Erik Harris Oakland Raiders
NFL

NFL, Week 10 – Les Oakland Raiders font plaisir à leurs fans

Deux rivaux de la division AFC West, qui sont dans la course aux playoffs. Oakland surpasse les attentes avec un bilan équilibré. Les Chargers ont récupéré de nombreux joueurs blessés et ça va mieux avec 2 victoires consécutives. Philip Rivers & co. voulaient continuer leur remontée face à une équipe que le QB connaît bien (45 TD en carrière contre les Raiders). Mais pour le dernier match de cette rivalité au Coliseum, les Oakland Raiders avaient une autre idée en tête.

Oakland Raiders (5-4) 26 – Los Angeles Chargers (4-6) 24

  Q1 Q2 Q3 Q4 Score Final
Oakland 10 7 3 6 26
LA Chargers 0 14 3 7 24

Le film du match

Sur la première action du match, L.A se lance avec une passe de plus de 20 yards de Philip Rivers pour Austin Ekeler en plein centre. C’est ensuite la défense des Raiders qui entre en scène, avec un sack sur le QB des Chargers, puis une interception, qui est finalement annulée du fait d’une faute d’un défenseur d’Oakland. Mais ce n’est que partie remise car Erik Harris intercepte une autre passe, manquée par Rivers. Un bon retour du Safety permet à son attaque de démarrer dans le camp de Los Angeles. Après une petite avancée, un sack de Melvin Ingram contraint les Raiders à se contenter d’un field-goal (3-0). Le début de match est compliqué pour Philip Rivers, qui lance une nouvelle interception. Et cette fois, Erik Harris s’offre une pick-6 (10-0). Sur la possession suivante, la défense d’Oakland continue son gros début de match, avec un sack de Benson Mayowa qui force un punt de L.A.

Refroidis par le début de match, les Chargers jouent principalement au sol et ils avancent régulièrement. Et c’est finalement Philip Rivers qui conclut en trouvant son TE Hunter Henry (10-7). Les Bolts se relancent. L’attaque d’Oakland, qui a très peu joué depuis le début du match, est rapidement chassée par la défense des Chargers. Un bon retour puis une belle action de Melvin Gordon plus tard, et L.A est de retour aux portes de la redzone. Et alors que Erik Harris pensait signer sa 3ème interception, une nouvelle pénalité est sifflée contre Oakland. Melvin Gordon en profite pour marquer en force et donner l’avantage à son équipe (10-14). Les locaux passent enfin du temps sur le terrain en attaque et ils parviennent à marquer des points avant la mi-temps, avec un touchdown du fullback Ingold. Oakland mène 17-14 à la pause.

Josh Jacobs Oakland Raiders
Nouveau bon match pour le rookie Josh Jacobs avec 71 yards et 1 TD. (Photo by Ezra Shaw/Getty Images)

En possession de la balle pour commencer le 3ème quart-temps, les Raiders ont l’occasion de continuer à avancer. Et c’est exactement ce qu’ils font, avec des passes coup sur coup de Derek Carr pour Hunter Renfrow et Darren Waller. Oakland repart finalement avec 3 points (20-14). L’attaque des Chargers est bien moins performante dans ce quart-temps, avec deux 3&out consécutifs. Mais les Raiders n’en profitent pas. L.A retrouve ensuite de l’avant avec deux gros gains, de Mike Williams dans les airs (45 yards) et de Melvin Gordon au sol, qui les amènent en redzone. Les Chargers réduisent l’écart avec un field-goal (20-17).

Les visiteurs gardent le contrôle de la balle dans le 4ème quart-temps, bien aidés par des pénalités contre Oakland. Après un long drive, de plus de 8 minutes, Philip Rivers trouve Austin Ekeler et les Chargers reprennent l’avantage (20-24). Derek Carr et les Raiders tentent de répondre, et ils se montrent plutôt efficaces. Ils entrent dans les 20 yards adverses avec un peu plus d’1 minute à jouer. Jon Gruden prend alors un temps-mort, et Josh Jacobs perce la défense de Los Angeles dans la foulée. Le « black hole » exulte. Oakland passe devant (26 -24) mais Daniel Carlson manque la transformation, ce qui signifie que les Chargers peuvent gagner avec un field-goal… Une nouvelle pénalité contre les Oakland Raiders, la 12ème du match et sur 4th down, redonne une opportunité à Philip Rivers. Mais le QB ne trouve pas la solution et Karl Joseph scelle la victoire de son équipe avec une interception.

Les stats de la rencontre

Oakland Raiders L.A Chargers
Passing Passing
Derek Carr 21/31, 218 yds, 1 TD Philip Rivers 17/31, 207 yds, 2 TD – 3 INT
Rushing   Rushing  
Josh Jacobs 16 car, 71 yds, 1 TD Melvin Gordon 22 car, 108 yds, 1 TD
Receiving   Receiving  
Jalen Richard 4 réc, 43 yds Keenan Allen 8 réc, 68 yds

Les enseignements

Une des clés de ce match a été la capacité des Raiders à mettre la pression sur Philip Rivers. Alors que la défense affichait seulement 15 sacks depuis le début de la saison (25ème NFL), les défenseurs d’Oakland ont souvent mis les mains sur le QB des Chargers hier, et terminent avec 5 sacks. Et grâce à cette pression constante, Philip Rivers a dû forcer des passes et il se fait intercepter à 3 reprises, dont 2 fois par Erik Harris. Oakland n’avait forcé que 4 interceptions et 7 pertes de balle au total sur les 8 premiers matchs.

Malgré la victoire, Jon Gruden sera surement encore agacé par l’indiscipline de son équipe, pénalisée 12 fois sur ce match. C’est un problème récurrent pour les Oakland Raiders.

Pour les Chargers, la saison continue de se jouer sur des détails, mais la franchise n’est que très rarement du bon côté. Les 6 défaites de L.A se sont faites par moins de 7 points. Mais celle-ci peut être la plus difficile à encaisser car c’est peut-être un tournant de la saison. L.A prend du retard dans la course aux playoffs, alors qu’Oakland se positionne comme un candidat à une wild-card dans l’AFC.

Du côté des points positifs, le jeu au sol est de plus en plus performant pour les Chargers. Le nouveau coordinateur offensif, Shane Steichen, confirme sa volonté d’asseoir son attaque dans ce secteur. Hier, L.A totalise 146 yards au sol, dont 108 pour Melvin Gordon qui a retrouvé son statut de numéro 1. Avec une ligne offensive qui a du mal à protégé Rivers, cette emphase sur le jeu de courses devrait continuer à se renforcer dans les prochaines semaines.  

Les prochains rendez-vous

Après cette victoire importante, les Oakland Raiders peuvent enchaîner avec deux adversaires très abordables lors des prochaines semaines : les Bengals à domicile puis les Jets à New York. Viendra ensuite un nouveau choc dans l’AFC West, à Kansas City.

Pour les Chargers, il faudra absolument gagner face à Los Angeles face aux Chiefs lors du prochain match pour ne pas perdre presque toute ambition avant la semaine de repos.

Allez jeter un œil à nos conseils Fantasy avant les matchs du week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *