La 7ème journée débutait à Philadelphia, avec un duel entre deux équipes de la faible division NFC East. Le match a été à l’image de la division au début, poussif et un peu pauvre en jeu, mais les deux équipes se sont ensuite réveillées pour nous offrir une deuxième partie de rencontre animée. Et à l’issue d’un joli comeback, les Eagles s’imposent face aux Giants. Résumé, analyse et stats.


Le film du match

Q1Q2Q3Q4Total
Philadelphia Eagles (2-4-1)7301222
New York Giants (1-6)707721

Première mi-temps

Les Eagles ont la balle en premier et DeSean Jackson fête son retour en touchant les 2 premiers ballons. Philadelphia se retrouve rapidement dans le camp New Yorkais. Doug Pederson se montre agressif d’entrée en tentant un 4th down, qui est converti par Carson Wentz avec une course. Dans la foulée, une réception du TE Richard Rodgers amène Philly sur la ligne des 1 yards adverse. Wentz finit au sol (7-0). Les Eagles marquent leur premier touchdown sur leur possession initiale, une première depuis la Week 1.

New York avance peu sur son premier drive, mais le punt est bon. Derrière, Wentz se prend un sack et les Eagles doivent se dégager à leur tour. Cela offre une bonne position de départ aux Giants, dans le camp de Philadelphia. Et sur la première action, Daniel Jones trouve Golden Tate, qui remporte son duel et marque un touchdown de 39 yards (7-7).

Philly repart de l’avant, avec un bon gain de Boston Scott suite à un « fake » pour Jalen Hurts. Deux pénalités les ralentissent mais deux bonnes passes compensent et fon entrer les Eagles en redzone. Jake Elliott passe son field-goal (10-7). Daniel Jones tente de répondre et gagne 2 first downs consécutifs. Puis sa passe suivante est touchée par Evan Engram avant d’être interceptée. C’est la 7ème interception de la saison pour le QB des Giants. Derrière, Carson Wentz convertit un 3rd down au sol, puis un 1st down avec une passe pour Travis Fulgham pour arriver en redzone. Sous pression, le QB de Philadelphia se fait ensuite intercepté par James Bradberry dans l’en-but. La défense des Eagles répond avec un sack, les Giants n’en profitent pas.

Les défenses ont pris le dessus en cette fin de première mi-temps. New York force un dégagement rapide, mais Philadelphia répond encore en forçant un fumble du RB Dion Lewis. Carson Wentz réussit alors deux bonnes passes, pour Jackson et Fulgham. Sur les 10 yards des Giants, le QB manquent ses 3 tentatives, puis Jake Elliott rate son field-goal. Le score reste bloqué à 10-7 pour Philly à la pause.

Deuxième mi-temps

Philadelphia démarre avec un sack sur Daniel Jones, et les Giants sont contraints de se dégager. L’attaque des Eagles ne fait pas mieux, la défense New Yorkaise tient bon sur 3rd down et refoule Boston Scott. Hélas il n’y a pas beaucoup de solutions pour Daniel Jones, souvent sous pression, et le constat est un peu le même pour Carson Wentz. L’échange de punts continue. Puis soudain une « big play ». Daniel Jones garde la balle et part seul sur 80 yards, hélas il perd l’équilibre et tombe sur la ligne des 8 yards. Heureusement, les Giants parviennent à marquer derrière, par l’intermédiaire du RB Wayne Gallman (10-14).

La défense de New York enchaîne et force un troisième 3&out consécutif pour débuter le 3ème quart-temps. Philly resserre les rangs et fait de même. Dans le dur depuis la reprise, Carson Wentz réussi enfin quelques passes, dont une pour Travis Fulgham qui amène les Eagles en redzone. Pederson tente de nouveau le coup sur 4th down mais c’est un échec. Les Giants récupèrent la balle mais sont dans une position délicate. Grâce à un jeu au sol plus efficace et à une pénalité (DPI), ils arrivent jusqu’à la mi-terrain. Puis sur une nouvelle course, les voila en redzone. Cet excellent drive de 97 yards se termine par un touchdown de Darius Slayton (10-21).

Carson Wentz a enfin un peu de temps et il réussit une longue passe de 59 yards pour Hightower. Les Eagles se retrouvent immédiatement en position de marquer et le QB trouve Greg Ward pour réduire l’écart. La conversion à 2 points est manquée (16-21). Derrière, la défense de Philly concède quelques yards au sol mais fait le job en forçant un punt. Il reste 2 minutes à jouer. Pourtant sous pression, Wentz réussit une belle passe longue pour Richard Rodgers, puis une pénalité permet aux Eagles d’arriver en redzone. Boston Scott gagne encore 10 yards, puis s’illustre de nouveau un peu plus tard avec une superbe réception qui donne un touchdown à Philadelphia. Les locaux passent devant à 40 secondes de la fin (22-21). La défense met ensuite une touche finale avec un sack/fumble sur Daniel Jones.


Carson Wentz se bat

Souvent absents à cause de blessures, Carson Wentz ne se ménage pas cette saison. Le QB doit faire avec un corps de receveurs décimé et une ligne offensive rafistolée, et régulièrement il encaisse les coups. Il n’hésite d’ailleurs pas à aller au charbon, donnant son corps à la science sur certaines courses. Mais cette envie lui permet d’aller chercher des yards, et hier elle a permis aux Eagles de gagner le match. Il a eu du déchets durant la rencontre, oui, mais il affiche 359 yards au total et sa passe pour le touchdown de la victoire est parfaite.

Philadelphia n’affiche qu’un bilan de 2-4-1, mais cela suffit à faire passer l’équipe en tête de la division NFC East en attendant le match des Cowboys. Après un début de saison très poussif et de nombreuses pertes de balle, Wentz est mieux. Ses stats ne font pas rêver (1 760 yards, 10 TD – 10 INT) mais étant données les conditions, c’est compréhensible. S’il continue sur cette voie, et si les blessés reviennent un peu, Philly a une chance de redresser la barre.

Daniel Jones encore en difficulté

Lorsque le quarterback de New York part seule sur une course de 80 yards mais trébuche tout seul à quelques mètres de l’en-but, c’est finalement un résumé de la saison de New-York. Des promesses lors de la première journée, puis la chute depuis avec désormais 6 défaites de rang. Même chose lorsque Jones se fait sacker et perd la balle sur la dernière action du match. Le QB a un soucis avec la protection du ballon, et il n’arrive pour le moment pas à le corriger. C’est déjà son 4ème fumble perdu cette saison, et il faut ajouter 7 interceptions. En face, il n’a que 5 touchdowns.

Daniel Jones
Une action à l’image de la saison des Giants (photo : USA Today Sports)

Pour sa défense, il faut avouer qu’il n’est pas vraiment aidé. Le jeu au sol, même s’il a été plus performant en deuxième mi-temps, est souvent inefficace depuis la blessure de Saquon Barkley. Et la ligne offensive ne le protège pas bien. Jones se retrouve trop souvent sous pression et il n’a pas le temps de chercher ses receveurs. Les performances du rookie Andrew Thomas, sélectionné en 4ème position de la Draft, sont notamment inquiétantes.


Les stats de la rencontre

Philadelphia EaglesNew York Giants
Passing Passing 
Carson Wentz25/43, 359 yds, 2 TD – 1 INTDaniel Jones20/30, 187 yds, 2 TD – 1 INT
Rushing Rushing 
Boston Scott12 car, 46 ydsDaniel Jones4 car, 92 yds
Receiving Receiving 
Richard Rodgers6 réc, 85 ydsSterling Shepard6 réc, 59 yds, 1 TD
Travis Fulgham5 réc, 73 ydsEvan Engram6 réc, 46 yds

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Carson Wentz : 28.8 points Fantasy
  • Daniel Jones : 21.7 points
  • Boston Scott : 18.2 points
  • Sterling Shepard : 17.9 points

Les prochains rendez-vous

Les semaines à venir seront encore importantes pour les deux équipes car des matchs à l’intérieur de la division sont au programme. Pour Philadelphia, cela début par la réception des Cowboys dans 10 jours. Ensuite, ce sera la semaine de repos des Eagles, puis le match retour face aux Giants lors de la Week 10.

Du côté des Giants, un déplacement dans la capitale pour affronter Washington est au programme de la 9ème journée. Et avant ça, un gros morceau s’annonce avec la réception des Buccaneers de Tom Brady.