’absents sur les lignes secondaires de Tampa Bay, et les survivants doivent hausser leur niveau de jeu. Et c’est exactement ce qu’à fait Jamel Dean jeudi face aux Eagles. Visé directement à 4 reprises, il ne concède pas une seule réception, dévie 3 passes et intercepte la dernière. Sa récupération, dans le 2ème quart-temps, a permis aux Bucs de faire un break dans la foulée.

Isaiah Rodgers (Indianapolis Colts)

  • Stats : 2 plaquages, 1 interception

Faible temps de jeu mais intense pour le CB des Colts. Sur le terrain pour 22 snaps seulement, il a tout de même vu 5 ballons arriver dans sa zone. Il n’a alloué que 2 réceptions pour 9 petits yards, et s’est offert 1 interception.

Remplaçants : James Bradberry (NYG), Chidobe Awuzie (CIN), L’Jarius Sneed (KC)

Safeties

Taylor Rapp (Los Angeles Rams)

  • Stats : 5 plaquages, 2 interceptions

Titulaire depuis le départ de John Johnson, le Safety des Rams a montré pourquoi. Impeccable en couverture face aux Giants, il ne concède pas une seule réception et termine avec 2 interceptions. Ses deux récupérations de balle ont ensuite débouché sur des touchdowns pour son équipe.

DeShon Elliott (Baltimore Ravens)

  • Stats : 1 sack, 2 plaquages, 1 interception

Le Safety des Ravens était partout dimanche. Son travail primaire, en couverture, a été excellent, avec 1 seule réception de 21 yards concédée, 1 interception et 1 passe déviée. Mais il a également été impactant sur les blitzs, avec 2 pressions et 1 sack.

Remplaçants : Xavier McKinney (NYG), Jordan Poyer (BUF)


Équipes Spéciales

Kicker

Matthew Wright (Jacksonville Jaguars)

  • Stats : 2/2 XP, 3/3 FG

Quel destin pour Matthew Wright. Loin de la NFL il y a quelques semaines encore, il n’avait pas encore réussi de field-goals dans l’élite. Et par une belle journée d’automne à Londres, il a signé un 5/5, il a réussi deux tentatives de plus de 50 yards, et il a donné la première victoire de la saison à son équipe.

Punter

Pat O’Donnell (Chicago Bears)

  • Stats : 4 punts, 161 yards, 40.3 YPA

Il a fait ce qu’il a pu pour faire démarrer Aaron Rodgers le plus loin possible de l’en-but de son équipe, mais cela n’a pas suffi. 3 de ses 4 dégagement ont pourtant terminé dans les 20 yards adverses.  

Returner

Devin Duvernay (Baltimore Ravens)

  • Stats : 2 KR, 70 yards / 3 PR, 44 yards

Belle moyenne sur les retours de kickoff et 114 yards gagnés au total pour le WR des Ravens.