La 12ème journée de la saison régulière débutait avec un match très intéressant et la tête de la division AFC South était en jeu. Comme souvent entre les deux rivaux, le match a été très serré, et ce sont les Houston Texans qui ont eu le dernier mot.  

Houston Texans (7-4) 20 – Indianapolis Colts (6-5) 17

  Q1 Q2 Q3 Q4 Score Final
Houston 0 10 3 7 20
Indianapolis 0 10 7 0 17

Le film du match

Indianapolis ouvre les hostilités dans ce match, mais peine à avancer. Zach Cunningham arrête plusieurs courses et la défense de Houston réussit un sack sur Jacoby Brissett pour forcer le premier punt. La première possession des Texans ne donne pas plus de résultat et se termine pas un superbe punt qui arrive sur la ligne d’en-but des Colts. Contraints de ne pas prendre de risques, les visiteurs redent la balle rapidement, et dans la foulée, Houston entre pour la première fois dans le camp adverse. Une première belle action de Deshaun Watson, hors de sa poche, permet à Houston d’approcher de la redzone à la fin du 1er quart-temps.

Le 2ème quart-temps démarre avec l’ouverture du score par les Houston Texans, sur un field-goal (3-0). L’attaque des Colts peine toujours à se montrer efficace, et les quelques bons gains sont annulés par des pénalités. C’est alors la défense qui hausse le ton, en interceptant une passe contrée sur la ligne de Deshaun Watson. Cela permet à Indianapolis de récupérer la balle dans le camp de Houston, et Jacoby Brissett en profite en marquant lui-même sur une course (3-7). Les Texans tentent de repartir de l’avant, et Duke Johnson place une course de près de 20 yards pour arriver au centre du terrain. Malgré une pression constante, Deshaun Watson profite d’une erreur de marquage pour trouver un DeAndre Hopkins seul dans l’en-but (10-7). Les Colts se dépêchent pour tenter d’égaliser avant la pause, et ils y parviennent avec un field-goal de Vinatieri (10-10).

Jacoby Brissett Colts
Match compliqué pour l’attaque aérienne des Colts (J.Phillip_AP)

Ça va mieux offensivement pour les Colts, qui ont retrouvé un peu d’efficacité au sol comparé au début de match. La première possession du 3ème quart-temps dure et avance, jusqu’au touchdown de Jonathan Williams sur une course (10-17). La réaction de Houston ne se fait pas attendre, avec une bombe lancée par Watson pour Will Fuller (51 yards). Le drive n’avancera pas plus mais les Texans prennent 3 points (13-17). Derrière la défense des Texans fait le boulot et force un punt rapide.

Le 4ème quart-temps est lancé par une belle course de Carlos Hyde (33 yards), qui ramène l’attaque de Houston dans le camps adverse. La connexion Watson – Hopkins fait de nouveau parler d’elle, lorsque le receveur bat son défenseur pour s’offrir son 2ème touchdown du match sur une belle passe de 30 yards (20-17). A 3 minutes de la fin du match, les Colts décident de tenter un 4th down, mais Jacoby Brissett est trop court. En tentant de gagner du temps, les Houston Texans passent tout prêt d’un fumble, mais ils parviennent finalement à amener le chronomètres jusqu’à 0 pour conserver cette courte et précieuse victoire.

Les stats de la rencontre (via NFL)

Houston Indianapolis
Passing Passing
Deshaun Watson 19/30, 298 yds, 2 TD – 1 INT Jacoby Brissett 16/25, 129 yds
Rushing   Rushing  
Carlos Hyde 16 car, 67 yds Jonathan Williams 26 car, 104 yds, 1 TD
Receiving   Receiving  
Will Fuller 7 réc, 140 yds Eric Ebron 4 réc, 44 yds
DeAndre Hopkins 6 réc, 94 yds, 2 TD T.Y Hilton 3 réc, 18 yds

Les Texans dangereux dans la profondeur

Incapables de trouver des solutions dans le dos de la défense de Baltimore la semaine dernière, les Houston Texans ont fait la différence hier grâce à des longues passes. Les deux touchdowns de DeAndre Hopkins viennent sur des passes longues, l’une après une couverture manquée par la défense des Colts, l’autre sur un duel remporté par le receveur de Houston. Le retour de Will Fuller n’y est pas pour rien, et le WR s’est illustré avec 140 yards dont une réception de 50 yards.

Indianapolis a (trop) misé sur son jeu au sol

Malgré l’absence de Marlon Mack (blessé) et le retour de T.Y Hilton, les Colts n’ont pas abandonné le jeu de courses. Titulaire pour la première fois de sa carrière, Jonathan Williams a de nouveau répondu présent et il termine avec plus de 100 yards pour la 2ème fois en 2 matchs. Nyheim Hines, d’habitude cantonné au jeu aérien, ajoute 51 yards et Jacoby Brissett 20 yards. Ça donne 175 yards au total pour Indianapolis dans ce secteur, soit bien plus que les 121 yards nets dans les airs.

Jacoby Brissett n’a jamais réussi à trouver ses receveurs sur ce match, et T.Y Hilton n’était clairement pas à 100%. Le receveur numéro 1 de l’équipe n’a joué qu’un tiers des actions offensives et n’affiche que 3 réceptions pour 18 yards. Et ces difficultés du jeu de passes a couté cher aux Colts en fin de match, car ils n’ont pas réussi à sortir les actions nécessaires pour revenir.

Les prochains rendez-vous

Battus par les Colts lors du premier match, les Texans ont rééquilibré les choses et ils ont récupéré la première place de la division AFC South. Mais le duel n’est pas terminé, et Houston reçoit New England dans 10 jours pour un choc de la conférence AFC. Un peu plus tôt, les Colts reçoivent les Titans pour un nouveau match de division.

Besoins de conseils Fantasy pour ce week-end ?